watchOS 2 : les principales nouveautés pour les développeurs et les utilisateurs

Mickaël Bazoge |

La grande affaire de watchOS 2 présenté hier par Kevin Lynch, est la possibilité laissée aux développeurs de concevoir des complications et de mettre au point des applications natives. Les logiciels seront exécutés directement depuis la montre et non plus (seulement) sur l’iPhone compagnon comme aujourd’hui : les apps Apple Watch devraient donc se montrer plus réactives. Elles pourront aussi avoir accès aux composants du périphérique, comme sa couronne digitale, l’accéléromètre, le haut parleur ou le Taptic Engine.

watchOS 2 pour les développeurs

Tout cela devrait aider l’Apple Watch à gagner en autonomie vis-à-vis de l’iPhone, en faisant en sorte que les apps consomment un minimum de jus. Apple résume assez bien le changement de paradigme de watchOS 2 avec ce graphique :

L’extension WatchKit bascule de l’iPhone à l’Apple Watch entre watchOS 1 et watchOS 2.

Apple prend bien soin de préciser que les développeurs doivent implémenter leur extension en utilisant le framework du SDK watchOS, et non plus le kit de développement pour iOS. Si jamais une fonction n’était plus disponible dans WatchKit, il faudrait alors s’appuyer sur l’application pour iPhone ; ce sera par exemple le cas pour tout ce qui a trait aux opérations iCloud et CloudKit : elles devront en passer par l’app iOS, et plus par l’extension WatchKit désormais intégrée dans la montre.

Les développeurs peuvent fournir dans un même bundle une version de leur app pour watchOS 1 et watchOS 2, mais Apple ne le conseille pas. À cause du changement profond dans l’architecture même de l’environnement de développement, il faudra en effet compiler l’app watchOS 2 dans un exécutable à part, tandis que le partage de code entre les deux versions occasionnera plus de complexité.

L’Apple Watch continuera également d’avoir un besoin vital de son lien avec l’iPhone, puisque les ressources graphiques seront « poussées » du smartphone vers l’Apple Watch, lorsque la montre en aura besoin… Il en va d’ailleurs de même pour les réseaux Wi-Fi : l’iPhone devra les connaître pour que l’Apple Watch puisse s’y connecter — même si après la première connexion, la montre n’a plus besoin de l’iPhone. C’est le cas avec watchOS 1, ça le sera aussi avec watchOS 2 au travers de l’API WatchConnectivity.

Cliquer pour agrandir

L’autre opportunité pour les développeurs est la conception de complications correspondantes à leurs applications. Mieux encore, ces complications tireront parti de la fonction Fil du temps de la couronne digitale, affichant d’un coup de doigt, les informations passées et à venir du logiciel. La version 2.0 de l’app Apple Watch (iOS 9) comprend d’ailleurs un réglage Complications, mais il tourne dans le vide.

watchOS 2 pour les utilisateurs

Très rapidement, les utilisateurs devront donc mettre à jour leurs Apple Watch avec watchOS 2 s’ils veulent profiter d’applications plus rapides et plus autonomes. La Pomme ne manquera sans doute pas d’en faire une promotion importante, avec à la clé des petites nouveautés sur lesquelles le constructeur a levé le voile.

Une des plus importantes est paradoxalement celle que personne n’a présentée durant le keynote : il s’agit du verrouillage d’activation. Cette fonction, présente sur iPhone depuis iOS 7, a permis de réduire le nombre de vols du smartphone. Ce service est aussi présent avec watchOS 2 et il passe par un réglage dans l’app Apple Watch… absent de la beta 1 d’iOS 9. Apple explique qu’il faudra posséder un identifiant Apple et le mot de passe lié pour déverrouiller une Apple Watch volée ou perdue.

De manière plus visible, watchOS 2 embarque enfin les deux cadrans présentés en septembre dernier, mais qui n’ont pas été du voyage avec la première version du système.

Accéléré propose des vidéos de 24 heures, compressées en une poignée de secondes, de cinq paysages : Big Ben, les skylines de New York, Shanghai et Hong Kong, ainsi que le lac Mack.

Photo affiche une image sélectionnée depuis l’app du même nom (effectuez un appui prolongé Force Touch sur le cliché). Album photo reprend le même principe, mais change l’image (tirée de l’album de son choix) à chaque levé du poignet.

En tournant la couronne digitale sur un cadran comportant une ou plusieurs complications, Fil du temps permet de savoir ce qui va venir (prochains rendez-vous, météo…) et ce qui s’est passé. La fonction prendra tout son sens quand les développeurs proposeront leurs propres complications. À noter que la beta 1 de watchOS 2 a un bug : les heures qui défilent se multiplient un peu trop vite.

Cliquer pour agrandir

La fonction Table de nuit donne une utilité à l’Apple Watch qui recharge la nuit sur la table de chevet : une fois branché à son galet à induction et posée à l’horizontale, la montre affiche l’heure (hourra !) et peut servir de réveil. Le bouton de la couronne digitale et le le bouton latéral servent respectivement de snooze et d’extinction de l’alarme.

Si vous avez plus de 12 amis, ce qui peut arriver, la fonction Amis peut abriter plusieurs pages de contacts ; on passera de l’une à l’autre d’un glissement du doigt. Les nouveaux contacts pourront être ajoutés directement depuis la montre, mais c’est sur l’iPhone qu’il faudra répartir ses connaissances dans des groupes spécifiques. Avec la fonction de dessin Digital Touch, il devient possible de mêler différentes couleurs ; attention cependant, si le correspondant est encore sous watchOS 1, le dessin ne sera que d’une couleur.

watchOS 2 sera disponible gratuitement cet automne.

Tags
avatar Jerom722 | 

"Avec la fonction de dessin Digital Touch, il devient possible de mêler différentes couleurs"

" une fois branché à son galet à induction et posée à l’horizontale, la montre affiche l’heure"

Apple Watch, 649€. Avec du saphir en plus dedans.

avatar EmmetBrown | 

@Jerom722 :
Enfin un com intelligent…

Non, j'déconne, toujours aussi cons tes commentaires.

avatar Jerom722 | 

Je crois que y'a un truc qu'est mal passé avec toi, t'as des actions chez apple ? Tim Cook est ton frère ? Ta soeur est une genius ? :)

PS : et bon dieu rajoute un T à emmet, tu passes vraiment pour un cake :)

avatar bellague | 

@Jerom722 :
Ta gueule!!!

avatar EmmetBrown | 

@Jerom722 :
Pour une fois, t'as raison, il manque un t à Emmet, et j'ai des actions AAPL :-)

avatar Noam | 

Le transporteur passe demain pour la récupérer et je me conforte dans mon renvoi...
Le jour il y aura la puce intégré comme dans l'iPad Air 2 alors j'en aurai une a mon poignet.
Un conseil évitez le modèle Sport elle s'est rayé en moins de 4 jours sans que je la cogne spécialement donc le saphir est indispensable.
Le modèle 42 est lui aussi a mon sens indispensable donc en vérité prix de base 700€...
Ceci n'est que mon avis personnel.

avatar Hoppy | 

@Noam :
Je suis vraiment désolé pour toi, me concernant j'ai le bas de gamme Space Grey 38mm suis ravi. Je l'ai depuis le 25 aucune rayure. Parfois les produits peuvent pas convenir à tout le monde.

avatar Noam | 

@Hoppy :
Oui en tout cas pour moi j'étais très déçu de cette vitre en Ion-X.
Ca reste Apple donc bon on peut pas considérer ta 38 comme du bas de gamme lol.

Et la puce qui m'intéresse c'est la carte sim Apple intégré sur l'IPad Air 2.

avatar Noam | 

@Noam :
Ah oui vitre traité avec des Ions-X Parce que sinon je vais me faire insulter sur ce forum lol

avatar Moumou92 | 

@Noam :
Quelle puce? Parce que la c'est un peu vague? Un gps? Un puce carte bleue? Un module radio de pilotage de drone ? De vaisseau spatial? Une puce de cryptage?

avatar TomSupraBoy | 

Je me disais la fonction "fil du temps" c'est pas un peu une killer feature contre la Pebble?

avatar Giloup92 | 

Une montre qui peut servir de réveil...c'est une révolution !

avatar Ginger bread | 

Sympa l interface en noir de l app watch

avatar monsieurg33K | 

Je vois pas les images de l'article

avatar phoenixback | 

Apple invente la montre de chevet

avatar Martinage | 

Le souci c'est qu'une fois passé en watchos 2 on ne peut pas downgrader en 1.0.1, peut être en Apple Store, mais pas l'utilisateur lambda. Pas grave oui et non car du coup obligé de rester en iOs 9 sur son iphone. Non content des bugs et de l'autonomie d'iOs 9 pour le moment j'ai souhaité repasser en 8.4 beta 4 et bien la watch n'est pas jumelable. Je passe demain en AS voir s'ils peuvent la downgrade via le port service de la montre.

avatar EmmetBrown | 

@Getdown45 :
Aucune chance qu'en AS tu es une solution. Les versions bêta ne sont pas prisent en charge. C'est stipulé sur les CG du compte développeur.

avatar Dark Oui-Oui | 

J'aime bien l'idée de la fonction "Horloge" activée en permanence durant la recharge, la question étant : sera-t-elle aussi fonctionnelle la montre posée verticalement?
Sinon sympa pour tous ceux (comme moi) qui ont acheté un socle pour la poser élégamment durant la recharge...
Tous les fabricants de Watch Stand vont adorer!

avatar ipaforalcus | 

C'est une révolution...

avatar Grizzzly | 

Si j'ai bien compris les accessoires tiers pourront aussi nourrir l'application activité.
Vivement un tracker natation compatible car elle est bien gentille mon Apple Watch mais je nage beaucoup, et ça elle ne le prend pas en compte.

avatar Hoppy | 

@Grizzzly :
Idem pour moi! Je marche pas mal mais elle me prend pour un glandeur!

avatar Hoppy | 

@hoppy :
Je voulais dire qu'en plus de la natation je marche pas mal, amis ces dommage de ne pas pouvoir prendre en compte la natation.

avatar Martinage | 

@EmmetBrown
J'espère juste qu'ils peuvent réinstaller la version 1.0.1 en utilisant le port diag. Ça doit forcément être possible, sinon imaginons qu'une Watch plante comment ferait on? Bref je vais voir ça demain au pire jeudi.
ÉDIT Je suis passé en AS ce midi pas possible de downgrader l'os de la Watch. Donc condamné à rester en ios9 sur mon 6+ si je veux continuer d'utiliser ma Watch. Bien fait pour moi ça m'apprendra à vouloir faire le malin lol.
Je sens que je vais inverstir dans une batterie externe !

avatar ipaforalcus | 

@Getdown45 :
On t'avais prévenue...

avatar minipapy | 

Oué, c pa bi1. T hein vie lin.

CONNEXION UTILISATEUR