Instagram : un outil officiel pour récupérer les données de son compte

Mickaël Bazoge |

Instagram va finalement proposer une fonction qui permettra aux utilisateurs de récupérer facilement leurs images, leurs vidéos et leurs messages. Cet outil de portabilité des données existe déjà chez la maison-mère Facebook, mais le service de partage de photos s'était jusqu'à présent tenu à l'écart de cette option. Comme l'explique TechCrunch, cela facilitera le switch avec armes et bagages chez un concurrent.

Mais Instagram agit ici sans doute moins par gaieté de cœur que par obligation : à partir du 25 mai, entre en vigueur en Europe le RGPD, une nouvelle réglementation visant à améliorer la gestion et le contrôle des données personnelles.

Un enjeu devenu brûlant depuis l'affaire Cambridge Analytica : durant ses auditions devant le Congrès américains, Mark Zuckerberg a d'ailleurs dit à deux reprises qu'il entendait non seulement respecter ces dispositifs sur le vieux continent (il n'a pas le choix), mais aussi les étendre au reste du monde.

Apple a montré plus d'enthousiasme pour le règlement général sur la protection des données : il sera ainsi possible de récupérer, de gérer plus facilement et de supprimer les données de son identifiant Apple. Par ailleurs, le constructeur va également aider les développeurs à respecter le RGPD.

Pour en revenir à Instagram, cette option de récupération est une bonne nouvelle pour les utilisateurs bien sûr, même si on ne sait pas encore si elle recouvrira aussi les abonnements et la liste de ses abonnés, les commentaires, les Likes, les Stories et autres contenus partagés sur le réseau. Il est aussi impossible de savoir si les photos et les vidéos que l'on récupérera seront compressées ou livrées sous leur format d'origine.

Il existe des clients macOS qui savent télécharger le contenu d'un compte Instagram (Save from web, 4K Stogram, InstaBro… des apps freemium ou payantes, souvent), mais un outil officiel, complet, sécurisé et sans doute gratuit, sera de nature à rassurer les plus anxieux.

Tags
avatar sangoke | 

Les exporter c’est une chose, c’était d’ailleurs faisable sur Facebook depuis très très longtemps, ce qui est important c’est qu’on puisse les faire supprimer de l’ensemble de leurs serveurs le jour où l’on veut fermer son compte et là c’est une autre paire de manche... et le RGPD y oblige également pourtant

avatar e2x | 

hé bien, comme quoi c’était pas si difficile ! pshh 😑

avatar Kriskool | 

Perso j’aimerais pouvoir aussi supprimer les données de mes comptes FB et INSTA si besoin... mais est ce possible ? Sur FB on peut mais 1 par 1...

avatar fte | 

@Kriskool

Tu es sûr que ça supprime et ne cache pas simplement ? Tu penses que FB nous laisse effacer son fond de commerce ?

avatar Kriskool | 

@fte
J’en sais rien en fait .. il quasiment impossible de disparaître de Facebook. En plus je fais partie de groupes professionnels dessus donc très difficile de s’en détacher. En revanche je voudrais effacer certaines données et photos personnelles..

avatar EBLIS | 

Il n'y a pas une procédure par courrier pour leur demander de tout effacer ? Il me semblait avoir vu cela.

avatar ibins | 

c’est quoi cette image dans l’article ?
Quelle idée de montrer une serrure (du cadenas) avec une clé parfaitement incompatible !?

avatar Bruno de Malaisie | 

Je crois me souvenir que FB garde les données 18 mois après fermeture du compte.

CONNEXION UTILISATEUR