La Russie pourrait interdire à la vente les smartphones sans apps russes pré-installées

Mickaël Bazoge |

Le vote d'une nouvelle loi jette une ombre sur la vente d'iPhone et d'autre smartphones en Russie. La BBC rapporte qu'à compter de juillet 2020, les ordinateurs, téléviseurs connectés et smartphones devront proposer aux utilisateurs des alternatives russes aux applications pré-installées. Pour prendre l'exemple de l'iPhone, les modèles vendus en Russie pourront embarquer les apps iOS traditionnelles, mais Apple devra aussi y installer des équivalents développés en Russie.

Image Joenomias

« Quand nous achetons des appareils électroniques complexes, ils ont déjà des applications pré-installées, la plupart venant de l'Ouest », explique Oleg Nikolayev, un des rapporteurs de la loi. « Naturellement, quand une personne voit ces applications, elle peut imaginer qu'aucune alternative domestique n'est disponible ». La solution est simple : « Et si, à côté de ces applications pré-installées, on vous proposait des versions russes, alors vous auriez le droit de choisir ».

Bien sûr, cette loi ne fait pas les affaires des constructeurs et des distributeurs. L'association russe des professionnels de ces secteurs explique qu'il ne sera pas possible d'installer ces apps russes sur certains appareils ― ce sera sans doute le cas d'Apple qui n'a jamais voulu pré-installer les apps bidon des opérateurs. Le résultat sera que des constructeurs quitteront purement et simplement le marché russe. L'autre crainte, c'est que ces apps russes obligatoires ne soient des chevaux de Troie pour surveiller les utilisateurs. Là encore, Apple devrait s'y opposer fermement.

Les appareils qui seront concernés par cette loi devront être listés par le gouvernement. Il y a quelques semaines, les autorités russes ont resserré leur étau sur internet en faisant voter une loi qui leur donne des pouvoirs accrus pour restreindre le trafic sur le web russe.

Tags
avatar reborn | 

Et Apple et cie inventèrent l’Appstore 🙃

avatar corben | 

De toute façon les russes n’achètent pas l’iPhone en Russie, pire, ils passent par un marché gris où le prix peut varier du simple au quadruple et en fine, Apple vend donc quand même aux Russes. Aujourd’hui les ventes directes d’Apple sont assez marginales par rapport à ce procédé.
Depuis toujours les russes envoient des acheteurs notamment vers des pays comme la France, ils repartent avec des quantités phénoménales d’iPhone et en plus ils bénéficient de la détaxe.
Les premières années où je participais aux lancements d’iPhone j’en croyais pas mes yeux. J’arrivais bien avant l’ouverture de l’Apple store et parfois ça permettait de passer un peu de temps avec les collègues du BOH ou du merchandising qui avaient bossé toute la nuit pour préparer les lancements. Les clients dormaient dehors dans les tuileries ou la rue et au petit matin nos amis de chez starbucks offraient les cafés. Sauf que sur 100 personnes qui attendaient on pouvait facilement qu’entre 30 et 40 étaient des russes.
Pourtant le balai des russes avait déjà eu lieu plusieurs jours durant parce qu’ils pouvaient tout payer en cash alors ils se relayaient pour acheter des cartes cadeaux avant le jour J.
Du coup au bout de plusieurs jours, dans la limite de 2 iPhone par transaction on voyait toujours les mêmes mecs et ils repartaient avec quelques centaines d’iPhone qui seront détaxés puis revendus en Russie

avatar Niteor | 

@corben

Moi je veux bien croire tout ce qu'on veut mais j'aime bien qu'on donne ses sources. Sinon, ça ressemble à des bruits de couloir, et moi,les discussions de comptoirs, j'aime pas...

avatar reborn | 

@Niteor

C’est fort possible. Les chinois sont encore à un autre niveau dans ce domaine là.

https://www.igen.fr/ailleurs/2018/04/en-chine-les-drones-font-de-la-cont...

avatar Sindanárië | 

@corben

"Pourtant le balai des russes"

Ballet !!!

avatar shaba | 

Au pire, ils feront comme Windows avec une page apparaissant au premier démarrage et demandant de choisir des applis à installer...

avatar Osei Tutu | 

‹‹Là encore, Apple devrait s'y opposer fermement.››
Avec une fermeté similaire à celle qu'elle oppose à la Chine !

avatar fousfous | 

@Osei Tutu

Ah bon il y a des apps chinoises pré installés sur les iPhone chinois?
Il se trouve qu'Apple garde une certaines cohérence là dessus, par contre en effet si le gouvernement russe demande de supprimer une app là ils ne pourront pas faire grand chose. Et c'est la même chose dans nos pays, si une loi est passé pour supprimer un type d'app, Apple supprimera ces apps.

avatar Osei Tutu | 

@fousfous
Pour terminer la configuration d'un iphone chinois,il vous sera demandé le numéro de téléphone, comme l'exige le gouvernement chinois. Est ce la même chose pour un autre pays ? Donc il existe une probabilité, si le marché russe est d'importance, que Apple accède à cette demande particulière. Apple a déjà montré de la cohérence également dans cette manière d'agir sur les marchés rentables.
Et mon commentaire ne parlait pas spécifiquement des applications mais de cohérence globale des décisions d'Apple.

avatar fousfous | 

@Osei Tutu

Euh l'iPhone il connaît pas déjà son numéro? Je vois pas trop le problème là.
Ensuite je prenais l'exemple des applications mais je trouve qu'Apple est cohérente, ils font en sorte de protéger la vie privée des utilisateurs tant que ce n'est pas illégal.

avatar SyMich | 

"... protéger la vie privée des utilisateurs tant que ce n'est pas illégal."
J'adore! 😂
Réussir à à écrire une telle phrase sans même se dire qu'il y a un problème quelque part, ça me dépasse... 🤦‍♂️

avatar fousfous | 

@SyMich

Bah à un moment il faut bien respecter les lois en fait, si le pays rend illégal la protection de la vie privée bah y a pas grand chose à faire...
Si Google n'est pas allé en Chine c'est surtout parce qu'avec la concurrence des boites chinoises ils ne récupèreraient pas grand chose, rien à voir avec leur éthique...

avatar SyMich | 

Bien sûr! Quand on veut faire du business dans des dictatures, faut bien donner au régime les outils lui permettant de mieux surveiller son peuple et réprimer les oppositions puisque c'est la loi... 🤦‍♂️

Apple est quand même le champion toutes catégories des compromissions dès qu'il y a du pognon en jeu! Il suffit de voir comment Tim Cook se prête facilement au jeu du faire-valoir de Trump, en pleine campagne pour sa réélection ...

avatar fousfous | 

@SyMich

Euh justement Apple n'a pas donné les outils aux dictatures, les iPhone sont toujours aussi sécurisés. C'est toujours mieux de permettre aux chinois d'avoir des iPhone que de se barrer et de les laisser avec huawei et Xiaomi bardé de mouchards du gouvernement...

Pour ce qui est de Trump j'ai plutôt l'impression qu'il se fait avoir, mais Cook est assez intelligent pour faire profil bas plutôt que faire croire qu'il agit et n'avoir aucuns résultats. Ce n'est pas un politique il n'a pas à aller affronter frontalement Trump pour dire qu'il fait quelque chose, il agit sans faire trop de pub.

avatar Nixam | 

@Osei Tutu

Mais de quel droit une entreprise s’opposerait aux dirigeants d’un pays quel qu’il soit ? Apple n’est pas un parti politique, c’est une entreprise technologique.

Il est certain qu’aujourd’hui cela a pris de l’ampleur mais comme vous et moi, ils sont soumis aux loies des pays dans lesquels ils vendent des produits. Et heureusement.

avatar SyMich | 

Certains, comme Google vis à vis des exigences chinoises, préfèrent ne pas faire de commerce dans un Pays, aussi grand soit-il, plutôt que de se plier à des lois liberticides voire dictatoriales.

avatar Mike Mac | 

Tim Cook validera cette amazing attitude et sera nommé docteur Honnoris Causa de l'Université de Vladivostok pour accélérer la mise en orbite...

avatar rua negundo | 

@Mike Mac

😄

Mais non, il va faire une déclaration très engagée avec des prises de position très claires et très fermes : « j'espère et je prie pour le dialogue, je pense que des gens animés de bonnes intentions peuvent se retrouver pour trouver les moyens d'aller de l'avant. »

avatar occam | 

@rua negundo

👍

avatar iPop | 

La confiance règne mais c’est quoi l’intérêt pour la Russie sachant que iCloud est sur le territoire russe.

avatar armandgz123 | 

@iPop

Utiliser des services Russes... ça me paraît évident

avatar Antwan | 

Bande de megalos 😂
Ils n’ont qu’à développer leur propres OS et smart phones et les mettre en vente.

avatar Rage68 | 

Russie pays de hackers et ils ne sont pas capable de chercher une app dans l’app store!! 😂 il faut peut être aussi leur mettre une vidéo au démarrage de l’iPhone qui leurs explique comment composer un numéro!

avatar cosmoboy34 | 

C’est sûrement l’intention : obliger les constructeurs à se retirer du marché russe. Le gouvernement pourra dire qu’on peut pas leur faire confiance à ces salauds de l’ouest. Qu’il n’y a que les russes pour fournir les russes et pour s’inquiéter de leur sort. C’est très Kremlinesque

avatar occam | 

Le ministre US des finances, Steven Mnuchin, vient d’annoncer que les USA allaient émettre des sanctions à l’égard des responsables des restrictions d’accès et de la censure sur internet, y compris des réseaux sociaux, « qui permettent à des millions de gens de rester en contact les uns avec les autres et avec le monde extérieur ».

Le ministre Mnuchin a ajouté : « Les responsables savent que l’internet libre et ouvert expose leur manque de légitimité, donc ils cherchent à censurer l’accès à internet afin d’écraser les démonstrations contre le régime. »

Ah oui, one more thing : ce n’est pas au sujet de la censure en Russie que le ministre américain a tenu ces propos musclés.
C’est à propos de l’Iran.

http://www.rfi.fr/en/wires/20191122-us-sanctions-iran-minister-over-inte...

avatar raf30 | 

Apple sera surement ferme, enfin...., à la hauteur de l'importance du marché russe. Tim priera sans doute pour l'avènement de la démocratie tout en collaborant avec les autorités locales.

avatar freestef | 

« L'autre crainte, c'est que ces apps russes obligatoires ne soient des chevaux de Troie pour surveiller les utilisateurs. »

C’est vrai qu’avec ces mastodontes que sont Google, Facebook et consorts, on n’est pas espionné. On vit dans un monde libre 😂

Ouh-ouh, on se réveille, le monde a changé. Le communisme, le KGB, c’est has been. Maintenant on a la CIA et les GAFA.

avatar eplus | 

@freestef

Comparer un régime autoritaire avec des entreprises nées en démocraties, c’est assez différent non ?

CONNEXION UTILISATEUR