Surface : de bonnes impressions sur fond de frustration

Florian Innocente |

À l'issue de la présentation de ses Surface, ou du moins du modèle ARM le seul présent, les médias américains conviés par Microsoft ont pu toucher l'appareil deux minutes - au sens propre - et livrer de premières et donc très brèves impressions.

AnandTech souligne la qualité « premium » au toucher du châssis en magnésium. Celui-ci utilise un procédé de fabrication qui vaporise un film très fin sur la coque.

Même sentiment positif lorsqu'on déplie le support arrière, tant le mouvement que le son produit ont été étudiés pour dégager une impression de robustesse et de qualité. Maintenue par ce support, la tablette présente un angle de 22° par rapport à la verticale, et la webcam arrière est positionnée à 22° dans le sens inverse. Par conséquent, elle filmera droit malgré la position inclinée de la tablette.

Plus que la Type Cover avec son clavier à très faible course (1,5 mm), c'est la Touch Cover qui a retenu l'attention. Sa membrane de 3 mm d'épaisseur, sensible à la pression, intègre un accéléromètre (la Type Cover également) pour identifier les touches qui sont pressées (ou le trackpad), avec quelle force et quelle vitesse. Ni AnandTech ni les autres n'ont toutefois pu juger du confort de frappe, les claviers en démonstration n'étaient pas utilisables

Un représentant de Microsoft affirmait toutefois qu'il pouvait aisément taper une moyenne de 50 mots à la minute avec la Touch Cover. A voir…

Chez The Verge, même interrogation quant à la capacité à utiliser cette Touch Cover pour de longues séances de frappes. Au moins, le système de fixation par aimant donne tous les gages de qualité en s'alignant parfaitement à la tablette. Le volet arrière est également décrit comme se refermant avec un son très travaillé.

S'agissant du design de la Surface, ce sont plutôt les angles un peu vifs qui posent question lorsqu'on devra tenir longtemps en main cette tablette. Pour le reste, le produit fait bonne impression, et fait plus léger qu'il ne le paraît.

Engadget relève aussi le toucher agréable et le mélange de densité et de légèreté de cette tablette ARM (elle pèse 24 grammes de plus que le nouvel iPad, mais son design plus carré et son format 10,6" la font certainement paraître plus lourde qu'elle n'est). Quant à l'appui arrière, il maintient parfaitement la tablette en position.

Frustration aussi à propos des claviers, ils sont techniquement intéressants sur le papier, mais Microsoft n'ayant autorisé personne à les manipuler, il est impossible d'en dire beaucoup plus sur leur efficacité.

NB : les visuels haute-def de rendus de la tablette de Microsoft sont disponibles si l'on veut voir les choses de plus près [.zip de 8 Mo].


avatar mimounlouna | 
Je ne vois aucune critique - simplement un résumé de quelques impressions données par les sites principaux US.
avatar tigre2010 | 
@thibalco En mêle temps faire une présentation et ne pas pouvoir utiliser les claviers...manque de piles ? Pas de drivers ? Dans le produit pas fini, on reconnaît la patte Microsoft. Et je ne Throll pas.
avatar Amine49 | 
@usb09 sauf erreur, dans les keynotes Apple où un nouveau produit est montré pour la première fois, personne ne le touche non plus. Tu es bien un gros troll
avatar winstonsmith | 
Étant étudiant, il serait un peu ridicule de me payer une 2e tablette... Mais putain, qu'est-ce qu'elles font envie ! La version Intel sera sûrement plus intéressante que la ARM mais probablement bien plus cher (je parie sur un truc genre 800-900$). Microsoft peut peut-être faire son trou en vendant la ARM à 300-400$.
avatar byQNTN | 
Présenter un produit sans qu'on ait le droit de les manipuler? Par peur de se faire copier, se faire ridiculiser? En tout cas Microsoft aide Apple, ce dernier sait parfaitement comment rivaliser ce concurrent de l'iPad. En guerre l'effet de la surprise est primordial. MS -1
avatar Amine49 | 
ah bon, c'est vrai ? et les keynotes apple ça se passe comment déja ?
avatar patchoulol | 
Pour moi la vrai erreur de Microsoft c'est de ne pas avoir garder l'OS mobile pour la tablette !!
avatar cadou | 
Tu n'as rien compris à leur stratégie. Windows Phone ne peut pas faire tourner de logiciels tel que photoshop ou tout autre logiciel PC. Il n'est pas pensé pour ça. Au final, dans quelques années la question n'aura plus à être posé puisque Apple comme Microsoft auront unifié leurs OS PC et Mobile.
avatar Florian1293 | 
du côté d'Apple, j'espère qu'il n'y aura pas d'unification. on peut lire ici ou là de très pertinentes analyses sur pourquoi il ne faut pas unifier Windows et Metro, iOS et OSX. La principale raison est que les OS de Bureau permettent d'utiliser des interfaces beaucoup plus denses, en particulier pour les logiciels de production (PhotoShop, ArchiCAD, Final Cut, etc...) et qu'ils nécessitent une puissance qu'on ne retrouve que sur ces machines. qu'ils soient appelés à se ressembler, c'est probable. qu'il y ait des logiciels communs/conjoints/complémentaires sur les 2 plateformes : c'est indispensable. mais un OS unique, non, car il n'y aura pas de machine unique.
avatar mixo001 | 
+1 d'ailleurs apple n'unifie pas ses interfaces, elles se rapprochent sur le plan du design et des fonctionnalités, mais l''ergonomie est très différente pour s'en convaincre, il suffit de voir safari en plein écran et de le comparer à IE 10 metro : l'un a une interface fine et permet de rapidement faire des actions, et supporte les raccourcis claviers l'autre ne fait rien de tout cela, il faut en plus faire un clic droit pour afficher la barre d'outils et ensuite cliquer sur sa barre d'adresse pour voir ses favoris comme si ça ne suffisait pas, faut faire gaffe à ne pas faire clic droit sur un lien sinon ça n'affiche pas la barre d'outils!
avatar RaZieL54 | 
L'ergonomie n'est pas la meme et ne sera jamais la meme pour manipuler un écran de
avatar thepretender57 | 
Encore un truc dont on ne parlera même pas dans 8 mois... Apple a compris ( après un long momment) comment "bien" lancer un produit. La règle de base : qu'il soit immédiatement disponible après sa présentation! ( oui pas facile mais il n'y a qu'à regarder les lancement de produits Apple pour s'en convaincre) Et un produit fini!! Là, désolé c'est juste du vent ou de la poussière... Pourquoi cette présentation maintenant? Pourquoi si vite ? Alors que ni l'os ni le matériel ne sont terminé... Ça sent d'avantage la présentation pour faire monter l'action... Et aussi faire monter les enchères auprès des autres constructeurs qui voudraient installer win8 dans leurs tablettes et qui étaient en position de force jusque là... Bref, ça ne sent pas le désir de faire du business en " simplifiant la vie des gens"...
avatar simon | 
@durandale21 : de memoire le premier iPad a été présenté quelques mois avant sa disponibilité... On pourrait aussi parler du soft (ios 6 et mountain lion) qui est présenté mais pas disponible dans l'immédiat.
avatar Florian1293 | 
oui, et le premier iPhone aussi, mais ce sont des exceptions. pour les OS, ta remarque n'est pas pertinentes, les développeurs tiers ont besoin d'avoir accès aux bétas pour préparer leurs applications. un OS sans App, c'est comme le H de Hawaï (cf Androïd sur Tablette)
avatar Jefra | 
@youpla77 Quelques mois ? Oui présentè en janvier disponible en mai. Différence le produit était fonctionnel
avatar sputnic | 
Non, 3 mois en France, mais 1 mois aux States. Et l'IPad comme l'iphone était opérationnel le jour de leur présentation. Sinon, ce qu'a compris Apple, c'est de présenter un nouveau produit avec un nouvel usage, en rupture... Que reste-t-il des netbooks ! Pourquoi vouloir sortir une ta lette sur le même segment que les netbooks en plus cher, ou celui des ultrabooks au même prix ? Résultat, on va avoir un mélange des genres et une complexification du marché, mais rien d'autre. Apple n'a vraiment aucun souci à se faire!
avatar cadou | 
Là, je suis d'accord, je vois pas pourquoi ils ont présentés cette tablette hier alors que W8 sort en automne. Le consommateur ressentira déjà un produit qui a plus de 6 mois lors de son achat.
avatar minidfx | 
@madaniso : L'automne c'est dans 3 mois. L'iPad est sorti plus de 3 mois après la présentation dans certains pays.
avatar Tubano31 | 
@durandale21 Pour éviter qu'encore plus d'entreprises s'équipent en iPad à la sortie d'iOS 6. Au moins les CTO vendu à MS ont un horizon, un peu de lumière pour éclaicir leur univers Microsoft de plus en plus sombre, et ennuyeux. Ça leur permettra d'attendre en résistant aux demandes des users avec un bon prétexte.
avatar justhouz | 
Le bordel va surtout se situer dans la gestion de la logorrhéique, ARM vs x86 ...
avatar justhouz | 
Edit: logithèque ...
avatar Paul78 | 
À noter que les visuels Microsoft HiDef ne sont pas des photos mais des rendus 3D !
avatar Olivier.w | 
La qualité de fabrication semble très bonne Ces produits semblent plus etre faits pour être posé que tenus Un positionnement différent de celui d'Apple, reste à savoir si ça sera pertinent: la petite aura du mal à concurrencer l'iPad, la grosse sera à comparer avec les ultrabooks. La qualité de Windows 8 sera déterminante.
avatar Robert Tripoux | 
Le processeur de la Surface version Intel est un i5. Sa puissance est largement supérieure à un Cortex A9 et lui permet de faire tourner le vrai Windows 8. Ne comparons pas ce qui est incomparable. Par contre, Intel est effectivement en retard par rapport à ARM dans le domaine des SoC basse consommation à faible puissance.
avatar kasimodem | 
Décidément, Microsoft a vraiment du mal à se défaire du PC. Cette tablette, avec sont clavier, ressemble à un petit PC. MS a t'il réinventé le eePC ?
avatar m_enfin | 
On nomme ça une tablette-pc. Pourquoi se défaire du monde PC au juste ?
avatar sputnic | 
Parce que ça marche pas, et le pire c'est que MS est au courant : 10 ans que ça dure ce fiasco
avatar agerber | 
Le pont intéressant est son USB. Pour en finir avec les trucs sclérosés que l'on essaye de nous revendre sur les tablettes ou phone.. Enfin une tablette ouverte ? Pour en faire ce que l'on veut ? Et en finir d'un diktat du constructeur sur l'utilisation du matériel que nous possédons.. Espérons le.. Car le minitel modernisé façon Apple ou autre y en a assez..
avatar sputnic | 
Fantasme de geeks représentant 0,0000000001 ‰ des clients, cad peanuts, nada, rien et qui n'intéressent personne et qui ne servent à rien
avatar Shinji6 | 
Quand, dans la présentation, on voit le type lancer lightroom sur une tablette ou écrire des documents dans word, on se dit qu'on a vraiment perdu en fonctionnalités avec l'ipad. Vivement que ca arrive!
avatar tigre2010 | 
@Letinono Il y a 3 ans personne n'aurait pu faire "tourner" Lightroom et encore moins Word. Ou alors très péniblement.
avatar Jefra | 
@usb09 Acheté toi un MBA, il y a un clavier et tous les logiciels MAC :)
avatar sputnic | 
Et alors, tu vas utiliser lightroom sur ta tablette, utiliser word, excel, monter tes slides sur PowerPoint : erreur de casting pour geek boutonneux qui ne représentent rien
avatar Aylavero | 
Je me pense pas que cette tablette soit un compétiteur de l'iPad, mais plutôt des ultrabook: elle est apparemment faite pour fonctionner en mode paysage sur une table car même la webcam est inclinée. Ça n'est pas comme l'iPad que l'on peut prendre de la façon que l'on veut. Malheureusement, les ultrabooks peuvent tenir sur les genoux et n'ont pas besoin d'une table pour être utilisé confortablement. Sur le produit, la finition à l'air impressionnante... et j'ai hâte de tester ce nouveau type de clavier. Mais comme je le mentionne plus haut, je ne suis pas convaincu du concept. Enfin je trouve que ça fait un peut coquille vide: un magnifique produit sans démo concept/usage. Avec le courrier, on avait le concept mais pas le produit. Ici, on a le produit, mais le concept tombe un peu à plat... Dommage! Encore un effort, peut-être que la prochaine sera la bonne.
avatar Rongnan | 
@daffyb "À noter que les visuels Microsoft HiDef ne sont pas des photos mais des rendus 3D !" - Et alors ? Tu crois que les images de présentation de l'iPhone sur le site d'Apple sont des photos? Sur quasiment n'importe quelle publicité tu trouveras un rendu 3D et non la photo réelle. @zearnal : "Décidément, Microsoft a vraiment du mal à se défaire du PC. Cette tablette, avec sont clavier, ressemble à un petit PC. MS a t'il réinventé le eePC ?" - Quel est le rapport avec un eePC ? Surface est plus proche d'un transformer que d'un eePC. Le clavier est optionnel et fait partie de la housse, tu peux pleinement utiliser Windows RT/8 sans clavier ou souris, c'est juste un plus.
avatar Jefra | 
@StackHeap Je pense que ta réponse sur le 3D est faux. On a déjà lu un article assez intéressant sur les différentes problématiques qu'avait le photographe pour les prendre les photos des appareils.
avatar sputnic | 
Et encore, un plus qui n'intéresse que 0,000001‰, donc ça sert à rien : la tablette doit créer un nouvel usage, sinon elle ne sera pas, à part une nième itération d'un netbookou d'un ultrabook.
avatar ElGringo13 | 
Bonne reaction de microsoft. Mais ne la presenter que en mode "notrbook" ca me semble idiot. On sors une tablette avec une house clavier physique et le pieds integre. Du coup c un Netbook qui peut faire tablette. A force de deplier la cale et la rangee ne serait elle pas branlante au bout d un moment. Genre des que tu prends la tablette le pieds sors? Bon apres c est monolithique comme Design mais bon c pas ce qui derange le plus. Et puis z on raison chez microsoft un ipad avec un Ventilo c mieux. Au moins tu sais si il marche ou pas
avatar Schlurf | 
@Wouchou La version PC pourra effectivement rivaliser avec les eePC mais souffrira des mêmes limitation... mémoire, puissance, autonomie. À moins de réinventer la batterie et le stockage M$ nous aura pondu un nième eePC sans vrai clavier, un schmilblick qui tient dans la main, qui tient dans la main ;-)
avatar Jdbouton | 
Si Apple a présenté son iPad 3 mois avant de la rendre disponible, ou encore si Apple présente ses OS plusieurs mois avant leurs disponibilités, il y a des raisons : pour l'ipad, avoir des applications adaptées à la sortie de la machine, ne pas devoir attendre plusieurs mois avant de pouvoir installer une vrai application adaptée. Pour les os : pareil, voir les bugs et debugs : la bêta est d'ailleurs disponible après la présentation.
avatar tigre2010 | 
,chouette la vidéo toute noir.
avatar Jefra | 
@Nico11 Dans ton second paragraphe c'est plutôt intel. :) Sinon, des questions me viennent à l'esprit. La seule tablette "intéressante" pour le moment serait celle avec le processeur Intel. Mais on reviendrait à une tablet PC, windows 8 n'y changera rien. Pourquoi ? Car ce qui va intéresser les gens, c'est d'installer leur logiciels classiques, or il faudra retourner à l'interface classique, or cette interface n'est pas adapté tactile et surtout les logiciels. Donc pour moi ça va être de la daub ce truc, je suis totalement sûr. Elle a été fait pour rassurer le grand public en leur montrant qu'il n'y a pas de cassure brutale entre windows 7 et windows 8, en disant non on ne part pas de 0. Calomnie, et à la vue de la plupart des commentaires ici tout le monde tombe dans c panneau sans aucune vision à moyen terme de la situation
avatar RaZieL54 | 
@JustThink Je pense aussi que le fait d'annoncer une tablette Intel, c'est juste pour ne pas se mettre Intel a dos. Ca peut aussi rassurer les marchés, au moins pour eux Microsoft ne va pas faire son "Apple" et conserve ainsi ses positions et applications existante. Le secteur entreprise, donc le marche captif de Microsoft, est très conservateur par définition. Je pense donc qu'en dépit de la vaste rigolade que représente un processeur Intel dans un tel appareil, c'est une habileté marketing et stratégique.
avatar Rongnan | 
@JustThink: "Car ce qui va intéresser les gens, c'est d'installer leur logiciels classiques, or il faudra retourner à l'interface classique, or cette interface n'est pas adapté tactile" - C'est là tout l'intérêt de la convertibilité de la tablette en ultrabook en utilisant le clavier avec son trackpad : http://www.cnetfrance.fr/i/edit/2012/06/39773073/620x465/microsoft-surface.jpg
avatar Jefra | 
@StackHeap Mais tu ne comprends pas que ça servira à rien. C'est du maquillage tout ça, du marketing. La tablette Intel, même Microsoft doute de son existence sinon une tablette ARM n'existerait pas. À 400€ pourquoi pas, mais on sait très bien que le prix ne sera pas situé dans cet ordre de prix. Pour travailler en déplacement un MBA est bien plus intéressant que ça.
avatar rico75mail | 
Rien de bien intéressant. Ça me rappelle le OQO en plus grand. Design carré bien lourd. Je trouve le iPad limite parfois au niveau poids ce truc la va peser un âne mort en comparaison. C'est plutôt un hybride rentre le MBA et le iPad. Pas vraiment concurrent avec le iPad, pas vraiment concurrent au MBA. Il doit y avoir un marché de 10000/an. Comme HP à pas voulu le faire M$ s'est lancé. Ça va être une nouvelle débâcle à la Zune ou phone kids. Je me demande qu'elle va être l'autonomie du bouzin. 1h ??
avatar Rongnan | 
@loloeroket On se demande si vous prenez la peine de lire les articles avant de critiquer parfois.. Il y a une version ARM qui est aussi fine que l'iPad avec quasiment le même poids (à 28g près). iPad (Wifi only) - épaisseur : 9.4mm, poids : 652g Surface (ARM) - épaisseur : 9.3mm, poids : 680g
avatar sputnic | 
Oui, mais on t'explique sur la version arm ne servira à rien... Pas d'appli. La seule qui pourrait être intéressante car pas en concurrence avec Apple ou Androïd, c'est la version Intel qui elle pèse un âne mort. Lis les commentaire
avatar cadou | 
Les applications métro sont compatibles pour tout les windows 8 !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR