Test du pommeau de douche Hydrao pour consommer moins d'eau

Florian Innocente |

Hydrao Shower Aloe, le pommeau de douche connecté. D'emblée on a envie de classer — avec rage ou lassitude — cet accessoire dans la grande famille des objets de tous les jours que des fabricants s'ingénient à barder d'électronique pour les rendre plus « intelligents » avec l'objectif d'améliorer notre quotidien.

Ce pommeau, conçu par une entreprise grenobloise, a effectivement vocation à nous faire consommer moins d'eau. Il y a du Bluetooth, il y a une app… mais il fait l'économie d'une trop grande sophistication qui aurait pu lui attirer des foudres légitimes. Là où un fabricant juge utile de glisser une batterie dans un mug (lire le test d’Ember, une tasse connectée qui maintient votre boisson au chaud), Hydrao joue la carte de la frugalité technologique.

Ce pommeau rend compte de la consommation au moyen de LED de couleur intégrées, mais sans batterie à recharger ou de piles qu'il faudra jeter un jour. Son alimentation et celle des lampes passe par une turbine actionnée par le débit de l'eau. Il n'y a pas non plus de compte utilisateur à créer ni de choses stockées dans le nuage. C'est du « low tech » malin, mais cela implique des concessions sur ce que l'on peut retirer comme informations.

Éteint, ce pommeau ressemble à n'importe quel autre que l'on visse sur un flexible tout aussi banal. Un limiteur de débit est fourni, ce qui n'empêche pas de profiter des trois types de jets d'eau. Il faut veiller, précise le fabricant, à avoir une douche capable d'une pression de 2 bar au niveau du pommeau. Rien de contraignant a priori. C'est aussi un pommeau de bonne facture et résistant, il est plusieurs fois tombé dans le bac de douche sans en être ressorti amoché ou défaillant.

Simple comme de l'eau

L'app Hydrao Smart Shower n'a pas besoin d'être appairée au pommeau pour fonctionner avec lui. Elle ne figure pas dans les réglages Bluetooth d'iOS. La connexion se fait ponctuellement lorsqu'on ouvre l'app en même temps qu'une douche est prise, ce qui n'a rien d'obligatoire au quotidien (voir plus loin).

L'app sert principalement à trois choses : observer l'historique de sa consommation ; voir en temps réel la consommation d'eau de sa douche ; et régler les paliers de changement des couleurs du pommeau.

Réalisation de la douche de référence pour les calcul de consommation à venir
Réglage de l'affichage des couleurs en fonction des volumes d'eau consommés

Une roue chromatique permet en effet de définir à partir de quel volume d'eau la couleur d'éclairage doit changer. Huit tons peuvent se succéder. Par défaut on commence par un éclairage vert jusqu'à une consommation de 10 litres, puis cela passe en bleu jusqu'à 20 litres, etc. L'éclairage est bien visible et occupe toute la surface du pommeau. Au besoin on peut le désactiver depuis l'app.

Pas besoin d'avoir son iPhone a proximité pendant la douche, le pommeau stocke jusqu'à 200 enregistrements que l'on récupérera en lançant le logiciel occasionnellement. Toutefois, en laissant l'app ouverte on peut voir en direct une animation montrant une goutte se remplissant au fur et à mesure que l'on fait couler l'eau. C'est plus récréatif que foncièrement utile au quotidien mais c'est un moyen de voir le coût d'une douche et le gain financier dégagé.

C'est dans la section « Ma consommation » que se trouve le gros des informations. Un graphique représente les consommations de chaque douche (dans la limite des 1 000 dernières prises), on a aussi un total en litres, le coût que cela représente, la moyenne et un calcul de ce que l'on a économisé, tant en volume d'eau que sur sa facture.

Dans mon cas, les presque 200 dernières douches ont représenté 2 714 litres pour une dépense de 19 € et une économie de 12 800 litres, soit 90 €. Ces calculs se font sur la base de deux sources : le coût de l'eau dans votre contrat et une douche de référence que vous prenez la première fois. Dans un foyer comprenant plus d'une personne, il faudra prendre une douche à peu près représentative d'un usage normal.

Calculs après une douche et écran de l'historique des douches prises (jusqu'à 1 000, après on repart à zéro)

C'est à partir de là que les limites d'Hydrao se révèlent. Cet accessoire ne vous dira pas qui a consommé quoi, puisque le pommeau ne sait pas quelle personne l'utilise. Il ne sait pas non plus quel jour ou à quelle heure il a été utilisé. Dans une famille ou une collocation, Hydrao se borne à enregistrer des douches et leurs volumes d'eau, il ne dénonce pas les gaspilleurs, il ne distingue pas les bons élèves.

Dès lors le graphe est surtout à considérer comme l'indicateur d'une évolution de consommation avec d'éventuels pics qu'il conviendra de ne pas reproduire trop souvent. Il n'y a pas d'échelle de temps, juste celui d'une quantité d'eau.

On peut glisser le doigt sur le graphique pour voir ces valeurs mais c'est tout. Ce n'est même pas très commode puisque la courbe est contrainte en largeur dans un format portrait (le mode paysage n'est pas géré !).

Ce journal des relevés permet de voir la courbe des 10, 20, 100 et 1 000 dernières douches. Dans le même registre, un an après la sortie de l'iPhone X, les vues de l'historique et de la roue ne sont toujours pas adaptées à son écran et ceux des XS et XR. L'interface est tronquée en hauteur, pile au niveau de boutons à manipuler. Rien de compliqué certainement à corriger, mais depuis le temps…

Douches oubliées

Pendant les trois mois où j'ai utilisé ce pommeau j'ai plusieurs fois remarqué que des douches ne semblaient pas être enregistrées. Comme me l'a expliqué le fabricant, il faut un certain niveau de pression — pour que la turbine tourne suffisamment afin de faire marcher l'électronique — et l'un de mes enfants a en effet tendance à faire couler l'eau longtemps mais doucement :

Le pommeau HYDRAO, du fait son système d’alimentation dynamo, exige une pression minimum de 0.8 bar. Effectivement, si votre enfant n’ouvre pas assez le robinet pour que les lumières s’allument (cf dans la vidéo ci-après, ndlr), la douche ne sera pas comptabilisée. À 0.8 bar, le pommeau consomme 3,8 L/min avec le limiteur de débit, ce qui est déjà très économe (un pommeau standard en consomme le double).

Admettons que l'absence de ces douches ne pèse pas lourd dans le calcul final, il y a tout de même un effet secondaire. Lorsqu'on prend sa douche, qu'on a déjà fait couler plusieurs litres, le fait de réduire la pression en dessous de ce seuil minimum (où l'éclairage s'éteint) suffit à remettre le compteur à zéro. Lorsqu'on réaugmente la pression, l'éclairage revient en vert. Par conséquent la consommation précédemment entamée est perdue pour les stats et le pommeau croit qu'une nouvelle douche a commencé.

Mieux vaut donc faire couler suffisamment (veiller à avoir le pommeau éclairé) ou couper (le temps d'un shampoing par exemple). Le pommeau est conçu pour attendre 3 minutes sans que sa turbine ne tourne avant de considérer que la douche est terminée et la stocker en mémoire.

Conclusion

Au début de ce test j'étais parti dans l'idée que ce pommeau me permettrait de voir qui consomme trop dans notre famille. On l'a compris, il ne permet pas d'aller aussi loin. Après tout, on prend une douche, on ne passe pas un examen, on n'en est pas encore à avoir un Touch ID sur son pommeau ou Face ID sur sa porte de douche [ou pire, intégré au pommeau, ndr].

Si vous êtes de ceux qui aiment étudier des statistiques, remplir des feuilles de calcul pour comparer des usages selon des périodes, ce pommeau ne sera pas très bavard. Il me rappelle en cela mon thermostat Nest qui, tout sophistiqué qu'il est, ne fournit qu'un historique de chauffe succinct et glissant sur 10 jours à peine.

Dès lors, l'intérêt réside plutôt dans la capacité à fixer des seuils de consommation et à vous indiquer à quel moment vous commencez à gâcher de l'eau. Le système des couleurs n'est pas contraignant et pour des enfants il est facile à comprendre et mémoriser. Au sein du foyer, l'éclairage du pommeau dans certaines couleurs est devenu synonyme d'une douche qui commence à s'éterniser. Sur une durée bien plus longue que les quelques semaines passées, on verra si notre consommation globale s'en trouve réduite.

Malgré tout ce qu'il ne peut pas faire — pour des choix techniques recevables mais qu'il faut bien connaître avant achat — ce pommeau peut avoir avant tout des vertus pédagogiques (il a bien plus intéressé ma famille que n'importe quel gadget à assistant intelligent amené à la maison…).

Aloe est vendu 70 €, ce qui le met dans une fourchette haute, sachant que dans ce domaine il y en a pour tous les prix. À noter qu'Hydrao va lancer en février Yucca, une déclinaison sous la forme d'un « ciel de pluie » à 99 €.

Note

Les plus :

  • Simplicité de réglage et de fonctionnement
  • Pas de batterie ni pile
  • Ludique et pédagogique
  • Fabrication de bonne facture

Les moins :

  • Les données recueillies sont limitées
  • L'interface de la consommation à améliorer
  • L'app pas complètement adaptée aux iPhone X et suivants

Prix :
70 €

Tags
avatar Hideyasu | 

Je trouve ça pas mal ce concept d’alimentation, il y a pas les contraintes habituelles des objets connectés.

avatar Splinter | 

J'en avais entendu parler et je trouve le principe très sympa, même si un peu anxiogène. Le vrai problème c'est le côté kitsch des LED. Le Jacky pommeau quoi 😁

avatar povpom | 

@Splinter

Ouaip !

avatar apaisant | 

Je suis content de lire un journaliste de MacG qui parle de sa famille ou de son enfant.

avatar Mike Mac | 

Oui c'est vrai un petit bout de plastique dans le tuyau de douche et hop un limiteur constant du débit de l'eau...

avatar shaba | 

3 minutes pour se laver après avoir coupé l’eau ? Je me rends pas bien compte mais ça parait court non ?

avatar Splinter | 

@shaba

En effet mais c'est la durée recommandée pour éviter de gâcher de l'eau... 😫

avatar shaba | 

@Splinter

Justement je n’en gâche pas puisque je coupe l’eau pendant que je me savonne. Mais je me demande juste si je mets 3 minutes ou plus à me savonner ;)

avatar Splinter | 

@shaba

Han c'est courageux, je déteste ça 😫

avatar Thibaut D. | 

Pour ma part, j'ai le système d'amphiro ( https://www.amphiro.com/fr/ ). Même principe mais sans les leds et adaptable à n'importe quel pommeau.
Plus cher par contre ☹️

avatar JackBauer | 

Quid du chauffe-eau ? Est il intégré dans le calcul ? Y'a t il un moyen d'intégrer (même si ça reste approximatif) le prix pour chauffer l'eau ?

avatar charlie105 | 

@JackBauer

Pour commencer, il faudrait que la douche calcule la quantité d’eau chaude et d’eau froide mélangée

avatar byte_order | 

@JackBauer

Chauffer l'eau ne consomme pas d'eau.
Cela consomme une autre source d'énergie, et en fonction de celle-ci il faudra alors un appareil mesurant sa consommation.
Si c'est un chauffe-eau électrique, une simple sonde de suivi de la consommation électrique vous montrera quand cette consommation a lieu (si contrat avec Heures Creuses, normalement c'est durant la nuit) et combien cela consomme d'électricité pour cela (et là, cela douille en effet, mais cela dépend également de la qualité du chauffe eau, de son isolation, de son type de résistance, etc et, évidement, de combien d'eau chaude a été consommée dans la journée).

Pour faire un calcul de prix d'un douche incluant le cout de l'eau consommée *et* le prix pour chauffer l'eau, il va falloir calculer combien coût de chauffer 1L d'eau chaque jour.
En observant la consommation électrique durant les heures creuses, c'est déductible.
Après, il faut trouver une application qui propose de prendre en compte ce cout dans le prix affiché.

Sinon, l'eau est globalement bien recyclée, nettement plus que la source primaire de l'énergie consommée pour la chauffer - sauf en cas de chauffe-eau à panneaux thermiques durant les bonnes saisons.

avatar Miami | 

Oui il devrait y avoir aussi une fonction qui diminue le débit d’eau (mais sûrement plus compliqué). Depuis que ma fille a quitté la maison, notre consommation d’eau a chuté de 60%! C’est dire si ce genre de produit peut être utile! 😉

avatar Armand07 | 

Miami Vice ?

avatar Mac13 | 

@Miami

Les femmes sont les championnes des surconsommations hygiéniques. C'est prouvé sans détailler ici... 🤭🤫

avatar Mike Mac | 

@Miami

Tu veux dire que ta fille n'a pas été éduquée au problème de l'eau dans le monde. Un souci parental à l'origine...

avatar guigus31 | 

@Mike Mac

Soyez bienveillants envers Mike Mac, ses parents ne lui ont pas appris la bienveillance
❤️

avatar Biking Dutch Man | 

@guigus31

Jolie réaction, et joli produit bien pensé, je vais y songer surtout pour l’aspect pédagogique de la chose

avatar Link1993 | 

@Mike Mac

Ça tombe bien, les soucis de manque d'eau ne seront pas franchement présent en France, donc en consommer moins, c'est très bien, mais ça ne changera pas le monde ^^

La vrai cible c’est sur l'eau chaude en revanche, surtout si elle n'est pas chauffée par une énergie thermique bas carbone comme le solaire thermique.

Donc faut plutôt lui apprendre à prendre des douches froides en priorité plutôt que de prendre des douches longues 😉

avatar pechtoc | 

@Link1993

Et comme les douches froides sont les plus courtes (et de très loin) on régle deux problème d'un coup !

avatar Link1993 | 

@pechtoc

👌😁

https://youtu.be/e3mLoFndR6M

avatar AirForceTwo | 

Tu dois bien savoir que lorsque l'on s'attaque à un parent en s'en prenant à ses méthodes d'éducation, on le blesse à coup sûr. Je ne comprends pas l'intérêt, à part se défouler gratuitement.

Félicitations à toi ! Tes enfants sont 100% parfaits, on est content pour toi.

avatar Biking Dutch Man | 

Monsieur Innocente, peut-on le commander hors de France dans l’EU?

avatar iBaby | 

Ce devrait être le fournisseur d’eau qui propose un compteur connecté assez évolué pour tracer la consommation d’eau du foyer, comme on commence à le faire avec le gaz et l’électricité. C’est plus logique de calculer la quantité à la source qu’à l’arrivée sur le pommeau.

avatar corben | 

@iBaby

Sauf qu’on vit dans un pays merveilleux appelé la France
On a déjà une partie de la population qui fait chier son monde pour s’opposer au compteur Linky alors imagine si on commençait à proposer des compteurs pour tout le reste alors que ce serait dans l’intérêt de tous de bien mesurer sa consommation en eau, électricité, gaz...

avatar showmehowtolive | 

@iBaby

Le fournisseur n’y a aucun intérêt. Un relevé par an c’est tout à son avantage. Impossible de savoir précisément ce qui consomme quoi.

avatar iBaby | 

@showmehowtolive

C’est son banquier / lobby / cupidité qui n’y ont aucun intérêt. Le fournisseur et tout le monde y ont des intérêts plus vastes à plus long terme. Il vaut mieux compter sur cela que sur les intérêts égoïstes et les choses évolueront, lentement mais sûrement.

avatar Wolf | 

@iBaby banquier ? Sérieusement ?

avatar bibi81 | 

Comme pour le gaz et l'électricité, le déploiement est en cours...

avatar byte_order | 

@corben
> Sauf qu’on vit dans un pays merveilleux appelé la France

Cela n'a rien à voir avec le pays et tout à voir avec l'intérêt économique du vendeur : moins le client sait clairement combien il dépense plus c'est facile de le pousser à consommer toujours plus.

Il n'est clairement pas dans l'intérêt du fournisseur d'eau d'offrir, gratuitement en plus, à son client le moyen de surveiller combien il dépense.

@iBaby
> C’est son banquier / lobby / cupidité qui n’y ont aucun intérêt.

Et par quel hasard le propriétaire d'une entreprise de fourniture d'eau ne serait pas exposé à la cupidité !?

La cupidité, c'est pas le moteur #1 de toute recherche de toujours plus de profit, elle même moteur #1 de toute entreprise privée ?

avatar horatius | 

J’ai la version précédente depuis 18 mois, et finalement pas convaincu. C’est en effet adapté à un usage unipersonnel, pas de famille, faut pas louper une douche pour avoir un comptage à jour des économies, et finalement, au bout d’un moi, on sait où on en est en terme d’usage et de Condo et le truc devient largement inutile je trouve.
J’ajoute qu’il a cessé de fonctionner au bout d’un an, j’ai tenté un détartrage, aucun résultat. ça fini par coûter plus cher que l’économie d’eau du coup.

avatar Armand07 | 

Un bassine en fer blanc, un gant, et hop. Même pas d'eau chaude. Et pas tous les jours ... Plus malade ? Pas sûr.

avatar corben | 

On frôle le ridicule
70€ pour un pommeau super kitsch alors qu’il existe depuis toujours des pommeaux de toutes les marques de robinetterie hyper efficaces et à prix modique
Je viens d’ailleurs de changer le mien j’en ai acheté un de la marque connue Hansgrohe avec 3 jets réglables fourni avec un mousseur au niveau du raccord pour réduire le débit sans perdre en qualité de jet. Moins de 20 euros sur Amazon et garantie 5 ans

avatar bibi81 | 

Si le limiteur divise par 2 la consommation d'eau mais que la douche est 3 fois plus longue, c'est peu efficace.

Par contre encore moins cher que le limiteur d'eau : ne pas tourner le robinet à fond !!!

avatar byte_order | 

@bibi81
Il se trouve que les gens, avec un débit 2 fois inférieur, ne surcompense pas autant qu'on pourrait le croire, la quantité d'eau reçu n'est pas assez faible pour modifier la sensation d'être "douché" puis "rincé".

Par ailleurs, la plupart des mitigeurs de douche vendus depuis des années possèdent une butée sur le robinet d'ouverture, pour éviter justement de l'ouvrir à fond pour rien.

La plus grosse perte écologique (je ne parle pas économique, là, chaque litre étant payé, c'est clair que moins on consomme moins c'est cher) d'une douche c'est le chauffage de l'eau, pas l'eau consommée en elle même, qui est recyclée quasi à 100% et celle issue des douches est loin d'être la plus difficile à recycler, on est pas dans le pire des eaux grises là...

avatar Sokö | 

@corben

"Moins de 20 euros sur Amazon"

Je suis toujours étonné quand on achète jusqu’à sa douchette sur Amazon ! Ne me parlez pas d’écologie ensuite 😒

avatar bibi81 | 

Je suis toujours étonné quand on achète jusqu’à sa douchette sur Amazon ! Ne me parlez pas d’écologie ensuite 😒

Et c'est quoi le problème écologique juste par curiosité ?

avatar Sokö | 

@bibi81

"Et c'est quoi le problème écologique juste par curiosité ?"

Économiser l’eau, ça n’a rien à voir avec l’écologie ? Et quand Amazon aura réduit le commerce « ordinaire » en cendres, il ne faudra pas venir pleurer.

avatar bibi81 | 

Économiser l’eau, ça n’a rien à voir avec l’écologie ?

Certes mais c'est quoi le rapport avec Amazon ?

Et quand Amazon aura réduit le commerce « ordinaire » en cendres, il ne faudra pas venir pleurer.

Et c'est quoi le rapport avec l'écologie ?

avatar showmehowtolive | 

@Sokö

Le commerce de centre ville était déjà détruit avant Amazon...
Il y a de la place pour tout le monde. Les villes qui savent s’adapter n’ont aucun problème de commerces. Bien sûr vendre la même chose qu’Amazon trois fois plus cher sans services n’est pas la bonne solution.
Dans ma petite ville de banlieue y’a des commerces et du monde. Les commerces n’entrent pas en concurrence avec Amazon ou offrent des services supplémentaires.

avatar AirForceTwo | 

Aucun rapport avec l'écologie

avatar oomu | 

le transport.

avatar bibi81 | 

le transport.

Oui mais encore ? Que tu achètes sur Amazon ou au supermarché du coin c'est pareil niveau transport...

avatar byte_order | 

@oomu

un bien physique, qu'il soit envoyé d'un dépôt d'un fabricant / importateur jusqu'à votre domicile ou jusqu'à la boutique d'un revendeur local puis, via votre véhicule après l'achat, jusqu'à votre domicile, dans tous les cas il aura été transporté. Physiquement.

J'aurais tendance à dire que l'A/R en véhicule léger pour aller chercher un seul produit est plus polluant qu'un camion de livraison remplis de plusieurs colis à destination d'une zone proche de chez vous, même.

avatar AirForceTwo | 

Ça n'a pas de sens. Il est plus écologique de se faire livrer que de se déplacer en magasin en voiture pour aller acheter le même produit.

avatar oomu | 

je pars du principe bien sur qu'on peut aller à pied pour nombre de produits (films livres, etc) si on habite en ville, ou transports en communs

évidemment, cela ne concerne pas les réfrigérateurs et les flutes péruviennes.

avatar showmehowtolive | 

@Sokö

Bah allez en voiture est bien moins écologique ! On habite pas tous Paris.

avatar crapule | 

Ça n’existe pas un mitigeur ?
- départ hors domicile (bain prêt à l’arrivée)
- arrêt au bout de X litres
- alarme il vous reste 3mns avant que vos objectifs de consommation soient dépassés ?
Si non je ne dépose pas un brevet. J’aimerais juste ;)

avatar byte_order | 

Si, ca s'appelle un compte en banque sans autorisation de découvert.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR