L’étrange Noël de la prise jack

Nicolas Furno |

Saviez-vous que le connecteur jack a été inventé en 1878 ? À cette époque, il n’était pas encore question d’iPhone, ni même de Walkman, mais cette prise servait à relier les différentes lignes dans les standards téléphoniques. Certes, le modèle d’alors était beaucoup plus gros (6,35 mm de diamètre) que le jack d’aujourd’hui, qui se nomme d’ailleurs officiellement « mini jack » (3,5 mm). Il a aussi évolué, avec l’ajout de la stéréo, la gestion de l’audio dans les deux sens (pour les microphones) et même le contrôle pour les télécommandes placées sur les câbles.

Un ancien standard téléphonique : on voit bien, au-dessus de l’étiquette blanche, les prises jack qui servaient à connecter les différentes lignes. (Image originale : PhotoAtelier CC BY 2.0) — Cliquer pour agrandir

Il n’empêche que nos iPhone ultra-modernes intègrent toujours ce connecteur du XIXe siècle, ce qui est une belle performance. Mais voilà que la rumeur relance une vieille idée : et si Apple abandonnait ce connecteur dans son futur téléphone ? Ça ne serait pas vraiment une surprise, déjà parce que c’est une rumeur que l’on a croisée à plusieurs reprises au fil des années, mais aussi parce que l’on peut déjà utiliser le port Lightning pour alimenter un casque.

Qu’est-ce que l’abandon de la prise jack veut dire ? Est-ce une rumeur crédible ? On essaie de faire le point !

Ce casque de Sony n’est pas équipé d’une prise mini jack, mais d’un connecteur Lightning.

Trois candidats pour remplacer le jack

Le choix le plus évident pour remplacer le connecteur jack est le Lightning. Il est présent sur tous les iPhone depuis quatre générations, on le retrouve aussi sur les iPad, les iPod touch et même l’iPod nano. Mieux, il peut déjà servir à alimenter un casque et il existe deux modèles sur le marché qui exploitent le Lightning plutôt que le mini jack.

Nous avons testé le MDR–1ADAC de Sony et ce n’est pas une réussite. Le Fidélio M2L de Philips est meilleur, mais il souffre d’un prix élevé pour une qualité sonore moyenne. Ce n’est pas la faute du Lightning cependant et la connexion en elle-même fonctionne très bien.

Le Fidelio M2L de Philips n’a pas de prise jack, uniquement un connecteur Lightning.

Le problème de ce choix, c’est qu’il réserve les casques ou écouteurs Lightning aux produits Apple. Les accessoiristes peuvent utiliser ce connecteur pour leurs produits, mais un fabricant de smartphone Android ne peut pas le reprendre. Ce n’est pas un standard, contrairement au jack, et peut-être que l’abandon de ce dernier se ferait en faveur d’un autre standard.

Cela tombe bien, il existe un standard qui ressemble fort au Lightning et qui commence à devenir courant sur les smartphones Android : l’USB Type-C. Les deux derniers Nexus l’ont adopté, le OnePlus 2 en a aussi un, de même que les derniers Lumia. Même si le micro USB reste encore plus présent, on sent bien que ce nouveau format va devenir un standard très rapidement.

Les deux derniers smartphones Nexus (6P dessus, 5X dessous) sont équipés d’un connecteur USB-C pour la recharge et la synchronisation.

Est-ce qu’Apple abandonnera le Lightning au profit de l’USB C ? Rien n’est moins sûr, en tout cas pas à court terme : à notre avis, au moins l’iPhone 7 attendu à l’automne 2016 restera sur le connecteur imaginé à Cupertino. Est-ce que l’iPhone 8 que l’on peut prévoir pour 2018 l’adoptera ? Peut-être qu’Apple attendra ce moment pour retirer la sortie audio sur jack et opter pour une solution générique, mais on entre dans le domaine de la science-fiction à ce stade. À l’heure actuelle, c’est le Lightning qui a bien les faveurs de l’entreprise et sa présence sur tous les nouveaux accessoires « Magic » prouve bien qu’il n’est pas prêt de disparaître.

L’autre candidat pour succéder au jack est déjà bien connu, puisque c’est le Bluetooth naturellement. On connaît l’amour d’Apple pour le sans-fil, au point d’en faire un argument commercial pour son nouveau MacBook, affiné et épuré de la majorité des connecteurs. On peut déjà utiliser des écouteurs et des casques Bluetooth depuis des années, c’est une technologie éprouvée, mais qui pose encore quelques problèmes.

Le Solo 2 Wireless de Beats.

Pour commencer, le Bluetooth est une technologie qui reste plus coûteuse que les filaires. Même si le Lightning est lui-même plus cher qu’un simple jack, le sans-fil coûte encore plus cher, ne serait-ce que pour la batterie et la puce dédiée qui sont nécessaires. Si Apple optait pour du tout sans fil, quid des écouteurs livrés avec ses iPhone ? On voit mal le constructeur glisser une paire de Powerbeats2 dans la boîte alors qu’il peut les vendre 200 € dans le rayon d’à côté.

Il reste bien sûr une hypothèse : qu’Apple vante les mérites du sans fil et décide de vendre ses iPhone… sans écouteurs. Après tout, les iPad n’ont jamais été vendus avec des écouteurs et le constructeur pourrait ainsi avoir un accessoire de plus à vendre. Ce serait extrêmement impopulaire, mais on ne serait pas totalement surpris que ce soit la voie choisie, sans compter qu’Apple peut jouer sur Beats et offrir une promotion pour l’achat combiné d’un téléphone et d’un casque, par exemple.

Quels avantages pour Apple ?

Les avantages semblent assez évidents pour Apple. Le constructeur met toujours en avant la recherche de simplicité et l’abandon d’un connecteur est probablement assez haut dans les priorités de l’équipe de Jonathan Ive. Il n’y a pas besoin de chercher une explication complexe. La seule perspective de supprimer un connecteur et d’obtenir une tranche parfaitement symétrique en bas des iPhone doit satisfaire les designers de Cupertino.

Au-delà de considérations esthétiques, on a souvent pointé le connecteur jack pour son épaisseur. Apple chercherait à le supprimer pour poursuivre sa quête de finesse et franchir une étape supplémentaire avec ses iPhone. Et justement, le connecteur Lightning est plus fin que le jack, handicapé sur ce point par le poids des années. Sans compter qu’Apple ne peut pas vraiment changer le jack : même s’il existe des variantes plus petites encore, elles ne sont pas le standard.

Si c’est pour abandonner un standard, autant abandonner totalement le connecteur jack : c’est peut-être la logique d’Apple. Pour autant, les iPhone actuels ne sont pas encore au point où le jack est l’élément qui bloque tout affinement. Certains smartphones concurrents sont nettement plus fins que celui d’Apple et ils disposent quand même du connecteur. Et sans chercher chez les concurrents, l’iPod nano ne mesure que 5,4 mm d’épaisseur, soit 1,7 mm de moins que l’iPhone 6s.

L’iPod nano de dernière génération prouve que l’on peut conserver le mini jack et avoir un appareil plus fin (5,4 mm contre 6,9 mm pour l’iPhone 6 ici en photo). En revanche, on ne pourra pas aller plus loin. Cliquer pour agrandir

Certes, on ne pourra pas vraiment aller plus loin que l’épaisseur de l’iPod nano sans toucher au connecteur. Sur cet appareil, Apple a vraiment réduit au maximum le connecteur, exploitant des pointes sur un seul côté plutôt que des lamelles qui enserrent la pointe (on le devine sur la photo ci-dessus). On gagne ainsi beaucoup de place et le constructeur a d’ailleurs déposé un brevet sur cette idée, mais on est à la limite de ce qui est acceptable sur l’iPod.

Plus que l’épaisseur du connecteur, c’est peut-être aussi sa profondeur qui inciterait Apple à l’enlever. Comme le montre cette photo prise par iFixit pendant son déballage d’un iPhone 6s, le Lightning n’est pas seulement plus fin que le jack, il est aussi beaucoup moins profond. Le connecteur jack (encadré orange) s’enfonce beaucoup plus loin et contraint le constructeur à maintenir des bandes importantes en bas de l’écran.

Le jack n’est pas seulement un connecteur relativement épais, c’est aussi un connecteur profond (orange). On voit bien sur cette photo de démontage que le Lightning (bleu) prend nettement moins de place. Cliquer pour agrandir

En ne gardant que le Lightning, Apple gagnerait de la place à l’intérieur d’un iPhone. De quoi repenser totalement la conception du téléphone, organiser différemment les composants et, pourquoi pas, ajouter des composants ou une batterie plus grande. Voire réduire les bordures imposantes de part et d’autre de l’écran : les iPhone sont nettement plus grands que bon nombre de concurrents, à taille d’écran égale.

Au-delà de la finesse ou de la taille du téléphone, réduire le nombre de connecteurs peut avoir d’autres avantages. Le constructeur pourrait en profiter pour renforcer l’étanchéité de son téléphone et peut-être parce que le Lightning est jugé plus simple à rendre étanche. Ce serait un bon argument de vente pour expliquer le retrait du jack, même s’il est aussi possible d’isoler ce connecteur.

Quels avantages et inconvénients pour nous ?

L’abandon du jack est-il intéressant pour l’utilisateur ? La première réponse qui vient à l’esprit est négative, puisque ce changement de connecteur implique nécessairement de changer ses habitudes et certainement d’acheter quelque chose. Si Apple faisait ce choix, il faudra soit changer de casque en optant pour un modèle Lightning ou Bluetooth, soit opter pour les adaptateurs qui vont certainement se multiplier.

Si Apple abandonnait le connecteur jack, ce genre d’adaptateur va se multiplier. Et on ne voit pas pourquoi le prix serait inférieur…

Apple commercialisera certainement un adaptateur Lightning vers mini jack qui permettra d’utiliser n’importe quel écouteur ou casque avec l’iPhone dépourvu du connecteur. Mais à l’inverse, il faudra aussi compter sur des adaptateurs pour utiliser les nouveaux casques Lightning sur les iPhone et les ordinateurs qui sont dépourvus de cette connexion.

Tous ces adaptateurs ne seront pas bon marché, surtout dans un premier temps où Apple sera le seul constructeur à en proposer. Ce sera d’autant plus le cas que ces adaptateurs seront probablement actifs : il faudra des puces pour convertir le signal numérique du Lightning en signal analogique audio pour le jack. À l’heure actuelle, un casque Lightning doit absolument intégrer un DAC, un amplificateur chargé de cette conversion. Un iPhone dépourvu de jack pourrait transférer de l’audio analogique en Lightning, mais ce n’est pas le cas aujourd’hui.

Et même si les adaptateurs Lightning vers jack étaient passifs, il reste un point important à considérer : en optant pour un seul connecteur, Apple interdirait la recharge tout en écoutant de la musique. Il faudra donc aussi un adaptateur qui propose une sortie jack, mais aussi un autre connecteur Lightning pour recharger l’iPhone en même temps. Les propriétaires du MacBook Retina connaissent bien cette situation qui les contraint à ajouter 90 € au prix de l’ordinateur pour un adaptateur qui permet encore de recharger la machine.

Cet adaptateur pour le MacBook dispose d’une sortie HDMI au milieu, d’un port USB standard sur la droite, mais aussi d’un autre port USB-C sur la gauche. Sans cela, on ne pourrait pas charger l’ordinateur tout en le reliant à un écran externe. Ce serait pareil, mais avec un casque, pour un iPhone sans prise jack.

Sans même parler de prix, ces adaptateurs ajoutent des contraintes : il faudra les garder avec soi et trouver comment les caser dans nos poches déjà bien occupées par les iPhone. Ce n’est vraiment pas une expérience très agréable et si le jack venait à disparaître, on imagine que les gagnants seraient plutôt les écouteurs et casques Bluetooth et Lightning. Reste que l’offre sera beaucoup plus limitée dans un premier temps, surtout pour les modèles filaires et que les audiophiles qui ont investi des sommes parfois conséquentes pour des casques haut de gamme ne sont pas prêts de les abandonner.

Avez-vous déjà connecté un casque sans avoir de son dans les oreilles ? À moins d’avoir un problème de câble cassé, ce n’est jamais le cas et pour cause : ce connecteur analogique est peut-être ancien, mais il est parfaitement fiable. Alors qu’un connecteur numérique, comme le Lightning, va poser de nombreux problèmes, surtout avec le matériel plus ancien. Mais même un produit encore vendu aujourd’hui, comme l’iPod nano, peut poser le problème : pour le moment, ce lecteur n’est pas compatible avec les casques Lightning. Certes, cela pourrait changer avec une mise à jour, mais il n’empêche que c’est un problème que l’on n’avait jamais avec le jack…

Un casque peut être un « Accessoire non pris en charge » sur un baladeur toujours vendu en 2015… Cliquer pour agrandir

Pour finir sur une note plus positive, n’oublions pas que l’abandon du jack au profit du Lightning n’aurait pas que des inconvénients. Opter pour un connecteur numérique présente aussi des avantages, à commencer par le fait que l’on peut avoir une bien meilleure qualité. L’iPhone ne sert plus à transformer l’information binaire en musique, il se contente de transmettre cette information au casque, aux écouteurs ou à une enceinte et c’est le périphérique de sortie qui se charge de la conversion.

L’avantage ? On peut faire bien mieux que la conversion effectuée par l’iPhone et c’est d’ailleurs l’argument mis en avant par Philips pour son Fidelio M2L. Son amplificateur est plus complet que celui de l’iPhone et il gère les fichiers haute définition (jusqu’au 24 bits et 48 Khz), là où le téléphone se contente de la qualité d’un CD audio. En théorie, on peut avoir bien mieux et même si ce n’est pas le cas sur ce modèle qui souffre d’un son trop orienté vers les basses et pas du tout audiophile, on peut tout à fait imaginer un « gros » casque qui en bénéficie.

Philips met en avant le DAC haute définition intégré à son casque Lightning. Cliquer pour agrandir

Et si l’argument de la qualité audio ne vous semble pas suffisant, peut-être que vous serez convaincu par celui de l’alimentation. Le Lightning ne fournit pas seulement un signal audio, mais aussi de l’électricité. Un casque qui adopte cette connectique peut ainsi offrir des fonctions supplémentaires, comme une isolation active, sans intégrer de batterie supplémentaire. Un appareil de moins à recharger au quotidien, voilà un avantage indéniable pour l’utilisateur.

avatar shaba | 

Bravo pour le titre :)

avatar iGeek07 | 

@shaba :
Ça aurait pu être : "Hit the road Jack, and don't you come back no more" ^^

avatar occam | 
avatar WA Mozart | 

Ca cest du titre !

avatar Duodecim | 

« Il reste bien sûr une hypothèse : qu’Apple vante les mérites du sans fil et décide de vendre ses iPhone… sans écouteurs. »

Il me semble qu'il est interdit de vendre un téléphone sans écouteurs ou kit mains-libres à cause du DAS lorsque l'on passe un appel. C'est une décision de l'Union Européenne je crois pour éviter que les personnes mettent toujours leur téléphone à l'oreille.

Sinon bravo pour le titre, je m'incline ! :p

avatar jmg600 | 

@Duodecim :
Oui interdit de le vendre sans écouteur.

avatar angelbj | 

@Duodecim :

avatar olaola | 

L'USB type C supporte l'audio analogique et on peut donc avoir un adapteur passif à 2 euros très petit pour brancher n'importe quel casque actuel

avatar frankm | 

Les appareils Apple tendent vers la sobriété absolue mais le tout bardé d'adaptateurs disgracieux !

avatar DouceProp' | 

Exactement. Plus plat, moins pratique...

avatar becfin | 

C'est plus du journalisme mais de la poésie !

avatar PierreBondurant | 

isolation active, sans intégrer de batterie supplémentaire

Sauf pour les casques Bluetooth qui auront toujours besoin d'une batterie pour l'isolation active (indispensable dans la jubilee line et en avion)

avatar CNNN | 

Ok mais comment faire pour recharger et écouter de la musique en même temps ?
Ça sent la grosse blague cette histoire !

avatar ecosmeri | 

@CNNN :
Comme la magic mousse ou l'apple pencil? Mdr

avatar hautelfe | 

Avec un adaptateur, un dedoubleur ou avec un hub.

avatar Hideyasu | 

Pour l'iPod Nano le jack est uniquement sous la partie blanche non ? Ca expliquerai les soucis d'Apple, car en plus du jack il faut caser l'écran pour affiner.

avatar WA Mozart | 

Si les designers ne veulent plus de connectiques alors :
Plus d'emplacement pour la SIM
Plus de prise Jack
Plus de prise Lightning

Les forfaits sans SIM c'est pour quand ?
Le Bluetooth haute-qualité c'est pour quand ?
La recharge par induction c'est pour quand ?

avatar jb18v | 

sans SIM on sait faire, seulement les opérateurs sont pas du tout partants, ça leur enlèverait leur dernière emprise sur les téléphones :)

Pas fan non plus de la perspective de virer cette prise jack, mais on verra bien :)

avatar yorick | 

"Plus d'emplacement pour la SIM", "Les forfaits sans SIM c'est pour quand ?"
On y arrive petit a petit non ? Meme si Apple se retrouve face a un mur formé par les opérateurs.
On a une Apple Sim dans les iPads et certain opérateur permettent le changement d'abonnement.

"La recharge par induction c'est pour quand ?" Le chargement par induction est une connerie.
Rechargement plus long, perte d'énergie (15% environs).
On a certes plus de prise, mais le chargeur est plus gros, moins esthétique , moins transportable.

L'avenir est dans le rechargement à distance. Le rechargement à distance promet un tout nouvel usage, qui change complètement le rapport à la batterie, supprime la notion même de rechargement, et déplace habilement le problème de l'énergie ! On ne charge plus son smartphone : il se maintient en permanence en charge. Comme je l'ai lu, les batteries deviendront moins utiles : de simples tampons de sécurité pour les moments loin des ondes (transports en commun, campagne). Là, si ça ne décolle pas, c'est vraiment parce que ce n'est pas au point, c'est tout. D'ailleurs, plusieurs technologies de rechargement permanent se complèteront dans un même périphérique, sinon ça ne sera jamais viable : cinétique, ondes, sons, chaleur...

avatar DouceProp' | 

La transmission d'énergie sans fil, c'est bien fou. Mais j'imagine que ce n'est pas sans danger pour nous et nos puissants systèmes organiques.... Bzzzz.

avatar Hideyasu | 

Pour l'adaptateur, il n'est pas impossible qu'il soit livré avec l'iPhone. C'est pas si dingue que ca.

avatar shaba | 

je pense la même chose, cela limitera la mauvaise presse de cette décision. Mais le vrai problème sera en effet de brancher un casque et recharger en même temps. Apple peut éventuellement équiper l'iphone de deux ports lightning mais la solution la plus vraisemblable est l'adaptateur, imposant et peu esthétique.

avatar jmg600 | 

@shaba :
A oui superbe un hub pour iPhone.

avatar frankm | 

C'est ce que je dis plus haut. Les produits Apple seront encore plus beaux et sobres, mais il faudra y brancher une immonde verrue !

avatar ecosmeri | 

@Hideyasu :
Pour avoir déjà eu un téléphone sans prise jack 3,5 mais 2,5 et être obligé de trimballer un adaptateur, je ne suis pas prêt a recommencer cette expérience.

Meme si je l'utilise peu je ne suis pas pret a me séparer de cette prise, autant le lightning je m'en fou royalement car je l'utilise juste pour recharger.

avatar huit8 | 

@Hideyasu :
Je pensé justement à cette solution lorsque j'ai lu l'article.

avatar iGeek07 | 

Il faut aussi penser que le connecteur femelle de l'USB C est aussi épais que la prise Jack… donc je les vois mal enlever le Jack pour des raisons de finesse et le remplacer par un port aussi épais. (Le Lightning est lui plus fin que l'USB C)

avatar nova313 | 

Donc, dans quelque année, nous paierons un iPhone 8 16Go plus de 1000 €, sans port Jack. Cette iPhone n'aura pas d'écouteurs livrés avec le téléphone, mais on pourra acheter un casque Beats à 350 € minimum pour écouter de la musique sur Apple Music, ou l'abonnement solo sera à 14,99 € / mois.

Bine sur, mon sarcasme prend en compte l'inflation (d'Apple, pas de la bourse).

avatar horizon | 

Et au niveau de la perte de qualité audio..?
Y a t il une solution meilleure qu'une autre, ou a t on laissé tombé ce sujet..?

avatar jmg600 | 

@horizon :
La réponse dans l'article

avatar patrick86 | 

"Et au niveau de la perte de qualité audio..?"

Un casque connecté en Lightning ou USB-C avec bon DAC intégré et une bonne restitution sonore peut offrir une meilleure qualité. C'est aux fabricants d'utiliser le potentiel de la chose qui n'est alors plus limitée à la qualité du DAC de l'iPhone et de sa sortie Jack.

avatar occam | 

Perte de qualité audio ?

Du point de vue qualité, c'est le mini-Jack qui fait problème, niveau électrique et surtout mécanique (iGen est un site de haute tenue, sinon je dirais: une merde indicible); datant d'un autre siècle, et qu'il est grand temps d'éliminer.
La prise mini-Jack 3.5mm et son frangin micro étaient à la limite suffisants à l'ère du walkman et du dictaphone à cassette.
Que ce soit sur Lightning, USB-C ou autre chose: Vivement la sortie numérique, avec un DAC intégré aux écouteurs.
Et le mini-Jack au musée.

avatar Keyhou | 

Bel article et très utile merci
Mais cette chute haha, donc le second argument pour un casque Lightning serait... Utiliser encore + la batterie de l'iPhone ? :D
Je trouve ça nul, par contre un casque avec batterie intégrée qui permettrait LUI de recharger l'iPhone, ÇA, j'adhère à fond !

avatar willadn | 

Et pour le téléphone au debut c'était du 5.5" #commeasse

avatar r e m y | 

Un appareil de moins à recharger mais qui pompe sur la batterie de l'iPhone.... qu'il faudra donc recharger encore plus souvent!

avatar DamiienB | 

Sérieux ils font ch*** avec leur course à la finesse et leur produit dépourvu de connectiques.
C'est pas parce que selon eux c'est mieux que c'est forcément mieux pour l'utilisateur, par exemple la batterie, pour Apple un iPhone qui tiens à peine une journée c'est suffisant, pas besoin de plus, sauf que j'ai encore jamais entendu un possesseur d'iPhone dire "ah oui oui moi je trouve que c'est vraiment bien un iPhone qu'on doit recharger tous les jours voir plusieurs fois par jours" il font leur produit en fonction de ce qu'ils veulent et qu'ils justifie comme suffisant. Ils feraient mieux de faire des produit qui convienne au attentes et en écoutant leur client plutôt que de nous sortir des produits gogo-gadget au 3D Touch

avatar Jean Claude Dusse | 

Je veux ma recharge d'iPhone pdt l'écoute de musique.

Je ne veux pas d'adaptateur disgracieux.

Enfin, j'ai un casque depuis 3 mois qui est le Seinheiser Urbanite (vendu désormais 99 € snif je l'ai payé plein pot) dont je n'ai vraiment pas envie de me séparer.

Tout ça pour des convertos dont on le connaîtra même pas la qualité. Tout ça pour un hymne à la finesse qui n'a d'égal que la perte d'autonomie.
Tout ça pour un renouvellement non nécessaire d'appareils !

Je suis contre !

avatar Louis Zabus | 

BEST TITLE EVER.

avatar Jean Claude Dusse | 

Si l'abandon du Jack se confirmait. Cela sonnera le glas de mon renouvellement annuel d'iPhone.

L'étanchéité totale, la 4K en real 3 D ainsi qu'un écran à la hauteur seront les caractéristiques qui me feront franchir le pas.

avatar KevinR | 

Je pensé pas que la prise Jack était autant vielle ^^

avatar Titi37460 | 

@KevinR :
Ça pique les yeux ta phrase !

avatar shaba | 

merci j'avais peur d'être le seul :)

avatar olivier9275 | 

@DamiienB:

Je suis assez d'accord pour ce qui concerne la batterie. Mais les iPhone se vendent comme des petits pains, et sont donc conformes aux attentes du marché. Moi-même, je ne me verrais pas aujourd'hui avec autre chose qu'un iPhone.

Alors oui, il m'arrive de râler sur l'autonomie, de me dire qu'avec un tout petit millimètre de plus, mon iPhone tiendrait peut-être 2 ou 3 jours sans charge, et que ce serait nettement mieux, mais finalement, je l'achète quand même ! Et du coup, Apple ne ressent pas le besoin de changer.

Mais en fait, je pense surtout que ce n'est pas la finesse le problème, mais la médiocrité des batteries. Il faudrait faire enfin des progrès sur les batteries, et des vrais. Pas seulement améliorer à la marge la gestion logicielle de la consommation ou la rapidité de recharge, etc. Le vrai progrès, ce serait une batterie qui dure vraiment plus longtemps à capacité identique, et/ou qui se recharge vraiment plus vite. Pour l'instant, on voit des prototypes, on entend parler de technologies prometteuses, mais il n'y a rien de concret pour le consommateur.

avatar sachouba | 

@olivier9275 :
Tu parles des technologies de chargement rapide de Qualcomm, Samsung, ou encore OPPO, qui permettent de charger 4 fois plus rapidement qu'un chargeur d'iPhone ? (18W vs 5W)

avatar Titi37460 | 

Ta conjugaison et ta tournure de fin

avatar greggorynque | 

A noter tout de même que les avantages des casques lighting sont DÉJÀ disponibles sur les appareils actuels, en plus de la prise Jack.

On parle ici d'une perte brute de fonctionnalité, pour un gain nul, a part une éventuelle finesse (et si l'appareil est plus épais que l'ipod Nano on pourra rire bien fort)

Honnêtement, je ne pense pas pouvoir changer d'iphone pour un modèle sans prise Jack, et je ne doit pas être le seul.
Ca semble très très idiot comme stratégie.

avatar Elmediterraneo | 

En effet il serait bien temps de supprimer le Jack et cela libérerait de l'espace pour avoir des hauts-parleurs stéréo sur iPhone comme sur iPad.
Et sa disparition ne sera pas un problème car les casques pourront être fournis avec un câble USB-C ou Lightning que l'on changera en fonction de l'appareil. Sans compter que le Bluetooth est là aussi.

Par contre, il n'y aura jamais de port USB-C sur un iPhone.
Le Lightning permet à Apple de contrôler son éco-système, que ça soit les iPhone ou iPad et les accessoires comme la Siri Remote, Pencil, Magic Keyboard, Magic Trackpad, Magic Mouse, Dock Apple Watch. En revanche, l'USB-C a été conçu par Apple pour ses futurs Mac et s'est arrangé pour qu'il devienne le nouveau standard universel, dont la forme du connecteur a été reprise par le Thunderbolt 3. Le Lightning est l'USB-C sont deux complémentaires chez Apple et aucun n'empiétera sur l'autre.

avatar anotuas | 

Il est surprenant qu'Apple n'ait pas libéré de lightening pour essayer d'en faire un standard qui à mon sens est plus intéressant que l'USB-C.

avatar olaola | 

En quoi lightening est plus intéressant que l'USB type C ?

avatar OsX PinGouiN | 

C'est très simple ce qu'il va se passer !
Le port du chargeur va se transformer également en prise jack.
Donc écouteurs et casque au format propriétaire. Apple détient Beat non ? Bas voilà touts les casque vont changer de prises

Pages

CONNEXION UTILISATEUR