Détails et description du capteur d'empreintes du Galaxy S5

Florian Innocente |

Le capteur d'empreintes du prochain Galaxy S5 va certainement alimenter les joutes verbales entre aficionados Samsung et Apple. SamMobile assure que le S5 en sera doté et le site détaille son fonctionnement. Il dit aussi avoir quelques captures d'écran, mais il les garde encore sous le coude. Rien ne vaut un feuilleton à six jours de la présentation du téléphone.

Tel qu'il est présenté, le capteur de Samsung serait plus proche de ce que proposait l'Atrix de Motorola que du Touch ID d'Apple. En revanche, la gamme des actions associées serait plus large. Le S5 aurait toujours un bouton Home physique intégrant ce capteur. Pour que l'empreinte soit reconnue, il faudrait glisser verticalement le doigt, bien à plat et doucement, sur la base du téléphone sous l'écran. Peau sèche conseillée, comme sur le 5s.

Le principe rappelle davantage les capteurs de précédentes génération, vus notamment sur les ordinateurs portables. Ils imposent aussi ce glissement, au lieu d'un simple contact avec le bouton de l'iPhone 5s, et pas forcément le doigt bien positionné.

Touch ID

Avantage, a priori, à Apple, mais Samsung en fera plus sur le plan logiciel. 8 empreintes pourront être enregistrées et associées à autant d'actions ou de raccourcis pour lancer des apps. L'une des empreintes au moins devra servir à déverrouiller le téléphone. Un dossier personnel et un mode privé seraient prévus pour masquer des contenus privés. Ils ne seraient accessibles qu'en échange d'une pression sur le bouton Home suivi du geste pour l'empreinte. L'accès à des sites web verrouillés par mot de passe compte aussi parmi les usages prévus, indique SamMobile.

Tim Cook avait laissé clairement entendre que le rayon d'action de Touch ID, limité au déverrouillage ainsi qu'aux achats sur l'App Store, ne demandait qu'à être élargi. Vu qu'il s'agit de logiciel, c'est certainement la partie la plus aisée à faire progresser pour Apple, comparée au mécanisme de détection qui imposait une miniaturisation conséquente tout en garantissant une fiabilité importante pour se faire oublier par l'utilisateur (lire aussi L'ancêtre de Touch ID avait la taille d'une console de jeu).

Petit détail, au moment de la reconnaissance, l'écran du S5 afficherait une image de l'empreinte. Amateurs des Experts… En définitive, Samsung paraît avoir choisi un chemin plus court et plus aisé à mettre en place que le principe de la reconnaissance rétinienne qu'avait évoqué la vice-présidente exécutive de la division mobile (lire Samsung veut un scanner rétinien pour le Galaxy S5).

Enfin, Bloomberg parle de tarifs plus abordables que ceux des S4 à leur lancement, en plus d'un écran plus grand, d'un meilleur appareil photo (16 mpx) et d'une plus grosse batterie. Une précédente rumeur parlait de deux modèles pour le S5, dont un en aluminium. À voir si la version évoquée par Bloomberg ne correspond pas simplement à l'entrée de gamme en polycarbonate.

avatar   YanDerS | 
y vaut mieux s'abstenir, je crois
avatar   eipem | 
Si cette rumeur s'avère vraie, on aura la confirmation que Samsung ne sait faire que vendre de l'argument marketing. "Tu veux du MPX ? C'est du MPX de merde mais t'en auras - Tu veux de la reconnaissance d'empreinte ? Pareil - des Ghz, des core et de la ram qui servent à rien ? C'est par ici ! Tu veux du pouce ? Oh mais t'es un gourmand toi ! Et alleeeez" De la gonflette... D'un côté t'as Bruce Lee, et de l'autre beh t'as... Carlos ?
avatar   YanDerS | 
:''-))
avatar   tigre2010 | 
@joneskind D'un côté t'as Bruce Lee, et de l'autre beh t'as... Carlos ? J'ai bien ri, c'est exactement ça. Samsung ne sait que faire quand Apple ne fait rien.
avatar   thEV4Nne | 
Chez Samsung ils copient tout et n'importe quoi, même ce qui ne sert à rien. Pathétique.
avatar   iMax | 
Reconnaissance rétinienne ??? JAMAIS ! On peut beaucoup, beaucoup, lire sur nous dans NOS mirettes.
avatar   voodoo10 | 
Le pire dans leur concept de Store c'était les icônes de l'App Store d'Apple... C'était un beau Fail...
avatar   Oh la belle Pomme | 
Dans deux mois, nouvelles guerres des brevets logiciels entre les deux entreprises. Je vais me faire le plein de popcorns.
avatar   Yenlui | 
Je ramène le Champomy et on se trouve un endroit en hauteur, avec vue imprenable sur le ring.
avatar   Mollaret | 
Pour moi, qui vais changer de smartphone, j'attendrai de voir l'offre d'Apple avant de choisir. Néanmoins le système Samsung ne me parait pas simple. Et on voit bien les déviances naturelles de Samsung : faire compliqué. Rajouter plusieurs empruntes et ne pouvoir ouvrir que certaines applis, je ne vois pas la véritable utilité : qui se sert de toutes les possibilités du stylet sur les Notes ??
avatar   voodoo10 | 
C'est pas TouchID, le problème, c'est tes doigts !
avatar   voodoo10 | 
Je penses plutôt que Samsung va utiliser ses nouvelles dalles AMOLED UltraHD ! Ils ne peuvent pas ne pas augmenter la résolution de l'écran une année sur l'autre... Ce serait un terrible constat d'échec...
avatar   Tyrael | 
Tout l'intérêt de TouchID vient de sa réactivité : on presse le bouton home pour sortir de veille, en gardant le doigt à son contact et une demi-seconde après le l'iPhone se dévérouille dans le même geste. Reproduit des dizaines de fois dans la journée, ça rend vite accro à la fonction… Parfois une petite ratée oblige à repositionner légèrement le doigt mais ça reste rare. Un glissement de doigt, à vitesse lente, derrière le combiné, c'est juste à chier en comparaison… Je ne me prononcerais pas sur les fonctions associées sur le Galaxy S5 : vus les cycles de vie différents des iPhone et Galaxy, on ne sait pas ce qu'iOS 8 apportera… Peut-être des fonctions de multi-user ou un mode private également. Mais, en tout cas, la fonction de sécurisation par empreinte chez Samsung donne une méchante impression de suivisme. Encore une fois. Le côté pratique en mois. Encore une fois aussi.
avatar   macmimi | 
Sur un autre site dont je tairai le nom, c'est un peu l'inverse. Tout le monde pense que c'est Apple qui reprends, comprenez copie, les idées de Samsung et/ou Google. M'enfin, quand je dis tout le monde, j'exagère un poil. Ce sont essentiellement ce que l'on peut qualifier de 'pilier de bistrot' (second degré je précise dès fois qu'il en ait un qui traine ici) qui écrivent cela.
avatar   kasimodem | 
Qu'en est-il de la protection des données biométriques qui seront stockées sur le téléphone ? N'est-ce pas dangereux d'offrir ce type de données à une société qui gagne son argent en vendant des données "privées" ?

CONNEXION UTILISATEUR