Une app sur cinq n'est ouverte qu'une seule fois

Mickaël Bazoge |

Le sort de la plupart des applications est peu enviable. Elles ne servent qu'une poignée de fois, quand l'utilisateur n'oublie pas de les ouvrir une fois téléchargées. Localytics, spécialisé dans l'analyse et le marketing pour les apps mobiles, scrute régulièrement les données recueillies au sein des 25 000 logiciels dans lesquels ses solutions sont installées. Il en ressort que le pourcentage d'apps qui ne sont ouvertes qu'une seule fois s'est établi à 20% entre septembre 2013 et mi mars 2014. Un logiciel sur cinq donc, un taux qui peut paraitre énorme, mais qui l'est finalement moins qu'il y a quatre ans, où plus d'une app sur quatre (26%) n'étaient ouvertes qu'une seule fois.

À l'autre bout du spectre, 30% des apps sont utilisées plus de 11 fois, contre 26% en 2011. L'« engagement » des utilisateurs est donc plus élevé en 2014, un signe que les éditeurs et développeurs prennent mieux en compte les besoins des possesseurs de terminaux mobiles. Les utilisateurs de la plateforme Android sont 45% à utiliser une app plus de 11 fois (35% pour iOS), tandis qu'ils ne sont que 16% à ne l'ouvrir qu'une fois, contre 23% sur iOS.

Localytics tente une explication à ce différentiel : les terminaux Android étant de formats plus variés que les appareils iOS, leurs utilisateurs s'en serviraient plus volontiers et plus régulièrement pour les jeux et la consultation de l'actualité; la « rétention » de ce type d'apps, qui font partie des catégories les plus populaires, serait donc supérieure. Les possesseurs d'iPhone et d'iPad téléchargeraient quant à eux trop d'applications qui se noieraient dans la masse : difficile de retenir l'attention d'un utilisateur qui a sous les doigts un tel choix.

Malgré tout, dans sa globalité, le marché des applications mobiles approche d'une certaine maturité. Il commence à se structurer de manière plus rationnelle grâce aux efforts des développeurs pour mieux coller aux désirs de la clientèle.

Tags
avatar  Laurent-Apple | 

Ce n'est pas mon cas pour l'app MacG ^^

avatar  laurenzobiato | 

@Laurent-Apple :
Pareil pour moi.:)

avatar  Androshit | 

Un truc présent sur le PlayStore et qu'Apple devrait intégrer sur l'Appstore, c'est la possibilité de supprimer de sa liste d'application achetées celles qu'on a désinstallée et dont on aura plus l'utilité. Je frise les 4000 applis dans mon iTunes et impossible de purger cette maudite liste d'achat des trucs obsolètes.

avatar  Koaster | 

@Androshit :
1 en effet

avatar  Lestat1886 | 

Et pour les apps payantes? :)

avatar  Link1993 | 

@Androshit :
C'est possible en passant par itunes(.app) dans la section achat. Des croix apparaitront en passant la souris sur une app

avatar  Claude__C | 

Pas étonnant, à voir le choix d'App que propose MacG, par exemple, y a que des jeux, des Apps pour la photo, quelques utilitaires sympas, et quoi d'autres?

avatar  joneskind | 

@Claude__C

Des apps videos (Slow motion, Time Lapse, Stop motion, petit montage) Des apps de musique (des ampli, pédales multi-effet, enregistreur, instruments midi, contrôleurs...) Des apps de dessin, des apps pour écrire, des apps santé, des apps encyclopédiques, des apps éducatives...

La variété d'applications sur plateformes mobiles est nettement supérieure aux plateformes fixes.

Et le fait d'avoir beaucoup plus de choix te rend aussi beaucoup plus exigeant. C'est évident.

avatar  guigus31 | 

L'autre jour j'ai acheté un yaourt. Je ne l'ai toujours pas ouvert.

avatar  Strix | 

@guigus31 :
Ah ouais ! Carrément !

avatar  guigus31 | 

@Strix :
Par contre j'en ai aussi ouvert un 11 fois mais il était vraiment très très bon.

avatar  MaitreYODA | 

Je confirme: y'a beaucoup d'apps que je n'ouvre jamais. Je les ai uniquement téléchargées car elles étaient en promo (merci macg ;) )

avatar  PierreBondurant | 

Ce serait intéressant d'avoir un compteur d'ouverture d'Apps sur l'iPhone !

Ça permettrait d'aider l'utilisateur a mieux les classer sur les premiers écrans de l'iPhone

avatar  Bruno de Malaisie | 

Surtout le cas sur l'iPad air (64gb). Beaucoup d'appli référencées "travail" téléchargées au fur et à mesure des promotions.
J'ai même un dossier d'appli "À tester"
Sur l'iPhone 5 (16gb), les appli sont régulièrement utilisées. Autrement elles sont supprimées.

avatar  Joon60 | 

Oui tout a fait, on peut supprimer les apps téléchargé sur iTunes rubrique "achats", d'ailleurs moi je fais le "ménage" dans mes apps un fois par semaine en ne gardant que celles dont je pense qu'elles me seront utiles plus tard. Ça serai cool qu'apple nous permettre de faire ce "ménage" directement depuis l'iPhone ou l'iPad...

avatar  broc_058 | 

Au regard de la qualité des applications, cela n a rien d étonnant. Le différence entre android et iOS est l exigeance de l utilisateur d un appareil apple. trop de copie ou plagiat application inutile. si on effectuais une étude selon la qualification et les diplômes on serait étonne du résultat sur les achats et leur utilisation. trop d application sont de boîte vide de sens.

avatar  Joon60 | 

@ibook68 elle sont simplement masquées et ne sont pas supprimer définitivement.

avatar  Philactere | 

Vu le business model de l'AppStore, gros volumes bon marché, donc une grosse proportion de véritables merdes, je trouve ce chiffre de 20% tout à fait honorable.

avatar  loulou78 | 

trop d'applications tu l'application.

CONNEXION UTILISATEUR