Apple présente l’iPhone 14 et l’Apple Watch Ultra

Anthony Nelzin-Santos |

Tout augmente ma bonne dame ! La taille, d’abord. Apple ne veut plus entendre parler de format « mini » : il vous faudra des poches XXL pour abriter l’écran de 6,7" de l’iPhone 14 Plus, et des poignets XXXL pour porter le boitier de 49 mm de l’Apple Watch Ultra. Le tarif, ensuite. Apple pratique des prix « maxi » : il vous faudra des poches profondes pour charrier les deux milliers d’euros que coutera votre nouveau téléphone et une main gauche qui ignore que la main droite s’apprête à débourser 999 € pour une montre. C’est à croire que Tim Cook voudrait que l’inflation touche aussi les bénéfices de son entreprise.

iPhone 14 Pro. Image Apple.

Une Apple Watch Ultra très grande et très chère

L’entreprise la plus secrète du monde n’a pas réussi à empêcher les fuites de dernière minute, qui ont tout révélé de l’Apple Watch Ultra. Ce modèle devait être la surprise d’une gamme qui n’en est pas une : l’Apple Watch Series 8 ressemble comme deux gouttes d’eau à l’Apple Watch Series 7, à ceci près qu’elle embarque un capteur de température, notamment présenté comme une manière d’améliorer la précision du suivi du cycle menstruel.

Les données collectées par le capteur au contact de la peau sont comparées à celles collectées par le capteur au contact de l’écran pour détecter une élévation de la température basale, qui peut indiquer un coup de fatigue ou une petite infection, mais aussi et surtout la période d’ovulation. Apple agit avec sa prudence habituelle : l’application « Suivi de cycle » permet d’étudier le cycle rétrospectivement, mais se gardera d’annoncer une éventuelle ovulation en temps réel.

Apple Watch Series 8. Image Apple.

La détection des accidents de voiture vient compléter la détection de chutes, deux des seules fonctions, avec le suivi de l’activité, qui restent disponibles dans le nouveau mode d’économie d’énergie. En désactivant l’écran toujours allumé et la plupart des tâches d’arrière-plan, il devrait doubler l’autonomie de l’Apple Watch Series 8, qui atteindra ainsi 36 heures.

Les quatre teintes d’aluminium et les trois finitions d’acier sont reconduites, et sont accompagnées d’une nouvelle collection de bracelets. La rumeur s’était trompée sur la reconduction des partenariats : Nike présente une nouvelle gamme de bracelets et offre ses cadrans à l’ensemble des utilisateurs de watchOS 9, et Hermès propose un nouveau cadran et deux nouveaux bracelets évoquant les activités équestres de la maison française.

L’Apple Watch SE fait un pas en avant, en reprenant le châssis et la puce de l’Apple Watch Series 8, mais aussi un pas de côté, avec un fond de boite en composite de nylon. Cette montre en plastique, ou presque, s’adresse surtout aux enfants. Les parents technophiles peuvent précommander ce nouveau modèles dès aujourd’hui pour 299 € et une livraison à partir du 16 septembre prochain.

Mais venons-en à l’Apple Watch Ultra, « la montre la plus résistante » jamais conçue par la firme de Cupertino. Elle prend la place de l’Apple Watch Edition au sommet de la gamme, et reprend son boitier en titane, tout en inaugurant une apparence massivement sportive. Les courbes laissent place aux arêtes, comme celles de l’anneau de titane et de la couche de saphir qui protègent l’écran de 49 mm, « le plus grand jamais intégré à une Apple Watch ».

Apple Watch Ultra. Image Apple.

Le plus lumineux, aussi, capable d’émettre 2 000 nits pour contrer les reflets du soleil. Le soir venu, le nouveau cadran Wayfinder bourré d’informations virera au rouge, pour ne pas éblouir les activités nocturnes. Apple a travaillé chaque détail avec l’aide de sportifs et d’aventuriers : la couronne et le bouton sont placés à l’abri d’un protège-couronne imposant, mais sont plus faciles à manier avec des gants, et une touche d’international orange signale le nouveau « bouton d’action » personnalisable.

Les trois microphones assurent une captation parfaite sous les vents des sommets, et le grand hautparleur peut retentir à 86 dB pour vous signaler à 150 mètres à la ronde. En plus des réseaux cellulaires, l’Apple Watch Ultra capte les bandes L1 et L5 des satellites GPS pour améliorer la précision de la géolocalisation. Vous vous éloignez du chemin prévu ? Votre montre enregistrera automatiquement une trace, qui vous permettra de revenir sur vos pas.

Apple présente trois bracelets conçus pour autant d’activités. Les grands randonneurs utiliseront la boucle alpine aux couches de tissu d’un seul tenant, qui se ferme avec un crochet en G taillé dans un bloc de titane. Les fondus de trail préfèreront le bracelet de textile légèrement élastique, qui se resserre comme une bretelle de sac. Mais les plongeurs sont gâtés.

Apple Watch Ultra. Image Apple.

Outre un bracelet en élastomère tubulaire qui peut passer au-dessus d’une combinaison, ils profiteront du renforcement de l’étanchéité de l’Apple Watch Ultra, qui peut plonger à 100 mètres. Apple s’est attaquée à la norme EN13319 pour faire certifier sa montre comme un ordinateur de plongée, qui observe la descente et calcule les paliers de décompression.

Et l’autonomie ? Le grand boitier accueille fort heureusement une grande batterie, qui promet 36 heures de fonctionnement, et jusqu’à 60 heures avec un nouveau mode optimisé qui sera disponible dans quelques mois. Apple ouvre les précommandes dès aujourd’hui pour :

Les livraisons de l’Apple Watch Series 8 débuteront le 16 septembre, et vous devrez attendre une semaine supplémentaire pour l’Apple Watch Ultra.

L

L'Apple Watch Series 8 fait monter la température

La nouvelle Apple Watch SE est 20 % plus rapide que la génération précédente

La nouvelle Apple Watch SE est 20 % plus rapide que la génération précédente

Apple Watch Ultra : une montre renforcée pour 999 €

Apple Watch Ultra : une montre renforcée pour 999 €

Un iPhone 14 très cher et très grand

L’iPhone 13 mini de 5,4" est remplacé par… l’iPhone 14 Plus de 6,7". L’iPhone 14 est maintenant le plus petit téléphone de la gamme, ou plutôt le moins grand, avec son écran de 6,1". Les deux modèles utilisent la même dalle Super Retina XDR utilisant la technologie OLED, qui atteint une luminosité de 1 200 nits et un contraste de 2 000 000:1 en pointe. Le châssis est toujours fabriqué en aluminium, et le dos est toujours taillé dans un panneau de Ceramic Shield, décliné dans deux nouvelles couleurs.

L’iPhone 14 est décliné dans les trois couleurs habituelles, ainsi qu’un bleu layette et un violet léger, mais violet quand même. Votre serviteur apprécie.

De fait, les avancées sont modestes. L’iPhone 14 reprend la puce A15 Bionic de l’année dernière, mais dans la version à cinq cœurs graphiques réservée à l’iPhone 13 Pro. Les deux objectifs coiffent toujours des capteurs 12 Mpx, dont les photosites atteignent 1,9 µm pour capter jusqu’à 49 % de lumière supplémentaire. La caméra True Depth gagne toutefois un système de mise au point automatique, et la stabilisation numérique des vidéos est plus performante dans le nouveau mode « Action ».

Les principales nouveautés viennent de la connectivité. Apple abandonne la carte SIM… aux États-Unis. Les Américains utilisaient déjà des cartes virtuelles sur les réseaux CDMA, et ont rapidement adopté le standard eSIM. Surtout, l’iPhone 14 gagne une fonction d’appels d’urgence par satellite. Il n’est pas question de passer des coups de fil au sommet du Mont-Blanc, mais plutôt de choisir parmi quelques messages prédéfinis, et de pointer son téléphone vers le ciel (et prier) pendant quinze à soixante secondes.

Apple offre deux ans de connectivité, mais ce service ne sera pas disponible avant le mois de novembre, et seulement aux États-Unis et au Canada. Ajoutez un flash un peu plus lumineux, un accéléromètre renforcé pour détecter les accidents de voiture, et vous avez fait le tour des nouveautés. L’iPhone 14 et l’iPhone 14 Plus pourront être précommandés dès vendredi au prix de :

Les tarifs ont à ce point augmenté que la firme de Cupertino préfère maintenant présenter le montant de la mensualité du paiement en 24 fois…

Apple acte la scission de la gamme : alors que l’iPhone 13 Pro n’était pas grand-chose de plus qu’un iPhone 13 en acier, l’iPhone 14 Pro est sensiblement différent de l’iPhone 14. Une pilule prend la place de l’encoche : cette « ile dynamique », Jony Ive a visiblement laissé les coordonnées de son dealer à Alan Dye, brouille les frontières entre le matériel et le logiciel. Les capteurs sont placés derrière la dalle, et fondus dans une zone de pixels éteints.

L’iPhone 14 Pro est même proposé dans un violet plus franc, preuve que c’est un bien meilleur téléphone. Image Apple.

Cette pilule essentiellement logicielle peut s’agrandir pour former la bannière de notification des appels, pour afficher le niveau de charge, ou même pour conserver les contrôles de lecture sous la main. C’est une manière élégante de masquer les capteurs, tout en reliant les deux « oreilles » de la barre d’état, heure à gauche et batterie à droite.

Les contenus de l’« ile dynamique » font écho aux « activités en direct » qui prennent place sur l’écran d’accueil, qui peut désormais rester allumé en permanence, grâce aux progrès des contrôleurs LPTO capables de rafraichir l’affichage seulement une fois par seconde. L’iPhone 14 Pro se comporte ainsi comme une Apple Watch : le fond d’écran est estompé, l’heure et les widgets restent clairement visibles, tout comme les « activités en direct ».

L’écran de 6,1", qui passe à 6,7" sur l’iPhone 14 Pro Max, atteint 1 600 nits lors de la reproduction de contenus HDR et jusqu’à 2 000 nits sous le cagnard. La puce A16 Bionic est à la manœuvre : gravée à 4 nm, elle comporte deux cœurs performants et quatre cœurs économes, ainsi que cinq cœurs graphiques et seize cœurs dédiés à l’apprentissage profond, mais n’est pas beaucoup plus puissante que la puce A15 Bionic.

iPhone 14 Pro. Image Apple.

Elle intègre surtout un nouveau processeur de traitement de l’image, qui produit des images de 12 Mpx par l’intermédiaire d’un binning 2×2 des données du nouveau capteur de 48 Mpx (lire : Tout ce qu’il faut savoir sur le pixel binning, la combine pour améliorer les photos). L’appareil principal possède une optique à sept éléments de 24 mm, avec une ouverture de ƒ/1,78, et un système de stabilisation par déplacement du capteur de seconde génération.

Les deux autres appareils, un ultra-grand-angle de 13 mm et un téléobjectif de 77 mm, conservent leurs capteurs de 12 Mpx. L’ensemble du système photographique profite de nouveaux composants électroniques et de meilleures optiques pour recevoir jusqu’à deux fois plus de lumière — le flash plus puissant fera le reste quand elle manque vraiment. Comme son petit frère, l’iPhone 14 Pro peut se connecter aux satellites et détecter les accidents de voiture.

Si la présentation est si précoce cette année, c’est qu’elle permet d’ajouter une semaine de ventes pendant le quatrième trimestre fiscal, et ainsi de tempérer la comparaison avec l’année passée, lorsque la pleine reprise de l’activité mondiale avait propulsé le chiffre d’affaires de la firme de Cupertino vers de nouveaux sommets. Ce contexte, auquel il faut ajouter la poussée inflationniste et la parité entre l’euro et le dollar, explique la franche augmentation des prix :

iOS 16 et watchOS 9 disponibles le 12 septembre

iOS 16 et watchOS 9 disponibles le 12 septembre

iOS 16 et watchOS 9 disponibles le 12 septembre

iOS 16 et watchOS 9 disponibles le 12 septembre

Les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max, seuls sur leur île dynamique

Les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max, seuls sur leur île dynamique

AirPods Pro 2 : plus fort sur la réduction de bruit, plus fort sur l

AirPods Pro 2 : plus fort sur la réduction de bruit, plus fort sur l'autonomie


avatar niroz | 

1329€. 😶

avatar jerome731 | 

Qui va acheter ça sérieux 200 euros d’augmentation !!!!! On se foutrait pas de notre gueule ? Un momment donné va falloir que tout s’écroule sérieux

avatar Killian Morand | 

c'est qu'ici puisque l'Euro a chuté; le prix américain n'a pas changé

avatar Killian Morand | 

c'est qu'ici puisque l'Euro a chuté; le prix américain n'a pas changé

avatar jerome731 | 

@Killian Morand

Quand l’euro s’était fort on les payer pas moin cher et maintenant ils nous alignent ? Mdr !!!!!!

avatar victoireviclaux | 

@jerome731

Y a les frais de transport et de douanes à prendre en compte, même avant la baisse de l'euro (baisse déclenchée et aggravée par la guerre en Ukraine déclenchée par la Russie, car guerre proche sur notre contient, on dépend des hydrocarbures de la zone et des importations avec une inflation donc générale) alors que les américains s'en sortent mieux (d'où la faiblesse de l'€ par rapport au $).

avatar anonx | 

@victoireviclaux

C'est marrant que ça concerne que Apple ça 🤭

avatar victoireviclaux | 

@anonx

C'est marrant comment on peut être aveugle.
Les prix de l'alimentation et de fabrication des produits/appareils/etc. dépendent du marché des hydrocarbures (car on en est fortement dépendant). Il y a une étape transport, coût de l'énergie qui est assez forte en ce moment

avatar jerome731 | 

@victoireviclaux

Mais que viens foutre l’Ukraine à toute les sauces !!!! Puis quand l’euro reprendra des forces les prix baisseront pas pour sûr !!! Si tout le boycotté ces iphones tkt que les prix baisseraient et vite

avatar victoireviclaux | 

@jerome731

J'explique et j'ai détaillé. Pas besoin d'être agressif

avatar sachouba | 

@victoireviclaux

Alors non. La baisse de l'euro par rapport au dollar n'a pas été "déclenchée" par la guerre en Ukraine, mais par la politique désastreuse de la BCE, qui a refusé d'augmenter les taux directeurs tandis que la Fed américaine le faisait bien plus largement.

avatar victoireviclaux | 

@sachouba

Il y a aussi de ça en effet, la différence de politique sur les banques centrales fait baisser la valeur de l'Euro par rapport au Dollar. Mais les américains ont plus de marge de manœuvre sur les taux directeurs sans que ça a trop de conséquences sur la croissance (en plus ils ne dépendent pas beaucoup du gaz/pétrole étrangers), contrairement à nous sans oublier les problématiques liées à la guerre sur notre continent 😔

avatar Malouin | 

@jerome731

Avec les fautes en plus ? Ça augmente le prix…

avatar skynext | 

@jerome731

L’euro a perdu 20% face au dollar en un an vous vous attendiez à quoi ? Ici aux Émirats il est au même prix que l’an passé. C’est pas plus mal que les populations ressentent enfin les conséquences des politiques qu’ils supportent

avatar gemrosh | 

@skynext

Ça fait cher la contrefaçon…

Blague à part, pour l’anecdote. J’ai acheté cet été une Apple Watch sur Amazon.ae - Emirats (vendu et expédié par Amazon). Amazon quoi… J’ai reçu une contrefaçon. Hallucinant ! Heureusement qu’Amazon a son service client au top au niveau mondial. Sinon j’aurai eu que mes yeux pour pleurer…

avatar skynext | 

@gemrosh

Toujours acheté en Apple Store jamais eu de soucis. C’était juste un exemple de toute façon, on a par exemple vu lors du Keynote que les prix US restaient les mêmes. Le propos est simplement que l’iPhone n’est pas à proprement parlé plus cher mais simplement que l’euro a perdu 20% de sa valeur face au dollar. Donc TOUT les bien importés (toutes choses étant égales par ailleurs, certains fournisseurs rognent leur marges mais ils ne vont pas le faire indéfiniment) vont devenir plus chers tôt ou tard.

avatar gemrosh | 

@skynext

Ah bah chez Apple, ça ne cherche pas à rogner sur les marges tant qu’ils continuent de vendre. Mais je pense qu’il y aura forcément une baisse à un moment donné… il faudra alors qu’Apple fasse des efforts. Ce moment n’est pas encore arrivé. Mais je prédis que ca va arriver…

Pour autant, lorsque l’euro avait 20% de plus que l’euro. On avait pas au total 20% moins cher qu’aux US 😉

D’ailleurs, on comprend mieux la technique de multiplier la communication sur le paiement en plusieurs fois sans frais. Cela permet à coup d’œil d’alléger la dépense pour le consommateur mais au final, il paiera bien plus cher.

avatar skynext | 

@gemrosh

Il n’était peut-être pas 20% moins cher mais il était moins cher dans mes souvenirs. Il ne faut pas oublier que les tarifs US s’entendent hors taxes (car elles varient d’un état à l’autre). Le prix HTVA d’un iphone francais n’était pas très éloignés des prix US.

avatar gemrosh | 

@skynext

Absolument, tu as raison. Mais on était tout de même pas au 20% de différence.
Finalement, le meilleur plan est peut-être d’acheter tout ça dans l’état du Delaware, nan ?

Va falloir que je me programme un trip là-bas 🤣

avatar skynext | 

@gemrosh

Hahaha faut espérer que la connectivité soit la même !

avatar gemrosh | 

@skynext

Ah ouais c’est vrai.
D’ailleurs, dans la Keynote, ils précisaient qu’il n’y avait plus le port « SIM » pour les modèles US mais l’usage exclusif de l’Esim.

J’avais acheté à l’époque mon IPhone X a Los Angeles, aucun problème à l’utiliser en France, réseau… mais c’est vrai que pour ces nouveaux modèles, la question peut se poser…

avatar Jerem06 | 

C'est bizarre lorsque Samsung a présenté ses S22, l'euro avait perdu presque 10% mais les prix n'ont pas changé... Arrêtez de trouver des prétextes, Apple ne fait aucun effort et fait supporter plus que la totalité de l'inflation aux consommateurs Européens

avatar skynext | 

@Jerem06

A titre personnel je trouve qu’elle fait bien ! Ça n’est peut-être pas le lieu mais je suis tout à fait effaré du peu d’importance que l’on a accordé à notre prospérité en Europe. Pendant que l’on débattait de trucs à c*n et que j’ai meme trouvé perso profondément blessant (genre notre identité nationale ou le grand remplacement) on a oublié des trucs tels que notre approvisionnement énergétique. Tout le monde s’en fou car à chaque mauvaise décision qui est prise quelqu’un compense. Une fois l’état (quoi qu’il en coûte, bouclier tarifaire) une autre on demande au privée de répercuter le coût sur le monde entier (cfr Samsung c’est la 1ere fois que le fold ne baisse pas de prix ). Bah on va devoir réaliser que l’on mène des politiques qui rendent l’Europe plus pauvre. C’est pas grave en soit dans beaucoup d’autres pays de part le monde la majorité de la population ne sait pas se permettre un iphone. La prospérité n’est jamais due. Quand on cesse de se battre pour la garder on la perds.

avatar Captain Bumper | 

@Jerem06 : lol les guignols! En quoi Apple devrait faire un quelconque effort pour toi ou les français ou les européens ? Apple ne te doit rien! Elle vend des trucs, si ça te plaît et que le prix te satisfait, t’achètes, sinon tu n’achètes pas! Mais un iPhone n’est pas un du et ni son prix d’ailleurs!
Cette bonne vieille mentalité de français, ça veut tout, ça exige tout de toute le monde (sauf de lui-même), les autres doivent faire l’effort pour lui. Bah j’vais t’apprendre un truc, les efforts c’est chacun qui doit les faire, les autres ne te doivent rien.

avatar bouh | 

N’achetant pas nos idevices en Europe (ni avec des sources en €), les prix en euros ne nous font ni chaud ni froid, mais il n’y a vraiment aucune nouveauté marquante qui pousserait à un renouvellement 🤷‍♂️

avatar jerome731 | 

@bouh

Vous êtes d’où alors ? Car là on est sur un site français quand même donc ça nous concerne

avatar bouh | 

@jerome731

On achète pendant nos vacances d’hiver, quand on est à l’étranger, tout simplement.

avatar gemrosh | 

@bouh

Bah c’est vrai que je me pose la question actuellement.
J’ai un IPhone 12 Pro Max qui tourne au taquet et les nouveautés qui sont plutôt pas mal ne me convainc pas totalement de changer cette année…

Pourtant je suis en renouvellement opérateur (2 ans - Orange)…

avatar stephanecot | 

Je pense qu’Apple va surtout vendre beaucoup d’iPad pro ces prochaines semaines ….

avatar gemrosh | 

Idéalement, faudrait que les gens arrêtent d’acheter histoire de leur mettre un bon coup de frein dans la pomme !

2129 euros le Pro Max (1To)… autant qu’un MacBook Pro, ils sont complètement fous 😱

avatar pocketalex | 

"Idéalement, faudrait que les gens arrêtent d’acheter histoire de leur mettre un bon coup de frein dans la pomme !"

C'est le marché qui décidera, et pas tes frustrations. Donc on verra bien.

avatar gemrosh | 

@pocketalex

Ah mais je suis convaincu que le marché va évoluer et que les gens n’achèteront pas autant.
Le marché c’est tout le monde, toi, moi, les consommateurs quoi…

C’est la frustration, la spéculation ou la satisfaction de chacun qui fait le marché…

avatar pocketalex | 

j'espère que tu n'as pas mal pris le ton de mon commentaire, mais des "il faudrait que tout le monde arrête d'acheter" j'en ai lu tellement de fois...

Des fois ça marche pas, et les ventes restent bonnes malgré un surcout délirant, et puis tu sais .. des fois ça marche 😅. Exemple les MBP 2016-2018 qui s'étaient pris +500€, là, comme ça, sans absolument aucune justification sérieuse.

Deux ans de tarifs totalement "indécents", qui plus est pour des machines tellement fines qu'elles chutaient en performances à la moindre utilisation sérieuse, une autonomie pourrie, le clavier papillon collé au capot, les batteries qui gonflent .. bref des machines très, très cher et en plus foireuses.

On a pas les chiffres, mais je pense que les ventes ont commencé à sérieusement plonger, et c'était devenu LES machines que tout le monde déconseillait partout

Dans ces cas là, Apple redresse le tir

...et le MBP 2019 est revenu aux anciens tarifs, tout en proposant une machine vraiment meilleure sur tous les points
Mieux ! Rebelote en 2021 avec les MBP M1Pro qui, sans trop bouger en tarif, proposaient foule de truc formidables (SSD de ouf, écran miniLEd, conenctique enrichie, et les performances... et l'autonomie ...)

Comme quoi c'est possible, mais il ne suffit pas de faire une incantation, c'est surtout ce message que je voulais faire passer

avatar gemrosh | 

@pocketalex

Nan, nan pas de souci. C’est intéressant, c’est un débat d’idée.

Dans l’approche que j’avais c’était surtout de mettre en avant qu’il y a un risque le marché, et donc les consommateurs ne suivent plus.
Il est vrai que chaque année, on entend la même rengaine. A la différence près que chaque année jusqu’à présent nous n’avions pas :
- Une baisse de l’euro face au dollar
- Une guerre comme ce que l’on voit en Ukraine
- Une pénurie de composants (quoique ça va faire deux ans maintenant)
- Une augmentation violente (bien que maîtrisée en France - pour combien de temps ?!) des coûts de l’électricité

On est dans une vraie spirale inflationniste assez inquiétante et celle-ci risque de crisper les consommateurs et donc le marché. Acheter oui mais pas (plus) à n’importe quel prix.

Mais intéressant comme débat 😉

avatar Dimemas | 

C’est clair !!!
Alors perso cette gamme ne sera pas la mienne ou alors peut-être dans un an d’occasion…
Ces prix sont complètement aberrants 😱😱😱

Cette augmentation c’est du gros n’importe quoi !
On retiendra qu’Apple (et d’autres entreprises) trouve toujours l’occasion d’augmenter les prix mais par contre elle n’a jamais baissé les prix lors que le euro était plus fort face au dollar…

Par contre je te rejoins sur un point et c’est marrant ça fait un moment qu’on le disait à demi-mot toi et moi. Et je le répète comme toi tu l’as fait dans l’article des abonnés.

ACHETEZ LE MBP 14/16 SI VOUS EN AVEZ BESOIN !!!
La prochaine gamme sera horriblement chère …

avatar Vanton | 

@gemrosh

Les prix US n’ont pas changé… On paye pour le mauvais taux de change…

avatar corben64 | 

@gemrosh

Peu importe ca se vend donc 🤷‍♂️

avatar Dimemas | 

Avec tous les cassos au RSA qui voudront l’acheter pour aller sur snapchat …

avatar JohnWalker | 

Apple toujours un temps d'avance.

avatar AppleWatchUltra_chere | 

En avance sur les processeurs et maintenant sur l'inflation !

avatar JohnWalker | 

@AppleWatchUltra_chere

Tu as un pseudo de merde.

Ce qui confirme le lit de mort de … d’ici quelques années …

avatar stephanecot | 

Y a plus qu’à attendre les promos

avatar AppleWatchUltra_chere | 

Les promos étaient fabriquées en Ukraine. Arrêtez de perdre du temps et sortez l'AMEX.

avatar david13127 | 

Les tarifs européens sont juste ouf. Ça devient n’importe quoi. Ok l’euro a perdu en valeur, mais la ça devient n’importe quoi. Surtout avec l’inflation actuelle. Ça sera sans moi.

avatar JohnWalker | 

Bravo Apple ! Je suis fier de vous. Le dôme de verre 🤔

avatar Polyme | 

Bof

avatar JohnWalker | 

J'ai l'impression que MacG est en PLS ce soir.

avatar Killian Morand | 

Quand se feront les précommandes sur les iPhone Pro/Max ?

avatar JohnWalker | 

Un jour MacG, vous êtes fatiguant d'être des eunuques.

"Tout augmente ma bonne dame !" <-- Un jour STOP 👍

Je comprends pourquoi Nowtech et les autres.

avatar ShepardN7 | 

Intéressante cette gamme 12 S2 version notch no pill et notchless pill avec un A16 plus puissant qu'un A13 rendez vous compte ! Et tout ça à des tarifs qui te feront surement passer la pill ! ou pas ! Le marketing va réellement finir par tuer la réputation de la marque...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR