Besoin d’une motivation pour revoir Star Wars : Le Réveil de la Force ? BB-8 est là

Mickaël Bazoge |

La mise en rayon de Star Wars : Le Réveil de la Force sous forme de galettes (Blu-ray, DVD, collector) aura lieu le 16 avril en France. Ce sera l’occasion de ressortir de son placard le BB-8 fabriqué par Sphero, qui a réutilisé sa boule motorisée et télécommandée pour reproduire l’amusant petit robot du remake éhonté de Star Wars IV film.

Une mise à jour de l’application va permettre à certains de supporter un peu mieux la nouvelle vision du blockbuster (qui n’a pas que des qualités) : le petit robot va en effet réagir en direct aux événements du film ! Il suffira de le poser sur son socle et de lancer la fonction Watch with Me disponible dans l’app.

BB-8 fera des petits bruits, il bougera sur place, en bref il exprimera des émotions de joie, de peur ou de colère tandis que le film déroule son action. Il sera même possible d’accélérer durant les moments gênants certaines séquences, BB-8 suivra votre rythme de vision.

Et puisqu’on en est là, rappelons que Disney a mis en ligne hier la première bande-annonce de Star Wars : Rogue One, qui sortira en décembre dans les salles.

avatar pariscanal | 

Boring ce star Wars , une sorte de remake sans surprise et sans prise de risques ...

avatar bta_bloquant | 

@pariscanal :
Je ne suis absolument pas d'accord avec toi!! Je l'ai surkiffé cet épisode, et pourtant j'y allais un peu à reculons (j'avais peur du résultat). Après, je m'étais fait une auto censure de "no spoil" assez violente (adblock Star Wars, aucune image vue ou aucun synopsis lu). Du coup j'ai vu le film en mode découverte!

Autant la 2ème trilogie était trop portée sur les FX, et on perdait le lyrisme original; autant le réveil de la force nous fait retrouver cette ambiance SW qu'on avait adoré dans la 1ère trilogie (malgré un Kylo Ren avec une tête de lycéen).

avatar Ipader | 

@bta_bloquant :
Justement, Kylo Ren a le charisme d'une huître, pour le rôle qu'il a dans ce film ça gâche tout.
Comme si Dark Vador aurait été joué par Justin Beber...

avatar John McClane | 

@Ipader :
+1000 !!!

avatar Lestat1886 | 

@Ipader :
C'etait l'effet recherché je crois :D Kylo est un Vador wannabee qui n'a pas encore de carrure

avatar oMc | 

[Modéré - SM]

avatar Jswat | 

comme ma femme a dit, il est mieux avec le casque, car en le retirant cela à gâché le film.

:-)

avatar C1rc3@0rc | 

Ce en quoi elle a tout a fait raison.

Faut reconnaitre que non seulement le jeu d'acteur est mauvais ( et pas que pour Adam Driver qui a très probablement flingué sa carrière débutante ) mais surtout que le scenario est déplorable.

J'ai rarement vu dans une production de cette ampleur autant de failles, de rattrapages boiteux, d'articulations grippées jusqu'à l'os, de confusions, de discordances,... le rythme, pourtant essentiel dans ce type de film, est lui même inexistant. Quant a l'intrigue c'est même pas la peine de l'évoquer tellement elle est téléphoné et disloquée.

Faut dire aussi que la série précédente avait été porté par des acteurs magistraux.
Dans cet épisode, meme Harrison Ford arrive a être mauvais, en interprétant une caricature de son personnage.

Ici, il n'y a finalement que le phrasé subtil et recherché de Peter Mayhew qui relève le niveau...

Néanmoins par rapport a Batman vs Superman, ce Star wars relève du chef d'oeuvre Kubrickien.

Il y a des fois (de plus en plus helas) ou on se demande si ce ne sont pas des publicitaires qui réalisent des films ou seule la post prod présente de l'intérêt.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Tout à fait d'accord, l'ambiance est géniale, mais il est malheureusement impossible de nier que chaque personnage et chaque scène a un équivalent de l'épisode IV, pompé très fort.

avatar ddrmysti | 

Tout comme l'était l'épisode I, les même situations, les même péripéties. Sauf que l'épisode VII n'étant pas un catalogue de jouet, on reste sur un visuel assez proche de la trilogie originale. Ce qui est logique d'ailleurs? La prélogie représentait l'age d'or de la république, qui a sombré dans l'obscurantisme avec l'empire, et dans cette trilogie on en découvre les conséquences.

Bref, mon constat c'est que les gens se pleine car Episode VII n'est pas ce qu'ils attendaient, mais ils ne savent de toute façon pas ce qu'ils attendaient. Quoi qui aurait été fait, par qui que ce soit, le résultat aurait été le même.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 
avatar iRobot 5S | 

@bta_bloquant :
J'ai fait pareil que toi mais j'ai été tellement déçu.

Au moins dans la prélogie on avait autre chose : rien qu'en vaisseaux on avait un nouveau style.
Alors que la postlogie qui se passe 30ans après l'épisode 6, on a rien : star Wars est resté figé. JJ Abrahms a fait dans la facilité et le fanservice. Bref cet épisode à très peu apporté à l'univers star Wars.
Sans compter l'acteur de Kylo Ren pas charismatique pour un sou.

avatar pariscanal | 

@iRobot 5S :
C est vrai , on pouvait s étonner du nouveau style 3D , mais George s etait risqué à quelque chose de différent et enrichissant
Je comprends qu' îl renie le nouveau

avatar bonnepoire | 

Sauf que les épisodes 1 2 et 3 sont des étrons hyper chiants. C'est la pire sf qui soit. Il peut commencer à se renier, tout ce qui l'intéresse c'est le pognon et certainement pas ses personnages.

avatar vache folle | 

@bonnepoire :
Qui, "il"?
Parce que si vous parlez de Lucas, il n'a pas du tout travailler dessus; ou plutôt, il a arrêté d'être consultant quand il a vu où Disney/JJ Abrams allaient.
A ce jour, Lucas n'est plus du tout dans les SW, la franchise appartenant maintenant à Disney.

avatar bonnepoire | 

Heureusement!

avatar C1rc3@0rc | 

Voir que JJ Abrams est arrivé a ce niveau semble indiquer qu'il s'agit effectivement plus d'une commande ou il n'a pu qu'assurer les directives du marketing de Disney.

J'ai aussi ete surpris de voir que Batmane VS Superman avait réussi a être aussi lamentable alors que Snyder et Nolan pouvaient promettre une qualité graphique et un scenario captivant.
Le probleme doit etre le meme, a savoir une grosse machine marketing qui étouffe les talents et donne au final des nanars de serie Z a peine supportables visuellement.

avatar bonnepoire | 

Parce que pour toi Star Wars a déjà été autre chose qu'une machine à fric?
Faut se réveiller. Le premier était un nanar chic dans l'espace. Le 1 2 et 3 étaient minables en tout point et on très mal vieilli en plus.

avatar bonnepoire | 

Je trouve que c'est le meilleur épisode de la saga.

avatar Ipader | 

Même pas de sortie en 4K, vraiment minable de vouloir, comme d'habitude nous faire passer plusieurs fois à la caisse.
De toute façon le film est plutôt mauvais.

avatar iGeek07 | 

Le moins qu'on puisse dire c'est que l'auteur n'a pas trop apprécié le film ^^

avatar Mickaël Bazoge | 
Je ne sais pas à quoi tu vois ça.
avatar Orion | 

Sar Wars… quel ennui ces films de toutes façons. J'ai décroché aux Ewoks.

avatar BeePotato | 

@ Orion : « J'ai décroché aux Ewoks. »

Ça tombe bien : il n’y a plus rien eu de bon après ça.

avatar iRobot 5S | 

@BeePotato :
Si, l'épisode III

avatar BeePotato | 

@ iRobot 5S : « Si, l'épisode III »

Viens pas me gâcher mon troll, toi ! :-)

avatar iRobot 5S | 

@BeePotato :
XD

avatar macinoe | 

J'ai le même avis.

J'étais pourtant gamin à l'époque, mais le coup des Ewoks et des chansons de dorothée, ça m'a complètement désintéressé de Star Wars.

Le IV était sympa ne serait-ce que par toutes ses imperfections.
L'empire contre attaque était très abouti.
D'une certaine manière Le retour de Jedi est dans la continuité mais complètement gaché par des ajout comico-marchandising.

tout le reste m'a ennuyé/ agacé profondemment.

avatar BeePotato | 

@ macinoe : Ah, la musique des Ewoks ! Sa suppression constituait le seul intérêt de l’édition spéciale. :-)

avatar BeePotato | 

« Il sera même possible d’accélérer durant les moments gênants »

Ben il ne va pas durer longtemps, le visionnage, du coup. :-)

avatar bompi | 

N'ayant pas vu le film, je suis intrigué : jusqu'ici je n'avais pas lu qu'il s'agissait d'un remake éhonté du IV. Et quelles pourraient être les scènes embarrassantes dans un film autant formaté ?

avatar ddrmysti | 

Le VII est autant calqué sur le IV que l'a été le I avant lui. Mais le VII étant plus proche de l'ambiance et de l’esthétisme des films originaux, alors que le I était un catalogue de jouets pour vendre un max de produits dérivé, les gens qui ne s'en sont pas rendu compte à l'époque s'en rendent compte aujourd'hui. Le fait est que la quasi totalité de ce que les gens présentent comme mauvais a une explication logique, suffit de réfléchir un peu pour comprendre.

Perso j'ai vu le film 5 fois au cinéma (trois en 3D et deux en 2D, mais j'ai payé aucune place), et je l'ai un peu plus apprécié à chaque fois. La dualité de Kylo Ren et son coté torturé entre sa part clair et sa part sombre, poussé par sa peur de ne pas être à la hauteur de son grand père et de son oncle, sa faiblesse dans la force qui le frustre et qui le pousse à en vouloir toujours plus, j'adore ce mec. Sans parler de pleins de trucs technique, comme le jeu de lumière durant la scène avec Kylo et Han.

C'est loin d'être un chef d'oeuvre, mais c'est un bon film de divertissement. Mais d'un coté, à l'heure actuel, tous les star wars sont juste de bon film de divertissement, même si le IV et le II me semble assez mou, voir chiant.

avatar BeePotato | 

@ ddrmysti : « Le VII est autant calqué sur le IV que l'a été le I avant lui. »

Non.

avatar ddrmysti | 

Si.

avatar BeePotato | 

Ben non. Et il n’y a même pas besoin de réfléchir beaucoup pour s’en rendre compte.

Au passage, merci pour le passage expliquant qu’on était trop benêts à l’époque pour se rendre compte des quelques liens avec l’episode IV. :-P

« Perso j'ai vu le film 5 fois au cinéma (trois en 3D et deux en 2D, mais j'ai payé aucune place), et je l'ai un peu plus apprécié à chaque fois. »

Pour ma part, je ne l’ai vu que deux fois, mais je l’ai moi aussi beaucoup plus apprécié la deuxième fois.
En gros, une fois passée la déception de n’avoir quasiment pas la moindre nouveauté au niveau de l’histoire, on peut profiter à fond de la qualité du film.

Ça n’en fait pas moins un remake de l’episode IV.

avatar ddrmysti | 

Comme l'épisode I

avatar BeePotato | 

@ ddrmysti : « Comme l'épisode I »

Non. Toujours pas le même niveau de copie.

avatar ddrmysti | 

Même histoire, même déroulement, même genre de personnage. La seule différence c'est qu'épisode I était un catalogue de jouet, alors qu'épisode VII est beaucoup plus chose de l'esthétisme original, ce qui donne beaucoup plus un effet de copie. Mais bon, comme à l'époque les fans ont gueulés justement à cause du trop grand éloignement des atmosphères et des style, quoi qui soit fait ça gueulera toujours.

avatar BeePotato | 

@ ddrmysti : « Même histoire »

Non.

« même déroulement »

Non.

« même genre de personnage. »

Oui.

avatar ddrmysti | 

Le film commence par un vaisseau des gentils (avec le même style de design) qui entre dans un vaisseau des méchants. Le vaisseau est détruit et deux émissaires des gentils s'enfuient sur une planète en contre bas, comme dans épisode IV. Le maitre Jedi et son apprenti font un petit fight au CaC sur la dite planète, comme dans épisode IV. Le maitre Jedi et son apprenti requièrent l'aide d'un mec antipathique pour obtenir un moyen de transport, comme dans épisode IV. Le maitre Jedi et son apprenti pénètrent chez les méchants, et ils aident la princesse à s'échaper avec l'aide d'un mec qui porte du cuir, comme dans épisode IV. Il y a un fight au sol, puis ils s'enfuient en vaisseau sous le feu ennemis, comme dans épisode IV. Ils veulent rejoindre une planète étant un centre politique, mais ils se retrouvent dans la mouise, comme dans épisode IV. Quand ils se retrouvent à quitter tatooine, c'est de justesse suite à un rapide combat contre les méchant, comme dans épisode IV. Le seul moyen de s'en sortir, c'est de rejoindre des alliés qui pourront les aider à combattre les méchants, comme dans épisode IV. On a le droit à un briefing avant la bataille finale, comme dans épisode IV, et au final c'est skywalker, à bord d'un monoplace qui prend bizarrement les proportions d'un x-wing à l'envers qui le détruit en lui balançant des torpilles à proton le vaisseau sphérique des méchants. Et à la fin il y a beaucoup de monde de réunis pour saluer ceux grâce à qui la victoire à été remporté, une fois de plus comme dans épisode IV.

Et bien sur je saute pas mal de plans similaires, comme quand les méchant parlent à la princesse pour essayer de la contraindre à collaborer et tout et tout. Bref, copier coller, même si deux trois trucs ont été rajoutés pour vendre des jouets. Mais bien sur comme le tout a été enrobé d'une jolie enveloppe de design bling bling et varié pour vendre un tas de produits dérivés, ça passe beaucoup mieux...

avatar BeePotato | 

@ ddrmysti : Donc (comme je l’ai déjà dit, mais apparemment il ne faut pas avoir peur de se répéter) pas la même histoire, pas le même déroulement, mais des personnages du même genre, la reprise des mêmes idées de fond et de la façon de les traiter, et de nombreux autres points communs… toutes choses qui ont fait de ce film un truc sans grande originalité et manifestement inspiré de l’épisode IV, mais ne ressemblant pas du tout à un remake.
Contrairement à cet épisode VI, qui est infiniment plus proche du concept de remake.

Maintenant, si tu ne maîtrises pas des concepts tels que « remake » ou « pas le même niveau de copie », on ne va évidemment pas aller bien loin.

avatar bonnepoire | 

Sauf que c'est vraiment bien réalisé et scripté. Il gomme les défauts des précédents et redonne une jeunesse à une série déjà kitsch à l'époque. Pour moi c'est le plus abouti et cette histoire de remake me fait doucement rire. Il se réinvente plus que la majorité des films formatés.

avatar ddrmysti | 

Non c'est vrai j'abuse un peu, dans le remake, avant le moment où le Jedi et son apprenti s'enfuient de Tatoiine, ils ont rajouté une scène a qui donné de très bons set Lego.

avatar iRobot 5S | 

@bompi :
Les scènes du genre : Rey qui maîtrise la force en 3min, le duel entre Kylo Ren et un stormtrooper au sabre laser. Le faire qu'une "forcienne" sans formation batte un apprenti sith etc...

avatar r e m y | 

Lui imposer le visionnage du film ne risque-t-il pas de plonger le petit BB8-sphero dans une profonde léthargie dont il ne sera plus possible de le sortir?

avatar iGeek07 | 

Pour ceux qui ont un petit peu de temps, cette critique devrait vous plaire (ainsi qu'à l'auteur de ces lignes) :
http://unodieuxconnard.com/2015/12/16/star-wars-episode-vii-le-reboot-de...

avatar kogaratsu | 

@iGeek07 :
Me suis poilé, merci!

avatar cjc | 

Star Wars 7, c'est un Star Wars 4s ou 4 SE (pour les composants plus rapides => effets spéciaux).
Fan des 6 premiers, je n'ai vraiment pas accroché à ce 7ème volet...

avatar BeePotato | 

@ cjc : « Fan des 6 premiers, je n'ai vraiment pas accroché à ce 7ème volet... »

Il faut tout de même lui reconnaître une qualité : visuellement, il est sublime, avec un style bien plus proche des V et VI que des I, II et III.

Mais le scénario a été écrit en 2 minutes sur un coin de table…

avatar Ipader | 

@BeePotato :
Dans un café parisien d'ailleurs ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR