Test de la Nest Cam

Anthony Nelzin-Santos | | 10:18 |  30

La Withings Home permet d’être « à la maison, même de loin », la Netatmo Welcome de savoir « qui est à la maison », la Logitech Circle de ne jamais rien manquer « de ce qui se passe chez vous ». Bref, le marché des « caméras domestiques » a le vent en poupe, au point d’avoir poussé Nest à acheter Dropcam.

Or Dropcam produisait sans doute l’une des meilleures caméras domestiques : Nest s’est bien gardé de la modifier pour le plaisir de le faire. Ainsi, la nouvelle Nest Cam peut être considérée comme une mise à jour de la bonne vieille Dropcam, l’intégration aux services de Nest en plus. Une formule gagnante ? La réponse dans notre test.

Une Dropcam rebadgée

Au premier coup d’œil, il est clair que la Nest Cam dérive directement de la Dropcam. Nest n’a même pas réglé ses défauts les plus flagrants : si le pied a été affiné, il n’a pas été allongé, et le câble micro-USB gêne donc son articulation. Pour fixer la caméra à une étagère ou à un mur, il vaut donc mieux la retourner… et trouver un câble bien plus long que celui fourni.

Le pied a été affiné, mais il reste trop court pour être plié sans encombre, avec le câble micro-USB fourni (ici) comme avec un câble plus fin.
Le pied a été affiné, mais il reste trop court pour être plié sans encombre, avec le câble micro-USB fourni (ici) comme avec un câble plus fin.
Ce n’est pas forcément un énorme problème, et on peut toujours le régler en faisant pivoter la caméra dans son emplacement. L’application permet de retourner l’image en conséquence.
Ce n’est pas forcément un énorme problème, et on peut toujours le régler en faisant pivoter la caméra dans son emplacement. L’application permet de retourner l’image en conséquence.
La monture murale (à droite) possède une petite pince permettant de faire descendre le câble à la verticale. Cette monture se visse dans le mur, et la caméra s’y fixe magnétiquement, son pied intégrant un aimant permettant aussi de l’accrocher au flanc d’une étagère métallique. La partie supérieure du pied peut même être dévissée pour fixer la caméra à un trépied !
La monture murale (à droite) possède une petite pince permettant de faire descendre le câble à la verticale. Cette monture se visse dans le mur, et la caméra s’y fixe magnétiquement, son pied intégrant un aimant permettant aussi de l’accrocher au flanc d’une étagère métallique. La partie supérieure du pied peut même être dévissée pour fixer la caméra à un trépied !

Si ce (petit) défaut persiste, les (grandes) qualités de la Dropcam aussi. Sa facilité d’installation, d’abord : alors que le paramétrage de certaines caméras exige de passer par les réglages d’iOS, celui de la Nest Cam s’effectue entièrement dans l’application Nest. Il suffit de scanner le code QR au dos de la caméra pour l’associer à son compte Nest, car il faut créer un compte Nest, l’application se chargeant ensuite de connecter la Nest Cam au réseau Wi-Fi de votre choix, car il faut prévoir un réseau Wi-Fi 2,4 ou 5 GHz.

L’installation de la Nest Cam est très simple.
L’installation de la Nest Cam est très simple.

Sa qualité d’image, ensuite : alors que la Dropcam enregistrait en HD 720p au mieux, la Nest Cam peut filmer en HD 1080p. Si vous n’avez qu’une connexion ADSL, vous pouvez toujours limiter la qualité de la transmission, mais les connexions fibrées n’auront aucun mal à encaisser le flux vidéo de pleine qualité encodé en H.264. L’application se charge quant à elle d’adapter le débit aux conditions de réception, mais sur un réseau 4G LTE, il est rare de ne pas se connecter en quelques secondes à un flux de pleine qualité.

La Nest Cam peut filmer en HD 1080p, mais préférez la HD 720p si votre connexion à internet n’est pas très rapide, ou que vous installez la caméra près d’une source de chaleur.
La Nest Cam peut filmer en HD 1080p, mais préférez la HD 720p si votre connexion à internet n’est pas très rapide, ou que vous installez la caméra près d’une source de chaleur.

L’enregistrement présente une forte déformation en barillet caractéristique des objectifs à très grand angle : celui de la Nest Cam couvre un champ de vue de 130°. Nest préfère offrir un grande couverture plutôt qu’une image « redressée », un choix qui facilite le placement de la caméra, et permet de saisir la pièce principale d’un grand appartement d’un coup d’œil.

Ici dans un des bureaux de la rédaction d’iGeneration, on peut constater que l’angle de vue de la Nest Cam est très large, au prix de déformations assez sévères. Mon siège apparaît à la gauche du cadre… alors que la caméra est installée vingt centimètres à ma gauche !
Ici dans un des bureaux de la rédaction d’iGeneration, on peut constater que l’angle de vue de la Nest Cam est très large, au prix de déformations assez sévères. Mon siège apparaît à la gauche du cadre… alors que la caméra est installée vingt centimètres à ma gauche !

Bien sûr, l’image est un peu moins nette dans les coins qu’au centre, mais les éléments optiques en verre et le capteur 1/3" garantissent une bonne définition. Nest peut ainsi proposer un zoom numérique x8 très convaincant, même s’il ne remplace pas un véritable zoom optique.

Le réglage du zoom, qui permet ici de distinguer clairement des objets sur un bureau.
Le réglage du zoom, qui permet ici de distinguer clairement des objets sur un bureau.

Mais c’est encore sur la vision nocturne que la Nest Cam se distingue le plus : grâce à ses huit diodes infrarouges, elle offre une image claire et contrastée, plutôt qu’une sombre bouillie de pixels. Ces diodes s’activent automatiquement dès que les conditions de luminosité se dégradent, ce qui permet notamment de conserver une image utilisable les jours très couverts, ou de compenser des problèmes d’exposition.

Et toujours aussi fiable

La qualité des images produites facilite leur traitement, et donc la fiabilité des alertes émises par la caméra. Nest vante l’intelligence de ses algorithmes, censés éviter les fausses alertes, dont la répétition trop fréquente pourrait amener à ignorer un véritable avertissement. Force est de constater que la Nest Cam se fait moins piéger que d’autres par le passage d’un animal de compagnie ou le mouvement d’une ombre, sans pour autant manquer l’ouverture anormale d’une fenêtre ou le passage d’une personne.

L’historique des alertes, avec un peu ou beaucoup de mouvement, et les options de tri.
L’historique des alertes, avec un peu ou beaucoup de mouvement, et les options de tri.

Certaines situations très particulières peuvent lui poser des problèmes qu’aucun fabricant ne peut encore résoudre. Pendant les fêtes par exemple, elle s’accommodait du simple clignotement des guirlandes lumineuses, mais pas de mouvements plus complexes comme un défilement. Dans un tout autre genre, le va-et-vient d’une branche dans le cadre d’une fenêtre déclenchera aussi une alerte, alors que de simples variations de luminosité seront correctement ignorées.

Il est heureusement possible d’exclure des éléments parasites en créant une « zone » dont les éventuels changements n’entraîneront pas d’alertes. À l’inverse, les zones peuvent être utilisées pour recevoir des alertes spécifiques, de quoi savoir rien qu’avec la notification que la porte a été ouverte ou que le chien est monté sur le canapé. Chaque caméra prend en charge jusqu’à quatre zones distinctes, chaque zone prenant la forme d’un octogone simple.

La création d’une zone, ici pour ignorer le mouvement des arbres dans le cadre d’une fenêtre. Il faut malheureusement utiliser le site de Nest, qui requiert Flash, pour créer ces zones. Image Nest.
La création d’une zone, ici pour ignorer le mouvement des arbres dans le cadre d’une fenêtre. Il faut malheureusement utiliser le site de Nest, qui requiert Flash, pour créer ces zones. Image Nest.

De la même manière, il est possible de régler le niveau de sensibilité du micro de la caméra. Si sa « portée » réelle est limitée à cinq ou six mètres, il peut capter des bruits parasites comme celui d’une climatisation ou d’un réfrigérateur, que ce réglage permet donc d’ignorer. La Nest Cam est aussi dotée d’un petit haut-parleur : son activation d’une pression sur le bouton Parler dans l’application est traduite par une sonnerie et un témoin lumineux bleu.

Un voleur habitué aux sirènes 120 dB ne se laissera pas impressionner par ce petit haut-parleur, mais il sera utile pour communiquer avec sa famille ou faire tourner son chien en bourrique. Et puis la Nest Cam ne prétend pas être une caméra de surveillance : ce n’est qu’une caméra domestique, un accessoire parmi les accessoires, une webcam améliorée et connectée « au nuage ».

Au-dessus de l’objectif, le témoin lumineux.
Au-dessus de l’objectif, le témoin lumineux.

Même si elle est globalement fiable, la Nest Cam n’est donc pas aussi robuste qu’une véritable solution de surveillance. Ainsi, le nombre de fausses alertes augmente lorsque la caméra reste allumée sans interruption pendant plusieurs jours. Sa tiédeur habituelle se transforme alors en franche chaleur, qui introduit un bruit thermique se manifestant par un « fourmillement » de l’image. Il est alors possible que la Nest Cam envoie quelques fausses alertes — pas assez pour que cela soit véritablement gênant, mais suffisamment pour qu’on le remarque.

7
10
Test de la Nest Cam

  • Excellente qualité d’enregistrement

  • Alertes fiables et pertinentes

  • Historique complet


  • À condition de s’abonner au service Nest Aware

  • Pas d’abonnement plus court et plus abordable

  • Écosystème complètement fermé sur lui-même


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


30 Commentaires

avatar adrien1987 19/01/2016 - 10:26 via iGeneration pour iOS

Bon produit mais le prix …

J'ai acheté une Xiaomi Xiaoyi à 25€ et ca fait tres bien le boulot, avec une app iOS et port micro SD.

avatar pariscanal 19/01/2016 - 10:29 via iGeneration pour iOS

J espère que c'est mieux qu une in Sight Philips , ( une sacrée daube ) j y crois plus trop à ces accessoires "pas chèr "

avatar Anthony Nelzin-Santos macG 19/01/2016 - 10:47

@pariscanal : pour aussi avoir une Philips In.Sight, la réponse est un grand oui.

avatar pariscanal 19/01/2016 - 12:05 via iGeneration pour iOS

@Anthony :
Ok , c est pas difficile en même temps ;)

avatar droidente 19/01/2016 - 11:02

Dans mon cas, je suis parti du coté de chez D-Link. J'ai une camera DCS-5009L qui est motorisée, elle a une app ios (android je ne sais) permet du ftp, détection de mouvement (la c'est du basic mais on a la possibilité de sélectionner des zones) et tout un tas d'autres réglage. On peut l'utiliser avec des réglages très simple pour monsieur et madame tout le monde ou l'utiliser avec des réglages très fin de ftp, envoi de mail en cas de détection, envoi de photos et de clip vidéo de l'alerte... et ça coute moins de 60 euros... Et aucun abonnement :)

avatar demenla971 19/01/2016 - 10:51 via iGeneration pour iOS

Je l'ai et franchement elle est géniale pour ce que j'en fais, surveillance chambre des jumeaux, de leur salle de jeux, dommage pour cet abonnement excessivement cher, c'est le gros point noir. La vision nocturne est bluffante.

avatar Doctomac 19/01/2016 - 11:24 via iGeneration pour iOS

J'aime bien les produits Nest mais là pour la caméra, la solution Netatmo est plus alléchante :

- reconnaissance des visages.
- service cloud gratuit.
- possibilité de stockage sur carte SD.
- possibilité d'associer des Tags pour la détection d'ouverture des portes et fenêtres.
- la caméra a le même prix.

Peut-être que iGen peut nous proposer un test de cette caméra et un comparatif avec celle de Nest ?

avatar Thib-76 19/01/2016 - 11:48 via iGeneration pour iOS

@Doctomac :
Je confirme ça sera pas mal, je suis très intéressé par la netatmo welcome !

avatar MiRouF 19/01/2016 - 13:56

@Doctomac

"Peut-être que iGen peut nous proposer un test de cette caméra (Netatmo) et un comparatif avec celle de Nest ?"

Si vous aviez lu l'article jusqu'à la fin vous auriez vu que "la prochaine caméra testée sera la Netatmo Welcome", et que "ce test est le premier d’une série de tests de caméras, qui se conclura par un comparatif".
Que demande le peuple ?

avatar Doctomac 19/01/2016 - 14:55

Désolé, je n'avais pas vu cette phase à la fin de l'article. Pas la peine d'être désagréable.

avatar MiRouF 19/01/2016 - 22:44 (edité)

Désolé si mon commentaire t'a paru désagréable, ce n'était pas intentionnel. Il était juste un peu ironique. La prochaine fois je mettrai un smiley pour bien me faire comprendre ! ;-)

avatar neoworld 19/01/2016 - 11:38

Le système est un peu trop propriétaire.
Impossible de récupérer le flux vidéo sur un nas...

avatar enzo0511 19/01/2016 - 12:23 via iGeneration pour iOS

J'ai teste la Xiaomi et c'est top
Par contre la notice est livrée en chinois ils auraient pu penser à joindre la version anglaise

avatar kuroshirokun 19/01/2016 - 13:30

"car il faut créer un compte Nest" ... Suivant !

avatar Fanoo 19/01/2016 - 13:58 via iGeneration pour iOS

Quelqu'un pourrait il me dire à quoi ça sert VRAIMENT, ce genre de caméras ?
Ce n'est pas une question polémique, c'est pour comprendre leur utilité RÉELLE (pas théorique, quoi...).

avatar enzo0511 19/01/2016 - 14:28 via iGeneration pour iOS

@Fanoo :
Pour notamment surveiller une maison quand tu t'absentes

avatar karayuschij 19/01/2016 - 15:25 (edité)

Et ça sert à quoi de surveiller une maison quand on s'absente ?

avatar enzo0511 19/01/2016 - 15:27 via iGeneration pour iOS

@karayuschij :
Qu'est ce que tu n'arrives pas à comprendre ?

avatar karayuschij 19/01/2016 - 22:54 (edité)

Pourquoi devrais-je surveiller une maison quand je m'absente?
À la limite cela aurait peut-être un certain interêt pour surveiller *ma* maison, mais *une* maison là je ne vois pas trop…

En outre pourquoi surveiller ma maison? Ma maison elle est gentille et bien élevée, elle ne fait jamais de bêtises en mon absence, elle est là et elle ne va pas s'en aller…

Disons que cela me permette de voir si quelqu'un entre chez moi à mon insu… Bon et alors? Quand je l'ai vu je l'ai vu, et après? Si je ne suis pas là je ne peux rien faire…
S'il y a des voleurs qui viennent chez moi ils ont largement le temps de se barrer avant que quelqu'un puisse intervenir. Les voleurs sont très malins en général.

Donc ce truc ne sert à pas grand chose, ce n'est qu'un jouet inutile destiné à faire dépenser du fric aux gogos…

Par contre ça doit être très utile pour permettre à certains curieux (hackers et/ou flics de tous genres) de t'espionner… Ouvrir ma porte à Big Brother… je passe.

avatar enzo0511 19/01/2016 - 23:14 via iGeneration pour iOS

@karayuschij :
Toi tu vois des gens rentrer chez toi et tu ne fais rien ?
Dans ma rue ce genre de caméras a "sauvé" 2 maisons
2 cambriolages ont été avortés puisque les voisins et les gendarmes ont été appelés
Dans le premier cas les voisins ont fait fuir le voleur qui n'a eu le temps de rien prendre
Et dans le 2e cas le mec était en train de charger son coffre
Les gendarmes sont arrivés pour le cueillir pendant qu'il faisait ses courses dans la maison
Figure toi que le coffre avait déjà englouti la télé et l'iMac !
Quand on a rien chez soi on part tranquille
Par contre quand on travaille dur pour s'équiper on fait attention

Si tu ne penses pas que ce genre de matériel est utile, autant partir en vacances avec ta porte ouverte, ce sera déjà quelque chose en moins à faire réparer à ton retour

avatar karayuschij 20/01/2016 - 07:45 (edité)

Une simple alarme est largement suffisante pour cela…
Pas besoin de frimer avec une camera…

avatar Rigat0n 20/01/2016 - 00:21 via iGeneration pour iOS

@karayuschij :
Ça te permet d'avoir un super film en vision nocturne de ta baraque en train de se faire cambrioler ! C'est un must à montrer à tous les dîners de famille.

avatar jackhal 19/01/2016 - 15:18

Ça permet aux hackers de regarder chez toi, soit par voyeurisme, soit pour savoir si on peut te cambrioler tranquillement, soit pour traumatiser tes gosses.
http://sfglobe.com/2016/01/06/stranger-hacks-familys-baby-monitor-and-ta...

avatar Rigat0n 20/01/2016 - 00:22 via iGeneration pour iOS

@jackhal :
Putain ton article m'a fait froid dans le dos. Faut vraiment être un psychopathe pour faire un truc pareil.

avatar sas13 19/01/2016 - 18:52

j'ai acheté cette caméra, une fois la période gratuite terminée, il faut payer 10€ par mois si on veut avoir l'historique! c'est un prix exorbitant. Et sans cet abonnement, et bien on ne peut pas faire grand chose, juste la vision en direct. Même pas possible de remonter de quelques minutes pour voir l'évènement qui a déclencher l'alerte. Donc nul de chez nul.

avatar Dr. Kifelkloun 19/01/2016 - 20:33

Encore un gadget hors de prix et à durée de vie très limitées pour les geeks paranos, adeptes de la surveillite aiguë, et maintenant des selfies d'appartement...
C'est surement bon pour l'économie mais ça ne sert strictement à rien et ne fais que générer du stress ! En ce qui concerne spécifiquement Nest, en plus ils font geler les c******* de leurs fans.
http://www.nytimes.com/2016/01/14/fashion/nest-thermostat-glitch-battery...
Triste société dans laquelle on se plaint sans cesses des atteintes à la liberté tout en commençant à truffer les domiciles de caméras connectées :-(

avatar Paul78 20/01/2016 - 04:29

Connaissez vous une marque qui vend qui cameras mais à piles? J'ai pas envie de faire passer des cables partout...

avatar Ken-de-barbie 20/01/2016 - 05:30

j' ai une D-Link qui va sur mon NAS et elle fait le boulot a merveille, pour bien moins cher, aucun ABO et stockage a vitam eternam, je suis pas pret de passer sur une Nest même si elle est jolie. En cherchant un peu on trouve mieux que ces produits mainstream vendu chez Electro-Depot

avatar demenla971 20/01/2016 - 08:14 via iGeneration pour iOS

Il y a des personnes à l'esprit trop étroit. Cette cam est géniale en mode babyphone. C'est un peu comme les Nest Protect tu as une alarme qui sonne en cas de fumée monoxyde de carbone, un coup d'oeil avec la cam, un appel aux pompiers ou a un voisin retraité qui a ta clé. Ma femme et moi sommes plus tranquilles pour surveiller les enfants quand on les laisse un instant seuls dans la chambre. Pour ce qui est de la sécurité c'est un plus à condition de sécuriser sa porte par une porte blindée et ses ouvertures.

avatar karayuschij 21/01/2016 - 16:45

Mon babyphone est génial en mode caméra…