Devialet veut exporter les technologies audio de la Phantom dans tous les produits

Stéphane Moussie |

À l'avenir, il ne sera plus nécessaire de dépenser 1 690 € minimum pour goûter aux joies de la Phantom, cette enceinte connectée distribuée en exclusivité dans les Apple Store américains et bientôt européens. L'entreprise française Devialet veut exporter deux de ses technologies dans d'autres produits allant du téléphone au téléviseur, en passant par la voiture.

La Silver Phantom à 1 990 €

Sur le plan logiciel, Devialet a mis au point un algorithme nommé Speaker Active Matching (SAM) qui prend en compte le fonctionnement de chaque haut-parleur pour améliorer le rendu sonore. Pour mesurer les spécificités des haut-parleurs, l'entreprise a créé spécialement des outils exploitant des lasers, a expliqué son PDG à The Verge.

Selon lui, les appareils audio qui utilisent SAM peuvent reproduire des fréquences plus basses et réduire le bruit ambiant sans aucun changement matériel. Toujours d'après Quentin Sannié, SAM peut même être utilisé en amont par les services de musique pour optimiser le son. L'utilisateur aurait juste à indiquer quel casque ou enceinte il utilise pour que le service lui envoie le rendu sonore adapté.

L'autre technologie que Devialet veut exporter est matérielle. Il s'agit d'un système d'amplification qui combine un ampli analogique à un ampli numérique, l'intérêt étant de tirer parti des points forts de chacun. La Phantom utilise deux de ces amplis baptisés Analog Digital Hybrid (ADH). S'agissant d'une technologie matérielle, elle prendrait nécessairement plus de temps pour être intégrée. Dans le cas d'un téléviseur, cela pourrait prendre environ un an.

Pour mener à bien ses grandes ambitions — et qui sait devenir un jour le nouveau Dolby —, Devialet cherche des investisseurs américains. Les premiers accords de licence sont prévus d'ici la fin de l'année. L'entreprise ne va pas pour autant tirer un trait sur ses produits matériels. La Phantom va être rejointe par d'autres appareils servant de vitrine technologique.

avatar  Foxyflying | 

Belle entreprise, beau produit. Chapeau !

avatar  bugman | 

@Foxyflying :
Oui. Impressionné aussi par cette entreprise.

avatar  nemrod | 

@Foxyflying :
Oui mais voilà, qualité sonore de ...

avatar  XxBluepatxX | 

À Bordeaux, près de la place Gambetta, il y a un Apple Premium reseller qui commercialise ces appareils

avatar  insgardoced | 

C est le Apple français. Une grande réussite !!!
Le début d une french réussite!!

avatar  jazz678 | 

@insgardoced :
Ola ola!! Pas d'emballement....

En France ce ne sont pas les hommes ayant des idées qui manquent. Ce sont les moyens de les garder...(cf chanson des Inconnus)

avatar  Noam | 

Sinon à Paris, Centre Commercial Beaugrenelle il y a juste un magasin Devialet...

avatar  nemrod | 

@Noam :
Pas auditorium, ou un petit ...

avatar  marc_os | 

Euh... On peut pas acheter la Phantom dans leur boutique à Paris ?
L'autre jour j'y ai écouté leur ampli, et j'ai reçu une claque !
Écouté uniquement, car ça aurait été un autre type de claque au portefeuille !
Mais je tiens à dire que j'ai été parfaitement reçu alors que je cherchais seulement un renseignement et que j'avais dit au vendeur que je ne comptais pas acheter. (Ce jour là).

avatar  Jack | 

@marc_os

Les amplis Devialet sont pas mal, mais si tu cherches vraiment un tric pointu, qui ne nécessite pas en prime une carte SD de calibration spécifique à tes enceintes, essaye à l'occasion l'ampli Lyngdorf TDAI-2170. C'est moins cher, leur système de calibration de pièce RoomPerfect est ce qui se fait de mieux au monde et ça drive même des enceintes full size de ses 2x80w.

Magique, juste magique. Et tout ça pour la moitié du prix. Pour audiophiles avertis mais pas abrutis.

avatar  nemrod | 

@blackops :
Oui, suivie Qu'un morceau de Moriarty les a fait grésiller chez Elecson.

avatar  nemrod | 

@marc_os :
Un double mon a 25 K€ se prend une claque avec un E600 de chez Accuphase, faut parler de ce que tu sais l'ami ...

avatar  captainBDO | 

@Nemrod : Il y a un moment où tu fermes ta gu**** ???
A chaque fois que tu postes une réponse, c'est une critique.
Tu veux une corde ??

avatar  umrk | 

Le constructeur Français Lavardin vend des amplis avec une technologie tout à fait particulière , pour audiophiles avertis. Hélas très petites séries .....

avatar  umrk | 

La technologie Lavardin permet d obtenir le son chaud d un ampli à tubes avec des transistors

(NB : Lavardin est également le nom d'un village adorable)

avatar  Yves SG | 

Une sorte de dxo du son ?

avatar  marc_os | 

@Yves SG :
Oui !

avatar  themasck | 

le son est de bonne qualité mais a 1700€ pour 350 Watts et seulement 99Db le rendement est vraiment faible . je reste avec mon NuForce , ses25 Watts en mes JMlab pour 102Db

avatar  Crist'o | 

Heureux propriétaire d'un ampli Devialet D400 [= 2 x D200 en dual mono], je confirme que la combinaison d'amplification hybride classe A adossée à classe D (aka ADH) donne de sacrés très bons résultats. Leur "soft" (DSP) s'améliore à chaque version et la dernière en date (V9) tend désormais vers un son que je qualifierais de "analogique ayant tiré le meilleur parti du numérique hi-res". Ajouter à cela, transparence et absence de coloration, maintien absolu des basses, articulations au couteau, absence de distorsion et de trainage et... une vivacité sans faille. Bref, ça pulse et ça sonne... juste.

Mise en œuvre difficile ? Je dirais... délicate. Certains mariages sont plus réussis que d'autres, où l'on peut passer de "quelconque" à "fusionnel".

SAM ? Nettement amélioré depuis les 1ères versions qui faisaient un peu trop "boum boum" mais j'en raffole pas. Dépend des musiques et de la qualité des mixages. 80% de mes écoutes se font au naturel hors SAM et les 20% en SAM sont un vrai régal.

Cher ? Oui mais... pour le prix > ampli classes A+D, DAC (tous formats PCM + DSD), entrées numériques tous types (XLR... à... USB) et analogique (phono), sorties casque et enceintes, interfaces Ethernet et WiFi. Bref, on lui ajoute juste 1 source (transport CD, lecteur réseau, Mac ou streaming internet) + 1 (bonne) paire d'enceintes et... la musique est là, en qualité audiophile.

Phantom ? Bof bof ! Où plutôt Boum boum... Si si !

My 2 cents!

avatar  Ken-de-barbie | 

j'ai aussi un Expert 120 couplé avec des bonne enceinte, j'en suis plus que satisfait ... Je n'ai encore pas pu ecouter le Phantom je peux donc pas me prononcer.

Cette entreprise partie de rien a fait un travail fabuleux, comme trop peu d'entreprise savent le faire.

avatar  EricdeB | 

Ça sent bien trop le marketing associé au design esbroufe. Et aux prix volontairement surgonflés pour terminer le concept piqué à Apple.
Ça saute aux yeux même.

avatar  lauthir | 

Le son est correct mais on est encore très loin des vraies colonnes utilisées dans le monde audiophile et des basses d'un caisson Velodyne.

avatar  ovea | 

Y'a l'idée d'une excellence pour pas avoir écouté, ou seulement les commentaires … mais un déplacement à la vitesse du son paraît nécessaire, pour qu'un packaging et une logistique, à la limite de l'audible pour l'instant, en fasse une grande marque plus qu'abordable à l'oreille profane, sans trop renier la qualité du concept, tant à ce prix, cela reste quand même une retenue suffisante pour rester à jamais confidentiel IRCAM

avatar  r e m y | 

Et toujours pas compatible AirPlay....

avatar  vicento | 

@r e m y :
Les Devialets sont compatibles AirPlay depuis le début non ?

avatar  tchit | 

Dommage que leurs enceintes Phantom délivrent un son aussi moyen pour ce prix.

CONNEXION UTILISATEUR