Test de l’iPhone 11 Pro : un appareil photo qui téléphone

Anthony Nelzin-Santos |

Qu’est-ce qu’un « pro » ? Vous avez deux heures.

Maintenant que vous avez mis vos idées en ordre, estimez-vous que l’iPhone 11 Pro a « tout d’un pro » ? Ou que l’iPhone 11 ne « mérite » pas, pour citer Apple, « l’appellation Pro » ? Ou bien pensez-vous que le mot « pro » ne veut plus rien dire depuis longtemps, mais qu’il possède au moins l’intérêt d’être compris des clients des MacBook et des iPad, et de poser moins de problèmes de prononciation que « XR » et « XS » ?

À vrai dire, ce nouvel iPhone aurait pu s’appeler « iCamera ». Oui, il possède « le verre le plus résistant » du marché. Oui, sa puce A13 Bionic est 20 % plus puissante tout en étant 30 % moins gourmande. Oui, il est capable de se connecter aux réseaux Wi-Fi 6 et 4G LTE Gigabit les plus rapides. Oui, son écran Super Retina XDR peut atteindre 1 200 nits de luminance. Oui, le modèle « vert minuit » aux reflets changeants est particulièrement élégant.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !