Apple va utiliser les modems 5G de Qualcomm au moins jusqu’en 2023

Nicolas Furno |

Les iPhone 12 utilisent le modem 5G X55 conçu par Qualcomm, comme prévu par la rumeur. Le choix de Qualcomm s’est imposé après la fin de la division modems d’Intel, mais on sait aussi que le constructeur travaille sur ses propres puces. La rumeur veut que cela n’arrivera pas avant plusieurs années, on parle de 2022 ou 2023.

Le modem X55 de Qualcomm utilisé dans tous les iPhone 12.

On découvre aujourd’hui que l’information est officielle depuis plus d’un an : Apple s’est engagée à utiliser des processeurs Qualcomm au minimum jusqu’en 2023. C’est un paragraphe planqué sur la page 71 de l’accord entre Apple et Qualcomm signé en avril 2019 qui lève le voile sur les choix d’Apple en matière de modem 5G dans les années à venir :

Apple intends to commercially launch (i) New Models of Apple Products during the time period between June 1, 2020 and May 31, 2021 (the "2020 Launch"), some of which use the SDX55 Qualcomm Chipset, (ii) New Models of Apple Products during the time period between June 1, 2021 and May 31, 2022 (the "2021 Launch"), some of which use the SDX60 Qualcomm Chipset, and (iii) New Models of Apple Products during the time period between June 1, 2022 and May 31, 2024 (the "2022/23 Launch"), some of which use the SDX65 or SDX70 Qualcomm Chipsets (each a "Launch" and collectively the "Launches").

Ce paragraphe confirme qu’Apple utilise le X55 de Qualcomm pour les produits sortis entre le premier juin 2020 et le 31 mai 2021. L’année suivante, pour les iPhone 13 donc, ce sera le X60, la dernière génération de modem 5G qui a l’avantage d’être gravé à 5 nm, ce qui devrait améliorer sa consommation énergétique, tout en étant plus compact. Autre avantage de cette génération, la possibilité d’utiliser les ondes millimétriques en même temps que la 5G classique, pour avoir le meilleur des deux mondes.

Ces produits sont connus, mais le document prévoit aussi qu’Apple utilisera toujours des modems Qualcomm sur les deux années suivantes. Les iPhone de 2022 et ceux de 2023 devront utiliser le X65 ou le X70 de Qualcomm. Ces deux générations ne sont pas encore publiques, on ne sait même pas ce qu’elles apporteront, mais la firme de Cupertino compte les utiliser. Elle ne devrait pas sortir de produit avec un modem 5G d’un autre fournisseur avant le 31 mai 2024, ce qui serait bon pour les iPhone 16 qui devraient sortir à l’automne de cette année là.

L’accord prévoit une date minimale d’utilisation, rien ne dit qu’Apple va pouvoir effectivement basculer sur ses propres modems en 2024. Toutefois, il ne fait aucun doute que c’est l’objectif que s’impose le constructeur en interne…


avatar Mac13 | 

Donc la prochaine puce post QC serait 5G+ ?

avatar SIMOMAX1512 | 

On a vu ce que ça a provoquer quand Apple a utiliser d’autres modem que ceux de qualcomm, performance moindre , consommation plus importante de la batterie , et procès pour violation de brevets . Dans le fond est-ce si important pour Apple de faire son propre modem ? Ils font pas leur propre mémoire , batterie , écran , appareil photo .

avatar raf30 | 

Tout à fait, les modems Intel était bcp moins performants en situation de réception faible, hâte de tester ça avec mon 12 :)

avatar armandgz123 | 

@SIMOMAX1512

S’ils en développent un, c’est que ça doit être intéressant (même si ce n’est intéressant qu’économiquement)

avatar TrollMan06 | 

@SIMOMAX1512

Bah c’est logique.... c’est toujours plus intéressant de contrôler de A à Z que de dépendre de quelqu’un...

avatar SIMOMAX1512 | 

@TrollMan06

Apple ne contrôle rien sur l’iPhone niveau matériel hors processeur . Même la fabrication ils sont sous traitant . Batterie pas eux , mémoire pas eux , écran même pas en rêve , appareil photo non plus, capteur Face ID pas eux , le LIDAR pas eux non plus. Bref ça ressemble plus à de la fierté mal placée de leur part de vouloir se lancer dans les modems. On verra le résultat d’ici 4 ans si ils réussissent et à quel prix parce que niveau recherche et développement ça va chiffrer .

avatar shaba | 

@SIMOMAX1512

Personne n’a jamais dit qu’ils fabriquaient quoi que ce soit. Mais ils développent quasi chaque élément de leurs appareils en interne, ce modem est une exception notable.

avatar man0 | 

@shaba

À désolé je n’avais pas vu votre commentaire en répondant à @SIMOMAX1512... du coup doublon

avatar man0 | 

@SIMOMAX1512

Oui mais il me semble _peut-être que je me trompe_ qu’ils font fabriquer sur mesure les différents composants de l’iPhone, par exemple l’écran à des particularités que ceux de Samsung n’a pas, pourtant c’est eux les fournisseurs...

avatar pelipa91 | 

@SIMOMAX1512

Toutes les puces qu’Apple développé ont un impact sur la sécurité du téléphone (credo sur lequel mise pas mal Apple pour se différentier de son principal conçurent).
Le modem qui est la porte d’entrée des communication du téléphone avec le monde extérieur est la pierre angulaire de ce qu’il leur manque justement.

Faire eux même appareil photo et écrans ne sert à rien en plus value (il leur faudrait des décennies pour arriver au niveau de leur fournisseur).

Par contre que les batterie je pense qu’il doivent tester de créer leur propre modèles.
Bref on verra bien.

avatar Inconnu-Soldat | 

Alors pourquoi ont-ils développé leurs propres puces CPU GPU neural engine ? Et ils ont prouvé la nette supériorité de leurs puces.

avatar SIMOMAX1512 | 

@Inconnu-Soldat

Il n’y a pas autant de contraintes brevets dans ma créations de puce processeur ( royaltie etc ... ) que les puces communications .

avatar Inconnu-Soldat | 

Lorsqu’on lit votre commentaire inepte sur les écrans qui sont fabriqués selon les spécificités développées par Apple, vos arguments superficiels sur les brevets etc ne valent pas un clou. Le développement d’une puce 5G paraît infiniment moins complexe que celui d’une puce CPU ou GPU. Quant aux brevets, il y en a tout pareil pour une puce CPU.

Vous ne connaissez visiblement pas grand chose à l’industrie. Un sous-traitant fait ce qu’on lui dit de faire à partir d’un cahier des charges du client et à partir des résultats du bureau d’étude du client.
Les machines qui sont utilisées par les sociétés qui montent les iPhone sont développées par Apple.

Un même sous-traitant pourra fabriquer pour deux clients différents deux produits de même destination mais totalement différents en qualité, matériaux, forme etc.
Un sous-traitant est celui qui réalise non qui conceptualise.

Apple fera son modem qui sera plus performant que celui de Qualcomm.

avatar abalem | 

Donc le vrai IPhone 5G c’est pour l’année prochaine.

avatar iVador | 

@abalem

Voilà

avatar Franck971 | 

@abalem
Exact
Les X60 promettent de belles améliorations !
La décote sur la série 12 risque d’être plus importante que d’habitude (en tout cas dans les pays déjà en 5G) les premiers comparatifs d’autonomie en 5G ne sont pas glorieux face aux modèles 5G de la concurrence...
avec les nouvelles générations les comparatifs vont piquer.

avatar victoireviclaux | 

@Franck971

Il ne faut pas abuser, le modem X55 fera l'affaire pour 2 ou 3 ans tranquillement. Le temps que le réseau 5G se construit lentement mais sûrement

avatar victoireviclaux | 

@abalem

La X55 est clairement pas mal, le meilleur de cette année c'est certain. Le seul truc, c'est qu'il ne peut pas agréger deux fréquences totalement différentes entre le sub-6GHz et le 26 GHz (MMwave) et sa consommation est un peu gourmande en batterie, mais bon perso le 26 GHz est beaucoup trop gourmand en batterie et ce type de fréquence ne sera pas disponible en France (et en Europe) avant 2025, d'ici là on aura changé nos smartphones depuis longtemps.
Sinon Qualcomm capte mieux que les modems Intel utilisés jusqu'à présent sur les iPhone, donc c'est cool

avatar Arnaud33 | 

D’un autre côté vous connaissez des constructeurs qui créent tout de À à Z ? En automobile, en aéronautique les sous traitent font tout à la place du constructeur ( assaembleur ) et c’est dans beaucoup de métier pareil

avatar dujarrier | 

1. Le partie du contrat cité parle d’«Apple products » (= de produits Apple), je ne crois pas avoir vu spécifiquement indiqué qu’il s’agissait d’iPhone...

2. Par ailleurs, cette partie du contrat (je ne sais pour le reste du contrat), ne semble pas indiqué d’obligation à utilisé uniquement des modems Qualcomm

Par déduction logique, en théorie, Apple semble pouvoir décider d’utiliser les modems Qualcomm sur les produits Apple de son choix (ex: modem Qualcomm sur les iPad) et tout autre modem de son choix (ex: modem développé en interne) sur les iPhones, ou inversement.

En théorie, Apple semble donc avoir la liberté d’utiliser son modem développé en interne dès que celui est prêt (ce qui pourrait être le cas vers 2022 / 2023).

avatar Charlie Monnier | 

Du moment que c’est plus performant, je ne suis pas contre l’idée. On sait tous qu’avec le processeur qu’Apple utilise dernièrement, il y a souvent un bug, la performance est très limitée et le mobile trop long comme jamais. J’ai hâte de voir ce que ça donne. Charlie de https://www.fleuriste-nice.eu/

CONNEXION UTILISATEUR