Free Mobile bloque sans prévenir des téléphones loués et non restitués [MàJ]

Nicolas Furno |

Free Mobile propose sur sa boutique une sélection de smartphones en location, des appareils que les clients paient à partir de 12 € par mois pendant 24 mois. Au terme du contrat, ces téléphones doivent être restitués à l’opérateur, c’est le principe de la location, sachant que Free ne propose aucune option d’achat. Et pour ceux qui ne rendent pas le matériel, les conditions générales du service prévoient des pénalités financières. Manifestement, l’opérateur avait aussi prévu la possibilité de bloquer le smartphone.

Quelques smartphones en location sur la boutique de Free Mobile.

Jusque-là, Free Mobile n’avait jamais utilisé cette possibilité. Mais depuis le début du mois de novembre, c’est le cas, et des centaines de smartphones non restitués ont été bloqués par l’opérateur. C’est son droit, sauf que cela concerne aussi des téléphones qui n’avaient pas été rendus depuis plusieurs mois, voire années. Et le problème, c’est que de multiples utilisateurs se trouvent aujourd'hui bloqués, alors qu’ils ont acheté l’appareil d’occasion. Certains témoignages indiquent que des smartphones qu’ils possédaient depuis deux ans ont été bloqués du jour au lendemain.

La situation est encore assez confuse, il semble en effet que le blocage appliqué par Free Mobile ne devait concerner que son propre réseau, mais il aurait été appliqué par erreur sur tous les réseaux mobiles en France. Par ailleurs, les clients actuels n’ont aucun recours à court terme s’ils utilisent un smartphone volé à leur insu, ils peuvent porter plainte, mais cela ne lèvera pas le blocage. Des témoignages évoquent une résolution à venir dans le courant du mois, mais en attendant, il n’y a rien à faire.

Si vous êtes concerné par le problème, un groupe Facebook a été ouvert pour collecter les témoignages et il approche des 300 membres. Porter plainte auprès des autorités peut servir et vous pouvez également vous retourner contre le vendeur. Contacter Free Mobile ne donne rien d’après les retours et il n’y a, a priori, aucune bonne solution à ce jour.

[MàJ 7/11/2018 13h58] : deux éléments supplémentaires à noter dans l’affaire. Tout d’abord, plusieurs personnes concernées ont acheté un iPhone qu’ils pensaient neufs à un opérateur. Free a peut-être bloqué par erreur une partie des appareils, ou alors il s’agissait de reconditionnés vendus comme neufs, on ne sait pas bien.

Ensuite, un lecteur qui travaille en Apple Store nous indique que le blocage est intervenu il y a une semaine, dans la nuit du mercredi 31 octobre. Il le sait, car les boutiques ont reçu jeudi matin des centaines de clients concernés. Tous avaient les mêmes problèmes et Apple a pu confirmer rapidement qu’ils avaient tous été bloqués par Free.

Il nous précise aussi que le blocage concerne tous les opérateurs en France, et qu’une fois en place, il n’est plus possible de le retirer. Voilà qui n’est guère rassurant quant aux suites à donner à ce blocage…

[MàJ 7/11/2018 16h03] : les conditions générales du service ne prévoient pas le blocage du smartphone loué en cas de non restitution. L’article a été mis à jour en conséquence.

avatar guill_old | 

@Silvercraft

Il faut voir avec ton assurance à toi. L’assurance habitation ou responsabilité civile peut parfois prendre une partie en charge

avatar Yohann25 | 

Tout à fait! C'est exactement mon cas! C'est un mobile acheté en boutique Orange avec la facture.
Je l'ai signalé à la DGCCRF https://www.economie.gouv.fr/courrier/4217
et a l'Arcep : https://jalerte.arcep.fr/

avatar Babeth | 

Je comprend... mais vous me lèverais pas ça de la tête tout ceci est à but commercial... bizarrement vous êtes dirigés vers le service location pour loue un nouveau téléphone. Même quand on achète le téléphone neuf sous blister chez Orange.. cela bloque les téléphones !!!

avatar jcnr88 | 

@Babeth

Décidément tu ne comprends rien plutôt

avatar pierreBparis | 

C’est tout à fait normal et même normal que l’appareil soit bloqué sur tous les réseaux car c’est tout simplement du vol. Honteux que des gens ne comprennent pas qu’un contrat, ça engage et qu’il faut en respecter les termes.

avatar Smjm | 

Bizarre, il me semblait qu’il y avait une option d’achat en fin de contrat chez eux.

avatar madaniso | 

Non, ça n'a jamais existé.

avatar onclebobby | 

"Il me semblait" => lisez ce que vous signez ou renseignez-vous/vérifiez vos sources au préalable. C'est dure la vie en France?

avatar eastsider | 

Et apres ces meme personnes vont crier au scandale parce que c'est inadmissible de bloquer les appareils ainsi sans prévenir etc etc....... alors que ce sont potentiellement des voleurs.

avatar Babeth | 

Je suis une femme donc au féminin messieurs.. volé non ! Je l’ai ai contacté pour que l’on se mette d’accord sur qui paye quoi on ne m’a jamais rappeler... on m’a rien envoyé aucun courrier aucun message... des problèmes avec eux qui m’ont obligés de bloqué les prélèvements... bref ceci étant je suis toujours pas bloqué... Free bloquuuuuuuuué moi

avatar mpqr | 

@Babeth

Quel beau troll..

avatar eleodie | 

@Babeth

Regarde ton contrat tu n’a pas besoin de les contacter.

Du coup l’avantage si tu es une voleuse c’est que ton mari va pouvoir te passer les menottes...

avatar pagaupa | 

@eleodie

Mdr! ????

avatar onclebobby | 

Prélèvements bloqués : perte de votre numéro de mobile à court terme. Quel arrangement espérez-vous quand Free est dans son droit?

avatar toto_tutute | 

Dites, quelqu'un peut m'expliquer l'intérêt de payer une grosse somme + des mensualités pensant 24 mois et ne pas bénéficier de l'appareil à la fin ? Quelque chose doit m'échapper mais je ne pige du tout l'intérêt de la location pour l'utilisateur par rapport à un paiement en plusieurs fois où l'appareil nous appartient à la fin....

avatar Vanton | 

@toto_tutute

Les mensualités plus douces... Uniquement.

avatar onclebobby | 

Rentable à court terme.

avatar anonx | 

Quand même hallucinant qu’Apple ait supprimé le (son) site qui permettait de vérifier si un iphone était blacklisté ou pas « iCloud unlock » je crois...

A croire que ça les arrange pfff ?

avatar eleodie | 

@anonx

Ça aidait les utilisateurs mais ça aidait aussi les recéleurs du coup.

avatar DavidFR75 | 

De manière générale, contacter Free Mobile ne sert à rien ! ?

J’ai commandé une carte SIM depuis mi-septembre et toujours rien reçu malgré mes relances. Low cost, low service.

avatar minounet | 

Tu es un abruti et un mytho Babeth

avatar TrollMan06 | 

Babeth est une voleuuuuuseuuuuh nananananèreuuuuh.

avatar battboss | 

Pour info on ne sait jamais : exemple du cas Free.
Si vous achetez un portable et comme certain ou certaine vous ne payez pas ou rendez pas le portable.
On va pas se mentir Free s’en fou un peu dans La majorité des cas car :
1) ce n’est pas la majorité qui ne paye pas leur contrat (et la société Iliade à plus de money cash en réserve que M tout le monde)
2) car si vous ne payez pas elle revend une parti de ses dossiers litiges à des sociétés de recouvrements et dans le font il s’y retrouve financièrement (ce sont ces sociétés qui vous harcèlent au téléphone) et les statistiques des recouvrements est plutôt bon.
3) et que dans de rare cas la société va en justice (et la comment dire il faut être chanceux lol d’avoir du temps et de la patience ?)

Ce que je veux dire c’est que les mauvais payeurs sont souvent pris en compte en commerce (assurance, prix du produit au public etc)

avatar minounet | 

modéré

FI

avatar vladimir | 

Bravo FREE.

Ils auraient même dû le faire plus tôt.

avatar battboss | 

Et pour tous ceux qui ne sont pas d’accord avec le contrat signé (et chacun a ses raisons ?)
rechercher une résolution à l’amiable (en contactant le vendeur/assurance/entreprise/etc).
Si aucune nouvelle (au bout de 2 mois) faire appel à un médiateur, soit de l entreprise soit celui que vous voulez (prestation payé par l’entreprise car elle est obligée d’avoir ou payer un service de médiation c’est dans tout les contrats de votre assurance/banque/vente/etc)
Et si toujours rien le médiateur vous proposera un recours en justice (par contre là c’est chiant car la justice française ? c’est loooooonnnnnnggggg)

avatar madaniso | 

Un recours en juste pour une action qui est écrite noir sur blanc dans ton contrat de location ? :)

avatar minounet | 

effectivement, ça va être chaud la

avatar battboss | 

@madaniso

Bas oui tu peux faire un recours pour tout (attention ça ne veux pas dire qui tu auras gain de cause)
Mais ne pas oublier que contrat ne veux pas dire légale mais simplement dire que tu t’engage sur les termes signés.
La loi évolue tout les ans et donc ce qui est légale maintenant ne le sera peut être plus demain.

Et la justice peux reconnaître qu’un contrat est abusif pour pleins de raison.

avatar dvpod | 

Ca me fait penser à ceux qui ralent après le Linky parce que maintenant il disjoncte quand ils consomment plus de puissance que ce que prévoit leur contrat.
Le téléphone est loué et doit etre rendu à la fin.
Celui qui ne le fait pas, est un voleur.
Et je ne suis pas sur que payer les 200€ de frais pour non restitution fasse de vous le proprietaire du téléphone...
Le seul problème dans cette histoire, c'est pour ceux qui ont acheter d'occasion sans demander une facture.
Ils ont en toute bonne foi acheté un téléphone volé, et se retrouvent désormais privé du bien qu'ils ont payé (et risquent potentiellement d'etre poursuivi pour recel).

avatar Yohann25 | 

Bonjour,

Dans mon cas (mobile orange), vous avez oublié de mentionner que Freemobile a blacklisté aussi des téléphones qui ne venaient pas de chez eux.
Quant aux locataires qui n'ont pas payer leur loyer ou restituer le mobile de location c'est normal qu'ils soient poursuivis.
Freemobile aurait du mettre un code de verrouillage afin qu'il soit utiliser uniquement sur Freemobile et prendre une caution par CB comme pour les locations de voitures et/ou une copie de leur pièce d'identité afin de pouvoir engager des poursuites avec un service de recouvrement.
Freemobile a tout simplement mal fait son travail! Ils sont allé à la facilité en prenant en otage les gens honnêtes. On peut en déduire que Free a facilité cette escroquerie

avatar onclebobby | 

Quelques erreurs peuvent arriver aussi.

avatar Babeth | 

Non mais sérieux quoi arrêter. Je suis une voleuse une menteuse ... non je dis juste tout haut ce que les autres pense tout bas...

avatar madaniso | 

@Babeth

Une mauvaise perdante suffira.

avatar onclebobby | 

Une personne qui prêche le mensonge pour se faire entendre alors que tout est contre elle.

avatar Hv | 

Je viens de lire les cg de freemobile. Il n’y a aucune mention concernant leurs droits à blacklister le téléphone en cas de non restitutions. (Donc blacklistage abusive)
J’ai de plus noté certain manquement (laxisme) de free par rapport à son contrat.
Même si l’utilisateur final peut-être considéré comme receleur (encore faut-il prouver que celui-ci soit au courant des fait lors de l’achat), il n’est en rien redevable et lié à free.
Par contre, free dispose des coordonnées de la personne à qui il a loué le bien et du droit de lui facturer le bien. A sa charge donc de faire le nécessaire pour se faire payer ses téléphones.
S’il ne savent pas faire du recouvrement, des sociétés spécialisées existe.?

avatar Stefou | 

@Hv

Que d'inexactitudes dans tes propos !

- "Je viens de lire les cg de freemobile. Il n’y a aucune mention concernant leurs droits à blacklister le téléphone en cas de non restitutions. (Donc blacklistage abusive)"
N'importe qui peut blacklister un téléphone lui appartenant.
Demain si tu perds ton téléphone tu peux demander à ce qu'il soit blacklisté.
Hors les téléphones loués restent propriété de Free. Le blacklistage n'est donc pas abusif dès lors que les termes du contrat de location n'ont pas été respectés par le locataire.

- "Même si l’utilisateur final peut-être considéré comme receleur (encore faut-il prouver que celui-ci soit au courant des fait lors de l’achat), il n’est en rien redevable et lié à free."
Celui qui achète un objet volé est un receleur même si il n'est pas au courant de l'origine de l'objet.
Au mieux il peut espérer être considéré de bonne foi et ne pas être inquiété si il peut prouver qu'il n'a pas fait preuve de légèreté lors de l'achat (celui qui achète un téléphone moins cher que sa valeur et sans facture aura du mal à justifier de sa bonne foi !)
Et dans tout les cas son achat peut être considéré comme putatif, et il peut avoir à rendre l'objet à son véritable propriétaire.

avatar battboss | 

@Stefou

Faux sur un point tu es receleur au moment où tu est reconnue comme tels en France on est innocent jusqu’à preuve du contraire (mots très mais très importants)

avatar dvpod | 

Depuis quand faut il prouver qu'on était au courant qu'un produit était volé pour être poursuivi pour recel ?
Tu achètes un vélo aux puces (en toute bonne foi), si il est volé la police peut venir chez toi te le reprendre et te poursuivre pour recel .

avatar Elkaar | 

@dvpod

Non tu est accusé de recel que tu soit au courant ou non ...

avatar Firefuret | 

Est-ce que quelqu'un sait si le blacklistage concerne uniquement également ceux qui conservent le téléphone en payant les frais de non-restitution ?

Ou uniquement ceux qui gardent le téléphone tout en ne payant pas les frais de non-restitution ?

avatar battboss | 

@Firefuret

Je viens de lire les CG article 9 de restitution.
9.2 ne dit pas clairement que si tu payes le montant forfaitaire le portable devient ton appartenance.
Ce qui veut dire que le contrat ne dit pas explicitement à qui appartient le portable dans ce cas là.

Maintenant si Free estime qu’il y a litige il faut rechercher une résolution à l’amiable, si les deux parti ne sont pas d’accord un médiateur est là pour essayer de trouver une solution et si toujours rien, ça serait la justice qui déciderait de à qui appartient le mobile.
Voilà un exemple de contrat léger, ou le consommateur a une grande change d’avoir gain de cause

avatar madaniso | 

@battboss

Le mobile est la propriété de Free. C'est écrit noir sur blanc. Si tu loues mon Mac, en aucun cas il ne peut t'appartenir.

avatar battboss | 

@madaniso

Non je ne suis pas d’accord avec toi, il est bien dit que le portable doit être restitué . Mais dans l’article 9.2 il parle bien du cas où le portable n’est pas restitué.
« Free mobile facturera à l’utilisateur : soit le prix public de vente du mobile en vigueur au jours de commande.... soit le montant forfaitaire associé au mobile choisi au moment de sa souscription.... »
Et il ne précise pas le cadre de « force majeure »
Surtout que dans ces lignes un juge peut (je dis bien une éventualité) considérer que le cas de l’article 9.2 s’apparente à une vente dans uniquement cette condition.
Free n’a pas écrit explicitement et sans doute possible (dans c’est CG) que dans le cas où le portable n’est pas rendu et que l’utilisateur paye le montant forfaitaire elle est en droit de toujours réclamer le dit portable.

La loi est faite de jurisprudence lié à interprétation du juge.
Combien de motards ont réussi à annuler leur condamnation pour non port du casque car ils le portaient au coude ou autre part et non sur la tête, la loi a dû changer et être bien précise sur comment le casque devait être porté (juste un exemple d’interprétation d’un texte)

avatar onclebobby | 

ne le dit PAS DU TOUT ;), ne donnez pas une autre interprétation de ce qui est clairement écrit :
ARTICLE 3. UTILISATION DU MOBILE
3.1. Le Mobile (accessoires compris) demeure la propriété exclusive, incessible et insaisissable de Free Mobile.

avatar battboss | 

@onclebobby

Écoutez un article (d’un contrat) peut dire une chose et un autre peut défaire le précédent.
J’ai justement demander à un membre de ma famille (qui n’est autre que ma mère) qui est juge de proximité et qui a été avocate pour les assurances du groupe AXA (entre autre) et l’article 9.2 pourrait-être (conditionnel) apparenté à une vente.

Et surtout ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.
J’ai juste dit que lors d’un recours judiciaire il serai POSSIBLE qu’un juge délibère en faveur de celui qui garde le portable si et uniquement si il paye le forfait de l’article 9.2.
Mais en aucun cas j’ai dis que l’on est dans notre droit de garder le portable.

La justice est imparfaite et donne des fois raison sur des cas incroyables.
Les décisions de justice est données en fonction de la loi (codes/contrats/etc.) mais aussi de l’interprétation de celle-ci du ou des juges (qui sont humains donc imparfaits, attention je réduis volontairement l’interprétation qu’aux juges mais le droit c’est plus complexe).

Ou je veux en venir il y a la loi mais il y a aussi la décision.
Exemple il est interdit de voler c’est un délit, mais si on commet un vol de nécessité on peut être acquitté (si la nécessité prévaut sur l’acte illégal) comme on peut être reconnu coupable.

avatar astreman | 

Bonjour, les iPhones blacklistés par Free ont l’air de fonctionner avec des SIM sfr ou BT. Mais en voulant regarder combien vaudrait ce téléphone sur le Give Black d’Apple, après avoir rentré l’IMEI, Apple mentionne que l’iPhone est volé, perdu ou bloqué!
Don Apple est au courant des iPhones bloqués par Free et permettra t il les mises à jours futures?

avatar tatole60 | 

On m'a dit que le blocage serait levé le 23 novembre.
Voilz ce que ma répondu orange.

avatar jiben9491 | 

Des nouvelles de babeth ?? J’espère pris des ? et du ? et je lis les commentaires ?

avatar Elkaar | 

@jiben9491

Coucou ?? je suis à côté avec?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR