Un masque pour tromper Face ID

Soumis par Mickaël Bazoge le 19h00

La probabilité que quelqu'un puisse déverrouiller votre iPhone X via Face ID est de 1 sur 1 million, à quelques exceptions près : si on a un jumeau par exemple, ou encore avec un membre de sa famille entre préados. Ces situations sont documentées par Apple, on peut les regretter, mais ainsi va la technologie actuelle. Face ID n'est donc pas infaillible (pour Touch ID, cette probabilité est de 1 sur 50 000).

Cliquer pour agrandir

À l'instar de Touch ID qui avait été trompé rapidement, il n'a pas fallu bien longtemps pour que des petits malins parviennent à contourner les sécurités mises en place par Apple dans Face ID. Une société de sécurité vietnamienne, Bkav, est ainsi parvenue à faire prendre des vessies pour des lanternes au système de reconnaissance biométrique de l'iPhone X.

Le smartphone s'est ainsi déverrouillé en présence d'un masque de l'utilisateur, comme on le voit dans la vidéo ci-dessus. Ce masque imprimé en 3D combine du maquillage, un nez en silicone et des images en deux dimensions, le tout avec un « traitement spécial » dont on ne sait pas grand chose. Le volume ici est important, Face ID exploitant des données de profondeur lors de l'analyse du visage.

Cette bidouille n'est évidemment pas à la portée du premier venu : elle nécessite non seulement du matériel, mais aussi d'avoir accès au visage de l'utilisateur pour en tirer le portrait (lire aussi : En dehors des fratries, Face ID résiste aux tentatives de tromperies).