DAS : l'iPhone dépasserait la limite d'exposition aux radiofréquences

Mickaël Bazoge |

Les iPhone ne respecteraient pas toujours la limite d'exposition aux radiofréquences, selon le Chicago Tribune. L'iPhone 7 en particulier explose le plafond du DAS (débit d’absorption spécifique) imposé par la FCC américaine, qui est de 1,6 W/kg. Les régulateurs européens exigent que les téléphones ne dépassent pas les 2 W/kg.

L'iPhone 7 aux rayons X.

Le quotidien a réalisé pour 11 smartphones deux types de tests dans un laboratoire accrédité par la FCC. Le test standard consistait à mesurer l'exposition aux fréquences radio à des distances de 5, 10 ou 15 millimètres en fonction des modèles et des conditions de tests indiqués par les constructeurs. À cela s'ajoute un relevé simulant une exposition à 2 millimètres du corps, comme si le smartphone était dans une poche.

Le second test dit « test modifié » concerne les appareils d'Apple et de Motorola, après que les constructeurs ont fourni des détails supplémentaires. Pour ce qui concerne l'iPhone 7, la publication a réalisé des tests avec plusieurs appareils, au vu des résultats de ce smartphone qui crèvent les plafonds.

Selon Apple, ces résultats sont « inexacts » car la configuration des tests réalisés pour le compte du Chicago Tribune ne sont « pas conformes » avec les procédures servant à évaluer le DAS de ses appareils. « Tous les modèles d'iPhone, dont l'iPhone 7, sont certifiés par le FCC et dans tous les pays où l'iPhone est vendu », poursuit le constructeur.

« Après un examen minutieux et une validation supplémentaire de tous les modèles d'iPhone testés par le journal, [Apple] confirme être en conformité et respecter toutes les directives et limites d'exposition applicables », assure encore la Pomme. Malheureusement, Apple n'a pas précisé quelles étaient les procédures suivies pour mesurer le DAS et obtenir le feu vert de la FCC.

Le labo qui a relevé les niveaux d'exposition n'a pourtant rien fait d'extraordinaire ou de différent. Les tests réalisés pour le compte du Chicago Tribune ont été effectués « conformément aux règles et aux directives détaillées de la FCC ». Si l'iPhone 7 est dans le rouge dans chacun des tests, c'est le cas aussi, dans certains cas, pour l'iPhone X et l'iPhone 8. L'iPhone 8 Plus est dans les clous ou quasiment.

Plusieurs smartphones Samsung, à savoir les Galaxy S8, S9 et J3, ont également franchi la limite pour le test réalisé à 2 mm du corps. En revanche, ils se tiennent sous les 1,6 W/kg pour les tests à 10 ou 15 mm. Le constructeur a tenu à affirmer que les appareils vendus aux États-Unis respectaient les règles de la FCC.

Le régulateur américain a de son côté indiqué que les tests réalisés pour le Tribune n'étaient pas « aussi complets » que ceux nécessaires aux rapports de conformité officiels. Néanmoins, la FCC va examiner de nouveau certains des modèles de smartphones testés par le journal. Des mesures officielles supplémentaires vont donc être effectuées dans les prochains mois.

La question de l'exposition du corps humain aux radiofréquences agite toujours les débats. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a résumé la situation en disant qu'il n'a jamais été établi que les téléphones portables pouvaient être « à l'origine d'un effet nocif sur la santé ».

Pour réduire l'exposition aux ondes, Apple conseille d'utiliser l'iPhone en mode mains libres. Le constructeur n'a d'ailleurs pas d'autre choix que de fournir « un accessoire limitant l'exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications », selon le Code des postes et des communications électriques.

Tags
avatar mryonce | 

Toujours pas de DAS publique pour les AirPods ? ..

avatar Mickaël Bazoge | 
0,466 W/Kg d'après Apple : https://alumni.berkeley.edu/california-magazine/just-in/2016-10-18/clear-sound-sleek-styling-and-microwave-radiation
avatar IRONMAN65 | 

Ouffff j’ai un 8+ 😅

avatar occam | 

« You measure it wrong. »

avatar Link1993 | 

@occam

Bah oui, c'est comme comparer des choux et des carottes !

Si la norme indique une limite dans la condition x seulement, alors il faut faire les testes dans la condition x, sinon, on ne suit plus la norme.

Si problème il y a, c’est donc la norme qu'il faut modifier. Pas critiquer un dépassement mesuré qui ne peut pas être comparé ^^
A partir de ces mesures, on peut donc se poser des questions sur la norme, et dire qu'il y a peut-être un défaut, mais on ne peut pas critiquer les constructeurs 😉

Mais bon, c'est des ondes électromagnétiques faibles quoi qu'il arrive, donc pas de problèmes sanitaires ! 😁

avatar Sgt. Pepper | 

@Link1993

👍

avatar occam | 

@Link1993

"Si problème il y a, c’est donc la norme qu'il faut modifier."

Kool-Aid impeccable.

avatar YAZombie | 

@occam, "Kool-Aid impeccable": ou simple compréhension, basique, de ce qu'est une norme.
En revanche, ton post: sophisme impeccable.

avatar bibi81 | 

Si la norme indique une limite dans la condition x seulement, alors il faut faire les testes dans la condition x, sinon, on ne suit plus la norme.

Mais manifestement, les autres smartphones n'explosent pas le DAS même si le test n'est pas dans la norme (encore faut-il le vérifier, hein).

Ça me fait un peu penser au dieselgate.

Mais bon, c'est des ondes électromagnétiques faibles quoi qu'il arrive, donc pas de problèmes sanitaires ! 😁

Bah oui c'est parce qu'il n'y a pas de problème qu'on préfère mettre des limites...

avatar Merkoriko 2 | 

C'est donc ça...cette douce sensation que les fils se touchent de plus en plus souvent....iPhone 8, 6, SE & seulement 2 oreilles.🤒

avatar fousfous | 

Ah c'est beau de s'occuper des problèmes imaginaires au lieu des vrais problèmes... Mais c'est sur c'est beaucoup plus simple.

avatar ecosmeri | 

Toi tu es vraiment lobotomisé c’est assez hallucinant!!

Encore heureux qu’il y a des gens qui verifie les conneries débitées par ces sociétés. Fait arrêtez de croire ce que ces gens vous racontent. Ca ce saurait si une certification normative voulais dire quelque chose aujourd’hui....normes defini par des industriels en autre , audité par des sociétés independante privée payées par les audités qui sont....ces même indistriels....

avatar AppleDomoAdepte | 

@ecosmeri

Terrible les âneries que tu débites sur un sujet que de toutes évidences tu ne maîtrises pas.
Les normes sont internationales et le fruit de coopérations entre experts du monde entier.
Des industriels envoient bien évidemment des experts mais leur diversité garantit par elle-même l’indépendance des groupes d’expert.
Des déviations nationales prennent en compte les spécifications nationales.
Des organismes d’accréditations et de certificat existent dans le monde entier et répondent elles-mêmes à des exigences parfaitement normées.
Le tout reste encadré par les états.

Ceci dit, comme il est plus simple de débiter des « vérités simplistes » plutôt que d’étayer un point de vue, tu vas me
sortir une grosse théorie du complot pour me contredire...

avatar Paquito06 | 

@AppleDomoAdepte

“Les normes sont internationales et le fruit de coopérations entre experts du monde entier. “

https://www.lepoint.fr/high-tech-internet/exposition-aux-ondes-l-etrange...

Ca ne date pas d’hier.

avatar AppleDomoAdepte | 

@Paquito06

Les limites sont différentes et pas les méthodes d’essais et normes associées en dehors des déviations nationales

avatar Paquito06 | 

@AppleDomoAdepte

Ce n’est pas ce que dit l’article. Normes et essais diffèrent. Mais je n’ai pas de connaissances particulieres sur le sujet, c’est pas ma spécialité, je passe 😊

avatar scanmb | 

@Paquito06

Merci pour le lien

avatar Paquito06 | 

@scanmb

👍🏼

avatar ecosmeri | 

C’est pour ca que je dis industriels entre autre, bien évidemment qu’il n’y a pas qu’eux....

Quand au complot je ne parle complot.

Mais on voit bien qu’il s’est passé avec vw même si ce n’est pas tout a fait la même chose...

Toujours est’il que je doute fortement que tous les iphone vendus respecte tous le Das annoncé par apple.

avatar charlie105 | 

@ecosmeri

VW et pratiquement tous les constructeurs

avatar YAZombie | 

@ ecosmeri, "Mais on voit bien qu’il s’est passé avec vw même si ce n’est pas tout a fait la même chose...": et voilà pourquoi tu es en plein homme de paille. Tu prétends tenir compte de cette "petite différence", mais non seulement tu la minimises sans la moindre raison objective pour le moment, mais tu tires déjà tes conclusions, à partir d'UN exemple que tu peux citer - et même si tu peux en citer dix ou vingt, c'est une goutte d'eau dans l'immensité de l'océan de produits mis en circulations chaque année -, comme si ces quelques exemples représentaient un motif suffisamment récurrent pour imaginer systématiquement une volonté de nuire.
Ben non, il n'y a objectivement pas lieu.

avatar ecosmeri | 

Je ne dit pas qu’il y a volonté de nuire je dit juste que l’on ne peut pas vraiment ce fier aux normes et au soit disant « controle independant » car elles peuvent etre contourné surtout quand l’argent est le plus important que tout le reste....vw n’est pas la preuve que tout le monde, vw est la preuve que la triche est possible, c’est tout. Arretez d'interpréter ce que j’ai dit....

M’est avis qu’il y a beaucoup trop de norme qui existe, que ca coute un pognon de dingue aux entreprise pour dans certains une inutilité totale

avatar YAZombie | 

"je dis juste que l’on ne peut pas vraiment ce fier aux normes et au soit disant « controle independant » car elles peuvent être contourné surtout quand l’argent est le plus important que tout le reste"
J'ai du mal à comprendre en quoi, si l'on est assez obtus pour persister à penser que ce type d'ondes est nuisible pour la santé, cela ne correspond pas à une volonté de nuire! Et si l'on ne le pense pas, très bien, de toute façon les autorités vont procéder à de nouvelles mesures, attendons-les et donnons notre avis à ce moment-là, mais pour le moment tu confirmes bien que tu te méfies des entreprises en général en raison de quelques tricheurs. Rien de ce que tu as écrit ne contredit cette interprétation.

avatar fousfous | 

@ecosmeri

Et sinon t'as quoi à apporter à part des complots pour contredire le consensus scientifique qui considère que les ondes des téléphones ne sont pas dangereuses?
Attention à ce que tu vas répondre tu as en face des centaines d'études qui ne montre aucuns liens de causes à effet entre les ondes et les différents cancers.

avatar ecosmeri | 

A quel moment je parle de dangerosité des ondes ou pas! C’est pas le sujet. Je critique le fait que tu crois que, parcequ’apple a dit que le das ne depassait pas tant et tant il faut les croires sur parole et penser que tous leurs telephones vendus respectent ce das.

avatar fousfous | 

@ecosmeri

Bah si y a pas de dangerosité on s'en fou que ça dépasse les normes du coup, c'est tout.

avatar ecosmeri | 

Tu es bête ou tu le fais exprès?

Le sujet n’est pas la dangerosité ( meme si d’un avis personnel toutes études sont bien belle mais on a pas encore assez de recul pour dire si cela a vraiment un impact ou pas , dans 20 ans on sera surement fixé mais pour l’instant je ne crois aucune des études, qu’elles aillent dans un sens ou dans l’autre)

avatar YAZombie | 

@ecosmeri, "meme si d’un avis personnel toutes études sont bien belle mais on a pas encore assez de recul pour dire si cela a vraiment un impact ou pas , dans 20 ans on sera surement fixé mais pour l’instant je ne crois aucune des études, qu’elles aillent dans un sens ou dans l’autre"
Ce en quoi tu te prétends suffisamment expert pour juger du moment et du nombre et du type d'expertises à mener pour arriver à un consensus convaincant.
Bref, ce que tu crois peut-être être une position humble et sceptique est exactement l'inverse: d'une immense prétention et anti-scientifique.

avatar fousfous | 

@ecosmeri

Bien sur il te faut plus de recul... Ça fait un siècle qu'on utilise les ondes radios sans problèmes, le GSM a plus de 20 ans alors si il y avait un effet il aurait été mis en évidence par les nombreuses études. Et dans 20 ans tu sortiras le même discours...
En tout cas j'espère que tu ne bois pas et ne fume pas parce que pour ceux là c'est largement démontrés depuis des décennies que c'est vraiment dangereux.

avatar ecosmeri | 

On ne les utilise pas dans les meme proportion qu’il y a 100 ans meme il y a 20 ans on passait pas 1h par jour au telzphone ou on avait pas un smartphone encore moins avec la 3g /4g en permanence sur nous. Bref sujet clos visiblement tu ne veux pas ou tu ne peux pas comprendre

avatar fousfous | 

@ecosmeri

Bon visiblement le principe du consensus scientifique te passe au dessus de la tête, c'est quelque chose de fiable sur lequel on peut se baser.

avatar AppleDomoAdepte | 

@fousfous

Il n’y a pas consensus scientifique.

Le DAS, par exemple, est extrapolé sur des mesures d’échauffement des cellules par le biais des ondes (seuil établis et valeurs limites extrapolées avec marge de sécurité pour prendre en compte le principe de précautions). Les autres effets potentiels des ondes n’ont pas été dûment écartés.

De nombreuses études épidémiologiques posent questions par exemple sauf que le nombre de facteurs impliqués ne permet pas spécifiquement de cibler les ondes comme cause première.

Les opérateurs de trafic aérien sont/étaient suivis pour risque de cancer du fait de leurs moniteurs.
Le personnel tdf a été évacué de la Tour Eiffel à cause du danger des ondes.

Où il semble y avoir consensus c’est sur les facteurs d’exposition valeurs de champs EM / fréquence des signaux / temps d’exposition.

Ce qui est certain, c’est qu’il existe bel et bien des electrosensibles que leur mal viennent d’effets réels ou d’un facteur nocebo

avatar fousfous | 

@AppleDomoAdepte

Si il y a bien un consensus.
Et les electrosensible c'est bien du nocebo étant donné que lors d'essais en double aveugle ils ne sont pas capable de dire si des "ondes" sont émises ou pas, alors que lorsqu'ils sont au courant ils affirment ressentir des malaises ou autres.

avatar AppleDomoAdepte | 

@fousfous

Bah écoute, fais une recherche Google sur les emf dans le cadre de recherche universitaire et en langue anglaise et tu verras qu’il n’y a pas concensus.

C’est à ce titre que l’Anses émet des mises en garde à destination des enfants entre autre (les ondes des portables pénètrent en profondeur dans leur cerveau), que l’Anfr réalise des campagnes de mesures sur les antennes relais ou encore que désormais les exigences liées aux emf s’étendent au-delà des simples émetteurs radiofréquences dans le cadre des directives Européennes (appelées dans le cadre du marquage CE)

Bref, ce n’est pas parce que tu as des convictions qu’elles sont LA vérité révélée.

avatar fousfous | 

@AppleDomoAdepte

C'est pas une nouveauté que les "ondes" traversent le cerveau et tout le corps, par contre depuis que la technologie est largement utilisé on a pas été en mesure de mettre en évidence une augmentation des cancers ou autre. Et si effet il y a il doit être totalement insignifiant.
Et ensuite les normes ont été mises en place pour rassurer les gens avant que ça se transforme en hystérie, mais certaines personnes sont très fortes pour propager de fausses informations et mettre le doute (vaccins, ogm, Lyme, terre plate et j'en passe).

avatar AppleDomoAdepte | 

@fousfous

Je crois que tu ne comprends pas ce qu’est le DAS, ni le rôle de l’Anses et encore moins l’importance de la distance dans la décroissance d’un champs EM et donc de son impact sur le cerveau d’un enfant.
J’en reste donc là.
Bonne soirée à toi.

avatar fousfous | 

@AppleDomoAdepte

Tu évites juste le sujet la en le détourant... Ça ne change rien aux potentiel impact des ondes.
Et puis forcément parler des enfants pour faire un appel aux émotions, c'est moche d'utiliser un sophisme dans un débat.

avatar AppleDomoAdepte | 

@fousfous

Bah, j’ai un dess en cem et fait une mini thèse sur le sujet (même si ça date de plus de 20 ans)
Au moins, je te mets un lien qui te permettra de comprendre pourquoi les effets des ondes sont (potentiellement) plus dangereuses pour un enfant : https://radiesthesia.online/more-on-sars/

avatar ecosmeri | 

Tu parles d’une autre chose. De la sensibilité des gens aux ondes. Nous ne parlond pas de ca on parle de si a terme les ondes peuvent etre nocives ( accentuer le nombre de cancers ou ce genre de chose) pas de savoir si madame michu ce sent plus mal quand il y a des ondes a coté d’elle

avatar Paquito06 | 

@AppleDomoAdepte

Super 👍🏼

avatar kinon | 

@ecosmeri
"On ne les utilise pas dans les meme proportion qu’il y a 100 ans meme il y a 20 ans on passait pas 1h par jour au telzphone ou on avait pas un smartphone encore moins avec la 3g /4g en permanence sur nous"

Certes mais il faut aussi prendre en compte d'autres facteurs qui compensaient largement.
Aux débuts des téléphones GSM (pas encore smartphones) les relais étaient rares, donc les tel fonctionnaient très fréquemment à pleine puissance et comme à l'époque les normes en question n'existaient pas la valeur de puissance au niveau de la tête était sans commune mesure avec les smartphones d'aujourd'hui (et la situation a duré ainsi pas mal de temps) . Même en 4G les smartphones travaillent aujourd'hui à puissance réduite la plupart du temps en ville vu la grande densité en antennes relais.

avatar Bigdidou | 

@fousfous

« Attention à ce que tu vas répondre tu as en face des centaines d'études qui ne montre aucuns liens de causes à effet entre les ondes et les différents cancers. »

Pourquoi le danger de ces ondes électromagnétiques si concentrées près du cerveau se réduirait-il au risque de cancers ?

Quoi qu’il en soit, le discours des autorités sanitaires est rassurant.
Je fais en particulier confiance à l’OMS (Bon, qui classe tout de même les ondes comme possible cancérigène, mais comme à peu près tout sauf l’eau du robinet, et encore) qui a un discours peu inquiet sur le sujet.

avatar raoolito | 

l'iphone 7, le premier obligeant le bluetooth. On en deviendrait presque parano.

Ceci dit, je serais intéressé par les résultats sur apple watch 4G, car si ya un device qui est toujours collé au bras, c lui (point positif: c pas la tete ou les hanches, c plus eloigné du tronc..)

avatar deodorant | 

Difficile d’avoir des études complètement dépassionnées avec des gens entièrement neutres. Il y a beaucoup de fantasmes autour des ondes et une méconnaissance technique (je m’inclus dedans).
Je trouve les anti linky ridicules par exemple.
Ils sont exposés à plus d’ondes lorsqu’ils se trouvent près d’une ampoule led que de leur compteur... à moins de renoncer à l’électricité...
Pour le DAS, oui pour un principe de précaution mais pour améliorer notre espérance de vie, mieux vaut ne pas fumer, faire du sport et contrôler ce que nous mangeons plutôt que de flipper sur les rayonnements, non? Y’a t-il des spécialistes des ondes parmi les lecteurs ?

avatar pelipa91 | 

@deodorant

Il me semble que les anti Linky s’en plaigne pour d’autre problème que celui là
Après c’est rajouter a un monde d’onde dans lequel on baigne constamment une source supplémentaire qui je trouve ne sert à rien. Relever un compteur n’a jamais tué personne que je sache.
Bref

Sinon pour le DAS de l’iPhone ça n’est pas un faux sujet.
Ça reste un principe de précaution qu’il faut suivre. L’avenir nous dira (même si ce sera dur de prouver que cela vient de la) si ils ont eu raison ou non.

avatar Link1993 | 

@pelipa91

Le principe de précaution, c'est quand on repère des trucs inexplicables dans une meta analyse, et bien on fait gaffe et on ne l'utilise pas, en faisant plus d'études derrière, et sinon en limitant l'exposition à des taux connus comme non nocifs.
Sur les ondes, on est précisément dans ce cas déjà avec la limite du DAS 😉

Sinon, le linky ne produit rien comme onde. A peine celle d'un réveil à pile. Mais je suis d'accords sur l'idée du linky, mais on en a besoin, puisque personne ne veut du nucléaire, et que du coup, faut se rabattre sur des énergies intermittentes...

avatar pelipa91 | 

@Link1993

Désolé mais je ne vois pas le rapport entre nucléaire et Linky..

Sinon oui DAS c’est le principe de précaution (d’ailleurs je suis toujours surpris de lire que les USA aient une valeur plus faible que celle de l’Europe (maître de ce principe pour tout))

avatar Link1993 | 

@pelipa91

Pour mesurer au mieux la consommation pour démarrer les centrales à gaz/charbon ou hydraulique en cas de besoin, comme il faut produire autant que l'on consomme. La forte variabilité des éoliennes et photovoltaïques complique la tâche par leur imprévisibilité, quand le nucléaire est plus simple à suivre :)

Justement, si l'Europe a un niveau plus haut malgré sa réputation de suivre un peu trop à la lettre le principe de précaution, c’est que c'est plutôt bon signe 😉

avatar pelipa91 | 

@Link1993

Hmm quand tu vois le nombre de centrale en France et leur âge qui ne fait qu’augmenter, avec la construction de l’EPR.. je doute d’un changement de notre politique énergétique dans les decenies à venir (a moins d’un accident)

Y’a que le claquement de doigt de Thanos qui peux nous sauver ;)

Sinon pour le das :
USA 1,6W/kg
EU 2W/kg
Donc l’Europe autorise plus et donc est moins restrictive.

avatar Link1993 | 

@pelipa91

L'âge ne m'inquiète pas, tout est remplaçable sauf la cuve qui passe des gros tests à la place, et tous les dix ans, elles sont misent aux nouvelles normes (contrairement aux US qui ne le font pas). Elles sont donc plus sûr maintenant que lors de leur construction :)
Et sinon, une fois le premier EPR lancé, les autres iront bien plus vites. En chine yen a déjà 2 qui tournent, et la Finlande va pas tarder non plus :)

Vu la population actuelle, ça serait la moins pire des solutions... on perdra des proches, mais ils ne mourront pas dans d'atroces souffrances, et sans l'avoir vu venir :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR