Apple : « La prise jack est un dinosaure »

Florian Innocente |

Une transition peut-être difficile mais une transition inévitable, plusieurs responsables d’Apple ont déroulé chez Buzzfeed leurs arguments pour justifier l’abandon du port mini-jack à compter des iPhone 7.

Apple n’est pas la première à le faire même si elle cristallisera les commentaires de toutes sortes. Le nouveau Moto Z a fait de même en se rabattant sur l’USB-C. Cependant, les volumes de vente du téléphone de Lenovo seront sans comparaison et c’est en fonction de ces iPhone que le marché — clients (agacés ou ravis) et accessoiristes (un effet d’aubaine) — va réagir.

L’ironie dans cette décision d’Apple est que le tout premier iPhone avait réservé une place de choix à ce connecteur, puisqu’il fallait qu’il tienne aussi le rôle d’un bon iPod. À l’inverse, nombre de téléphones de 2007 n’insistaient pas trop sur cette fonction et proposaient des écouteurs, au mieux médiocres et surtout, dotés de grosses prises pas franchement pratiques. Neuf ans plus tard, la musique est dans le nuage et elle peut aussi très bien s’écouter et s’apprécier sans aucun fil entre votre téléphone et vos oreilles. C’est l’avenir sur lequel mise Apple.

L’extinction d’un dinosaure

Greg Joswiak, vice-président :

Le connecteur audio a plus de 100 ans, sa dernière évolution a consisté à le rendre plus petit. C’est un dinosaure. Il est temps d’avancer.

À un moment de l’entretien, Joswiak fait comprendre qu’au moins cette fois, Apple n’a pas fait l’erreur de ne pas fournir gratuitement un adaptateur, comme cela avait été le cas lors du passage de la prise Dock au Lightning.

Dan Riccio, Senior Vice President Hardware Engineering :

On a ce connecteur, qui a 50 ans — c’est juste un trou rempli d’air — et il est là, à occuper inutilement de la place, une place précieuse. C’était un obstacle à pas mal de choses que l’on voulait mettre dans l’iPhone. Il était en concurrence avec des technologies pour l’appareil photo, le processeur ou la batterie. Et franchement, lorsqu’il y a une meilleure solution disponible, plus moderne, ce serait dingue de le conserver.

Riccio explique que les ingénieurs d’Apple ont été obligés de déplacer dans l’iPhone un petit circuit imprimé qui gère l’écran et son rétro-éclairage. Devenu gênant pour la mise en place des nouveaux appareils photo, il a été déplacé dans la partie basse de l’iPhone, mais alors c’est le port mini-jack qui devenait un obstacle.

En retirant cette prise, Apple a pu installer un nouveau Taptic Engine (plus gros et repositionné par rapport aux iPhone 6s) comme en ont les trackpads des derniers MacBook Pro ainsi que l’Apple Watch. Phil Schiller insiste sur l’importance de ce composant, que les développeurs vont pouvoir utiliser pour leurs apps ou dans leurs jeux. Selon les actions, ils pourront adapter la nature des vibrations. A l’écouter il y aura une très large palette de sensations offertes aux développeurs. Ce que disait précisément iMore après une prise en main. Le journaliste pouvait faire la différence dans un jeu, entre l'usage d'une arme lourde et d'une autre à débit plus rapide, ou lorsqu'il sentait quasiment chaque touche du clavier virtuel.

Apple a par exemple ajouté une vibration lorsqu’on arrive en butée dans le défilement d’une page. C’est bien pour l’utilisateur lambda et cela devrait l’être encore plus pour les malvoyants. Les notifications également auront des vibrations personnalisables.

La batterie dispose désormais de plus de place. Dans l’iPhone 7, elle est 14% plus grosse que celle du 6s, et 5% plus grande dans le 7 Plus comparé au 6s Plus. Cela se traduit par respectivement 2h et 1h d’autonomie de plus, en moyenne. Enfin, il y avait la possibilité d’améliorer l’étanchéité d’une manière plus simple qu’avec les méthodes employées dans les autres téléphones.

Phil Schiller, à propos des résistances que ne manquera pas de provoquer l’abandon de cette prise audio :

Nous comprenons parfaitement que cela sera peut-être une transition difficile pour des gens qui adorent leurs casques filaires. Mais la transition est inévitable. Il arrive un moment où vous devez la faire. Tôt ou tard, la prise jack des casques va disparaître. Trop de choses aujourd’hui s’opposent à son maintien.

Comme toutes les transitions, ça se fera un peu dans la douleur, mais cela ne doit pas nous empêcher de le faire. Si on ne se l’autorisait pas, on arrêterait d’avancer.

La question que l’on doit se poser lorsqu’on effectue de telles transitions c’est : "est-ce que l’on a fait ce qu’il fallait pour limiter son impact, pour en expliquer les motivations et pour faire en sorte que, ce que l’on propose en échange, soit suffisamment bon pour que les gens en soient satisfaits ? Je pense que c’est ce que l’on a fait.

Rappelez-vous, on est déjà passé par là, à de multiples reprises. On a abandonné le port parallèle, le port série, la disquette, les claviers physiques sur les téléphones. Est-ce que les claviers physiques vous manquent sur votre téléphone ? Il arrivera un moment, à court terme, je pense, où nous repenserons à toute cette fureur autour de la prise jack et on se demandera pourquoi il y avait eu toute cette agitation.

AirPods, petits et bien remplis

Les AirPods (179 €, compatibles avec de nombreux iPhone, iPod touch et iPad) Ce sont des écouteurs Bluetooth, mais « à la sauce Apple », dont la recette est tenue secrète. Ils ont été conçus dans le même secret qui a entouré le Pencil. Leur mise au point a démarré en parallèle à celle de l’Apple Watch (ce qui doit faire autour de 2011).

John Ternus, vice president of Mac, iPad, ecosystem, and audio engineering :

Nous faisons beaucoup de produits bourrés de technologies, mais ceux-ci sont les plus denses que nous ayons jamais fabriqués. Il n’y a aucune place perdue. Aucune. Ces écouteurs contiennent chacun la puce W1 qui s’occupe de la communication et de l’audio, deux accéléromètres, deux capteurs optiques, deux microphones, une antenne et une batterie.

Souvenir : l’iPhone Bluetooth Headset, la première oreillette Bluetooth d’Apple, récompensée en 2008 par un Red Dot Award pour son design et son fonctionnement
Pour aller plus loin :

avatar jmtweb | 

Bah... Mieux vaut tard que jamais ! C'est surtout quand tu vas utiliser les produits concurrents que tu vas te rendre compte à quel point tu peux avoir mieux pour moins onéreux.

avatar Totophe | 

Comme ils sont moches ces écouteurs en plus d'être très chers.

avatar iQuentin | 

Tout le monde gueule mais tout le monde continue d'acheter des produits Apple. Résultat: Apple ne se remet jamais en question. C'est toujours comme ça.

"On en a marre, l'iPhone est plus cher d'année en année."
"Le prix de l'Apple Watch ? Complètement abérant !"
"16Go en entrée de gamme, c'est vraiment du foutage de gueule."
"Apple supprime le port jack ? N'importe quoi."

Et les ventes sont toujours excellentes et Apple gagne toujours plus d'argent. Encore, à une époque ou les alternatives étaient mal conçues, je pouvais comprendre mais aujourd'hui, non. Il n'y a qu'à regarder les Galaxy S7 edge ou même le Note 7 (hors problème de batterie), ils sont à la hauteur.

J'ai toujours eu des iPhone mais franchement, une batterie minable pour juste un smartphone plus fin, plus de port jack, des prix qui augmentent toujours. Non c'est plus possible. J'ai switché.

avatar pocketalex | 

parceque tu crois que les griefs et les frustrations de 5 geeks sur ce site web sont représentatifs des demandes des utilisateurs ?

avatar vspatrick | 

@manuito, tu as parfaitement raison.

J'ai aussi commencé il y a bien longtemps avec un apple 2e et là ras le-bol.
Le "Think different" a pris une toute autre signification.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR