Caveasy connecte la cave à vin

Nicolas Furno |

Cela fait près de cinq ans que les deux créateurs de Caveasy travaillent sur leur étagère à vin connectée, un rangement intelligent qui sait où chaque bouteille se trouve et qui sait aussi quand il est temps de les boire. Philippe Pujau, son PDG, nous a expliqué le fonctionnement de son produit et surtout les raisons qui l’ont poussé à le créer.

Philippe Pujau (gauche) et Thomas Babin, les deux fondateurs de Caveasy.

Pourquoi, en effet, connecter une étagère à vin ? La baisse des prix de l’électronique aidant, il y a forcément une entreprise qui a l’idée de connecter un objet du quotidien, même si ça n’a pas forcément de sens. La domotique a un vrai intérêt pour automatiser son logement et le rendre plus intelligent, mais fallait-il vraiment ajouter une puce Bluetooth à un rangement destiné aux bouteilles de vin ? Ses créateurs ont deux arguments à faire valoir pour justifier leur choix.

Le premier est la gestion automatisée du stock. Sur les étagères Caveasy, des capteurs permettent de savoir si un emplacement est actuellement occupé ou s’il est vide, un petit peu comme dans les parkings publics qui signalent les places disponibles par un signal lumineux. Quand vous ajoutez ou retirez une bouteille de son rangement, l’étagère note immédiatement la différence et met à jour le stock dans l’app associée. Ce qui permet à l’utilisateur de savoir s’il lui reste une référence précise, ou de connaître le nombre réel de bouteilles restantes, sans avoir à maintenir lui-même un tableur.

C’est l’app pour iOS ou Android conçue par Caveasy qui se charge d’associer un emplacement à une référence précise. Pour ajouter du vin, il faut scanner l’étiquette dans l’app et saisir les informations associées, comme le millésime ou encore l’appellation. Une fois que c’est fait, la ou les bouteilles posées seront automatiquement mémorisées et associées à un emplacement, sachant que vous n’avez pas besoin de suivre une convention précise. C’est tout l’objectif du produit après tout : il doit vous simplifier la vie, donc vous pouvez placer votre bouteille absolument n’importe où.

Caveasy n’enregistre ainsi pas seulement un état de votre stock qui sera mis à jour en temps réel, mais aussi une « carte » de la cave. Vous pouvez retirer n’importe quelle bouteille et l’app enlèvera la référence du stock dans la foulée. Et à l’inverse, l’étagère allumera une LED sous chaque bouteille de vin si vous le cherchez à partir de l’app.

L’ajout d’un vin à sa cave est encore un processus très manuel, puisqu’il est nécessaire de saisir le nom de la bouteille, l’appellation, le millésime et la couleur. « Nécessaire » n’est pas le bon mot, la seule information vraiment nécessaire est le nom, mais Caveasy vous encourage à saisir toutes les données pour pouvoir ensuite mieux vous conseiller, on y reviendra. Philippe Pujau nous a signalé qu’une future version de l’app allait permettre de récupérer automatiquement les informations à partir de l’étiquette, à la manière de Vivino.

C’est une fonction assez complexe à proposer si l’on veut limiter le nombre d’erreurs et c’est pourquoi elle n’est pas encore disponible. En attendant, l’app intègre une base de données des appellations françaises, ce qui permet déjà d’accélérer l’import. Si vous choisissez une appellation qui ne produit que du blanc, par exemple, la couleur sera remplie automatiquement. Autre point important à noter pour les grandes caves : l’app mémorise toutes les références que vous avez ajoutées, si bien que les bouteilles suivantes peuvent être sélectionnées et déposées sans avoir à tout saisir à nouveau.

Une étagère Caveasy, avec la LED correspondant à la bouteille recherchée qui s’allume pour signaler sa position.

Poser une bouteille n’importe où dans l’étagère et la retrouver n’importe quand grâce à la LED est la fonction première de ce produit connecté, mais les concepteurs de Caveasy ont des ambitions beaucoup plus grandes. Ils ne veulent pas proposer qu’une étagère connectée, ils veulent offrir des conseils à tous les amateurs de vin pour les aider à mieux gérer leur cave, quelle que soit sa taille. À terme, l’app pourra suggérer le vin adapté à un plat que vous voulez servir en fonction de votre stock, ou bien au contraire suggérer des recettes à partir d’une bouteille.

Plus original encore, Caveasy surveille les conditions de stockage de votre vin et ajuste ses conseils en fonction. Chaque étagère intègre des capteurs qui mesurent la température et l’humidité de la pièce. Ces mesures peuvent servir à recommander un changement si les conditions sont trop mauvaises, en particulier si les écarts de température sont trop importants. Mais Philippe Pujau nous a expliqué que la vraie raison de leur présence était à chercher du côté du vieillissement du vin et de la maturité de chaque bouteille.

La base de données intégrée à l’app permet d’associer à chaque bouteille une période de maturité optimale : un vin blanc devra être consommé plus rapidement qu’un vin rouge de garde, par exemple. Cette période se base sur des conditions de stockage optimales et en général inaccessibles sans une vraie cave enterrée ou sans une cave à vin réfrigérée. Mais plutôt que d’inciter ses clients à creuser leur sous-sol ou investir dans un équipement coûteux, Caveasy préfère tenir compte des conditions réelles pour ajuster ses recommandations.

Concrètement, l’app tient compte des températures moyennes réelles mesurées par l’étagère et elle ajuste ses conseils en fonction de ce critère. Des bouteilles conservées à une température moyenne de 20° vieilliront plus vite et la date de leur maturité optimale sera avancée. C’est une fonction novatrice et à notre connaissance unique, qui nécessite à la fois le matériel pour mesurer les conditions réelles, et les algorithmes chargés dans l’app pour ajuster la maturité.

La gamme Caveasy est aujourd’hui composée de deux produits seulement, deux étagères connectées de taille différente : le modèle M contient 48 bouteilles au maximum et il est vendu 750 €, quand le modèle L et ses 84 bouteilles est affiché à 1 190 €. Précisons qu’il y a actuellement une promotion, ce qui rapporte les prix respectivement à 600 et 952 €.

C’est cher pour une étagère connectée et Philippe Pujau a bien conscience que c’est un point qui peut bloquer, mais il a justifié ce positionnement tarifaire par le choix de produire essentiellement en France et par les contraintes d’un faible volume de production. Caveasy agrandira toutefois sa gamme avec un rangement plus petit, capable de stocker 24 bouteilles seulement, et moins cher. Une déclinaison réfrigérée sera aussi commercialisée à terme pour ceux qui en ont vraiment besoin, tout comme des étagères sur batterie pour les caves à vin sans électricité.

Si vous avez une très large collection de bouteilles, vous pouvez cumuler jusqu’à sept étagères Caveasy et l’app saura les gérer et centraliser toutes les informations. Vous pouvez aussi contacter les créateurs du projet pour avoir un modèle personnalisé, que ce soit en termes de coloris et d’essence de bois, ou de dimensions. Dans tous les cas, le produit est livré prêt à l’emploi, il n’est pas nécessaire de le monter et les frais de port sont offerts en France métropolitaine.

avatar JoeGillian | 

Bonne initiative!
On est tout de même plus sur une étagère qu’une cave.
La conservation qui est finalement ce qu’il y a de primordiale reste à être gérée.

avatar tomtommac | 

J’étais bien était attiré par le titre parce que je n’ai pas encore trouvé de manière simple de gérer ma cave. Mais bon un peu déçu par le concept:
1- le pb c’est bien de pouvoir référencer facilement ses bouteilles, ce que manifestement cette solution ne fait pas encore
2- ce qui est compliqué c’est de retrouver des bouteilles dans une cave réfrigérée où les bouteilles sont entassées et non accessible. Si j’avais la chance d’avoir la place d’avoir des étagères je me poserais beaucoup moins de questions 😜

avatar mAgiclutin | 

Très bon projet, même si je préfère les caves réfrigérées, une fusion de la cave réfrigérée et de l’étagère connectée et j’achète ( enfin tout dépend du prix sd même)

avatar Speerou | 

WineAdvisor permet de reconnaître (généralement assez bien) les bouteilles (couleur, millésimes, appellation..) et de pouvoir ajouter les bouteilles à sa cave avec lieu d’achat, prix, notes, etc. J’ai pas trouvé mieux pour le moment.. surtout en terme de reconnaissance de bouteilles !

avatar BLM | 

Ils ne voudraient pas faire des caves à fromage ("réfrigérées") sur le même principe ?

avatar alexis83 | 

Parfait pour les parisiens

avatar Elkaar | 

@alexis83

Tu m'étonne !
J'imagine un truc du genre au fond du cellier qui me sert de cave .... 🤣

avatar fredsoo | 

Château Haut Gleon, excellent Corbieres du côté de Portel! 👌🏻

avatar MGA | 

@fredsoo

Merci pour cette remarque non connectée pleine de bon sens.
J’ai du mal à comprendre l’intérêt d’une led reliée à une application pour 20 à 50 bouteilles ? dans une cave de plusieurs centaines de bouteilles ok dans un resto pour que le personnel trouve rapidement les bouteilles ok mais chez soi ???

avatar manheman | 

Bonjour,
C’est un autre sujet mais ce nouveau produit connecté est assez prometteur.

https://lancement.squikit.com

avatar Paul Position | 

Il me paraîtrait plus simple (et mois cher) de proposer un kit à adapter sur ses propres étagères, pour ne vendre finalement ce qui fait la valeur ajoutée du produit : le software.

avatar Lonsparks23 | 

@Paul Position

Je me suis fait exactement la même remarque. Rien d’exceptionnel dans l’armoire au final, c’est juste une armoire standard avec 2-3 capteurs. Les moyens bricoleurs pourront doute faire la même chose maison pour bien moins cher.

Si c’était une vraie mini cave avec des caméras qui lisent les étiquettes et ajoutent automatiquement dans la cave virtuelle OK ou une cave fermée comme fait LG avec un vrai ajusteurs de conditions et un écran ombré ça aurait valu plus le coup.

L’initiative est sympa et c’est cool d’avoir ces concepts mais l’idée du kit + du logiciel me paraît plus viables. Au final c’est produit de double niche (amateurs de vin + tech personne) ce qui augmente drastiquement le prix juste pour la chaîne de production de l’étagère...

avatar Nicolas Furno | 

@Lonsparks23

J’ai hâte de voir vos projets bricolés, ça a l’air si facile ! Surtout la partie 2-3 capteurs, n’hésitez pas à partager vos idées, ça m’intéresse.

avatar Lonsparks23 | 

@nicolasf

Jamais dit que j’étais concerné, seulement que c’est bricoleurs qui aiment ça pourrait sans doute le faire sans trop de souci. Je parle de la partie hardware principalement, mais software aussi pour les hardcore bricoleurs.

Après je suis dans l’informatique donc je suis pas mal entouré de passionnés bricoleurs mais j’ai un ami (qui se dit bricoleur du dimanche) qui fait sa maison connectée solution maison sur du Zigbee (interface, back-end avec des API) à partir d’une simple clef-USB Zigbee branchée sur son PC et des accessoires qu’il récupère à droite ou à gauche et qu’il modifie. Son dernier petit plus était un capture de présence dans la boîte au lettre pour savoir quand c’est ouvert et quand il a du courrier.

Un autre de mes amis lui fait son projet maison de mallette de Poker hardware + software et juste après on va faire une borne d’arcade maison.

Perso je suis plutôt dans l’illustration et pas très bricoleur donc j’ai assurément besoin d’eux pour faire des trucs je suis sûr que AliExpress, une imprimante 3D et Google avec un peu de temps / passion et oui c’est faisable pour les plus téméraires. Après c’est sûr il faut pas être un couchpotato et passer ses week-ends devant Netflix comme la plupart des gens :-)

avatar Sindanárië | 

Lonsparks23 vs nicolasf

Poum 🥳

avatar Lonsparks23 | 

@Sindanárië

Ahah non du tout, je suis pas de nature à avoir une posture de conflit.

C’est juste que c’est des sujets qu’on évoque énormément entre amis en ce moment. Notamment le fait d’avoir été enfermé plusieurs semaines, on s’est tous inconsciemment mis en rétrospection sur nous même et notre contexte. On a discuté low-tech et DIY et tout cet aspect sur notre vie future. Globalement y’a certains trucs qu’on sur-estime totalement et on part avec une position de perdant où d’impossible à faire. La plupart du temps on se met le doigt dans l’œil. Bien entendu on parle pas de faire une Apple Watch ou un Mac maison, mais y’a certains trucs comme ça qu’on peut faire nous même sans avoir besoin de dépenser 700 balles.

Là en l’occurrence quand on est passionné par le vin ET par la tech, ça me paraît un projet sympa du week-end.

Pour reprendre l’exemple du Zigbee : les capteurs de chez Philips Hue font luxmètre et thermomètre par exemple. Pour les capteurs de présence : soit un mini capteur de pression, soit des petits patchs luxmètres qui captent ou non la lumière (présence de bouteille ou non) ou tout système en NFC avec des patchs à coller sur les bouteilles avant de les placer qui détermine ou non la présence de bouteille. C’est littéralement un signal « 0 » pas de bouteille ou « 1 » bouteille. Dans l’interface on fait un petit tableau et on associe les variables. On fait une petite interface en webapp.

Sur cet aspect là, même si OK tout le monde peut pas forcément le faire, avec Github Google et un ami dev au besoin c’est faisable.

Après ce que fait l’appli oui ça c’est un vrai travail à temps complet je veux bien, et c’est pour ça que je parlais surtout de la partie app software qui est intéressante :-)

avatar Paquito06 | 

@Lonsparks23

"Jamais dit que j’étais concerné, seulement que c’est bricoleurs qui aiment ça pourrait sans doute le faire sans trop de souci. Je parle de la partie hardware principalement, mais software aussi pour les hardcore bricoleurs."

Chacun ses skills, mais la partie hardware est sympa, 3 planches, des capteurs de poids quelconques (on peut en avoir 2 dizaines pour qq $), un brin de soudure (et encore suivant les capteurs...). Le plus chiant pour ma part serait la conception de l’app, mais “ca ne prend pas une demi journee” selon mon pote ingé software dropbox a qui je viens de demander 🤣
Il va bien y avoir un mec qui va foutre ca dans un frigo, le faire fabriquer en chine, deposer un brevet et le vendre 2-3x moins cher nan?

avatar pagaupa | 

Quelle prise de tête ! 😂😂😂

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

Tu bois trop voilà tout

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

Non juste du bon!

avatar pagaupa | 

Un amoureux du vin connaît sa cave par coeur! Pas besoin de gadgets pour décérébrés !

avatar corben | 

@pagaupa

Exactement !

avatar CGe0h | 

@pagaupa

Complètement d’accord !!! Et vu le prix je préfère acheter des bonnes bouteilles ;-)!

avatar Bigdidou | 

@pagaupa

“Un amoureux du vin connaît sa cave par coeur!”

Je ne sais pas.
Ceux à qui j’ai à faire ont du mal à se rappeler ce qu’ils ont mangé au repas précédent, alors l’état de leur cave... ;)

Oui, une cave à fromage et surtout une cave à coca-cola pour être averti quand le stock baisse.

avatar Paquito06 | 

Je me suis fait avoir avec le titre egalement, je pensais cave a vin donc cave refrigeree, alors qu’on ne parle que d’une simple etagere ici, avec un capteur. Dommage, ca aurait ete vraiment pratique pour le coup.
Je ne serais pas etonné de voir par exemple Ikea sortir un kit qui se deplie et s’adapte a n’importe quelle etagere pour quelques euros, avec le meme resultat.
Un frigo avec le meme concept aurait ete sympa, car generalement c’est plus compact et sombre, et on aurait surtout eu l’objectif principal qui est de conserver du vin. Avec cette etagere, a moins de vivre dans un appartement a 12 degres, pas besoin de rappel de l’application pour nous dire de consommer telle ou telle bouteille, il est deja trop tard.

avatar macosZ | 

A t’on vraiment besoin de ce genre de truc ?

avatar r e m y | 

Je me permets un petit aparté puisque l'article fait référence aux parkings dotés de capteurs dont les places libres affichent une lumière verte pour qu'on les trouve facilement.

À Jakarta à l'automne dernier, j'ai utilisé un parking où sur chaque place, un ballon gonflé à l'hélium était attaché à une ficelle en plein milieu de la place. En se garant, on "écrase" nécessairement la ficelle et le ballon descend pour se retrouver au niveau du capot de la voiture.
De loin, on ne voit donc que les ballons signalant des places libres...

Comme quoi avec 2 bouts de ficelles, on peut remplacer des systèmes électroniques des plus complexes 😔

avatar Paquito06 | 

@r e m y

Tres ingenieux!

avatar Diamondsoftware | 

@Paquito06

et ecologique tant que l'on ne creve pas les balons (l'helium devient rare) et pas d'obsolescence programmée ni de shutdown si la startup fait faillite.

avatar Paquito06 | 

@Diamondsoftware

"et ecologique tant que l'on ne creve pas les balons (l'helium devient rare) et pas d'obsolescence programmée ni de shutdown si la startup fait faillite."

Exact.
Pour la degradation (crever les ballons), on peut toujours trouver des cretins pour tagguer ou vandaliser les voyants lumineux egalement, mais si on laisse de coté ces actes de malandrin, ca requiert en effet moins de materiau, pas d’electricite, rien.
En revanche c’est un peu plus galere de recueillir de la data pour le gerant du parking, chose rendue facile avec un systeme electronique.

avatar r e m y | 

@Diamondsoftware

L'hélium est l'un des gaz rares de l'air.
J'imagine que c'est de l'air qu'on l'extrait.
Donc si un ballon crève, l'hélium retourne dans l'air dont on l'avait extrait et d'où il sera à nouveau reextrait.

Bon et puis je ne suis pas allé vérifier le type de gaz utilisé...ce n'était peut-être pas de l'hélium (ce n'est pas le seul gaz plus léger que l'air!)

avatar Sindanárië | 

@r e m y

"J'imagine que c'est de l'air qu'on l'extrait. "

Extrait du gaz naturel par distillation et cryogénisation

avatar r e m y | 

@Sindanárië

J'ai appris quelque chose ce soir. Merci 👍

avatar Sindanárië | 

@r e m y

On peut produire de l’hélium par réaction nucléaire avec du thorium et uranium. Mais c’est assez coûteux et inutile, les réactions du noyau externe terrestre font ce produit qui remonte et est piégé sous les roches avec les autres gaz et hydrocarbures.
L’hélium est un des éléments le plus présent dans l’univers et on s’en sert en astrophysique comme référentiel pour différents calculs de masse ou établir des modèles. Cet hélium... 🧐mmmh « cosmique » originel n’est plus présent sur terre : pfffuuit depuis longtemps, échappé au fil des millions d’années. Reste plus que celui produit sous nos pieds avec tout un tas d’autres choses au centre de la terre.

avatar Sindanárië | 

Inutile donc forcément indispensable

avatar backfromcharly | 

🤦‍♂️ ça occupera les futurs 4millions de chômeurs supplémentaires.

avatar nicolaspatate | 

Un peu cher pour rien

avatar pakal | 

et souvent les caves sont... à la cave. sans wifi.

avatar neus37540 | 

Je reste dubitatif tout de même vu le prix des caves. Expérience malheureuse de Flower Power de Parrot, société solide s’il en est, et qui a décidé du jour au lendemain de supprimer le support et du coup, tout les produits sont inutilisables, bon à foutre à la poubelle. Qu’arrivera-t-il de ces caves à vin si la société disparaît : même utilité qu’une cagette en bois ?

avatar balyves | 

J’avais une appli sur mon Palm qui me servait à noter mes dégustations de vins et gérer mon stock... mais après la 3e bouteilles j’oubliai 🤪 de sortir la suivante du stock et c’est rapidement devenu le Bronx... un autre temps même si le concept a l’air bien il est vrai que pour une cave d’un « privé » je vois pas trop l’intérêt! Pour les passionnés collectionneurs pourquoi pas mais les professionnels peuvent le faire avec une appli caisse et gestion de stock, non?

avatar BAT | 

Quelle époque, mon grand pére était paysan vigneron et remerciait la vie et la nature chaque jour de lui donner la grâce de faire du chardonnay , tout ça de façon complètement naturelle, sans traitement des sols , du fruit ou de quoique que soit d'autre , son vin était un véritable don de la terre et du ciel , je crois qu'il se marrerai bien si il avait pu lire cet article .. Il est vraiment temps d'arrêter nos conneries et de retourner à l'essentiel.

avatar Sica | 

Cavus vinifera sur internet fait pas mal le job pour ma cave électronique. Mais chaque année je dois rattraper les erreurs de non déclaration en faisant l’état du stock.
Mais vu que je n’ai pas vraiment de cave, la cave électronique est indispensable, et en prix, on est déjà pas loin !

CONNEXION UTILISATEUR