Bill Hader répond à un spam grâce à Siri

Mickaël Bazoge |

À chaque jour suffit sa publicité pour l’iPhone 6s… avec sa vedette. Nous avons eu droit à plusieurs spots mettant en scène l’acteur Jamie Foxx, puis hier le basketteur américain Stephen Curry. Aujourd’hui, c’est au tour de Bill Hader de faire la promotion de Siri. Une des figures emblématiques du Saturday Night Live fait lire un e-mail reçu d’un mystérieux prince Oseph qui lui propose de s’associer à une affaire pouvant générer beaucoup d’argent.

Qui pourrait refuser une telle offre ? Évidemment, il s’agit d’un spam comme on reçoit des dizaines chaque jour, mais il est amusant de voir qu’Apple peut se moquer de cette plaie. Bill Hader n’est pas un inconnu dans la galaxie de Cupertino : il est aussi apparu dans la vidéo d’introduction du keynote de la WWDC.


avatar Yohmi | 

Je trouve pas mal de publicités récentes d'Apple assez médiocres, mais je dois dire que celle-là m'a fait sourire :D Ah, ce cher Prince Osef.

avatar EBLIS | 

Elle est pas mal effectivement. Je ne connais pas ce monsieur par contre. Le plus drôle comme le souligne macg c'est que ce soit Apple qui s'en amuse. Mais n'est ce pas à double tranchant ? C'est à dire que les spams passent outre Mail, et tous les fournisseurs y compris Apple?

avatar ckermo80Dqy | 

@EBLIS :
Détends-toi, le Monsieur a dit que c'était de l'humour.

avatar EBLIS | 

Je suis super détendu :-)

avatar Spry | 

@EBLIS :
Tout à fait d'accord avec toi. Je comprends bien l'humour de cette vidéo, mais elle soulève effectivement le problème de la gestion des Spams par l'application Mail.

avatar EBLIS | 

Moi aussi j'ai bien ri, mais ça laisse à réfléchir surtout que le marketing Apple nous fait toujours croire à la perfection.

avatar ckermo80Dqy | 

J'adore les dernières pubs, en VO s'entend. La voix off est assez irrésistible dans le genre sarcastique à qui "on ne la fait pas". Humour et ton typiques anglo-saxon, pas évident à adapter. Celles avec Jamie Foxx excellentes aussi.

avatar Dwigt | 

Bill Hader, on l'a surtout vu à la télé américaine au Saturday Night Live, et il a aussi été auteur de South Park après coup pendant une ou deux saisons. C'est un excellent imitateur, surtout d'acteurs de l'âge d'or d'Hollywood (il a un James Mason et un Vincent Price qui sont parfaits). Au cinéma, on aurait surtout pu le voir dans des productions Judd Apatow, du style En cloque mode d'emploi (il faisait le supérieur de Katherine Heigl, qui bossait avec Kristen Wiig), un des deux flics de Super Grave, la voix en VO du protagoniste de Tempête de boulettes géantes. Il était aussi très drôle dans son interprétation d'Andy Warhol dans une des meilleures scènes de Men in Black 3. Et récemment, il a fait la voix de la Peur dans Vice-versa.

La voix off, c'est Lake Bell, une actrice qui avait été assez longtemps cantonnée à des rôles de femmes sculpturales un peu coincées, mais qui a progressivement obtenu plein de premiers rôles dans des comédies à la télé et au cinéma et qui est maintenant aussi scénariste et réalisatrice, avec un film indépendant, In a World..., où elle jouait une actrice de voix off pour bandes-annonces qui essayait de se faire une place dans un milieu hyper-masculin. Le film n'est sorti qu'en vidéo en France, mais les échos US étaient très positifs, avec des comparaisons flatteuses avec Woody Allen, et son prochain projet c'est pour un gros studio avec Jeff Bridges dans le rôle principal.

avatar watatb | 

@Dwigt :
Mais on dirait que t'es critique de cinéma ?!

avatar Dwigt | 

Non, juste amateur d'humour décalé.
Dès qu'on sort des sitcoms américaines grosse cavalerie, il y a une créativité extrêmement intéressante dans le domaine de la comédie actuellement.

Lake Bell, je l'ai repérée pour son rôle du Dr Cat Black dans Childrens Hospital, une parodie façon Y a-t-il un pilote dans l'avion ? des feuilletons médicaux sérieux. Elle a commencé à réaliser un épisode ou deux de dix minutes par saison, et elle a ensuite fait le saut vers le long métrage avec une partie des mêmes acteurs.

Bill Hader, c'est un mec brillant, surtout quand il s'agit de renvoyer la balle dans un ensemble sans accaparer l'attention, un peu comme Phil Hartman il y a vingt ans. Il lui reste encore à trouver un grand rôle, parce qu'il fait beaucoup de petits trucs à gauche et à droite (comme la fausse série de documentaires Documentary Now).

avatar LogBoy | 

@Dwigt
Et ton pseudo ça vient de The Office ? ^^
J'adore Bill hader, c'est un type vraiment brillant effectivement et sa voix dans le dernier Pixar m'a fait mourir de rire. J'ai été agréablement surpris de le voir dans l'intro de la keynote et sur les pubs Apple.

avatar Tournicoti | 

Comment faites-vous pour traiter les spams sur iOS?

avatar stefhan | 

Ça fait plaisir à voir des gens cultivés sur MacGé, ça change des trolls.

CONNEXION UTILISATEUR