Le Magic Keyboard pour iPad a belle allure aux rayons X

Florian Innocente |

Le Magic Keyboard des iPad Pro est passé aux rayons x de Creative Electron et iFixit en a commenté l'image avant de pouvoir le démonter complètement. Déjà on peut reconnaître que l'intérieur de l'accessoire ainsi mis à nu (en version 11"), a de l'allure et qu'il dévoile une belle complexité. Un œil distrait pourrait croire qu'on lui montre un portable classique.

De part et d'autre du trackpad, les deux grosses formes noires sont des plaques de métal. iFixit suppose qu'elles ont comme rôle de rigidifier cette partie et de prévenir toute déformation(peut-être aussi qu'elles contribuent à la stabilité).

Dans le trackpad, les différents boutons visibles sont là pour l'effet de clic — uniforme partout sur la zone. Chose que le trackpad "haptique" des MacBook Pro/Air parvient, lui, à restituer sans ces éléments. Mais il est moins tenu par la nécessité de finesse.

Un zoom sur la charnière révèle les systèmes de ressort et un curieux chemin emprunté par les trois câbles (l'un est beaucoup plus fin que les autres) qui relient le Smart Connector au clavier. Une route très sinueuse dont iFixit pense qu'elle est conçue pour donner un peu de souplesse à ces câbles, plutôt qu'il soient tendus et risquent d'être malmenés par les actions d'ouverture et fermeture de l'accessoire.

Enfin, on remarquera le nombre de petits aimants et leur répartition aux endroits stratégiques du support, de façon à assurer une parfaite tenue et fixation de l'iPad (lire aussi Test du Magic Keyboard pour iPad Pro). Comme on l'avait vérifié dans ce test, ça tient bien et fort.


avatar xandros | 

Comment se fait-il que l’emplacement pour l’appareil photo est à droite alors qu’il est gauche sur les iPad ?

avatar jazz678 | 

@xandros

Radiographie de dos?
Non?

avatar xandros | 

@jazz678

Oui sûrement

avatar bl@ck warrior_69 | 

Le capteur photo est en haut à droite si tu prends ton iPad en mode paysage.

avatar Jeckill13 | 

@bl@ck warrior_69

Non, avec l’écran face à toi, il est en haut à gauche ou en bas à droite en fonction de l’orientation, sauf si tu regarde l’iPad de dos.

avatar Marcos Ickx | 

Image inversée. Ça se voit aussi par le connecteur USB-C qui est à la gauche du Magic Keyboard lorsqu’on le regarde d’en face, alors qu’il est clairement à droite ici sur l’image.

Par contre, pourquoi seulement 2 fils vers le smart connector alors que celui-ci a bien 3 contacts ?

Là, j’ai du mal à comprendre.

[Edit: Oops.Autant pour moi, il y en a bien trois, celui du haut est à peine visible. Faudrait que l’auteur de l’article corrige le texte.]
[[Edit 2: faut que ifixit corrige également son texte puisque ifixit parle aussi de 2 câbles alors qu’il y en a bien trois si l’on regarde de près l’image en haute résolution.]]

avatar marenostrum | 

c'est la masse ou la terre le troisième. connecteur relié juste avec le châssis.

avatar Phiphi | 

@Florian

(peut-être aussi qu'elles contribuent à la stabilité)

Ben non pas peut-être ! Forcément !!! Simple physique 🤷‍♂️

avatar Hideyasu | 

@Phiphi

Sûrement du lest pour éviter la bascule 😬

avatar 8enoit | 

@Phiphi

Le besoin d’un contrepoids semble évident. Et lorsqu’ils parviendront à alléger l’iPad il suffira aux concepteurs du clavier d’alléger proportionnellement ces deux poids. Avec un double effet positif sur le poids de l’ensemble.

avatar Phiphi | 

@8enoit

De toute façon, qu’elles soient là pour ça ou pour une autre raison, elles contribuent, c’est comme ça !

avatar Biking Dutch Man | 

@8enoit

D’un point de vue du design, avoir la batterie dans la partie supérieure est une vraie limitation. Un MacBook Air avec une charnière à 360 degrés et un pen serait tellement plus pratique. Le seul avantage que je vois d’avoir 2 devices, ces temps-ci en particulier, est de pouvoir délocaliser toute la partie vidéo call sur iPad (softwares mieux optimisés) et de garder mon MacBook Air pour prendre les notes et consulter des documents.

avatar patounemedia | 

A l’usage et reçu aujourd’hui, je suis conquis comme rarement et ce malgré le prix.

Par contre la batterie de l’iPad.... y a un problème avec cet accessoire... même sans rétro du clavier 😳

avatar Darkgam3rz | 

@patounemedia

Bonjour

C’est à dire l’autonomie n’est pas correcte ?

avatar patounemedia | 

@Darkgam3rz

Non la batterie se vide comme jamais.

Utilisé ce jour sans le fermer, donc en lecture, écriture et web, et je n’avais d’yeux que sur la batterie qui fondait très très vite pat rapport à un autre jour avec l’autre clavier Apple

avatar Darkgam3rz | 

@patounemedia

Ah mince 😱 peut être qu’avec une mise à jour ça pourrait s’améliorer ? Ça m’embête je voulais prendre ce combo

avatar patounemedia | 

@Darkgam3rz

Le problème est connu, sera réglé par mise à jour je pense

avatar fredsoo | 

Pour un produit nomade, ça craint...

avatar rolmeyer | 

@patounemedia

Je me demande s’il n’y a pas un bug...j’ai découvert de mon iPad pro ne s’éteint pas si on referme le clavier (vu dans le noir car clavier éclairé même fermé.
Reproductible.
Config iPad pro 12,9 2018 avec Smartmagickeyboard.
Du coup ça vide la batterie

avatar jazz678 | 

@rolmeyer

Regarde si « verrouiller/déverrouiller » n’est pas désactivé dans « luminosité/affichage » dans « réglages »

(Ou « lever pour activer »)

avatar rolmeyer | 

@jazz678

Ah ben tu penses c’est le premier truc que j’ai regardé. J’ai redémarré pareil.
Donc je l’ai enlevé et remis plusieurs fois sur le clavier et je l’ai éteint complètement la nuit.
Hier problème parti. Est ce l’extinction complète et le fait de l’avoir remis et enlevé plusieurs fois, je sais pas.
En tout cas parti, je vais surveiller, la prochaine fois que le mets en veille en refermant le clavier.

avatar TiTwo102 | 

J’ai toujours cru (à tord vu le nombre d’accessoires les utilisant) que les aimants n'étaient pas bon pour les appareils informatiques.
C’est partiellement vrai ? Totalement faux ? Uniquement si l’aimant est ultra puissant ? Sur certains composants en particulier ?

avatar pacolapo | 

Micros et haut parleurs, après y a peut-être moyen de les protéger/ isoler un minimum, mais ils ne doivent pas rentrer un contact

avatar pim | 

@TiTwo102

C'est le principe de la magie noire : il faut connaître les mauvais sorts, sinon les bons ne fonctionnent pas !

;-)

Plus sérieusement, je pense qu'ils sont positionnés de façon à ne pas interférer avec les autres éléments.

Seule chose qui me tracasse : j'espère qu'il ne s'agit pas d'aimants Alnico (= aimants Aluminium Nickel Cobalt), car ils se désaimantent assez facilement, par exemple, à proximité d'un autre aimant. Ils existent des aimants réellement permanents (qui ne perdent qu'1 % de leur aimantation tous les 10 ans), mais ils sont plus chers et plus lourds !

avatar Lightman | 

@TiTwo102

Les aimants sont très mauvais pour les éléments de stockage magnétiques (mini cassettes, disquettes, disques durs à plateaux) car ça efface les données. Ils doivent en être assez éloignés.
C'est moins vrai maintenant car ces éléments moins présents.

avatar Nitneuqq | 

Je l’utilise pour mes études depuis day-1, et j’en suis plus que satisfait ! Comme dit au dessus par contre, il y a un problème avec la batterie...

avatar Lecorbubu | 

Ce type d’image montre que Apple reste très bon dans le design intérieur de ses machines et du soin apporté dans l’agencement des composants et des différents éléments les composant.

Au delà du design extérieur c’est aussi pour cela que j’admire le travail investi dans leurs différents produits, on sent qu’il y a une recherche à ce que l’intérieur fasse lui aussi l’objet de la plus grande attention, même si peu nombreux seront celles et ceux qui en apercevront les entrailles. C’était une idée chère à Steve Jobs et force est de constater que cette recherche continue d’animer les designers et ingénieurs de la marque.

Apple continue de se démarquer sur ce terrain assez nettement vis à vis de la concurrence et je pense qu’on ne le souligne que trop peu, car ceci fait partie de la qualité intrinsèque de ces objets.

__

Bon sinon, heureux possesseur du Magic Keyboard 12,9’’ j’en suis tout bonnement ravi. Peut-être lui manquerait il un peu de souplesse pour se retourner complètement et utiliser l’iPad toujours protégé ou en mode incliné comme avec les Smart Cover ou plus simplement pour proposer un angle de vision à peine plus important j’en conviens.

Cela étant je suis très convaincu de l’approche entreprise par Apple et sa gamme iPad, l’intégration logiciel de cet accessoire à l’OS est exemplaire, on est devant l’illustration du « it just work » des plus probante.
A peine déballé on y fixe son iPad, le clavier et Trackpad fonctionnent sans aucun pré requis et, cerise sur le gâteau : on retrouve instantanément ses repères et réflexes issus du monde macOS avec en sus l’intégration d’un panel de nouvelle interactions/gestures fluidifiant encore plus la navigation dans le système. Je n’aurai jamais pensé que des interactions au curseur sur iOS pourrait être souhaitée et espérée sur Mac et j’avoue être étonné qu’on n’en parle pas davantage.
Apple améliore et dope ce qu’on connaissait sur macOS avec l’appel du dock en glissant le curseur vers le bas de l’écran : désormais en prolongeant ce geste on retourne à l’écran d’accueil. Ce principe appliqué à d’autres zones de l’écran permet aussi bien d’afficher les notifications, le centre de contrôle, une fenêtre slide over. Dès qu’on a pris en main ces nouveaux comportements on se prend à naviguer dans iPad OS à toute allure se demandant pourquoi diable ceci n’est pas appliqué au Mac.

Ceci n’est pas évidemment pas l’apanage du Magic Keyboard mais il donne une cohérence et une certaine logique à ces nouveaux éléments logiciels au travers d’un produit on ne peut plus élégant.

Outre le Smart Keyboard j’en étais resté aux claviers des MacBook Pro retina 2012, c’est donc avec le plus grand plaisir que je découvre aussi le nouveau mécanisme ciseau d’Apple. Là encore je suis conquis par la précision et la sensation de frappe. Le trackpad quant à lui n’est certes pas au niveau de ce que l’on a sur les MacBook mais il s’en sort en tout bien tout honneur. Ce combo permet de rendre à l’iPad un certain nombre de tâches et d’usage qui lui étaient pénible autre fois, conférant à cet appareil encore plus de polyvalence.

Craig Federighi avait déjà communiqué sur le travail effectué sur l’amélioration des affichages externes sur iOS/iPadOS sans pour autant donner davantage d’informations. L’intégration du curseur t’elle qu’elle a été faite démontre que Apple continue de prendre son temps lorsqu’il s’agit d’implémenter certaines fonctions significatives à ces systèmes. Les résultats ici sont plus qu’encourageants je trouve et personnellement avec tout ça j’ai hâte de voir ce qu’ils vont présenter pour iPadOS 14.

avatar BingoBob | 

@Lecorbubu

Merci pour ce retour !

avatar DamienLT | 

@Lecorbubu

Merci c’est agréable de vous lire et d’avoir votre avis détaillé 🙏🏼

avatar iPop | 

@Lecorbubu

Je pense qu’à ce niveau de commentaire, tu peux écrire un article. 👍

avatar 0MiguelAnge0 | 

Les 2 plaques de metal assez éloignées de l’axe de rotation sont lzà uniquement pour assurer que le centre de gravité du bidule avec l’iPad sera toujours du côté du clavier.

Sur la version 12.9’, elles devraient être plus grandes.

CONNEXION UTILISATEUR