Google récupère dix fois plus d’informations avec Android qu’Apple avec iOS

Nicolas Furno |

Une étude universitaire publiée le mois dernier montre qu’un smartphone Android inutilisé envoie dix fois plus de données en moyenne qu’un iPhone dans les mêmes conditions. Dans les deux cas, les appareils ont été surveillés pendant 24 heures alors qu’ils n’étaient pas utilisés. Sur les deux, le navigateur par défaut était ouvert, mais à l’arrière-plan, sans charger une page en boucle. Toutes les autres apps étaient fermées sur les deux smartphones.

Ce graphique présente la quantité de données envoyées à Google et Apple par deux smartphones stationnaires et non utilisés.

Le résultat est sans appel : l’appareil Android a contacté les serveurs de Google en moyenne 40 fois par heure. En comparaison, l’iPhone a contacté ces serveurs moins d’une fois par heure en moyenne. Naturellement, les appareils iOS contactent davantage les serveurs d’Apple, mais l’écart avec Android reste énorme, avec seulement 4 requêtes en moyenne par heure pour l’iPhone. Soit dix fois moins que le terminal sous Android dans ce test.

Il n’y a pas que la quantité de requêtes qui change, il y a aussi leur nature. L’appareil Android transmet environ 14 fois par heure sa position géographique sur les serveurs de Google, alors qu’Apple ne reçoit la position d’un iPhone qu’une fois par jour, en moyenne. Le Play Store de Google est aussi nettement plus gourmand que l’App Store d’Apple : environ 7 requêtes par heure en moyenne pour le premier, contre environ 4 par jour pour le deuxième.

On le voit, les échelles sont totalement différentes d’une plateforme à l’autre, et cela se voit au bout de la journée sur la quantité de données transférées. Après 24 heures, l’iPhone avait envoyé 0,6 Mo sur les serveurs d’Apple, contre 4,4 Mo pour le terminal Android. À la fin du mois, cela représente plus de 130 Mo qui partent sur les serveurs de Google, ce n’est pas insignifiant, surtout en itinérance.

Et encore, cette mesure concerne des smartphones stationnaires et sans interaction. Pendant l’utilisation de l’appareil Android, la collecte de données effectuée par Google est extrêmement plus importante. Pour essayer de la mesurer, les chercheurs ont créé un profil « moyen », représentant un utilisateur typique d’un smartphone en se basant sur les apps les plus fréquemment utilisées, mais aussi les temps d’utilisation moyens d’après d’autres études publiées par ailleurs.

Pendant 24 heures là encore, ils ont mesuré le nombre de connexions de chaque smartphone aux serveurs d’Apple et de Google. L’utilisation typique déterminée consistait à ouvrir 45 sites populaires dans le navigateur par défaut de chaque appareil, et aussi une dizaine d’apps utilisées à divers moment de la journée pour simuler un usage de deux heures et demi. Pour ne pas désavantager Google, ils ont éliminé de la sélection les apps de l’entreprise, comme YouTube.

Sur ce graphique, c’est le même principe, mais avec deux smartphones pendant l’utilisation.

Malgré tout, les résultats sont là aussi très clairs. En moyenne, le smartphone Android a contacté les serveurs de Google 90 fois par heure, contre 18 fois par heure pour les serveurs d’Apple depuis l’iPhone. C’est cinq fois moins de requêtes pour iOS, et au total, dix fois moins de données envoyées (1,4 Mo par jour pour l’iPhone, contre 11,6 pour Android).

En revanche, l’étude note que l’iPhone contacte aussi régulièrement les serveurs de Google que le terminal Android pour la publicité, celle qui est affichée dans le navigateur web. Un témoignage du poids des plateformes publicitaires de l’entreprise, incontournable dans le domaine. Cela dit, Google n’a récupéré aucunes données géographiques sur l’iPhone. Pour avoir accès à cette information, l’entreprise a besoin d’une app tierce, comme Google Photos, mais l’étude essaie justement de montrer qu’Android envoie des données même si vous n’utilisez pas les services de Google.

On le voit bien avec cette comparaison, l’approche des deux entreprises est diamétralement opposée. Apple essaie de collecter le moins possible de données, quand Google cherche au contraire à en obtenir un maximum. Il convient de noter toutefois que les mesures ont été réalisées avec Android 6.0, qui reste encore l’une des versions les plus populaires du système mobile de Google, mais qui commence à dater. Et d’ailleurs, les mises à jour suivantes ont amélioré la confidentialité des données et réduit l’envoi d’informations personnelles.

Il serait intéressant de renouveler cette comparaison avec iOS 12 et Android 8.1, les deux dernières versions à ce jour. L’écart serait probablement réduit, même si le système de Google devrait largement rester en tête, Apple essayant toujours de faire le maximum en local, quand son concurrent repose en priorité sur ses serveurs.


avatar lome_bbrr | 

n'est-ce pas ce que fait Google? (on parle de service par exemple liés à l'OS. Quid de Chrome OS ?)
Par exemple pour Google photos, google nous dit qu'ils peuvent se servir de photos pour de la pub (mais qu'ils nous préviennent d'abord... il me semble).
Quant à Apple, effectivement j'étais à une époque rassuré sur le fait qu'lis ne monayaient pas nos données, mais finalement cela m'inquiète de plus en plus: est-ce vrai? et s'ils changeaient de modèle dans un futur proche?... bon je ne deviens pas parano mais je m'interroge.

avatar bonnepoire | 

@ lome_bbrr
Apple est tellement surveillée par certains cro-magnons que le moindre écart serait révélé et ferait scandale. Les données qui sont collectées ne sont pas associées à un utilisateur. Apple ne partage même pas le nom des clients des applications achetées sur le store alors e reste...
Je doute que ce soit le cas de Google et ce n'est certainement pas le cas de MS.

avatar lome_bbrr | 

donc pour résumer:
Apple: on paie cher mais données protégées
Google: Gratuit, c'est nous le produit, mais pas de revente brute, juste des stat pour pub ciblées
Microsoft: idem Google + main au portefeuille...

Si tu me confirmes, effectivement je me demande alors pourquoi on ne parle pas plus de M$ que ça...

avatar bonnepoire | 

Je me demande aussi pourquoi on parle plus de Google que Microsoft et Facebook.
Microsoft récupère même ce que tu saisis sur ton clavier sous Windows 10. Ça n’a l’air de choquer personne.

avatar lome_bbrr | 

oui j'avais vu ça pour Windows 10.
on va dire que Microsoft utilise plus de ressources pour le lobbying que les autres....

avatar Bloodwave | 

Sinon, plutôt que de gober les élucubrations d'un hater anti MS primaire comme bonnepoire, on cherche un peu sur le net et on tombe sur ceci :

https://www.malekal.com/windows-10-keylogger-espionnage-mouchards-etc/

avatar bonnepoire | 

@ Bloodwave
Ton article est complètement bidon. Rien que la frappe au clavier est un élément à désactiver dans les options! Si tu consultes des sites de merde ça te regarde mais il y a des site bien plus sérieux que ton truc.

https://www.papergeek.fr/windows-10-vous-espionne-en-permanence-voici-comment-tout-bloquer-7301

J'imagine que ce genre d'application ne sert à rien: https://github.com/Nummer/Destroy-Windows-10-Spying/releases

avatar Bloodwave | 

Pauvre blaise, tu n'as même pas lu le contenu du lien que j'ai donné.

Quant "aux sites de merde" vu ton premier lien, tu as l'air de savoir de quoi tu parles.
Un exemple, dans son article pourri (superbe concentré de FUD), le gars de Papergeek parle de la collecte de l'agenda, des contacts et j'en passe comme étant un scandale. Bah heureusement que c'est collecté banane, comment tu ferais pour synchroniser tout ça dans le cloud sans envoyer les données ?? Comment ferais tu pour retrouver tes favoris, tes contacts et ton agenda en cas de panne et de changement de machine ? Et la collecte de données pour des raisons de diagnostics (tout comme le fait Apple), ça lui a traversé l'esprit ?

Enfin le keylogger, il est uniquement utilisé lorsque l'on se sert de Cortana qui est lié à Bing (comme expliqué dans l'article de Malekal si tu l'avais lu)

Bref, continue de colporter tes aneries si ça te chante (la palme revenant à cette histoire de photos personnelles pouvant être utilisées dans une pub. Risible), ça te permettra au moins de passer pour un kissiconné auprès de tes proches.

avatar bonnepoire | 

Tes insultes, ton article, y’a supériorité, ... ?

Y’a une vingtaine de mouchards dans w10. Sans compter les données stockées sur le cloud qu’ils exploitent allègrement. T’es gentil mais je ne cite que des faits. Le plus amusant reste celui de bitlocker. Continuer à prêcher ta bonne parole, tu ne trompes pas grand monde.

Pour ce qu’il y a des agenda, comment dire... je vais m’abstenir pour éviter ta grossièreté.

avatar Bloodwave | 

Le "banane" c'était pour l'auteur de Papergeek. Quand à precher la bonne parole, si tu avais pris la peine de lire l'article que j'ai lié tu aurais vu qu'il allait justement dans ton sens sur certains points, mais comme tu l'as pas fait…

"mais je ne cite que des faits"

Oui bien sur, des "faits" comme cette histoire inventée de photo perso pouvant être utilisée pour une pub à notre insu, ou de keylogger qui enregistre absolument tout ce que l'on frappe.

avatar bonnepoire | 

@ Bloodwave
Bien sûr que j'ai lu ton lien!

Dans options de confidentialité: "Envoyer à Microsoft des informations sur mon écriture pour favoriser l'optimisation bla bla..."
Et encore j'ai une version LTSB qui m'évite de me retrouver dans un bar à putes publicitaire.
Certains états dont la Suisse ont failli interdire Windows 10 suite à quoi Microsoft a un peu allégé son logiciel espion. Néanmoins, il y a encore beaucoup de trafic qui repart vers les serveurs de Microsoft et qui inquiètent les analystes en sécurité.
Alors oui, Microsoft est un danger pour la vie privée.

"Nous collectons le contenu de vos fichiers et communications lorsque cela est nécessaire pour vous fournir le service que vous utilisez. Cela comprend : le contenu de vos documents, photos, musique ou vidéo que vous mettez en ligne sur un service Microsoft comme OneDrive. Cela comprend également le contenu de vos communications envoyées ou reçues en utilisant les services Microsoft… Ca ne te gêne pas??? Moi si!

Microsoft est le 1er lobbyiste en Europe. Ton article n'est en fait que le résultat de cette activité de MS.

Microsoft est un influenceur très puissant. Les consultants jouent le jeu. Moi-même, ils ont essayé de m'offrir du crédit Azur pour que je change d'avis sur leurs pratiques.

Ca existe depuis longtemps!
http://techrights.org/2008/11/09/ed-bott-laptop-bribe/

avatar webHAL1 | 

@bonnepoire
« "Nous collectons le contenu de vos fichiers et communications lorsque cela est nécessaire pour vous fournir le service que vous utilisez. Cela comprend : le contenu de vos documents, photos, musique ou vidéo que vous mettez en ligne sur un service Microsoft comme OneDrive. Cela comprend également le contenu de vos communications envoyées ou reçues en utilisant les services Microsoft… Ca ne te gêne pas??? Moi si! »

J'utilise iCloud. Apple ne collecte pas mes photos et vidéos, mes contacts, mes courriels, mes calendriers, mes rappels et mes documents ?

avatar bonnepoire | 

Pas du tout de la même façon. Microsoft se réserve le droit de lire et exploiter le contenu. Ce que apple ne fait pas.

avatar webHAL1 | 

@bonnepoire

Donc Apple collecte mes données ?

avatar bonnepoire | 

Plutôt des statistiques anonymes. Ce ne sont pas tes données si elles ne sont pas identifiables.

avatar webHAL1 | 

@bonnepoire

Oh... Donc je prends une photo avec mon iPhone, elle part dans le nuage d'Apple, et ça devient une "statistique anonyme" ? La photo n'est pas vraiment stockée sur leurs serveurs ?

avatar bonnepoire | 

Tu confonds traitement des données et la façon dont les fichiers sont stockés!
Bien essayé. Manipuler l'information ne donne pas nécessairement raison à ton raisonnement.

avatar webHAL1 | 

@bonnepoire
« Tu confonds traitement des données et la façon dont les fichiers sont stockés! »

Ah oui ? Car Apple stocke les fichiers d'une façon différente de Microsoft ?
La réalité c'est que les deux entreprises collectent nos données et les deux le font en accord avec le droit européen.

L'extrait de la déclaration de confidentialité de Microsoft que tu cites ci-dessus n'est plus valable, il date de 2015. Et même déjà à l'époque, son interprétation a été totalement fantasmée. Voir par exemple :
https://www.zdnet.fr/actualites/non-microsoft-ne-vous-espionne-pas-avec-windows-10-39824052.htm

Extrait :
"Alors oui, si vous envoyez ou recevez un email en utilisant les services pour les particuliers de Microsoft ou si vous stockez des fichiers sur OneDrive, il y a un risque qu'un tribunal adresse une assignation à Microsoft l'obligeant à transmettre ces informations.
Mais il n'y a aucun risque que Microsoft collecte les contenus de vos disques durs locaux et les envoie à n'importe qui. Zéro."

Ce que la nouvelle version de la déclaration de confidentialité de Microsoft dit est :
"Nous partageons vos données personnelles avec votre accord ou si celles-ci sont nécessaires pour effectuer une transaction ou pour fournir un produit que vous avez demandé ou autorisé. Par exemple, nous partageons votre contenu avec des tiers lorsque vous nous dites de le faire, comme lorsque vous envoyez un e-mail à un ami, partagez des photos et des documents sur OneDrive ou que vous liez des comptes à un autre service. Lorsque vous fournissez des données de paiement pour réaliser un achat, nous partagerons ces données de paiement avec des banques et d’autres institutions qui traitent les transactions de paiement ou fournissent d’autres services financiers, et pour la prévention de la fraude et la réduction du risque de crédit."

Apple ne fait pas pareil ?

avatar bonnepoire | 

Non. Et ne t'en fais pas pour zdnet, Microsoft est sans doute passé par là aussi.

avatar Yves SG | 

Les paranoïaques seraient-ils en fait juste des gens lucides ? ???

avatar lome_bbrr | 

des gens plutôt + réveillés que les autres.. très probable.

avatar Bloodwave | 

Non, juste qu'ils oublient que le service des impôts en savent autant sur eux si ce n'est plus que Google & co.

avatar bonnepoire | 

@ Bloodwave
Je pense au contraire que l'état en sait moins que les grandes entreprises que tu cites.

avatar killabling | 

Malgré tout sachant cela,les smartphones android se vendent bien...
Google,facebook et comp collectent tes données mais malgré tout, les gens ont plutot l'air d en avoir rien a foutre et ce malgré le 1000ème article a ce sujet...??...a moins que?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR