Freedom 251 : le smartphone indien à 3 euros ressemble à une arnaque

Mickaël Bazoge |

Le Freedom 251 a beaucoup fait parler cette semaine, et pour cause : ce smartphone indien coûte 251 roupies, soit environ… 3,3 €. Un prix ridicule quand on le compare à celui de l’iPhone 4s, qu’Apple vendait encore récemment 12 000 roupies, soit l’équivalent de 156 € (lire : Apple a cessé la vente en Inde de l'increvable iPhone 4s).

Oui mais voilà, il y a de quoi sérieusement douter de la fiabilité de l’entreprise qui se cache derrière ce produit. Ringing Bells a tout d’abord modifié les visuels de l’appareil de son site web. Auparavant, le Freedom 251 ressemblait à un smartphone haut de gamme, avec des bordures très fines et trois boutons tactiles sous l’écran. Depuis, toutes ces illustrations ont été remplacées par les « vrais » visuels de l’appareil :

Avant… après — Cliquer pour agrandir

Exit les bordures fines et les trois boutons : le design est désormais beaucoup plus proche d’un iPhone 4… jusqu’aux icônes qui pompent sans vergogne sur celles d’iOS. L’appareil fonctionne sous Android 5.1.

Cliquer pour agrandir

Plus troublant encore : Ringing Bells a envoyé des exemplaires de test à une poignée de journalistes, non sans avoir passé un coup de blanco sur la marque au-dessus de l’écran. Et pour cause : en grattant un peu, on y découvre le nom d’Adcom, une entreprise chinoise. Le rebadging de produits chinois est une pratique courante (en France, Wiko en est adepte par exemple), mais elle met à mal la promesse du « made in India » de Ringing Bells.

Cliquer pour agrandir

Le modèle en question est sans doute l’Adcom Ikon 4, dont le prix est de 3 699 roupies (48 € environ), soit 14 fois plus cher que le Freedom 251. Dans ces conditions, on peut se demander comment Ringing Bells peut proposer un tel prix d’attaque — à moins que cette société refourgue des produits « tombés du camion »… Du côté d’Adcom, on ignore tout de l’histoire, mais une enquête a été lancée. Ringing Bells tient à préciser que les modèles de test ne sont que des « aperçus » du produit final. Ça commence mal…

Mise à jour — Le Freedom 251 est subventionné par le gouvernement, comme plusieurs d’entre-vous l’avez fait remarquer (merci). Ce dernier a-t-il vraiment signé pour financer un rebadging de smartphone fabriqué en Chine alors que Ringing Bells promet une fabrication en Inde ?

avatar Androshit | 

C'était tellement prévisible...

avatar malcolmZ07 | 

Pas étonnant j'ai encore reçu le coup de fil d'un scamer indien...

avatar Nesus | 

Ils ont vraiment cru que le blanco tiendrait ?

avatar Landric | 

Mais c'est quoi ce ce délire! :O
Ils ont complètement craqué! Comment on peut se lancer dans un tel marché en se foutant autant la gueule du monde! Du grand n'importe quoi... J'espère qu'ils vont couler...

avatar iAnn | 

Se foutre de la gueule du monde... à 3,3€ ? même s'il ne tient que 6 mois, pour ceux qui n'ont pas les moyens, ce n'est peut-être pas se moquer d'eux...

Pour la planète, c'est une autre histoire si sa durée de vie est très courte... mais peu performant ne veut peut-être pas dire forcément cela !

avatar ecosmeri | 

@iAnn :
Tu as raison, attention de tout de meme a voir ce que represente ces 250 roupies pour un indien. Car si cela represente 2 mois de salaire indien...

avatar Paquito06 | 

@ecosmeri :
Rs 251 ca represente pas grand chose... Un salaire indien moyen c'est Rs 10,000, (150€).
Avec Rs 251 tu te fais un mc do ou un starbucks, ou 2-3 courses en Uber. Tu te fais 2 cine ou tu t'achetes 2 bieres locales. Donc un telephone a ce prix la, ahah. Oui y a forcement une subvention pour un resultat assez mediocre.

avatar Mr. THZ | 

Le coup du blanco m'a tué.

avatar Bigdidou | 

"Dans ces conditions, on peut se demander comment Ringing Bells peut proposer un tel prix d’attaque"

La réponse est dans la plupart des articles de presse que j'ai lus à ce propos : il semble largement financé par le gouvernement, qui prend en charge la majeure partie de son prix de revient"...

"à moins que cette société refourgue des produits « tombés du camion »"

Un peu minable, comme réflexion. Surtout que je ne peux pas croire que cette histoire de subvention vous ait échappé, c'est absolument partout.

avatar mac_adam | 

Curieux que cette information principale ait été éclipsée : c'est en effet l'Etat indien qui va payer.

avatar Paquito06 | 

Le made in india cheap est pire que le made in china cheap. Et des Indiens qui sous traitent avec des chinois, ahah voila le resultat...!

avatar lll | 

Certes, mais les techniciens indiens sont loin d'être des arnaques. Pour le coup, c'est raté, mais à l'avenir, qui sait !

avatar ofaysse | 

y a un seul truc en inde qui est loin d'être une arnaque la nourriture. j'aime beaucoup.

avatar le ratiocineur masqué | 

Ils auraient du "peindre" toute la façade blanche au blanco, comme ça le journaliste n'aurait pas eu la curiosité d'aller gratter juste au dessus de l'écran ;-)
Remarque, rendu là, ils ont qu'à faire un partenariat avec une entreprise portugaise et construire leur téléphone en ciment et en enduit puis le chargeur c'est une truelle.

avatar philiipe | 

@le ratiocineur masqué :
Tu connais le prix du ciment ?
Remarque imbécile.

avatar florian1003 | 

Vive la planète en effet ...

avatar philiipe | 

Pour ceux qui connaissent l'Inde, rien d'étonnant. C'est le pays de la débrouillardise...
Et ils s'attachent peu à des questions de copyright...
Le prix de vente semble en effet suspect si l'on considère les seuls composants de base d'un téléphone non tactile et le coût de distribution...

avatar iPop | 

Moi c'est pas prix qui est inquiétant mais la contrefaçon d'un iPhone 4s

avatar iAnn | 

Ces contrefaçons existent en chine depuis... la sortie du 4 ;-)
Et rassures-toi, on en a à peine pour son argent.

La même qualité que le 4S à ce prix, serait effectivement inquiétant ;-)

avatar RaidenCube | 

Comme dirait mon collègue indien du bureau (avec l'accent très prononcé): "this is bloody scoundrel!!"

avatar goretexman | 

Subventionné par l'état, ça cache de grosses magouilles à mon avis.

avatar Loustik | 

Le coup du Blanco m'a fait rire aux éclats.
Un grand fourrage de gueule leur pub promotionnel.
Ça commence bien.

avatar bob96 | 

Au contraire de l’article, je pense que c’est tout à fait possible, LG n’a-t-il pas sorti le Smartphone « LG Lucky» vendu 10$ pour des spécifications techniques semblables au Freedom 251…
vu le nombre d’applications préchargées (Mad In India), la boîte doit se rémunérer là-dessus, donc rien qui puisse faire penser à une arnaque. Facebook, ne voulait-il pas proposer l’internet Gratuit et illimité en Inde, et ce (rémunéré) via la liste restreinte des sites consultables.

CONNEXION UTILISATEUR