Personne n’achète de produits via Alexa

Mickaël Bazoge |

Si Amazon comptait mettre du beurre dans ses épinards en misant sur des utilisateurs d’Alexa consommant à gogo via leurs enceintes Echo, c’est semble-t-il râpé. Une étude publiée par The Information confirme ce dont on se doutait : personne ou presque n’achète de trucs en passant par Alexa.

Ce rapport relève que sur 50 millions d’utilisateurs, seuls 100 000 ont acheté quelque chose en les commandant à la voix. Autre enseignement : même chez ceux qui font l’effort de vouloir commander un produit avec Alexa, bien peu vont jusqu’au bout de l’acte d’achat. Sur un million de personnes ayant voulu acheter un produit, 100 000 seulement ont confirmé l’acquisition.

Il est vrai que cela n’a rien d’évident de passer commande auprès d’un assistant connecté. On ne peut pas voir le produit convoité ni comparer les prix, et la voix d’Alexa qui ânonne le nom des produits les uns après les autres n’aide pas non plus à un shopping agréable.

Sur un Echo Spot, la recherche d’un produit est plus agréable.

Peut-être que les résultats seraient différents avec l’Echo Spot, le radio-réveil connecté d’Amazon : grâce à son écran, il est plus simple de choisir le produit désiré (lire notre test).

Que reste-t-il alors à Alexa ? Plein de choses bien sûr : le contrôle de la domotique permet à Amazon d’engranger des achats d’appareils pour la maison intelligente ; Alexa peut également être prescripteur d’abonnements à des services en ligne comme la musique. Sans oublier des usages qui restent à inventer et à commercialiser, par exemple auprès des commerçants locaux (« Alexa, appelle un plombier »)…

Tags
avatar krully | 

Pas besoin d’acheter de produits, vous offrez vos conversations, c’est plus rentable à terme. :)

avatar marenostrum | 

comment ? Amazon c'est un marchand de produits, pas de données comme Google. il faut pas les confondre.

avatar reborn | 

@marenostrum

Amazon utilise les données pour optimiser sa boutique en ligne.
Et être au coeur des foyers ça aide pour les récupérer, même si quasi personne n’achète encore en utilisant la voix.

avatar marenostrum | 

tout le monde utilise des données de ce genre pour optimiser le site. (même macG ici) Google ça fait des années que permet à tout le monde de le faire, avec leurs outils en ligne.

mais c'est Google l'empire.

Amazon cherche l'indépendance en rentrant dans ces choses là (tracker et vendre).

avatar reborn | 

En effet, d’ailleurs amazon n’utilise même pas le programme adwords de Google et dispose de son propre programme d’affiliation

avatar lmouillart | 

Ah bon ? : https://advertising.amazon.fr/
connaissances vs croyances ...

avatar armandgz123 | 

Tant mieux, J’aurais perdu foi en humanité sinon

avatar instantcook | 

« Personne n’achète de produit via Alexa » serait un titre plus juste à mon avis...

avatar Mickaël Bazoge | 
Je dois avoir besoin de vacances, je ne vois pas où est le problème du titre ?
avatar xbill | 

@MickaëlBazoge

Une pause clope serait suffisant :)

avatar Mickaël Bazoge | 

Ça fait bien longtemps que j’ai arrêté :)

avatar reborn | 

@MickaëlBazoge

Cela pourrait être interprété dans le sens

Personne ne met d’autres produits dans son panier, lors de l’achat d’un assistant Alexa

Mais c’est chercher la petite bête.. 🤷‍♂️

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah ! Je comprends, oui c'est un peu sioux.
avatar Paul_M | 

J'en ai un et je m'en sers pour le moment :
- pour écouter de la musique, il est connecté à mon ampli, mais je choisis la musique depuis l'interface de Spotify sur le périphérique que je suis en train d'utiliser au moment parce que la reconnaissance vocale pige une fois sur 5 ce que je veux écouter
- pour un peu de domotique : une routine pour me réveiller et gestion d'une lampe et d'une prise dont je n'avais pas franchement besoin

Bref le moins qu'on puisse dire c'est que ça ne m'est pas plus utile que Siri dans l'immédiat.

(à part ça, je trouve le titre de l'article mal formulé)

avatar Rattlehead | 

Ayant un « Dot » que l’on m’a donné, franchement on dit de Siri mais c’est pas forcément mieux Alexa... et puis ça facilite pas trop la vie quotidienne.

avatar SidFik | 

en même temps l’assistant est loin d’être mature pour le moment..

avatar frankm | 

Et surtout il faut aimer acheter les yeux fermés ! Un peu comme une prière envers Dieu...

avatar jerome_istin | 

Je pense qu'Alexa souffre de trois maux principaux:
- Une intelligence basée sur des "Skills". Si tu veux faire un truc, tu dois d'abord t'assurer que Alexa a le skill qui va bien... Je trouve cela rédhibitoire. Si c'est sensé être une "AI", elle devrait prendre en compte les demandes et donner une réponse qui a du sens... A la Siri: Je ne trouve pas ce que vous cherchez mais je peux lancer une recherche Internet... Alexa: Je ne trouve rien se rapportant à "Ecobee" voulez-vous que j'installe le skill Ecobee?
- Les skills sont trop spécifiques. Chez Apple, tu veux de la domotique, tu actives HomeKit et (presque) tout fonctionne... Ton Ecobee, tes ampoules Hue...
Sur Alexa, il faut télécharger le skill pour chaque périphérique...
- Enfin, tu peux demander presque tout à Siri, du plus sérieux au plus farfelu et Siri te donnera une réponse (meme si, encore une fois, c'est t'aiguiller sur une recherche Internet). Alexa, ben, comment-dire... Si tu n'as pas le skill qui te dit la hauteur du Mont Everest, ben tu n'auras pas de réponse... Pas cool pour un "assistant domestique" qui ne sait pas répondre à la moitié de tes demandes, et encore je suis gentil (mais qui sont répondu par la concurrence)
Du coup, comme les autres, à part écouter de la musique (et encore, je n'ai pas accès a ma bibliothèque iTunes donc bof-bof), allumer les ampoules et servir de minuteur, je ne vois pas trop l'intérêt (je précise que j'ai gagné un Echo. Je ne l'avais pas acheté avant pour les raisons données ci-dessus)...
Enfin, pour commenter plus précisément sur l'article... Faudra me montrer comment cela va plus vite d'acheter sur Internet en passant par Alexa qu'en utilisant une interface web...
Effectivement, le Echo Spot peut avoir une carte à jouer là...

avatar heu | 

@jerome_istin

Le Skill permet de gérer bien plus de matos que home kit en attendant.

avatar zoubi2 | 

Heureusement que le chat de Sir Mickaël ne s'appelle pas Alexa... :-)

avatar zoubi2 | 

Au sujet du titre : peut-être que c'est le "s" à "produits" qui a choqué notre honorable collègue ? Si on n'achète rien, aucun produit, ils ne peuvent pas être au pluriel. Non ?

avatar sachouba | 

Alexa, Alexa, écoute-moi

avatar Puff32 | 

Très bien, je trouve tout ça inutile, on va plus vite sur son téléphone ou tablette. Pas besoin d’assistants, ou pour les fainéants. On critique Siri, mais il me suffit amplement pour la musique et la Dominique, la radio, météo ou passer recevoir appels qd j’ai les doigts pris Lol. Le reste je m’en tape, on se sent vite très con de parler à une machine sans âme, rien de mieux qu’une personne en face de soi

avatar marenostrum | 

ils vont améliorer leur coup. et puis ceux qui se jettent le premier dans ces choses là sont les geeks, qui ne dépensent pas beaucoup en ligne. les autres vont suivre quand ça va devenir plus populaire. et puis on peut commander les courses, une pizza, etc. pas les produits qu'on doit voir ou essayer avant l'achat. sur les produits de ce genre ça va jamais marcher.

avatar anonx | 

Par contre le prime day a explosé et notamment les produits d'Amazon et les abonnements prime d'Amazon ☺️

Acheter des trucs via Alexa alors qu'il reste, même, un paquet de personnes qui n'achètent pas sur le net 😂👍🏼

Faut bien chercher des piques contre la concurrence 🚣

avatar malcolmZ07 | 

Je suis quand même bluffe par l'écho spot dans la vidéo 🤔 commandant souvent sur Amazon , je pourrais me laisser tenter.
Si cetait un produit Apple , j'en connais beaucoup qui crieraient au génie 🙄

avatar pagaupa | 

@malcolmZ07

+1 😜

avatar Jeckill13 | 

« Peut-être que les résultats seraient différents avec l’Echo Spot, le radio-réveil connecté d’Amazon : grâce à son écran, il est plus simple de choisir le produit désiré »

Moué dans ce cas faut avoir envi d’aller dans sa chambre pour faire une commande avec un assistant vocal, que l’on va ensuite prendre à la main pour regarder sur un écran minuscule les produits listés … côté intuitif il y a mieux. Autant directement prendre son iPad/iPhone/Pc/mac/pc Linux?/smartphone android/tablette android (j’ai oublié quelqu’un ?) et directement chercher sur Amazon.

avatar pagaupa | 

@Jeckill13

Ton écran iphone ou j’en passe n’est pas plus grand. Reste qu’Alexa comprend au moins ce qu’on lui dit en français.

avatar Jeckill13 | 

@pagaupa

Wé mais ton iPhone tu l’as dans la poche. T’es pas obligé d’aller dans ta chambre pour faire une requête orale (non ce n’est pas cochon) pour ensuite regarder sur l’écran et faire défiler avec une autre requête orale. (Ça n’est toujours pas cochon).

avatar marenostrum | 

c'est peut-être bien pour les gros américains qui passent leur journée au lit.

avatar YuYu | 

Très bonne émission sur le sujet cet après-midi sur France Inter dans « Le temps d’un bivouac » ;)

avatar irep | 

Moi, j'avais compris le titre comme ceci : personne n'achète un produit s'il y a de la technologie Alexa dedans.
Je sais, ce n'est pas plausible, mais on peut toujours croire à un sursaut d'intelligence chez homo sapiens sapiens.

avatar lesurfeurfou | 

C’est plutôt une bonne nouvelle... Pour l’instant...

avatar pfx | 

En même temps sans écran c’est pas simple d’acheter...

avatar tbr | 

@pfx

+1

avatar webHAL1 | 

Je pense que l'idée derrière la possibilité d'acheter via Alexa n'est pas de faire l'acquisition d'un produit qu'on a jamais vu (style : "Alexa, j'ai besoin d'un nouvel étui pour mon smartphone" et l'assistant liste les articles disponibles et leur description), mais de passer commande de produits qu'on a déjà achetés par le passé (par exemple : "Alexa, commande 5 ampoules pour la salle de bain et 2 pairs de chaussettes de sport").
Pour l'instant ce n'est pas tellement dans les habitudes, mais on pourrait imaginer que ça va venir.

avatar pat3 | 

@webHAL1

"Je pense que l'idée derrière la possibilité d'acheter via Alexa n'est pas de faire l'acquisition d'un produit qu'on a jamais vu (style : "Alexa, j'ai besoin d'un nouvel étui pour mon smartphone" et l'assistant liste les articles disponibles et leur description), mais de passer commande de produits qu'on a déjà achetés par le passé"

Un dash button généralisé, en somme?

avatar webHAL1 | 

@pat3
« Un dash button généralisé, en somme? »

Exact. :-)

avatar tbr | 

@pat3

C’est comme ça qu’il faut le comprendre.

avatar alfatech | 

@webHAL1

Je suis d'accord

avatar riosalem | 

Bonjour. Quelqu'un ici a déjà testé le multi-room avec plusieurs Echo et confirme que ça fonctionne (sans décalage/latence) ? 🤔

avatar johndoo | 

3 KG 😂 incroyable même kilos il n’arrive pas a le dire !

avatar gwen | 

Bon, je viens de tester l'achat via mon enceinte. Ça fait en effet l'effet d'aller dans un supermarché les yeux fermés.

Bon, ça a marché, mais j'avais la page d'Amazon en face de moi ouverte sur l'ordinateur.

CONNEXION UTILISATEUR