Amazon Music se lance dans la qualité lossless

Florian Innocente |

Amazon a lancé des formules de streaming audio lossless, suivant ainsi des offres comme celles de Qobuz ou de Tidal.

Les clients américains mais aussi allemands, britanniques et japonais ― ce qui ouvre l'espoir d'une arrivée en France ― ont le choix entre deux offres "Amazon Music HD" : le HD (jusqu'à 850 Kbps, 16 bits et 44,1 kHz) et l'ultra HD (jusqu'à 3 730 Kbps, 24 bits et 192 KHz). Dans un premier cas le catalogue dépasse les 50 millions de titres, dans le second Amazon parle de « millions de chansons ».

En termes de prix, Amazon réunit les deux qualités derrière une même étiquette de 14,99 $ (12,99 $ pour ses clients Prime). Ceux qui sont déjà abonnés à la formule illimitée (9,99 $ mensuels) peuvent accéder à ces contenus en ajoutant simplement 5 $ à leur facture.

Des tarifs qui jettent une pierre dans les petits jardins de Qobuz et Tidal. Le premier vend la même qualité pour 24,99 $ par mois et le second en demande 19,99 $.

À nouveau, cette montée en qualité pour le streaming audio intervient chez un acteur autre que les deux leaders du secteur, Spotify et Apple. Jusque-là, ces duellistes n'ont probablement pas vu la valeur ajoutée que cela pourrait représenter pour leur activité, face à des concurrents de faible envergure. La stature d'Amazon, peut-être, fera bouger les choses.

La contre-partie de cette qualité c'est un poids plus important. En qualité standard un titre de 3 min 30 occupera 9 Mo, en HD ce sera 51 Mo et 153 Mo en Ultra HD. Pour le streaming, Amazon évalue le poids à télécharger à 5,5 Mo par minute pour du HD (avec une connexion de 1,5 à 2 Mbps) et 12 Mo/min pour de l'Ultra-HD (5 à 10 Mbps, ce qu'un accès 4G proposera sans problème).

Amazon liste les équipements adaptés à une écoute Amazon Music HD et cite les cas où il sera nécessaire de se munir d'un DAC externe pour avoir le meilleur des sons. Ceux qui écoutent leur musique avec des petits écouteurs Bluetooth n'y trouveront guère d'intérêt, ni ceux qui utilisent des enceintes Echo. Amazon va lever le voile sur de nouveaux produits le 25 septembre : il est probable que des enceintes de qualité seront dévoilées pour prendre en charge le lossless d'Amazon Music.

Source
Tags
avatar toto_tutute | 

Il faut quel débit internet pour écouter du streaming non compressé ? J'ai pas vraiment idée...

avatar raoolito | 

"Pour le streaming, Amazon évalue le poids à télécharger à 5,5 Mo par minute pour du HD (avec une connexion de 1,5 à 2 Mbps) et 12 Mo/min pour de l'Ultra-HD (5 à 10 Mbps, ce qu'un accès 4G proposera sans problème). »

5/10Mbps donc, ce qui n’est pas impossible à avoir du tout, mais est au plancher de la connection moyenne en france.
(resumé  : encore un truc pour les habitants des villes. )
ceci dit, soyons honnete, du mp3 256kbps 16bits 44,1 Khz c’est deja tres écoutable, ce qu’amazon appelle l’ultraHD l'ultra HD (jusqu'à 3 730 Kbps, 24 bits et 192 KHz) est bien supérieur à ce qu’on a avec des CDS audios qui pourtant ne sont pas connu pour etre des tue-la-qualité (matériellement parlant, le mastering derriere c’est une autre histoire)

avatar Gueven | 

@raoolito

"soyons honnete, du mp3 256kbps 16bits 44,1 Khz c’est deja tres écoutable,"

Écoutable oui, avec des AirPods.

avatar oohTONY | 

@Gueven

Et vendu le même prix qu'un CD.

avatar Gueven | 

@oohTONY

C’est pour ça que j’achète soit au format CD ou chez Qobuz.

avatar Gueven | 

@YAZombie

Peut être que mon commentaire n’était pas clair.
Vu la qualité plus que moyenne des AirPods, un format destructif n’est pas trop grave.

Je préfère écouter un morceau en lossless sur mon Fiio X5ii et avec mes écouteur ES5. Ça n’a juste rien à voir.

avatar YAZombie | 

@ Gueven: non non, j'ai bien compris, je ne répondais pas sur les Airpods, dont j'ai bien compris qu'ils n'avaient pas le meilleur son du monde (😁️). Mais tu sembles indiquer qu'un mp3 256kbps 16bits 44,1 kHz n'est pas aussi bon qu'un lossless, et l'article et la vidéo indiquent bien que c'est intrinsèquement faux (en revanche ça permet de ne pas faire de compression de compression, ça c'est indéniable). La différence viendra indéniablement, en-dehors des conditions d'enregistrement, de mixage, etc. bien évidemment - du support de sortie (les enceintes surtout). Mais à partir de 256kbps 16bits 44,1 kHz la compression n'entre plus en jeu, c'est du marketing 🤷‍♂️️ Et du biais de confirmation…

avatar Gueven | 

@YAZombie

Le premier article ne parle pas du lossless vs lossy excepté sur le chapitre lossless. L’article parle plutôt de taux d’échantillonnage ou de résolution. Je suis globalement assez d’accord.

Le chapitre sur le lossless est assez pauvre et pas assez scientifique. Je suis quand assez d’accord pour dire qu’à haut bit rate, lossy ou lossless c’est trop proche pour faire la différence (surtout avec un dac de smartphone et un casque bas de gamme). 256 bits / s en mp3 j’ai pas trop testé (plutôt du 320).

De toute façon on est d’accord, le couple ampli et enceinte / écouteur est bien plus impactant.

avatar YAZombie | 

@ Gueven:
"Le premier article ne parle pas du lossless vs lossy excepté sur le chapitre lossless"
"L’article parle plutôt de taux d’échantillonnage ou de résolution"

Pour moi le lossless correspond au signal de référence celui auquel les formats compressés sont comparés 🤷‍♂️️ Sinon je ne vois pas trop quel sens ça a.

"Le chapitre sur le lossless est assez pauvre et pas assez scientifique"
J'ai lu et relu, je ne vois pas ce qu'il y a de pauvre - le lossless correspondant par définition au signal de référence, sans perte… je veux dire, c'est dans le nom, non? - et encore moins de "pas assez scientifique". De plus il cite ses sources pour en savoir plus.

"De toute façon on est d’accord, le couple ampli et enceinte / écouteur est bien plus impactant"
On est d'accord.

avatar Mac-Bain | 

@Gueven

Je bosse dans le son, et tout ce qui sort est évidemment en wav. Cependant, mon abonnement Spotify convient très bien pour écouter de la musique au quotidien. Plusieures études prouvent qu’au delà d’un bon encodage en 256kbps, l’oreille humaine ne fait plus la différence. Alors un Spotify en très haute qualité (équivalent mp3 320) ça très bien. Mais pour certains morceaux, comme du classique ou de l’opéra, ce n’est pas aussi précis on est d’accord.

Test sympa à faire ici: https://www.npr.org/sections/therecord/2015/06/02/411473508/how-well-can...

avatar YAZombie | 

@Mac-Bain: l'audiophilie est un fascinant terrain pour les biais de confirmation (je le dis sans moquerie ni agressivité, je préfère préciser!).
As-tu entendu parler de l'étude de 2010 sur les Stradivarius? La légende en prend un sacré coup, et ça en dit long sur les présupposés auxquels chacun de nous adhère de manière irrationnelle, et sans s'en rendre compte.
https://www.pnas.org/content/early/2012/01/02/1114999109.abstract

avatar Mac-Bain | 

Oui j'ai vu ça, c'est interessant de voir le conditionnement qu'on a tous sur de nombreux sujets. Peut-on manger dans un mauvais 5 étoiles? Au risque de me faire lyncher (ça pourrait être pire, je pourrait dire du mal d'iOs 13!), je possède certains vinyles qui sonnent mal. Il y a le souvenir, le beauté de l'objet, et puis il y a ce qu'on met dessus!

avatar Bigdidou | 

@Mac-Bain

“Plusieures études prouvent qu’au delà d’un bon encodage en 256kbps, l’oreille humaine ne fait plus la différence”

“Mais pour certains morceaux, comme du classique ou de l’opéra, ce n’est pas aussi précis on est d’accord.”

1. Faudrait savoir. C’est l’un ou l’autre.
2. Dès que quelqu’un me dit “bien sûr, pour le classique, il faut plus de précision et dynamique, patati, patata, je sais qu’on vient me débiter des idées reçues et des fausses représentations en tentent de me les vendre comme de la science. Non, le classique n’est pas plus ni moins appauvri par les compressions que de l’électro, du métal, Dire Staits ou Pink Floyd.
Même probablement beaucoup moins pour la plupart des enregistrements un peu anciens.

avatar Mac-Bain | 

C'est surtout une question de compression. Pour schématiser je vais aller au plus simple. Un titre de Lady Gaga est mixé avec une compressions qui répond à des standards actuels (je parle en sortie de table de mix, rien à voir avec une compression mp3 par exemple). Certaines fréquences sont déjà gommées et la musique, souvent issue des samples ou de boucles numériques répond la encore à des standards actuels.

Un enregistrement de musique classique, ou d'un groupe live par exemple, peut demander quelque chose de plus ample au niveau de l'écoute. Un violon n'a pas la même rondeur qu'un sample. D'ou mon distinguo.

Mais encore une fois, une bonne compression mp3 ou AAC donne un résultat largement satisfaisant, même sur un excellent système de son. Je pense à des amis qui ont encodé l'intégrale MONO des beatles..... en STEREO 256k. Au lieu d'avoir 1 bonne piste en mono 256, ils ont 2 pistes en 128. Au final, il y a une perte de qualité car l'encodage n'était pas le plus intelligent.

avatar Bigdidou | 

@Mac-Bain

« Un titre de Lady Gaga est mixé avec une compressions qui répond à des standards »

Oui. Et donc ?
En dehors du classique, il n’y a que généralités à tirer en prenant pour exemple une production pop ?

avatar romainB84 | 

@raoolito

« ceci dit, soyons honnete, du mp3 256kbps 16bits 44,1 Khz c’est deja tres écoutable »
+1

avatar rua negundo | 

@raoolito

« ceci dit, soyons honnete, du mp3 256kbps 16bits 44,1 Khz c’est deja tres écoutable »

Évidemment que oui (en l’occurrence c’est généralement plutôt du AAC@256 ou du mp3@320)

Ces offres ultra HD consomment (gaspillent ?) de la data souvent pour rien.

Il faudrait faire faire des tests d’écoute à l’aveugle par tous ceux qui prétendent que l’AAC@256 ou le mp3@320 c’est nul et de mauvaise qualité sonore.

On s’amusait probablement. Un peu comme quand des produits alimentaires de marque distributeurs sont mieux notées à l’aveugle que certaines grandes marques.

avatar raoolito | 

ah mais je dirais meme pire  : pour notre saga audio, meme si on demande des masters en wav ou flac, je prefere mille fois du mp3 en 320kbps avec un bon micro et un bon environnement à du flac enregistré avec le micro du portable :p

Dans le cas precis ici d’amazon, on sent l’idée derriere de proposer un matos qui puisse donner quelque chose avec cette « ultraHD »
bon, on verra, meme si sans le bon ampli, les bons speakers et le bon caisson de basse, je ne vois pas trop comment ils peuvent faire

(PS  : oui oui AAC 256=MP3 320, je ne suis pas entré dans ce detail, mais oui)

avatar supermars | 

@rua negundo

J’ai fait des tests en aveugle. Bien que l’AAC soit tout à fait correct, en ALAC c’est quand même un tout petit peu mieux. On a davantage l’impression que le son, la musique, est libéré et les aigus sont un tantinet plus « purs » (moins métalliques). C’est tenu, mais cette petite différence permet de ressentir une sorte de « plénitude » dans la musique. Peu importe le genre, mle si c’est moins marqué avec le rap, par exemple.
Dernière précision : c’est vrai sur un système élaboré, mais c’est aussi audible sur une petite boombox comme la Muso de Naim.

avatar rua negundo | 

@supermars

Avec un commentaire aussi mesuré, nuancé et précis, je ne peux qu’être d’accord.

Nous sommes là dans un marché de niche, que certains surestiment.

avatar umrk | 

CD versus SACD, capacité de l'être humain à distinguer une différence (ou non ...), voici une étude intéressante (même si un peu longue) :

http://www.audiocircle.com/index.php?PHPSESSID=r33njkj4f404670pf04b5lk52...

avatar toto_tutute | 

Sinon, hors sujet, mais allez-vous vous relayer l'information concernant les grosses difficultés rencontrées par Remade in France, plus gros reconditionneur d'iPhone en France avec potentiellement +500 emplois menacés ?

avatar Merou13 | 

L’Allemagne et pas les autre pays européens ! Pourquoi ?

avatar klouk1 | 

@Merou13

Oui, il en est toujours ainsi. Pourtant cela nécessite de traduire les données. Alors pourquoi l’Allemagne passe toujours avant les autres pays non anglophones ?
Mystère

avatar PierreBondurant | 

@klouk1

Peut être la taille de la population de 82 millions d’habitants vs 67 pour la France
Et aussi le pouvoir d’achat (taux de change inférieur à 5%)

avatar domelie | 

Je me demande toujours si ça sert à quelque chose d’écouter du Flac avec le HomePod.

avatar elike | 

@domelie

+1

avatar Gueven | 

@domelie

Il suffit de tester avec un morceau que tu connais bien.

avatar domelie | 

@Gueven

👍Oui, à volume élevé on doit aussi se rendre compte plus facilement de la différence.

avatar Merou13 | 

Pour la France, on a une date de sortie annoncée quelque part ?

avatar Malouin | 

Génial ! J’espère que cela fera bouger APPLE !

avatar supermars | 

Bon mouvement. En espérant qu’Apple music ira vers plus de qualité.

avatar PierreBondurant | 

@supermars

J’espère aussi. Depuis tant d’années, j’ai toujours pas compris ce qui les retenait... 🧐

avatar macbookpro2016 | 

Bonne nouvelle allez apple un petit effort s'il vous plait

avatar Achylle_ | 

Je confirme que notre cerveau est un bien étrange animal.
J’avais fais plusieurs tests à l’aveugle sur Tidal.
2 fois sur 3 je préférais le morceau en qualité normale 😑

J’ai ensuite essayé du normal avec un bon casque et du lossless avec des écouteurs Apple avec fil.
>> le résultat est sans appel : il vaut mieux investir dans un bon casque.

Dernier test amusant : du lossless avec un bon casque et un dac externe.
>>la aussi c’était sans appel. Même avec mes oreilles lambdas, j’entendais des sons jusque là inconnus, c’était magique.

Conclusion : vive le lossless, mais pas avec des airpods, ça ne sert à rien 👌

avatar lioneli | 

« ceci dit, soyons honnete, du mp3 256kbps 16bits 44,1 Khz c’est deja tres écoutable »

C’est comme dire :
« ceci dit, soyons honnête un dvd est déjà très regardable, tout le monde n’a pas besoin de fullHD »

Ou encore :
« l’œil humain ne fait pas la différence entre de l’Adobe RGB ou du sRGB »

Si le matériel suit, avec le temps, c’est difficile de revenir en arrière...

Les amateurs de McIntosh et consorts ne me contrediront certainement pas.

avatar perlaurent | 

Bonne nouvelle pour les amateurs et leur porte monnaie , moins bonne pour certains acteurs déjà présents sur ce type d’offres .. et ça vient d’ Amazon une fois de plus .....

Pour ceux qui doutent de la qualité du HD (a l’image de la vidéo ..) , pas besoin d’être un audiophile pour faire la différence entre du compressé issu des offres standard du HD mais en effet cela dépend des oreilles et de l’équipement destiné à l’écoute .

avatar Freitag | 

@lioneli

Je suis bien d’accord.
Les sens ça s’aiguise. La haute définition ça vaut le coup avec du bon matériel, sans pour autant y mettre une fortune. Mais ça n’est certainement pas avec des écouteurs Apple ou un Home Pod qu’on pourra faire la différence.

avatar iBaby | 

@Freitag

Si si.

avatar raoolito | 

on peut faire le parallele avec la photo. talent et matos doivent aller de paire sinon ca sert à rien.
Ici il y aura heureusement des gens capables d’entendre et de profiter de cette qualité, mais crotte de bique, qui a ce genre de matos pour seulement ecouter la musique chez soit    ?
une niche, ni plus ni moins qu’une niche. Mes enceintes creatives à 100 euros, ou les altec un peu moins cheres ont deja une qualité sonore qui me suffit largement et que j’interdit de comparer aux airpod. pourtant bon courage pour entendre la différence entre un cd et le mp3 produit à coté.

avatar Freitag | 

@raoolito

De la même manière que l’on peut apprendre à goûter un bon vin, on peut apprendre à écouter. On peut le faire en forêt. On peut aussi apprendre à regarder. On peut apprendre.
On peut aussi profiter d’un guide qui fera remarquer où est la différence, y’a pas de honte.
Des enceintes Creative à 100€ sont ce qu’elles sont. Si leur sonorité te va tant mieux, mais ça n’a rien à voir avec par exemple avec une paire de Focal de bibliothèque. C’est pas le même prix non plus, bien sûr.

avatar Brice21 | 

@raoolito

Essaye des Martin Logan, tu entendras la différence.

avatar raoolito | 

je ne dirais pas cela.
un cd audio sur un bon materiel d’ecoute, ca reste excellent, 30 ans plus tard…
car finalement le son est plus facile à préparer (relativement) que l’image. On est d’accord que le dvd sur le dernier samsung 8k 80 pouces, ca va faire mal, indéniablement. Sauf que le « bon » matériel d’ecoute existe lui depuis longtemps, là ou les ecrans tres grands et magnifiques ne font qu’arriver.

bref, j’en demord pas, faites un mp3 256 (aller, 320 si vous voulez) en 44.1 et 16 bits, partant d’une source bien masterisée ou mieux encor,e conçue pour ce format comme sur itunes, on le passe sur le super matos et ensuite on passe le top ultraHD.
la différence se fera sentir, mais pas LA différence qui changera tout, car en contrepartie l’ultrahd demande aussi pas mal en espace disque, en connexion et donc en matos d’ecoute pour un résultat possiblement meilleur mais pas révolutionnaire.
traduction  : oui, mais il faut etre audiophile et équipé, alors que le mp3 sus mentionné fonctionnera deja tres bien

avatar Thanat0s | 

@lioneli

Non ça n’a rien à voir.
Dire qu’on voit la différence avec du 96/24 c’est comme dire qu’on voit des UV ou des IR.
C’est n’importe quoi. L’oreille humaine ne peut pas entendre plus de 20 kHz c’est une contrainte physique. Qui ne s’améliore pas avec l’âge.
Votre analogie est à côté de la plaque.
Bien sûr que l’œil distingue plus de 16 millions de couleur ou plus de 24 images par seconde. Mais ça n’a rien à voir.
De plus bon courage pour trouver du matériel restituant du 96.

S’il y a une différence audible entre les deux c’est que ce n’est pas le même master donc qu’on ne compare pas la même chose.

Clairement tout ça c’est du marketing pour que des gens qui ont envie de claquer du fric pour se faire plaisir puissent essayer de se justifier. C’est tout. Et ça marche. Mais venez pas nous dire qu’avec vos oreilles « entraînées » (lol) vous avez accès à une musique différente de la plèbe qui n’a pas les moyen d’avoir du Mcintosh.

avatar Mac-Bain | 

Non. Vous comparez des choses qui ne sont pas comparables. Si nos yeux voyaient en HD, comprendriez-vous l'interêt de la 4k? (oui, je schématise)

avatar ET42 | 

Pour avoir fait des tests comparatifs, la différence entre le mp3 320 kbit/s et le wave (non compressé) est très mince. Le commun des mortels n’entendra probablement pas la différence. A partir de 256 kbit/s et en dessous (pour le mp3 j’entends), c’est plus destructif et on peut cerner la perte de qualité plus facilement. Après, tout ça est évidemment subjectif.

avatar raoolito | 

confirmé. J’ai choisis le mp3 256 pour notre saga intergalactique en podcast, la raison est que c’etait le minimum en mp3 pour se comparer au AAC 256 qu’on sortait au debut. en dessous on perd enormement, au dessus, ben le matos necessaire croit de maniere exponentielle.

avatar mouahaha | 

"Le commun des mortels n’entendra probablement pas la différence."

Normal il n'a jamais entrainer son oreillle. C'est comme pour le sport, demande à un lambda de courir un 1 000m et il sera déjà fatigué au bout de 100 ou 200m.

avatar Thanat0s | 

@mouahaha

Encore une fois une analogie foireuse. L’oreille est un capteur analogique. Vous « entraînez » votre thermomètre ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR