Le thermostat d'Ecobee compatible avec Siri, ou presque

Mickaël Bazoge |

Siri se déploie vers d'autres plateformes que celles d'Apple… à pas comptés, et l'assistant a toujours besoin d'une béquille du constructeur. Durant la WWDC, la Pomme avait ainsi annoncé l'intégration de Siri dans le thermostat connecté d'Ecobee, l'appareil devant réagir à la requête « Dis Siri » et obéir aux demandes vocales de l'utilisateur.

Après quelques mois d'attente, la mise à jour logicielle est finalement en phase de déploiement, qui sera achevée dans les prochaines semaines. Mais pour profiter de Siri sur le SmartThermostat, il ne suffira pas d'une nouvelle version de son firmware : un HomePod mini aussi indispensable, puisque c'est l'enceinte qui prend en charge le gros du boulot, le thermostat faisant finalement office de simple relais (le HomePod devrait aussi être compatible, mais Ecobee ne le précise pas).

Siri sur les accessoires tiers nécessitera un HomePod

Siri sur les accessoires tiers nécessitera un HomePod

On est encore bien loin d'une intégration à la Alexa (bien que certains produits connectés compatibles avec l'assistant d'Amazon nécessitent une enceinte Echo pour fonctionner). C'est peut-être aussi ce qui explique le peu de partenaires d'Apple dans l'expansion de Siri — en fait, seul Ecobee est de la partie, mais le constructeur ne fait pas les choses à moitié puisque le thermostat devient aussi une enceinte compatible AirPlay 2 !

L'appareil pourra être sélectionné dans la liste des sorties audio AirPlay de son appareil iOS ou macOS (le thermostat faisait déjà de même avec Alexa). La qualité du son ne sera peut-être pas exceptionnelle, mais pourquoi pas. Le thermostat peut se trouver à partir de 389 €.


Tags
avatar monsieurg33K | 

Intéressant
Je pense m’équiper et la solution de Tado semble complète (Netatmo semble aussi pas mal mais j’aime pas le design du thermostat). Au départ je voulais prendre les vannes Ève mais j’ai l’impression que ça va rentrer en conflit avec le thermostat que j’ai déjà

avatar flux_capacitor | 

@monsieurg33K

Je suis moi-même équipé de la solution complète tado° (le thermostat et les vannes thermostatiques).

Attention, si tu n'as pas un logement "BBC" c'est un véritable bouffe-piles (et du coup cette solution n'en devient pas vraiment économique à l'usage, et donc pas non plus écologique) car les vannes sont très (trop) régulièrement en train de tenter de réguler la température de chaque pièce (objectif qu'elles parviennent néanmoins à atteindre, au prix donc d'une consommation de piles AA effrénée). Même le thermostat mural est lui-même incapable de fonctionner sur courant AC ou DC, contrairement à un nest par exemple (et tado° se garde bien de le préciser !) : il faut lui mettre régulièrement des piles AAA neuves — alors qu'il peut être raccordé de manière filaire à la chaudière pour un fonctionnement ON/OFF ou modulant (via OpenTherm) ! Ridicule.

avatar monsieurg33K | 

@flux_capacitor

Merci pour ce retour. Je vois effectivement que beaucoup se plaignent de la consommation des piles. J’ai un logement RT 2012, tout neuf, que je viens de réceptionner, l’isolation semble très bonne mais je voulais optimiser les dépenses avec le coût des énergies.

avatar flux_capacitor | 

En fait, avec le recul je vois peu d'intérêt économique à ces vannes thermostatiques sur piles quel que soit le cas de figure :

1) Pour un logement ancien qui est plutôt mal voire très mal isolé (mon cas) : la consommation de piles est à mon sens trop importante comme je l'ai expliqué dans mon message précédent. Mais ce système permet néanmoins dans ce cas d'apporter un certain confort en thermostatant chaque pièce et en évitant qu'elle soit trop froide ou au contraire trop chaude (ce qui arrivait chez moi avant que je ne place ces vannes tado° sur tous mes radiateurs).

2) Pour un logement RT 2012 (ou mieux Passivhaus/RT 2020, BEPOS), par définition les pertes calorifiques sont très faibles du fait de l'excellente isolation et de la quasi absence de ponts thermiques, et donc la température est très stable partout, et identique dans toutes les pièces. Par conséquent le fait de dispatcher des vannes thermostatiques dans tout le logement ne sert au final pas à grand chose, puisqu'il n'y a pas de base de gros écarts de températures entre pièces à moduler.

Si j'habitais un logement BBC, j'opterais pour un thermostat raccordable au secteur, tel que le nest Learning Thermostat de 3e génération, et sans vannes connectées sur chaque radiateur (mais avec des vannes thermostatiques standard de qualité à la place de bêtes robinets de radiateur, cela va de soi). Dans un tel cas de figure, le thermostat centralisé parviendrait facilement à maintenir l'ensemble du logement à la même température.

PS : mais attention, contrairement à la version US, la version européenne du nest n'est PAS compatible avec les pompes à chaleur air-air ou air-eau RÉVERSIBLES (càd capables de produire du chaud ou du froid), uniquement les PAC gérant simplement le chauffage, sans rafraîchissement. Donc exit chez nous le contrôle par le thermostat nest des climatiseurs et des VMC double flux thermodynamiques. C'est ahurissant compte tenu que ça fonctionne aux USA pour leurs systèmes HVAC !

avatar monsieurg33K | 

@flux_capacitor

Merci beaucoup pour ce retour détaillé, je vais voir comment se passe l’hiver dans ce logement (emménagement d’ici la fin du mois) et en fonction je prendrai peut-être un Nest ou équivalent.

avatar purepix | 

Domoticz et homebridge sur un raspberry me font ça depuis un bon moment déjà ! Après c’est sûr faut se motiver un peu !

avatar koko256 | 

Quand il s'agit d'écraser Tile, Apple n'a aucune difficulté. Évidemment face à Amazon et Alexa, c'est plus difficile...

avatar flux_capacitor | 

Il n'y a en effet aucune raison que le thermostat Ecobee ne soit compatible qu'avec le HomePod mini et pas avec le HomePod… SAUF s'il exploite Thread pour la compatibilité Siri (protocole disponible uniquement sur le HomePod mini).

EDIT : la page web d'ecobee mentionne bien la compatibilité de la fonctionnalité Siri en utilisant soit un HomePod soit un HomePod mini, il suffisait d'aller chercher l'information à la source.

CONNEXION UTILISATEUR