La puce 5G d'Apple pourrait émettre en 2023

Mickaël Bazoge |

La rumeur est à prendre avec la sertisseuse à mâchoires en acier forgé habituelle puisqu'elle provient de DigiTimes, mais elle a certainement un fond de vérité. Le modem cellulaire 5G mis au point par Apple devrait faire ses premiers pas dans la gamme 2023 de l'iPhone (iPhone 15 ?). En toute logique, 2022 pourrait bien être la dernière année durant laquelle tous les smartphones fonctionneront avec une puce Qualcomm.

À l'intérieur de l'iPhone 13 Pro. Crédit : iFixit.

Le même Qualcomm a apporté son propre seau d'eau au moulin, en annonçant cette semaine qu'il ne fournira plus que 20% du nombre total d'iPhone en 2023 — peut-être les modèles plus anciens qui seront toujours au catalogue dans deux ans. Dans le contrat liant Apple au fondeur pour ses puces réseau, la Pomme s'est engagée à utiliser les modems de Qualcomm jusqu'en 2023 au minimum.

DigiTimes ajoute son grain de sel en indiquant que le modem d'Apple ne sera pas intégré au système-sur-puce (qui pourrait être l'A17). En revanche, pas de surprise pour le fabricant de la puce, c'est TSMC qui devrait empocher le contrat. Apple aurait accéléré le développement de sa propre puce 5G suite à l'acquisition de l'activité modem d'Intel, fin 2019.


Source
avatar Saussau083 | 

Je penses que les MacBook 5G arriveront au moment où Apple disposera de son propre modem, pas avant
Imaginez un MacBook en cellulaire 🤤 ça serait incroyable

avatar TrollMan06 | 

@Saussau083

Grave ! 🔥

avatar stefhan | 

@Saussau083

Le rêve 💭 💻

avatar Mac13 | 

@Saussau083

Et les opérateurs mobiles frottent les mains...

avatar Bigdidou | 

Ils vont finir par devenir autarciques…

avatar oomu | 

@Bigdidou

ben Apple va devenir Apple quoi.

avatar Bigdidou | 

@oomu

“ben Apple va devenir Apple quoi”

Hé oui.
Apple va devenir le Henaff du silicium.

Chez Henaff, le cochon rentre entier, il en sort des boites de pâté, chez Apple, le silicium rentre d’un côté, il en sort des iPhone.

Ta dah dah.

J’espère juste que Henaff a fait breveter le procédé et va faire raquer Apple.

avatar stefhan | 

@Bigdidou

Je ne connaissais pas Henaff (merci Wiki).
Par contre je n’ai pas compris le rapport…

avatar Bigdidou | 

@stefhan

"Par contre je n’ai pas compris le rapport…"

Moi non plus, j'imagine que tout est dans la subtilité de la métaphore...

Et puis comme ça, tu pourras t'initier au pâte Henaff !

avatar amonbophis | 

Sceau d’eau? Ou seau d’eau?
Ou alors il y a un calembour que je n’ai pas compris.

avatar Adodane | 

L'iphone 13 fait déjà appels satélite donc 5G bof 😂😂😂

avatar totoguile | 

Sacrée perf de la part d’Apple: c’est pas simple de désigner une puce radio !
Je me demande si Apple va aussi développer ses propres puces wifi et Bluetooth: après tout ils ont déjà leur design BT dans les écouteurs, le wifi est « moins » complexe que la 5G.

avatar DrStax | 

@totoguile

Pour la 5G cela fait juste suite au rachat de la division modem d’Intel, donc rien de bien fou en soit. Pour le wifi effectivement cela pourrait faire sens dans la quête d’être totalement indépendant au niveau de ses composants.

avatar pelipa91 | 

@totoguile

C’est plus compliqué de faire un modem qu’un processeur?
Comme ça j’aurai dit le contraire. Mais je ne suis pas expert.
C’est si compliqué?

avatar totoguile | 

@pelipa91

Surtout l’intérop avec les autres composants.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@totoguile

Combien de millard pour l’accord de support de Qualcomm et l’achat de l’ancienne dvision Infineon?

Pas simple en effet si t’as pas le poches pleines!
Je n’affirme en aucun cas que cela soit simple mais en partant d’une feuille blanche, ils auraient été près pour la 7G.

Pour les puces Ax, même s’ils ont aussi acheté une boîte et beaucoup de talent, ils ont pros 10ans pour optimiser leurs puces et pas 3 ou 4 ans…

avatar Mac1978 | 

Autant il me paraît évident que maîtriser le développement de son propre SoC, notamment en lien avec celui de l’OS, fait sens pour se différencier de la concurrence.

Autant je ne vois pas l’avantage à développer son propre modem, ce dernier devant répondre à des normes applicables à tous. Où peut se trouver l’avantage comparatif ?

avatar TrollMan06 | 

@Mac1978

Probablement sur l’optimisation et donc l’autonomie ?

avatar oomu | 

@Mac1978

Vous verrez qu'Apple y a trouvé l'intérêt et vous le fera comprendre lors d'un futur produit.

avatar MarcMame | 

@Mac1978

"Autant je ne vois pas l’avantage à développer son propre modem, ce dernier devant répondre à des normes applicables à tous."

L’avantage est essentiellement pécunier sur le coût des licences et son intégration directe au SoC.

avatar cherbourg | 

Et en 2030 Apple met sur orbite son propre satellite de communications.

avatar victoireviclaux | 

Rdv en 2023. J'aimerais bien voir à ce moment là les performances du modem 4G/5G ainsi que sa réception radio quand on le comparera aux modems Qualcomm

avatar ⚜Dan | 

Apple vont bientôt tout faire eux mêmes, très bien d’être indépendant. Mais ça veux dire que ce sera plus facile de dire aux gens “Si vous voulez ça ! Ça prend un Mac” lol

CONNEXION UTILISATEUR