Nintendo ne peut rien contre le nouveau jailbreak de la Switch

Nicolas Furno |

ShofEL2 est une technique de jailbreak de la Switch, la console semi-portable de Nintendo. Grâce à une faille de sécurité, ses concepteurs ont réussi à retirer les protections mises en place par le constructeur et à installer une distribution GNU/Linux complète sur l’appareil. Ce n’est pas forcément utile en soi, mais cela ouvre la porte à des modifications du système d’exploitation maison qui gère les jeux, et donc potentiellement à du piratage. Et surtout, contrairement à la précédente qui reposait sur une vieille version de Webkit, cette faille est liée au matériel et Nintendo ne pourra jamais la combler sur les modèles existants.

D’ailleurs, ShofEL2 ne se limite pas à la Switch, puisque la faille de sécurité a été dénichée dans la mémoire de démarrage du Tegra X1, le processeur de Nvidia utilisé par Nintendo pour sa console. Potentiellement, tous les appareils qui utilisent ce même processeur peuvent être jailbreakés en utilisant la même technique. Pour l’empêcher, Nintendo devra mettre à jour le processeur à l’usine, ce qui signifie que toutes les consoles actuellement sur le marché pourront être débridées. Sauf, naturellement, si l’entreprise décide de faire un rappel, mais cela paraît improbable.

Les curieux trouveront toutes les instructions sur la page GitHub du projet et quelques explications supplémentaires dans cet article. Tout est fourni pour installer une distribution Linux en parallèle du système embarqué et démarrer au choix sur l’un ou sur l’autre. Pour éviter les problèmes, il est recommandé de ne pas toucher la partition réservée au système de Nintendo. En respectant ce conseil, vous devriez pouvoir utiliser votre Switch normalement et son concepteur ne pourra même pas savoir que vous avez appliqué le jailbreak.

Une exploitation concrète du jailbreak : cette copie de The Legend of Zelda tourne sur Linux, grâce à l’émulateur Dolphin.

Précisons que cette même faille a été découverte par d’autres acteurs au même moment. C’est notamment le cas de fusée launcher, qui permet aussi de casser les mesures de protection de la Switch. Google a été informé de la faille de sécurité par les concepteurs de ShofEL2, pour laisser une chance au créateur d’Android de combler la faille. Pour le moment, il n’y a aucune information de ce côté.

avatar adrien1987 | 

Comme avec l'iPhone 4 à l'époque, la faille était matérielle, peu importe la version d'iOS.

Une grande époque malheureusement loin derrière...

avatar C1rc3@0rc | 

@adrien1987

Ben des failles materielles il y en a et des serieuses.
Je reviens pas sur Spectre et Meltdown et leurs cousins qui sont publiés progressivement et affectant tout les PC/ tablette/ smartphone sous x86 en circulation.

La societe Grayshitf commercialisant un boitier pemettant de trouver le mot de passe de n'importe quel iPhone exploite aussi des failles materielle dont au moins une affecterait l'enclave securisée d'Apple.

On peut aussi evoquer tous les appareils IoT (camera nottament) qui sont quasi tous truffés de failles contenu dans le materiel...

Ce qui me semble par contre interressant, mais l'article n'est pas tres clair c'est sur la legalité globale du jailbreak de la switch. Il me semblait qu'aux USA la loi avait changé et rendait illegal cela?

avatar Ourson | 

La seule bonne nouvelle que j’y trouve est que ce jailbreak forcera peut-être Nintendo à proposer des applications tiers

avatar A884126 | 

"Les curieux trouveront toutes les instructions sur la page GitHub du projet et quelques explications supplémentaires dans cet article. "

Évoquer un problème de sécurité est une chose, fournir les liens d'instruction pour la réaliser en est une autre et s'apparente à une complicité. Il me semble que ce type d'attitude est plus que discutable.

avatar adrien1987 | 
[modéré] FI
avatar A884126 | 

@adrien1987

Est-ce une plaisanterie ?
Pourquoi ne pas non plus donner le lien d'un forum du Dark Web ou celui de plans pour imprimer une arme, juste pour la culture, pathétique.

Soit vous travaillez dans la cyber sécurité et votre culture ne s'acquiert pas ici.
Soit vous n'y connaissez rien et dans ce cas cultivez vous réellement, en commençant par vous abstenir de grossièretés de language.

avatar adrien1987 | 

@A884126

On va se détendre la rondelle mon ami, on parle ici de faire tourner Linux sur une console hein, pas de fabriquer de l'anthrax.

avatar igaijin | 

@adrien1987

J’ai un très bon lien pour ça si ça intéresse quelqu’un (d’un point de vue intellectuel évidemment) ?

avatar A884126 | 

@adrien1987

Donc certains méfaits sont autorisé et d'autres pas ? Comme le stipule l'article ce jailbreak est une porte ouverte au piratage, qui est puni par la loi. Je m'arrête là car cet échange est stérile. Il est clair que nos valeurs et notre morale divergent.

avatar igaijin | 

@A884126

Ça ouvre la porte au piratage mais il n’est pas fait l’apologie de celui-ci, il n’y a pas de lien vers des roms non plus... on peut naïvement penser que cela sera fait pour la « beauté du geste » ou bien pour faire tourner des émulateurs rétro...

avatar A884126 | 

@igaijin

Vrai. C'est un point de vu mais c'est une perspective qui n'est pas la mienne.
Je ne vous donne l'arme mais sans munitions.

avatar ipaforalcus | 

@A884126
Lol, il faut se détendre et laisser libre les gens d’utiliser leurs matériel comme ils l’entendent.
Si tu es contre la liberté libre à toi^^.

avatar C1rc3@0rc | 

@A884126

Diffuser une information n'est pas illégal. Ce qui peut être illégal ce serait de détailler le moyen de commettre un délit. Or ce n'est pas le cas.

Ensuite, l'article n'est pas clair la dessus, mais il semblerait que ce jailbreak soit legal.

avatar hillel | 

Ce que certains considèrent comme un problème de sécurité d'autres considéreront comme étant un moyen de libérer (ou reprendre contrôle) sur du matériel honnêtement acheter

Rien d'illégal à ça. Un utilisateur doit être libre de disposer de son matériel comme il l'entend

avatar A884126 | 

@hillel

Faux, relisez les CGV.
Il en est de même par exemple pour la préparation d'un véhicule. Même si celui-ci vous appartient cela est interdit par le constructeur.

avatar hillel | 

Les CGV n'ont jamais fait office de loi.

Rien ne m'empêche de vendre une machine à laver et de mettre en CGV que seulement les vêtements bleus sont autorisés. Est-ce que le je peux légalement y mettre du rouge ? Légalement oui évidemment

avatar A884126 | 

@hillel

Vous vous méprenez.
Les CGV relèvent du code commerce et sont donc assujetties à la loi. En outre, elles peuvent faire l'objet d'amendes administratives et de sanctions au civile. Revoyez vos cours de droit.

avatar Billytyper2 | 

@A884126

Et il peut aussi y avoir des clauses abusives, c’est pour cela que les cgv ne font pas force de loi.

avatar A884126 | 

@Billytyper2

Il me semble que vous n'avez pas compris les textes du Code du Commerce. Malheureusement ce n'est ni le lieu ni le moment pour démarrer des cours de première année.

avatar bffpictures | 

@A884126

Un bon esclave du système dans toute sa splendeur, ne change rien surtout ??

avatar ipaforalcus | 

@A884126
C’est bizarre le monsieur je sais tout n’a plus rien à dire ?

avatar hillel | 

@A884126

Il est clairement stipulé dans l'article L111 alinéa 15 du Journal officiel de l'Union Européenne qu'à des fins d'interopérabilité (e.g. utiliser sa switch avec un autre matériel dans le réseau) la transformation du logicielle est autorisé:

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:111:0016...

C'est d'ailleurs ce qui rend légal le jailbreak sur iOS ou le root sur Android

"La reproduction, la traduction, l'adaptation ou la transformation non autorisée de la forme du code sous lequel une copie de programme d'ordinateur a été fournie constituent une atteinte aux droits exclusifs de l'auteur. Toutefois, dans certaines circonstances, une reproduction du code d'un programme d'ordinateur ou une traduction de sa forme peut s'avérer indispensable pour obtenir l'information nécessaire à l'interopérabilité d'un programme créé de façon indépendante avec d'autres programmes. Il faut donc envisager que, dans ces circonstances bien précises uniquement, l'accomplissement d'actes de reproduction et de traduction par ou au nom d'une personne ayant le droit d'utiliser une copie du programme est légitime et conforme aux bons usages, et ne doit donc pas requérir l'autorisation du titulaire du droit d'auteur. L'un des objectifs de cette exception est de permettre l'interconnexion de tous les éléments d'un système informatique, y compris ceux de fabricants différents, afin qu'ils puissent fonctionner ensemble. Une telle exception aux droits exclusifs de l'auteur ne doit pas être appliquée de façon à causer un préjudice aux intérêts légitimes du titulaire du droit ou à porter atteinte à une exploitation normale du programme"

avatar C1rc3@0rc | 

@hillel

Merci de ce rappel qui disqualifie de fait tout le discours de @A884126 sur le sujet.

Et j'ajouterai a ton intervention precedente que les CGU contiennent tres souvent des clauses abusives et illegales.
D'ailleurs on assiste actuellement a une frénésie de reecriture des CGU en prevision du renforcement des controles dans le cadre de la mise en œuvre de la protection des donnees privées en Europe RGPD.

avatar ovea | 

@A884126

L'égalité du jailbreak ou pas, du point de vue de la loi ou des règles qui font la loi , une seule question reste en dehors de cette pseudo polémique récurante stérile sur le droit :

est-ce que tout est fait pour ne pas étouffer la sacro-sainte innovation, et en corollaire, si tel n'est pas le cas, doit on tout jeter lorsque le matériel, détourné par un système propriétaire, ne révèle pas le potentiel qu'on peut en attendre, ou houhou … réduire les droits exclusifs d'un système propriétaire qui bride l'innovation, car dans les deux cas ce sont les seuls matériels dont nous puissions disposer à l'heure actuel, étant certain qu'en terme de production matériel, le «bridage» … est d'une logistique politique qui n'autorisera pas de tergiversations tant que la course à la performance ne laissera pas la place à des systèmes pérennes, soient-ils exclusifs pour chaque utilisateur, utilisateur qui cache un humain, chaque humain étant sa propre île ?

Non mais Allo !?!?

Et la course aux performances est terminée depuis longtemps, sauf pour toutes les possibilités d'interactions physiques avec l'utilisateur !!!

bridage : action de brider

avatar Maxime A. | 

Ça laisse penser éventuellement au retour des jeux crackés comme a l'époque des DS ? sauf que là ils pourront se réfugier derrière le mode online pour bloquer

avatar Espcustom | 

Z’ont jamais été très fort chez Nintendo pour blinder leur consoles...

avatar Mac13 | 

@Espcustom

Il n'en est pas question, c'est NVidia en est la cause.

avatar rolmeyer | 

C’est moi où ma switch vient de prendre de la valeur sur le marché de l’occase ?

avatar C1rc3@0rc | 

@rolmeyer

Disons que son obsolescence a ete repoussée un peu.

Ceci etant faire tourner Linux sur une Switch ça peut avoir de l'interet pour une partie de la population mais c'est une petite minorité.
On est sur une console de jeux grand public, donc pas du tout la cible intéressé par le bidouillage et l'utilisation de Linux...

avatar ovea | 

@C1rc3@0rc

Mais … faudrait pas oublier à quoi sert le bidouillage Linux :
à rien, sauf à faire pousser des graines de systèmes un peu moins cucu la praline, des systèmes où les nains de jardins aux initiales compactés sous l'acronyme GAFAM se sont fait enlevés depuis des lustres pour la bonne blague, incapables de garantir leurs propres sécurités, et ventant même cette insécurité sous l'égide d'un règne de la peur, de l'absence de liberté, bla-bla-bla

Note : il manque pas deux nains ?

avatar grigby | 

Trop vénères les gens ici woahou

J’espère que Nintendo va réussir à bien rebondir. Le jailbreak en soit n’est pas que mauvais. Ça pourrait permettre les homebrew, les applications, l’émulation.
Rappelons que le Jailbreak de l’iPhone à fait beaucoup avancer Apple dans l’intégration de fonctionnalité. A défaut de pouvoir empêcher le jailbreak, ils l’ont rendu has been.

Nintendo doit faire ça pour empêcher les gens de vouloir le jailbraker en proposant les applications par exemple, ou permettre l’émulation old gen tant attendue...

avatar ovea | 

@grigby

Friendly speaking ? Yes, yes and yes

avatar grigby | 

@ovea

Wat

avatar ovea | 

@grigby

He said captain, he said wot,
He said captain, he said wot,
He said captain, he said wot,
He said captain, he said wot U want

Captain sensible, sur Women and Captains first
Un album paru sous Tatcher … un gouvernement qui autorisa l'enlèvement d'enfants à leurs familles sous simples présomptions probabilistes nécessairement bidons … enfin, le package de l'ultra-libéralisme/eugénisme/…

CONNEXION UTILISATEUR