Apple affirme avoir bloqué 7 milliards de dollars en transactions frauduleuses sur quatre ans

Pierre Dandumont |

Dans un communiqué envoyé en plein keynote d'ouverture de la conférence Google I/O (sûrement une coïncidence), Apple met en avant ses efforts contre la fraude. Et selon la société, cette dernière est visiblement assez massive : Apple aurait réussi à bloquer l'équivalent de 7 milliards de dollars.

Quand on se concentre sur 2023, Apple indique que les transactions frauduleuses représentaient 1,8 milliard de dollars. Cette année-là, Apple a bloqué 14 millions de cartes de paiements volées, rejeté 1,7 million d'applications qui ne respectaient pas les standards de la firme et supprimé 152 millions de commentaires et autres notes sur les applications (sur 1,1 milliard). Visiblement, les développeurs tentent aussi régulièrement de frauder : Apple a fermé 118 000 comptes développeurs (qui payent 100 $ par an) et empêché la création de 91 000 autres. Du côté des utilisateurs, Apple a fermé 374 millions de comptes Apple pour fraude, avec en plus 153 millions de comptes qui ont été bloqués dès la création.

Un résumé des chiffres (image Apple)

Si vous aimez les chiffres, Apple explique que les 500 experts qui valident les applications en ont vu passer 132 500 par semaine et ont traité 6,9 millions de soumissions (chaque mise à jour en est une). Le communiqué montre de nombreux autres chiffres, qui — il faut bien l'avouer — n'ont probablement qu'un but : montrer que la validation de l'App Store et les efforts d'Apple sont importants. Et mettre (peu) subtilement en avant que tout ce que l'Europe a imposé dans nos contrées avec le DMA n'est qu'une énorme porte ouverte pour les malandrins qui voudraient profiter des produits d'Apple pour frauder, voler des données, etc. Nous vous laissons juger.

Tags
avatar Malouin | 

Juger quoi ? Ce sont des faits.

avatar Baptiste_nv18 | 

@Malouin

Les faits.

avatar bibi81 | 

Ce sont des faits.

Discutables d'ailleurs.

"Apple a ... rejeté 1,7 million d'applications qui ne respectaient pas les standards de la firme"

Ce n'est pas de la fraude que de vouloir informé les utilisateurs qu'il a des tarifs moins cher ailleurs, mais Apple préfère évidemment parler de fraude et faire gonfler ses chiffres.

avatar Malouin | 

@bibi81

Tu as des chiffres ? Des éléments de preuve ? Ou se sont juste des affirmations en l’air.

avatar Artefact3000 | 

Maintenant, si Apple pouvait faire comme Google et bloquer les appels et les SMS qui sont des arnaques…

avatar Paultergeist | 
avatar jeaka | 

C’est marrant, Orange a créé 2 applications identiques ?
https://apps.apple.com/fr/app/orange-t%C3%A9l%C3%A9phone/id1441313724

avatar Paultergeist | 

@jeaka

Oui. Sûrement Orange Téléphone pour attirer ses clients et Téléphone pour attirer les autres. Mais oui, c’est la même application au final.

avatar CyberDid | 

@jeaka

Non, les deux applications ne semblent pas provenir d’Orange.

L’application officielle d’Orange France :
https://apps.apple.com/fr/app/id1441313724

L’autre application de « Orange Services SRL » mentionne la société Zendesk dans son descriptif :
https://apps.apple.com/app/id1299714400

avatar Insomnia | 

@Paultergeist

Le,problème avec les applications de ce genre c’est que la mise à jour est pas automatique et il faut qu’elles soient toujours ouverte, ce qui n’est pas le cas sur android

avatar heero | 

@Insomnia

Apple ne permet pas la mise à jour (même une db) en background, faudrait qu’Apple change sa doctrine pour que cela arrive sur iOS

avatar Insomnia | 

@heero

C’est ce que j’ai dis aujourd’hui pour utiliser orange téléphone il faut la laisser ouverte et lancer la mise à jour

avatar Paultergeist | 

@Insomnia

Certes, mais on n’est pas sur Android, on ne peut pas en attendre les mêmes choses. En attendant, laisser une app en tâche de fond sous iOS ne va pas surcharger la machine non plus… C’est toujours mieux que « rien ».

avatar Insomnia | 

@Paultergeist

Apple ne cesse de dire qu’ils font tout pour protéger ses utilisateurs mais pour les messages c’est pas grave, et oui ça prends pas de temps pour créer un vrai système

avatar heero | 

@Artefact3000

Pour les sms c’est aux opérateurs pour les appels il y « Orange téléphone » qui fait le job (sans devoir être client Orange)

avatar Artefact3000 | 

@heero

Je suis pas en France. Jamais entendu parler des opérateurs qui avertissent de SMS frauduleux ou d’appels qui seraient des arnaques. Faut voir la vidéo de la présentation de Google.

avatar heero | 

@Artefact3000

Orange téléphone fonctionne dans le Benelux aussi

Si non pour les sms frauduleux une partie est bloqué en amont par les opérateurs

Ex en Belgique

https://ccb.belgium.be/fr/actualité/les-opérateurs-bloquent-des-millions-de-faux-sms

Ex USA

https://about.att.com/blogs/2023/activearmor-text-blocking.html

avatar Artefact3000 | 

@heero

Merci, mais je suis au Canada.

avatar Chrislam | 

@heero

En Belgique, Orange Téléphone bloque les numéros signalés par les utilisateurs de l’app et depuis que je l’utilise, je suis bcp moins emm… par les démarchages et arnaques en tout genre…
Si on laisse l’app ouverte en arrière plan, elle peut être mise à jour automatiquement via un raccourci, sinon, il faut l’ouvrir régulièrement.

avatar heero | 

@Chrislam

Même avec le raccourci il faut quand même l’ouvrir j’ai remarqué

Elle marche bien même si les arnaqueurs arrivent facilement à avoir un numéro avant que celui-ci arrive dans la db de Orange phone

(Mais bon des que je vois un 04 un 051 ou 02 2xx/3xx/8xx c’est d’office du malicieux) 😅

avatar Insomnia | 

@heero

Depuis quand c’est aux opérateurs de faire le travail ? Aucune surveillance n’est possible des sms envoyés pour commencer. Free propose une solution mais pour ma part ne fonctionne pas. Mettre à jour une base de donnée se fait à l’aide de ses clients. Organe par exemple le permet

avatar heero | 

@Insomnia

Car les opérateurs mettent des filtres (avec IA) sur leurs réseaux. (Et peuvent le déterminer avant la réception d’un appareil)

Si non faudrait comme pour orange téléphone, une base de donnée constamment à jour sur le téléphone (encore celle-ci se cantonne à quelques pays) et vite des parades de la part des arnaqueurs

Suffit de suivre les rapports annuels de grands groupe qui précisent à chaque fois bloquer des centaines de millions voir des milliards de sms bloqués

avatar Insomnia | 

@heero

Sachant que l’application message de Google chiffre de bout en bout, j’aimerais bien que tu démontre comment les opérateurs arrivent à déchiffrer et Apple fait de même ?

avatar heero | 

@Insomnia

Car l’app de Google qui chiffre c’est comme iMessage c’est pour les plateformes entre-elles (ex un message entre un iPhone et un autre iPhone, les bulles bleue) mais un sms n’est pas/jamais chiffré donc il passe parfaitement dans un filtre

Sur iPhone c’est les bulles vertes pour les fakes donc le protocole SMS (non chiffré), car envoyé de plateforme d’envoi de sms

avatar Paultergeist | 

@heero

Pour les SMS il y a https://apps.apple.com/app/id1448980270 qui fait bien le job.

avatar clemens94 | 

@Artefact3000

En effet… récemment revenu à iOS, je regrette le filtre antispam des appels et sms ! Pour un groupe tirant la quasi totalité de ses gargantuesques revenus de la publicité, c’est quand même un comble que ce soit eux les pro de l’antispam.

avatar armandgz123 | 

@Artefact3000

C’est clair, Apple est tellement en retard sur ce point…

avatar fleeBubl | 

Apple a un très bon bilan sur le nombre d’apps pdf
plutôt que certifier un flux documentaire

avatar heero | 

500 experts pour 132.000 soumissions/semaine 😶
Où il y a une erreur ou Apple est radine😂 ou encore du burn-out en perspective 😒

avatar bibi81 | 

Ca correspond à 10 minutes consacrées à l'analyse des applications, autant dire rien du tout !

Ce qui explique pourquoi on voit souvent Apple devoir réagir après validation !

avatar sebas_ | 

@heero

J’imagine qu’ils ont un minimum d’outils..
une partie doit être validée automatiquement (avec un % aléatoires à la main).
Ça doit être une problématique similaire au nombre de douaniers aux aéroports, nous les passagers passons par des scanners, dans certains pays la température est prise en compte, il y a le système de visa en amont…

avatar Crkm | 

“Visiblement, les développeurs tentent aussi régulièrement de frauder”

Venant de ces cochons de développeurs, cela n’étonne personne. D’ailleurs, Apple a commencé à riposter: le widget News a été supprimé. C’est les sites d’actualités qui l’ont dans le c*l vu le trafic que cela générait. Les eurotrash doivent s’attendre à devenir la cinquième roue du carrosse, mais cela ne doit pas les déranger vu qu’ils semblent tellement désirer retourner au moyen âge.

avatar oomu | 

1: vous n'aimez pas les développeurs, les développeurs aussi ont un petit coeur qui fait chboum là d'dans

2: les sites d'actualités ont toujours raison : il vaut mieux nourrir UN journaliste que 10 cadres d'entreprises ricaines

3: L'Europe est le meilleur endroit du monde, et pour une raison simple; j'y suis !

4: Le moyen-âge n'était pas qu'abomination. Ainsi, nous pourrions reprendre quelques aspects du Moyen-âge tout en gardant le reste.

Mais je suis d'accord avec vous : il faut supprimer le Capital !

avatar Ingmar97432 | 

@oomu

"Mais je suis d'accord avec vous : il faut supprimer le Capital !"

Je dirais plutôt il faut utiliser et contrôler le capital autrement..

avatar Jjc | 

En 15 ans d’iPhone et donc d’AppStore ou iTunes Store j’ai rencontré quelques achats en erreur pour des raisons diverses. Je peux dire qu’à chaque fois, le support Apple a remboursé sans jamais sourciller. Qu’en sera-t-il des autres stores ? Je peux dire que je ne vais pas me ruer sur les stores alternatifs.

avatar armandgz123 | 

@Jjc

Bah reste sur l’App Store

avatar Baptiste_nv18 | 

@armandgz123

C’est ce qu’il a dit 😂

avatar bibi81 | 

Je peux dire qu’à chaque fois, le support Apple a remboursé sans jamais sourciller.

Et tu te doutes bien qu'Apple a répercuté se remboursement sans sourciller sur le développeur de l'application qui n'a eu d'autres choix que d'accepter lui aussi sans sourciller.

avatar Chrislam | 

@Jjc

👍🏼👍🏼

avatar oomu | 

C'est pas assez ! feignants de gens habitant à Cupertino !

heu... :)

avatar Pierre.321 | 

C’est surtout les stores alternatifs qui vont avoir du boulot 😂 et des développeurs qui risquent d’attendre longtemps leurs payements 😂

avatar heero | 

@Pierre.321

Ce sur point là
Les stores alternatifs voir même sur l’app store pour certains auront leur argent plus vite car s’il ont choisit un autre moyen de paiement que le système intégré d’Apple car ce n’est plus Apple qui gère le paiement et transfert de fond

avatar Pierre.321 | 

@heero

Parce que tu crois que les stores alternatifs ne prennent pas leur commissions ? Parc exemple EPIC à déjà annoncé prendre 12%, franchement tu les prend pour des œuvres caritatives ? 😂

Tu crois qu’une carte volée va rémunérer les développeurs 😂

avatar heero | 

@Pierre.321

Je disais simplement qu’avec un autre moyen que celui d’Apple les fonds peuvent être plus rapidement transmit au dev c’est tout

Client->Apple->dev
Client->autre système de paiement->

La partie autre moyen de paiement->dev en fonction des services être plus rapide (c’est tout)

Les commissions il y en a partout, et lors d’un remboursement c’est pour la pomme du dev

avatar Pierre.321 | 

@heero

Je pense que ce sera plus long.

Client->Store alternatif->Banque->store alternatif->Dev

avatar heero | 

@Pierre.321

Pas forcément
Un simple exemple avec Stripe qui permet le jour suivant le virement. (Avec une somme en réserve si trop de remboursements)

Au passage la nouvelle directive européenne imposera (Novembre2024) les virements instantanés. (Particuliers et Pro)

https://www.lecho.be/economie-politique/international/economie/les-banques-devront-se-mettre-au-virement-instantane-des-fin-2024/10524352.html

avatar Pierre.321 | 

@heero

Je pense aussi qu’Apple prend en compte le droit de rétractation obligatoire de 7 jours minimum pour les achats sur internet.

avatar firefox | 

Combien en a bloqué GS avec l’apple card? 😁

avatar occam | 

Comme j’aime les chiffres (#number_crunchy, yummyummy), ceux présentés par AAPL m’intriguent.

Notamment :
A. 374 millions de comptes de clients frauduleux désactivés ? WTF ?
Il faudrait connaître le nombre total de comptes clients AAPL pour évaluer la proportion. AAPL ne les publie pas. Prenons, comme proxy grossier, le nombre de souscriptions iOS de par le monde, fin 2022 : 900 millions, selon AAPL. Et le nombre d’iPhone en activité aux USA, fin 2023 : 153 millions.
Face à ces chiffres, 374 millions de comptes frauduleux en 2023 ? WTF ?

B. Apple aurait empêché l’usage frauduleux de cartes bancaires volées : 3.5 millions de cartes volées. Pour une somme globale de 1.8 milliards USD.
Si l’on prend en compte les données de fraude au crédit pour seuls USA,
https://www.bankrate.com/finance/credit-cards/credit-card-fraud-statistics/
https://www.fool.com/the-ascent/research/identity-theft-credit-card-fraud-statistics/
on se rend compte de l’immense disparité des proportions.
D’un côté, 1.8 milliards USD, c’est peanuts.
De l’autre, 3.5 millions de cartes volées est un nombre immense face aux 400 000 procédures intentées pour col de carte aux USA en 2021. En revanche, pour 127 millions de personnes US s’estimant lésées par fraude de carte de crédit dans cette période, les 3.5 millions de par le monde seraient, encore une fois, des peanuts.

Tant qu’AAPL ne fournit pas de jalons pour jauger sérieusement ces chiffres, et tenter de comprendre ce qui se cache derrière, c’est de la poudre aux yeux. Big numbers, sans structure.

avatar Brice21 | 

900 millions c’est le nombre d’abonnements à l’un des services Apple (iCloud, Apple Music, une app, …) mais il y a plus de 2 milliards d’appareils Apple en circulation. Ça fait 15% d’utilisateurs ayant tenté de mettre une fausse carte, c’est plausible.
Source : https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-apple/

Pages

CONNEXION UTILISATEUR