Test de l'Elgato Avea, une ampoule connectée abordable

Stéphane Moussie |

Elgato se diversifie. Le fabricant connu pour ses accessoires vidéo se lance sur le marché porteur des objets connectés avec Avea, une ampoule Bluetooth multicolore vendue 40 €. Philips, qui commercialise ses ampoules Hue bien plus cher, a-t-il du souci à se faire ? Réponse dans ce test.

En préambule, soulignons que le produit n'est pas encore commercialisé en France. Le fabricant s'emploie à le sortir hors des frontières allemandes le plus rapidement possible. Il n'y a pas encore de date annoncée, mais à terme Avea sera vendue en ligne et dans des boutiques. Nous mettrons à jour cet article quand nous aurons de nouvelles informations.

Mise à jour 25/11 à 21h : Elgato nous a indiqué qu'Avea devrait être en vente sur son site d'ici la fin de la semaine et sur Amazon.fr la semaine prochaine. Il est aussi question d'une disponibilité sur le site de Darty dans les prochaines semaines.

Une installation enfantine

Avea est une ampoule à LED dotée d'un culot à vis E27/E26 largement répandu. Elle consomme 7 W, ce qui la range dans la classe A en matière d'efficacité énergétique. Sa durée de vie est de 25 000 heures. Elle émet 430 lumens, l'équivalent à une ampoule à incandescence de 40 W. Sa température de couleur blanche est de 3 000 K au maximum, soit un blanc chaud. Avea sait aussi émettre toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.

L'installation est on ne peut plus simple : après avoir téléchargé l'application Elgato Avea [1.0.4 – Français – Gratuit – iPhone/iPad – 72,6 Mo], on visse l'ampoule au luminaire, on l'allume en utilisant l'interrupteur du luminaire puis on l'associe à son iPhone ou son iPad via l'application. On peut ensuite lui donner un nom au cas où on en gérerait plusieurs. Le jumelage est possible pendant quelques secondes après l'allumage de l'ampoule avec l'interrupteur.

Contrairement aux Philips Hue, Avea ne nécessite pas de pont à brancher au routeur de la maison, sa connexion est directe avec le smartphone. La technologie sans fil utilisée est le Bluetooth 4.0.

L'avantage de cette technologie est, comme on l'a vu, l'installation qui prend seulement quelques secondes et qui ne nécessite aucun boîtier externe. Le Bluetooth participe aussi à rendre cette ampoule plus abordable que les Hue.

Le revers de la médaille est que ce mode de connexion requiert que le smartphone soit à proximité de l'ampoule pour qu'il puisse la contrôler. En gros, l'ampoule reste pilotable tant que l'on est dans la même pièce qu'elle. Il ne faut pas trop compter agir sur Avea en étant dans une pièce voisine, le Bluetooth n'a pas été conçu pour cela.

A fortiori, le contrôle à distance est à oublier. Les Hue, qui sont, elles, connectées au réseau via leur pont, peuvent être allumées alors même que l'on se trouve à l'extérieur de son domicile — cela peut servir à simuler sa présence pendant ses vacances.

Cette connectivité limitée au champ d'action du Bluetooth ne sera toutefois pas un obstacle pour tout le monde. Si l'on cherche simplement une ampoule multicolore pilotable avec son smartphone depuis son canapé, Avea est adaptée. Pour quelqu'un qui habite dans un studio par exemple, où il n'y a pas besoin d'une large portée ni de beaucoup d'ampoules, c'est un choix judicieux.

Une utilisation simplissime

L'application Elgato Avea, qui sert à jumeler et contrôler l'ampoule, n'est disponible que sur iOS. Nous avons interrogé Elgato sur la possibilité d'un portage sur Android. [MAJ : Elgato n'a « rien à annoncer pour le moment » concernant Android]. En attendant, cette disponibilité limitée est à prendre en compte puisqu'un possesseur de smartphone Android ne pourra pas contrôler Avea autrement qu'« à l'ancienne », en se déplaçant jusqu'au luminaire pour l'éteindre ou l'allumer, pas plus.

Passé cette mise en garde, l'app est satisfaisante. Un bouton en haut à droite accessible de n'importe où sert à éteindre et allumer l'ampoule. L'écran d'accueil présente différentes ambiances : moment magique (coucher de soleil), aurore boréale, fleur de cerisier (rose clair), brise de montagne (bleu clair), flamme chaude (feu de cheminée), forêt enchantée (vert), calme de Provence (violet) et lumière de réveil. Il y en a pour tous les goûts. On active ces ambiances directement dans le menu d'un geste latérale vers la droite ou en tapotant dessus puis sur le bouton Activer.

L'application peut gérer plusieurs ampoules.

Avea fait varier les couleurs dans chaque ambiance afin de recréer l'atmosphère désirée. Quand la scène « fleur de cerisier » est activée par exemple, la couleur oscille entre le blanc et le rose. Cela ne vaut évidemment pas un vrai hanami, mais l'effet relaxant est bien présent, pourvu qu'on mette un peu de musique zen.

Si les ambiances ne vous conviennent pas ou que vous n'aimez pas la variation de couleurs, l'application propose aussi des couleurs unies. L'intensité et la luminosité de chaque couleur sont réglables. On peut ainsi créer un orange sanguin ou au contraire un orange qui tire vers le jaune. Les changements sont appliqués en temps réel.

Nous avons testé Avea dans une lampe de table installée dans un salon, à côté d'un téléviseur, pendant environ un mois. Après nous être amusés avec les différentes couleurs les premiers jours, nous avons surtout utilisé par la suite la lumière blanche et ses réglages d'intensité et de luminosité. L'ampoule restitue très bien toutes les couleurs, mais passé le côté fun de la chose, cette caractéristique n'a pas retenu notre intérêt. Toutefois, on imagine sans peine des enfants (ou des adultes) jouer avec ces couleurs pour recréer des ambiances particulières.

L'application contient également une fonction réveil. On définit l'heure à laquelle va s'allumer la lumière et le morceau que l'iPhone va faire retentir (on peut piocher dans sa musique personnelle).

Une partie logicielle limitée

L'application est simple et agréable à utiliser, mais elle mériterait quelques améliorations. Par exemple, on aimerait réorganiser les ambiances et les couleurs unies sur l'écran d'accueil pour mettre en avant celles qu'on utilise le plus. Un raccourci vers l'ambiance ou la couleur activée serait bienvenu. Pouvoir importer une photo pour que l'ampoule retranscrive ses couleurs serait sympathique. Un widget dans la même veine que celui des Hue serait aussi pratique. Elgato nous a indiqué que l'intégration au Centre de notifications était une des choses qu'ils avaient en tête, mais aucune date de sortie ne nous a été donnée.

Concernant HomeKit, le fabricant nous a expliqué que les produits Bluetooth déjà sortis (dont Avea) ne devraient pas pouvoir s'intégrer la plateforme de domotique d'Apple via une mise à jour logicielle (lire : Les puces HomeKit livrées chez les constructeurs d'accessoires).

Avea va-t-elle alors s'étendre à d'autres applications via une API ? Elgato ne l'exclut pas, mais ne s'engage pas non plus. « Nous n'avons rien à annoncer sur le sujet à ce stade », nous a-t-on répondu.

En l'état, Avea n'est donc contrôlable qu'avec une seule application et il n'y a aucune certitude sur une future prise en charge par d'autres apps. À côté, les Hue sont au centre d'un écosystème très riche. Plus de 200 applications peuvent contrôler les ampoules de Philips.

Pour conclure

Alors, Avea éclipse-t-elle les ampoules Hue ? À notre avis non, car ces produits ne s'adressent pas à la même clientèle. Les Hue jouissent d'un écosystème riche et d'une connectivité sans fil avancée. Si l'on veut équiper toute sa maison d'ampoules connectées, mieux vaut se tourner vers la solution de Philips, plus adaptée et plus complète.

Mais l'ampoule d'Elgato ne démérite pas pour autant. Elle est très simple à utiliser et fait parfaitement ce qu'on lui demande. Elle coûte aussi bien moins cher. Elle est vendue 40 €, tandis qu'il faut dépenser 200 € pour l'indispensable kit de démarrage Hue avec trois ampoules multicolores ou 100 € pour le kit comprenant deux ampoules blanches (les ampoules Hue multicolores sont vendues 60 € l'unité). Avea est aussi un moyen abordable d'expérimenter les ampoules connectées avant d'éventuellement passer aux Hue.

À lire également :

Note

Les plus :

- Simplicité d'installation et d'utilisation
- Couleur et intensité variable
- Prix abordable

Les moins :

- Compatible avec une seule application
- Application perfectible
7
10

Prix :

avatar fredseg | 

7 kWh ? Double faute (unité et ordre de grandeur). Ça doit être 7 W plutôt. Ils sont un peu loin les cours de physique non ?

avatar Stéphane Moussie | 
@fredseg : ils sont loin en effet... C'est rectifié, merci !
avatar Ipader | 

Il serait intéressant de savoir si ce genre d'ampoule consomme de l’électricité même éteinte ?

avatar BlastOff | 

@Ipader :
Si on la contrôle par wifi, donc interrupteur allumé, on peut la considérer en veille
Elle consomme donc forcément de l'électricité, très peu, bien évidemment, mais un peu quand même

avatar Ipader | 

Là c'est du Bluetooth.
Donc il faut indiquer une consommation annuelle et pas en utilisation seulement.
Ça pourrait faire réfléchir certains, moi compris ;)

avatar Stéphane Moussie | 
@Ipader : bonne question à laquelle je n'avais pas pensé. J'essaye de retrouver notre appareil qui mesure ça et je mets à jour le test avec l'info.
avatar Ipader | 

Cool merci Steph ;)
Idem pour la Hue? (en comptant la consommation du "Pont")...

avatar Stéphane Moussie | 
@Ipader : pour les Hue c'est déjà fait : http://www.macg.co/tests/2013/01/test-des-ampoules-intelligentes-philips-hue-70402 ;-)
avatar Ipader | 

Merci, j'étais passé à côté, donc très peu de consommation pour la Hue, dommage qu'il ne font pas de GU10 ou de E14 type "flamme"), 80% de mon installation également.

avatar appdav | 

Les Hue existent en GU10 ;)

avatar Ipader | 

Effectivement, je suis complétement à coté de la plaque lol
Mon plafond a 16 GU10, alors à 60€ l'ampoule soit 960€, ça attendra....

avatar quazaban | 

Franchement l'ampoule qui est gadget !

avatar maxbordeaux | 

Non disponible encore en France il me semble

avatar BlastOff | 

@maxbordeaux :
C'est précisé dans l'article, en effet
Dommage, ça paraît intéressant
Mais dommage que ça soit limité par la porte du Bluetooth

avatar Stéphane Moussie | 
@maxbordeaux : Elgato vient de nous donner des précisions. Normalement d'ici la fin de la semaine sur son site et la semaine prochaine sur Amazon.fr (j'ai précisé dans le test).
avatar olaola | 

Les philips Hue sont plus puissantes et c'est déjà limite donc celles-ci doiventt se restreindre à des usages bien particuliers, ou alors il en faut beaucoup.

avatar minijul | 

Les noms des ambiances lumineuses font un peu désodorisants WC

avatar demenla971 | 

40€ l'ampoule, ça reste très cher!!!
C'est le revenu moyen de certains travailleurs pauvres. Je ne vois vraiment pas l'intérêt de ces ampoules.
Une ampoule qui pourrait moduler sa luminosité et donc sa consommation selon la luminosité ambiante me paraît plus approprié, cette ampoule n'est à mes yeux qu'un gadget.

avatar Ipader | 

Oui, une ampoule LED classique, c'est à peu prêt 12€, mais là on est sur un produit pour créer des effets d'ambiance connecté au smartphone alors c'est plus cher (Bluetooth, variation de couleurs) .
Mais il faut savoir qu'une ampoule LED est amortie au bout d'un an, et peut durer 10 ans.
C'est beaucoup plus économique sur le moyen, long terme (consommation divisée par 10 pour la même luminosité).
Je te dirai plutôt qu'il faut être riche pour s'en passer ;).

avatar heret | 

consommation divisée par 10 pour la même luminosité ? Dans l'article il est précisé que cette ampoule de 7 W de consommation éclaire comme une ampoule [à incandescence] de 40 W. Donc on est plutôt dans un rapport 5 à 6. D'un autre côté ça dure 10 ans, c'est vrai. Les ampoules à incandescence qui existent encore chez moi sont là depuis près de 20 ans, mais elles ne sont allumées que quelques minutes par jour (moins de 10). Pas facile de calculer la rentabilité.

avatar Ipader | 

@heret :
Je parlais de LED classique .
Pour celle ci il faudra 4 ans

avatar freelander | 

@demenla971 :
Quelqu'un qui met 900€ dans un téléphone peut quand même mettre 40€ dans une ampoule connectée. Certes c'est chère, mais de là à dire "C'est le revenu moyen de certains travailleurs pauvres." ....

avatar olaola | 

C'est produit déco pour early adopters évidemment c'est cher, comme plein de choses. Et clairement je trouve pas ça plus choquant que le prix d'un iPhone qui est dorénavant un produit de masse et qui garde un prix extrêmement élevé et pour autant on voit pas des commentaires à propos du prix des iPhones à chaque fois qu'il y a un article sur l'iPhone.

avatar Ipader | 

L'iPhone est très cher et il n'a jamais été aussi cher (jusqu'à plus de 1000€), mais il ne s'est jamais aussi bien vendu...

avatar cdp86 | 

Y'a vraiment des gens qui dépensent 40€ (voir 200) pour une (des) ampoule(s) ??!

avatar maxbordeaux | 

Oui !

Je pense que toi aussi tu dois acheté des truc où les autres ne mettrait même pas 1€ dedans ! Chacun ses envies !

avatar Hoppy | 

J'avoue être très content avec mes Hue, je peux dormir avec des bouchons dans les oreilles et me réveiller doucement avec l'ampoule par exemple. Quand je suis en voyage je peux les piloter à distance ou encore faire une soirée très disco, à utiliser aussi avec IFTTT!

avatar Norvintchodrec | 

C hors sujet mais quelle est la marque de la coque de l'iphone sur la photo ? Merci d'avance.

avatar John McClane | 

@Norvintchodrec :
Ça semble être Plume d'Incipio.

avatar Stéphane Moussie | 
@John McClane et Norvintchodrec : oui, c'est le Plume d'Incipio (notre test ici : http://www.igen.fr/tests/2014/10/test-de-letui-plume-dincipio-pour-iphone-6-88240).
avatar Norvintchodrec | 

merci pour l'info Stéphane mais ce que vous appelez le Plume d'Incipio n'existe pas sur le propre site d'incipio donc je pense que l'autre nom du modèle doit être "feather".
Cette ref apparait chez amazon.
Sinon sympa votre site.

avatar zoubi2 | 

Je constate avec plaisir que les feuilles mortes ont été balayées chez MacG et que leur plancher est toujours aussi propre :)

avatar dtb06 | 

Le BT je ne trouve pas ça gênant par rapport au BT. Il faut juste savoir que équivalent 40W ce n'est pas super lumineux, alors ce sont des trucs qui se bornent à faire de l'éclairage d'ambiance (en soirée, à côté de la TV comme dans l'article), mais en aucun cas ça ne remplace un bon plafonnier pour l'éclairage.
Pour avoir un amis qui a la Hue, c'est vrai que la fonction couleur devient vite gadget, et sûrement encore plus sur celle-ci : la Hue a plusieurs ampoules, ce qui fait qu'on peut avoir un rendu général dans une pièce si l'on met des ampoules dans des niches, derrière des canapés ou autre.
Mais au final le prix de la Hue empêche un peu son achat impulsif....

avatar Franck75000 | 

Sinon y a l'ampoule frenchy de chez awox pour 50€ livraison incluse avec diffuseur d'huiles essentielles et une huile ici : http://bit.ly/1oerKjD

avatar Ipader | 

@Franck75000 :
Une lampe qui pu bof, les huiles essentielles font plus de mal que de bien, c'est même déconseillé au jeunes enfants et femme enceintes.

avatar Neurotron | 

« Elle consomme 7 W, ce qui la range dans la classe A en matière d'efficacité énergétique. »

Ça, ça m'étonnerait. L'efficacité énergétique à rapport au rendement, flux lumineux / puissance absorbée. Et certainement pas la puissance seule. Sinon, j'ai de vieilles ampoules incandescentes de 1,2 W. Elles sont donc meilleures que les leds de 7 W ?

Autre ânerie :
« Le revers de la médaille est que ce mode de connexion requiert que le smartphone soit à proximité de l'ampoule pour qu'il puisse la contrôler. En gros, l'ampoule reste pilotable tant que l'on est dans la même pièce qu'elle. Il ne faut pas trop compter agir sur Avea en étant dans une pièce voisine, le Bluetooth n'a pas été conçu pour cela. »

C'est faux, il existe trois classe de BT, trois niveaux de puissance. La classe 20 dBm porte beaucoup plus loin que ça. Mais ça nécessite une antenne correcte et une plus grande consommation.

avatar Bilobill | 

Effectivement, ce n'est pas la puissance qui détermine le niveau de luminosité d'une ampoule. C'est une erreur que beaucoup de gens font.

Si j'ai une ampoule 7w et une ampoule 6w ce n'est pas forcément l'ampoule 6w qui sera plus claire que l'autre par contre elle consommera plus d'énergie car les watts correspondent au niveau de consommation d'énergie d'une ampoule. Pour la luminosité d'une ampoule il faut se tenir aux Lumens.

Sinon cela fait plaisir de voir qu'il y'a encore des fans des ampoules incandescentes, pour les intéressés il en reste encore sur le site Monde Ampoule, on en trouve aussi encore quelques unes chez des revendeurs indépendants à Paris et banlieue par contre faut bien chercher. Pour ma part, j'ai fait mon stock!

avatar LaurentUneFois | 

Apparue sur Amazon.fr à un tarif assez loin de ce qui est annoncé.

avatar Michaël. | 

Merde, on me l'a offerte à Noël, pour mettre dans un lampadaire dans ma chambre, le problème est que l'ampoule est trop large et ne rentre pas dans le globe de mon lampadaire... c'est super couillon. Sait-on si ce format d'ampoule connectée existe en format tube (en longueur donc) ? Merci de votre aide, si quelqu'un a la réponse...

CONNEXION UTILISATEUR