Microsoft testerait des licences gratuites pour Windows Phone

Florian Innocente |

Microsoft livre gratuitement son Windows Phone à deux fabricants en Inde, a appris The Times of India. C'est a priori la première fois que Microsoft ne fait plus payer à un partenaire la licence associée à son OS mobile afin de pousser à son installation.

D'après de multiples contacts du site, les fabricants Lava Mobiles et Karbonn Mobiles étaient en négociations depuis l'année dernière, mais le retrait des coûts de licence a débloqué la situation et des Windows Phone abordables sous ces deux marques sont attendus dans les prochains mois. Ce dernier point avait été rendu publique lors du récent Mobile World Congress de Barcelone.

Jusqu'à présent, Karbonn et Lava étaient spécialisés dans les terminaux et tablettes Android. Ils figurent parmi les neuf nouveaux partenaires en Asie et en Inde annoncés le 23 février (avec Foxconn, Gionee, LG, Lenovo, Longcheer, ZTE et JSR).

Microsoft n'avait pas précisé à cette époque s'il avait consenti des efforts sur ses licences. Officiellement chez l'éditeur il n'y a pas de changement de politique et celui-ci n'a ni démenti ni confirmé ces informations. On ne sait donc pas si le cas de ces deux fabricants relève d'une exception, par exemple liée à leur marché.

L'une des sources interrogées explique toutefois qu'il s'agit d'une expérimentation conduite entre son groupe et Microsoft. L'absence de coûts sur les licences rendant plus aisé un test de la popularité de ces terminaux auprès des clients plus habitués à Android.

Ces confidences vont dans le sens de rumeurs qui remontent à décembre 2013, elles évoquaient des réflexions autour de la suppression de ces licences afin de mieux affronter la profusion de terminaux sous Android. Microsoft faisait toujours face à un déficit de partenaires prêts à mouiller leur chemise pour vendre des Windows Phone. Nokia étant le seul à véritablement soutenir son OS aux côtés d'une présence plus symbolique de Samsung, HTC et Huawei.

[via The Verge]

Sur le même sujet :
- Microsoft réfléchirait à supprimer les licences de ses OS mobiles


avatar jarno24 | 
Sa licence ne lui sert à rien s'il n'y a pas une base d'utilisateurs suffisante. Mieux pour Microsoft utiliser sa rente pour imposer son système que de le voir disparaître.

CONNEXION UTILISATEUR