Emmanuel Macron flique ses ministres avec une app mobile

Mickaël Bazoge |

On n'en est pas encore à noter les ministres comme des chauffeurs d'Uber. Mais pas loin ! Emmanuel Macron a fait développer sur mesure une application mobile qui lui permet de suivre en temps réel ou quasiment l'avancement des réformes (assurance-chômage, éducation, limitation de la vitesse à 80 km/h…) dans chacun des ministères. L'app présente les résultats sous forme de jauge de remplissage, comme le montre ce tableau de bord dévoilé par BFM :

Le niveau d'avancement de chacune des réformes dans l'Éducation nationale. Il parait que les chiffres sont moins flatteurs dans d'autres ministères. Image BFM TV.

L'app est alimentée par la Direction de la transformation publique qui recueille auprès des ministères les différentes données concernant les chantiers législatifs en cours. Des indicateurs baptisés « objets de la vie quotidienne des Français » ont été définis, dans le cadre d'un processus de « management public parfaitement normal », selon l'Élysée.

Le président de la République entend mettre la pression sur son équipe, comme il l'a fait durant le dernier séminaire gouvernemental du 11 septembre en expliquant avoir « gardé » tous les ministres alors qu'il aurait pu « changer tout le monde autour de la table » ! Pas question pour le moment de rendre cette application disponible pour le grand public, malgré un intérêt pédagogique certain.

Il se murmure que le chef de l'État est mécontent du « travail de terrain » effectué par plusieurs de ses ministres : les résultats de leurs réformes ne se voient pas, ou pas suffisamment. D'où des remontrances de l'exécutif auprès de certains d'entre eux, et cette « mise sous tension » supplémentaire.

Source
avatar reborn | 

De la gestion de projet quoi.. 😄

Étonnant qu’il n’y ai pas eu un truc du genre auparavant 🤔

avatar ecosmeri | 

Mais carrement! Titre racoleur comme on en voit de plus en plus chez macgé pour au final juste de la gestion de projet.....le titre aurait du être il y a enfin une gestion de projet informatisé au gouvernement

avatar reborn | 

@ecosmeri

Ceci dit c’est bien, et ça devrait être publique ces tableaux de bords.

Merde mais ils faisaient comment avant alors ? Du coup ça m’intrigue encore plus 🤣

avatar Godverdomme | 

Et oui c'est la qualité des titres de blogs.. Bienvenue en 2019.

Bientôt sur igen :
Vous ne devinerez jamais ce que Macron a fait pour des ministres.

Choc: Macron espionne ses ministres, lisez vite la révélation inédite

Estomaqués, les ministres au bord du suicide

Le top 10 des outils du président pour traquer ses ministres

Les ministres ne dorment plus, enquête exclusive dans la machination Macron

avatar olivierm | 

@Godverdomme

👍🏼

avatar guyotlo | 

@Godverdomme

👍

avatar Mickaël Bazoge | 

@Godverdomme

Je note ces titres pour la prochaine fois ✌️

avatar Ded77 | 

@Godverdomme

Ahaha 😂

avatar iThomas | 

@Godverdomme

Tout à fait d’accord...
Merci Mickael Bazoge, grand journaliste.

avatar alan1bangkok | 

@Godverdomme

bientôt sur iGen , plus de raleurs de pisse froids , de lugubres et de fanboy
le rêve absolu
vive la France

avatar Lierpok | 

@Godverdomme

👍🏼😂

avatar Zara2stra | 

@ecosmeri

Peut être qu'apporter du trafic à BFM en relayant leur propos avec un lien ça paye plus que tapiner pour Apple...

avatar Zara2stra | 

@reborn

Il y avait cela avant, mais pas sous forme d’une application pour smartphone, mais de site intranet.

D’une part, n’oublions pas que compte tenu de l’ampleur des réformes les indicateurs évoluent de façon significative qu’au pas de la semaine ou du mois, donc une application sur smartphone pour c’est un peu overkill… Le principal avantage par rapport à un tableau de bord hebdomadaire est l’accès plus facile à l’information.

D’autre part, cela ne donne que des indicateurs d’avancement de projet.

Mais, 1) cela ne renseigne aucunement sur les résultats escomptés (cf. « les *résultats* de leurs réformes ne se voient pas, ou pas suffisamment »). Cela permettra par exemple de savoir que le décret sur l’interdiction du téléphone a bien été publié, mais absolument pas de savoir s’il y a des difficultés d’application ni du taux d’application.

2) cela ne permet pas de prendre l’air du pays, de savoir le taux d’acceptation de la réforme, etc. Ces tableaux de bord n’auraient pas permis d’anticiper la crise des gilets jaunes ni de faire de la communication politique pertinente.

L’objectif de cette « fuite » de BFM TV est juste de permettre à l’exécutif de mettre sous pression son gouvernement, et les administrations centrales.

Enfin je ne vois pas ce que ce genre d'articles vient faire sur ce site qui est consacré à l'univers Apple et qui ne dispose pas de journaliste politique.

avatar reborn | 

@Zara2stra

Oui bien sur ça ne reste que des KPI pour avoir une brève vision d’ensemble de ce qui a été fait ou pas.

Ça ne prend pas en compte les autres problematique

avatar Zara2stra | 

@reborn

Et quand on est PR « les autres problématiques » c’est ce qui est le plus important, et c’est notamment ce dont on rapporte qu’il se plaint… C’est ballot…

avatar reborn | 

@Zara2stra

Ce tableau remplis sa fonction: avoir une vision d’ensemble de l’avancement des projets, et il a était mis en place pour ça.

Je ne suis pas dans le débat qui considère ces tableaux comme un fin en soi et qu’il n’y a pas d’autres problématique à prendre en compte.

Pour moi ça ne résume rien du tout, et ça ne prend en compte aucun contextes. Et c’est normal car ce n’est pas le but du tableau..

Je ne fais pas le raccourci suivant: "je vois un tableau de bord", donc je m’imagine que Macron dirige la France comme une boite.

avatar razerblade | 

Un Trello et c’était vite fait lol

avatar reborn | 

@razerblade

De ouf 🤣

avatar Jeamy | 

Castagnette 👍

avatar Toinouco | 

C’est Monday.com, non ?

avatar Devs | 

C’est surtout qu’il prépare sa future réélection présidentielle

avatar bhelden | 

@Devs

Navrant comme commentaire (et à côté de la plaque).

avatar Devs | 

@bhelden

Non, non la pure vérité, c’est juste de la com

avatar bhelden | 

@Devs

Wtf, c'est juste de la gestion de projets interne, y'a aucune vocation à communiquer là-dessus ni à utiliser ces outils comme argument de réélection...

Perso je suis heureux d'apprendre (qu'enfin ?) que le gouvernement s'adapte aux technologies numériques et met en place des initiatives de la sorte ; ça ne peut aider à faire avancer le pays. Ce processus de travail est peut-être mis en place depuis fort longtemps mais comme on n'est pas franchement au courant de ce genre de chose... À la télé ou dans les médias ça préfère parler guerre ou querelle politique plutôt que positivité.

avatar Zara2stra | 

@bhelden

C’est juste de la communication pour mettre son gouvernement et les administrations centrales sous pression.
Il ne compte pas utiliser cela pour sa réélection, dont il a déjà compris qu’elle allait se jouer sur l’immigration, et qu’il va devoir, en plus, la jouer fine pour ne pas faire imploser son parti.

avatar razerblade | 

@Devs

"C’est surtout qu’il prépare sa future réélection présidentielle"

Ouais le président sait utiliser une app niveau bac, je vote pour lui 😂. Quoique c’est limite la chose la plus intelligente qu’il a fait ^^.

avatar SyMich | 

Ce ne serait pas plutôt le boulot du 1er Ministre de manager les ministres de son gouvernement ???

avatar PacmanJones | 

@SyMich

Normalement oui mais les hyper président comme Sarkozy ou Macron ils sont Présidents et PM.

avatar narugi | 

@PacmanJones

En même temps Nicolas Sarkozy avait bien raison de prendre les commandes quand on se rappelle pour ceux qui ont la mémoire courte que ce monsieur a sauvé les banques et par ricochets nos épargnes en 2008.
Et Emmanuel Macron est quelqu’un d’investi dans sa mission et il a besoin je pense d’outils lui permettant de devenir omniscient sur les différentes réforme de l’État.

avatar byte_order | 

@narugi
> ce monsieur a sauvé les banques

Ah bon ?
Avec son argent à lui ?

Ah non. Avec l'argent de qui alors ?
Des "gens" ?
Alors, donc, ce n'est pa Sarkozy qui a sauvé les banques, mais ces "gens".
Pourquoi prétendre alors que c'est lui !?

Et il leur a demandé, à ces gens, leur avis avant de leur prendre leur argent (et donc les plonger dans une récession camouflée) pour sauver les banques, laissant au passage perpétuer l'idée chez celles-ci que quoi qu'elles fassent, les états seraient toujours là pour effacer leur ardoise à leur place ?

Par ricochet, on s'est pris quasi 10 ans de stagnation des salaires, d'inflation camouflée et donc de chute du pouvoir d'achat. La crise des gilets jaunes, elle n'a pas démarré en 2018, hein.

Tandis que ces mêmes banques, elles, même pas 2 ans après, elles affichaient à nouveau de jolis bilans affichant des beaux résultats.

> il a besoin je pense d’outils lui permettant de devenir omniscient sur les différentes
> réforme de l’État.

Ouais, attention quand même, y'a rien de plus simple que de casser puis remplacer le thermomètre quand on veut y lire un chiffre précis.
C'est pas comme si tordre l'outil de mesure pour pouvoir montrer le chiffre qu'on voulait montrer n'a jamais été fait dans l'histoire de la politique.
Ou même dans les équipes de management d'entreprises...

avatar Zara2stra | 

@narugi

"il a besoin je pense d’outils lui permettant de devenir omniscient"

Vous n’êtes pas omniscient vous, vous êtes simplement con !

Depuis quand un tableau d’indicateur sur l’avancement d’un projet vous permet-il de prétendre avoir un quelconque savoir sur les domaines concernés par lesdites réformes ? Ça vous permet juste de savoir que tel domaine patine, ou que tel autre est dans les clous, mais c’est tout. Si vous voulez en savoir plus, il faut vous retourner vers les sachants pour vous faire expliquer le pourquoi du comment et le cas échéant faire un autre arbitrage.

avatar AlexG | 

@Zara2stra

Pas sûr que l'insulte était méritée…
Peut-on exposer son avis sans être jugé ? Pour certains, apparemment non. Dommage, car votre réponse était pertinente.

avatar CorbeilleNews | 

@narugi

Pourquoi s'acharner à vouloir sauver un système pourri ?

Ce n'est pas cela le libéralisme, le principe de l'offre et de la demande, la loi du marché qui n'est appliquée que quand cela ne dérange pas les grands de ce monde ?

Pourtant quand une société est en faillite elle ferme et toute la société ne vient pas à son secours ? Pourquoi les banques devraient déroger aux règles qu'elles appliquent aux autres ? Qui vous prend vos bien quand vous ne pouvez plus payer ?

Ces deux manières de faire ne vous choquent-elles pas ?

Ne serait-il pas plus sain de les laisser couler et de reprendre sur des bases saines ? Tant de gens ont de bonnes idées... n'ayons pas peur des cataclysmes que l'ont nous vend pour les sauver avec nos impôts.

A t-on profité des bénéfices records qu'elles ont engrangé depuis 2008 ??? Qui en a profité ???

avatar byte_order | 

@CorbeilleNews
> Pourquoi s'acharner à vouloir sauver un système pourri ?

Parce qu'il n'est pas pourri pour tous, il est très bénéfique pour une minorité.
Qui fait donc tout ce qu'elle peut pour le faire durer et, même, amplifier les bénéfices.

avatar bibi81 | 

Normalement oui mais les hyper président comme Sarkozy ou Macron ils sont Présidents et PM.

En même temps on vote pour un président et son programme, pas pour le premier ministre !

avatar Billytyper2 | 

@bibi81

Premier ministre nommé par le président, pour mettre le programme en application

avatar Michaël. | 

@SyMich

Normalement oui, mais bon là on est plus dans un genre de monarchie.

avatar corben | 

@SyMich

Tu veux dire son homme de paille ?

Son premier ministre ne sert à rien sauf à servir de fusible en cas de grosse gamelle

Même lors d’un déplacement de ministre quand il y a Macron et que c’est un sujet du ministre, le ministre concerné n’a même pas droit à la parole

avatar souze | 

Vous croyez vraiment que c’est une photo volée ... pure com en effet je pense.

avatar macaurel59 | 

Fliquer !!!! Vous allez pas vous mettre à faire du BFM buzz non !
Ça s’appelle mettre en place un tableau de bord avec des KPI de mesure, la base de toute organisation quoi...
Rien d’anormal c’est ce que vivent des dix aines milliers de salariés dans leur activité.
Si vous aussi vous tombez dans ces articles a l’emporte pièce c’est triste

avatar victoireviclaux | 

@macaurel59

+1

avatar Devs | 

Y’a qu’à voir le coup de pute qu’il a fait à Hollande! No comment

avatar Maitre muqueux | 

@Devs

Clair mais heureusement car sinon on se tapait encore Hollande.
Macron n’est pas bon mais il est tout meme moins con

avatar Sh8per | 

Titre abjecte. Sans porter le gouvernement dans mon cœur, c’est avec ce genre de pratique que l’on donne raison à une politique de contrôle de la presse.

C’est juste la norme dans 99% des entreprises de ce monde, et c’est d’ailleurs une bonne chose.

avatar bibi81 | 

C’est juste la norme dans 99% des entreprises de ce monde, et c’est d’ailleurs une bonne chose.

Oui enfin quand on parle d'objectif et de rémunération à l'objectif à l'éducation nationale, ça part en gréve de suite...

avatar Cclleemm | 

De la gestion de projet au goût du jour pour avoir une vision d’ensemble, je ne vois pas le problème

avatar byte_order | 

Le problème n'est en effet pas là.

Le problème, comme dans toute gestion de projet, c'est quand l'outil de vision d'ensemble présente une vision d'ensemble que des observateurs n'observent pas dans la réalité.

Il ne suffit pas d'avoir un indicateur "ça c'est fait".
Il faut aussi qu'en face il y ait "résultats : ceci, cela" et que cela soit observable *par* une majorité, pas uniquement ceux qui ont intérêt à convaincre que c'est la réalité.

avatar Zara2stra | 

@byte_order

Voilà, exactement.
Par exemple la publication d'un décret ne vaut pas solde de tout compte !
Il faut savoir si il a bien été appliqué, s'il y a des effets de bords, s'il est accepté, etc.

Ce genre de tableau c'est parfait pour être totalement déconnecté du peuple.

avatar Inotrope | 

La confiance se nourrit du contrôle

avatar byte_order | 

Tout dépend qui contrôle.
Un dictateur contrôle. C'est pas pour autant que le pays sera dans une forte confiance, hein...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR