Molotov trop cher pour les chaînes de TV, qui repartent de zéro avec Salto

Stéphane Moussie |

TF1, M6 et France Télévisions ont surpris à double titre en annonçant la semaine dernière la création d’un service, baptisé Salto, qui permettra de voir tous leurs programmes en direct et en replay. Les groupes audiovisuels ont étonné parce qu’ils ont réussi à s’entendre sur un projet commun, ce qui n’est pas fréquent, et parce qu’un tel service existe déjà. On parle bien sûr de Molotov.

Les chaînes de TV n’ont pas oublié cette plateforme avant de se lancer. Selon Libération, elles ont envisagé d'acquérir Molotov, mais le prix demandé par ses propriétaires, 100 millions d’euros, a été jugé trop élevé. « Ce n’est pas possible à ce prix-là. C’est déraisonnable, ils ne gagnent pas un euro », a déclaré sous couvert d’anonymat un dirigeant d’un groupe audiovisuel au journal.

100 millions d’euros, une somme qu’un des cofondateurs de Molotov a refusé de commenter, c’est plus de deux fois l’investissement total des chaînes dans Salto (45 millions d’euros). Mais Salto devra partir de zéro, là où Molotov revendique 5,5 millions d’utilisateurs, dont la moitié « qui l’utilise régulièrement tous les mois », selon la plateforme.

Pour se différencier, mais aussi pour convaincre les utilisateurs de donner leur numéro de carte bancaire, puisque le service sera payant, Salto proposera des « programmes inédits », des « avant-premières » et des « services enrichis ». Son ouverture n'est pas prévue avant la fin de l'année, au mieux.

Il faudra aussi voir si les chaînes ne mettent pas de nouveaux bâtons dans les roues de Molotov. Depuis le lancement du service en 2016, TF1 et M6 ont peu à peu limité les fonctionnalités disponibles. Il n’est plus possible de revenir au début d’un programme sur TF1, et on ne peut carrément plus enregistrer les émissions de M6.

Molotov, qui aura donc comme concurrents ses principaux partenaires, a annoncé aujourd’hui l’enrichissement de son catalogue avec les fonds de l’Institut national de l’audiovisuel. L'accord va « permettre aux utilisateurs de visionner des sujets INA en rapport avec les programmes qu’ils consultent, compléter les biographies des personnalités qu’ils suivent sur Molotov, etc. »

avatar Jippi | 

Avec toutes les limitations des chaines, on va vite revenir à la "Tv de papa" en regardant en direct, ou en enregistrant les programmes sur notre box !

avatar Tomtomrider | 

@Jippi

Jusqu’à ce que l’enregistrement sur les box soient bloqués!
On va surtout tous finir sur des plateformes alternatives et se passer des services des chaînes ancestrales

avatar Jippi | 

@Tomtomrider

Dans ce cas, je ressortirai mon enregistreur numérique, ou mon VHS ;-)

avatar romainB84 | 

@tomtomrider
Depuis que je me suis mis à netflix (l’année dernière) je me suis rendu compte que je ne vais presque plus du tout sur la TV (surtout que netflix propose maintenant dès reportage et autre émission « vidage de tête » 😉
Mais au moins y’a plus de pub, c’est totalement à la demande et le contenu est beaucoup plus riche

avatar C1rc3@0rc | 

romainB84
Je crois que tu as lu les 2 informations signifiantes de la news et surtout que tu as compris ces infos:
- les operateurs TV se sont entendus!!!!!
- ils n'ont pas voulu racheter le gouffre qu'est Molotov

Donc ils sont desesperes (assez pour s'entendre!) mais pas encore assez pour gaspiller leurs milliards dans l'acquisition d'un gouffre financier et commercial.

Reste que cette news montre aussi une chose: les populations precaires - financierement ou technologiquement - vont pâtir encore plus de la degradation du niveau de l'offre de telecom hertzien et du desengagement de l'Etat. Autrement dit, les plus pauvres et les retraités vont etre exposés a des programmes de plus en plus debiles et fragmentés enrobant des monceaux de publicités de plus en plus debiles et tapant dans tous les secteurs... un paradoxe et une connerie qui n'a pas de limite donc.

Ceci dit il est intéressant d'avoir une confirmation de plus que Molotov est un gouffre qui ne rapporte pas un radis. Reste a savoir ou ils trouvent l'argent pour fonctionner et payer leurs gros salaires...

avatar Dazoudaz | 

@Jippi

Perso, j’ai pris l’offre avec le nouveau décodeur Canal par satellite et là c’est de la vrai TV.
Enregistrement et téléchargement de tous les programmes même en 4K, très loin des Molotov et compagnie...

avatar marc_os | 

@ Dazoudaz
Evidemment, si tu compares une solution payante à une solution gratuite, pas étonnant que celle qui est payante offre plus de fonctions ! (Enfin théoriquement car avec eux, on ne sait jamais.)

avatar Minileul | 

Oui ou en téléchargeant les programme sans les pubs sur internet. Ils ont tout à perdre à ne pas laisser les gens enregistrer leur programme sur Molotov

avatar victor03 | 

A dire vrais les chaînes classiques TF1 f2 etc... avec leur programmation un peu désuète je m’en moque un peu pour pas dire beaucoup. Netflix les a avantageusement remplacées. La tv broadcast ça fait quand même très vingtième siècle.

avatar reborn | 

@victor03

C’est vrai que les après midi de France 2 font vraiment envie.. 🤮🤮

avatar rua negundo | 

@victor03

Je trouve que la télé classique et Netflix ne sont pas substituables. Il y a plein d’autres choses à la télé que des séries et des films.

Pour moi, dire que l’on a plus besoin de télé car il y a Netflix c’est comme dire « je n’ai plus besoin de France Info (radio) puisqu’il y a Apple Music »

avatar C1rc3@0rc | 

rua negundo
«Je trouve que la télé classique et Netflix ne sont pas substituables. Il y a plein d’autres choses à la télé que des séries et des films.»

des pub, du tele-achat, des tele-realités scenarisés et des jeux cons avec des beauf et cruches court-vetues?

La TV est un media de diffusion de 3 categories de contenus:
- divertissement
- information
- éducation

L'information et l'education... ça fait bien longtemps qu'elles sont exclues de la TV et le divertissement sur le broadcast c'est de plus en plus bas de gamme, réchauffé, pathetique et lamentable.

Pour trouver du documentaire ou meme du contenu educatif il faut aller le chercher sur Internet...
L'information, la vraie, n'existe plus sur la TV depuis... en fait a-t-elle jamais existé?
C'est un show de 30 min deux fois par jours - ou un flux ininterrompu de vomis lénifiant- ou les milliardaires detenteurs des groupes TV font passer les messages qui leurs sont favorables et ou les états arrivent a balancer de la propagande dans le meilleur des cas.

La TV est en train de mourir est c'est plutôt une bonne chose vu ce que c’était. Reste plus qu'a esperer que les couts d'acces a Internet finissent pas tendre vers 0, parce que pour le moment c'est la pire des fracture sociale... on en est presque revenu au temps de l’illettrisme et d'avant l'imprimerie en terme d'acces a l'information...

avatar Hasgarn | 

@C1rc3@0rc

J’applaudis des 2 mains et des 2 pieds.
Tellement d’accord !

avatar C1rc3@0rc | 

@Hasgarn

Moais, il y a quelques jours j'ai lu dans une news de Google News, classée dans la categorie culture que les Guignols de l'Info allaient disparaître mais que heureusement il restait Hannouna et Patrick Sebastien... je sais toujours pas si c'etait du sarcasme, du cynisme, mais rien que le fait que ce soit classé dans la categorie culture c'est effrayant.

avatar rua negundo | 

@C1rc3@0rc

Woaw ! Qu’elle accumulation caricaturale de clichés !

Tu ne fais pas les choses à moitié.

Bon, au moins je suis fixé. Derrière tes très longs messages il n’y a en fait que du troll. Plus la peine de les lire.

avatar C1rc3@0rc | 

@ rua negundo

«Woaw ! Qu’elle accumulation caricaturale de clichés !»

Si tu as des arguments qui tiennent un peu pour justifier ton affirmation aussi floue qu'arbitraire a laquelle repond mon commentaire, je serai ravi de la lire:
«Je trouve que la télé classique et Netflix ne sont pas substituables. Il y a plein d’autres choses à la télé que des séries et des films.»
donc quelles sont ces autres choses, hum?

«Bon, au moins je suis fixé. Derrière tes très longs messages il n’y a en fait que du troll. Plus la peine de les lire.»
Ah, parce que tu lisais mes long commentaires (moins de 2000 caracteres de toutes façon)?

avatar rua negundo | 

@C1rc3@0rc

Je ne suis pas critique d’art.

Je ne suis pas là pour émettre des jugements de valeur.

Je n’ai pas non plus de temps à consacrer à un débat pour ou contre la télévision, ce n’est pas le lieu.

Je maintiens que Netflix et télévision ne sont pas substituables. La télévision propose quantité de programmes autres que le cinéma et la fiction : information, reportages, magazines en tous genres, humour, musique, jeux, débats, ... Je ne cite pas les documentaires car il y en a aussi sur Netflix.

avatar LoossSS | 

@C1rc3@0rc

Tout le monde n'est pas comme toi, rivé sur TF1...

Comme le dit @rua negundo, ton commentaire à rallonge est, comme très souvent, un ramassis de troll et de clichés.

Hors sujet : sans oublier le fait que tu te places dans tous les articles en réponse au premier commentaire pour être sûr de bien être lu
Hors sujet 2 : @macg @igen => à quand un système de commentaire avec des plus et des moins pour voir en premier ce qui est intéressant selon la majorité des lecteurs ? Pitié...

avatar Laurent S from Nancy | 

Allez moi je vais taper dans le cliché inverse. Depuis que j'ai installé Molotov, j'ai redécouvert la télé, et je me suis surpris à bookmarker des dizaines d'heures de reportages, films et même séries. Il y a bien d'autres choses sur la petite trentaine de chaînes que compte la TNT que le combo Hanouna/Pernault/Les Anges, contrairement à ce que semble penser la plupart des gens qui n'ont pas zappé depuis des années...Rien que Arte à elle seule se détache de la masse.

Et pourquoi absolument opposer Netflix à Molotov ? Netflix c'est l'équivalent du vidéoclub de mon adolescence, tu va regarder un film et une série à la demande quand tu ne veux rien voir d'autre. Ce sont deux marchés différents.

avatar marc_os | 

@C1rc3@0rc
Tu oublies les documentaires d'Arte, de la 5 ou de RMC qui diffuse parfois des émssions de la BBC. Qui d'autre pour faire des reportages sur les méfaits de l'industrie du nucléaire ou de l'agriculture chimique ?
Mais c'est sûr, NetFlix & Co. permettent de mieux faire l'autruche en mettant la tête dans ces séries en sable.

avatar Sgt. Pepper | 

Et pourquoi vouloir acheter Molotov...😳

Suffisait pas simplement de mettre à dispo le contenu ( gratuit ou payant) ? 🤔

avatar Isla | 

Je ne vois pas comment Molotov pourrait survivre...

avatar Rigby | 

@Isla

Déjà dans sa formule actuelle c'est intenable, les flux en HD 720p accessibles gratuitement suffisent à la majorité des utilisateurs mais ils ne rapportent rien, la dernière levée de fonds a échoué ... Il va falloir penser à suivre ce qu'a fait leur modèle suisse ; Zattoo (2006), à savoir mettre de la pub à chaque changement de chaîne et plafonner les heures de visionnage gratuites sur ATV/Android TV, là où l'on va finalement consommer le plus longtemps de la bande passante.

En l'état, l'outil est génial, mais sans pub il coûte une fortune en bande passante sans rien rapporter. Alors si les chaînes créent leur service alternatif, ça va être complexe pour eux ...

avatar Laurent S from Nancy | 

Molotov n'arrive déjà pas à rentabiliser ses offres actuelles payantes, si ils imposent un quota de visionnage, ils vont juste perdre en popularité.

L'échec de la dernière levée de fonds est plus inquiétant car cela signifie que l'on croit beaucoup moins en l'avenir de la structure à moyen terme.

avatar Rigby | 

@Laurent S from Nancy

Perdre en popularité mais finalement réussir à monétiser l'audience gratuite est peut être plus intéressant pour eux à long terme ... Concernant la limitation, si on prend l'exemple de Zattoo, c'est uniquement sur les box Apple et Android, finalement là où les gens regardent le plus longtemps la TV. Chez ses concurrents, il n'y a même pas d'accès aux applis Android/Apple TV sur les forfaits gratuits, c'est réservé aux abonnés payants.

avatar Laurent S from Nancy | 

@Rigby

Pour en revenir au modèle financier de Molotov, j'avais lu une interview qui se voulait rassurante où l'un des dirigeants disait qu'il suffisait de 10 % d'abonnés payants pour rentabiliser le service. Mais 10 % sur 6 millions d'utilisateurs, ça fait tout de même 600.000 personnes, soit beaucoup beaucoup de monde, et je ne suis pas du tout certain que l'offre "plus" à 4 euros dont l'essentiel de ce qu'elle rapporte doit être engloutie par la taxe sur la copie privée soit comprise...

Etre dans le rouge n'est pas grave en soi quand on est un service en passe d'être incontournable : Twitter commence seulement à être rentable. Ce qu'il faut, ce sont des mécènes prêt à injecter des sous jusqu'à ce que la cuisson du gâteau soit à point. Mais si ceux-ci commencent à laisser tomber Molotov comme j'ai cru le comprendre, c'est bien plus inquiétant pour l'avenir de la plate-forme.

avatar C1rc3@0rc | 

@Laurent S from Nancy

«Pour en revenir au modèle financier de Molotov, j'avais lu une interview qui se voulait rassurante...»

Moais, c'est a peu pres le meme discours qui etait tenu par les dirigeant de RIM, puis de Blackberry (nouveau nom de RIM)... Elop tenait aussi un discours similaire lorsqu'il etait a la tete de Nokia/Microsoft

«Etre dans le rouge n'est pas grave en soi quand on est un service en passe d'être incontournable : Twitter commence seulement à être rentable.»

Le probleme c'est quand le moment de devenir incontournable arrive en meme temps que la desuetude... autrement dit quand les utilisateurs potentiels se tournent vers une alternative innovante, on voit l'exemple avec Facebook, qui plus que ses scandales d'espionnage de ses utilisateurs et ventes de leurs profiles, est menacé par son coté hasbeen pour sa cible type - 13/22 ans - qui voit Facebook comme un reseau de "vieux" et desuet.

L'autre probleme c'est le modele economique. Pour l'instant on est pour quasi tout ce qui doit faire de l'argent sur Internet dans le style sur le modele purement publicitaire. C'est une bulle, la question c'est de savoir quand elle va exploser, parce que c'est inévitable que les causes soient sociales ou technologiques, ou pire, la prise de conscience par les annonceurs que l'impact publicitaire est finalement tres minimaliste et que la simple annonce de base est tout aussi efficace que les srategies les plus onereuses...

avatar Laurent S from Nancy | 

@C1rc3@0rc : "Le probleme c'est quand le moment de devenir incontournable arrive en meme temps que la desuetude... autrement dit quand les utilisateurs potentiels se tournent vers une alternative innovante"

Sauf que Molotov n'est pas tombé en désuétude bien au contraire...et je ne vois pas trop Salto comme une alternative innovante pour le moment.

avatar Serdinant | 

Il va falloir ressortir les magnétoscopes

avatar BleuRooster | 

La fin de Molotov, premier avantage à Salto aucune restriction sur les chaînes du groupe TF1, M6, France Télévisions.

avatar EricBM1 | 

@BleuRooster

Mais payant. Par contre moi je vais rester chez free avec Canalsat Panorama pour 2€ sur l'Apple TV

avatar BleuRooster | 

@EricBM1

De toute manière je ne suis client/utilisateur d’aucun des deux avec les box c’est pratiquement inutile.

avatar reborn | 

Pourquoi l’accès aux archives INA est payant ?

avatar Olivier S | 

@reborn

Oui ! Si on veut accès à l’ensemble du contenu du site c’est payant
C’est la formule premium

avatar reborn | 

@Olivier S

Pourtant c’est du contenu financé avec la redevance 🤷‍♂️

avatar Olivier S | 

@reborn

C’est vrai ! Mais il faut payer.
En plus leur interface est à des années lumières de Netflix : lent, peu précis mais bon cela a le mérite d’exister pour les nostalgiques comme moi !

avatar C1rc3@0rc | 

@reborn

«Pourquoi l’accès aux archives INA est payant ?»

Tres bonne question, car il s'agit d'un service public financé par l’impôt. Son acces devrait etre totalement gratuit.

avatar man0 | 

La fin de la gratuité, alors qu’on paye déjà une redevance... et dire qu’ils veulent aussi une redevance pour internet... ils nous pissent dessus sans même essayer de nous faire croire qu’il pleut !

avatar fakoly33 | 

@man0

« ... ils nous pissent dessus sans même essayer de nous faire croire qu’il pleut ! »
Je ne connaissais pas, j’adore !

avatar dito | 

Heureusement, il reste Arte, qui elle propose plein de programmes en replay sans en faire un business ...
et le contenu est pour le coup franchement plus enrichissant ...
Personnellement, je m’en tiens à Arte et France 2(JT que je regarde au second degré) pour la 📺 (sans aucune box) et j’y ajoute Netflix ... et c’est tout ...

avatar Sgt. Pepper | 

@dito

👍👍

avatar larkden | 

@dito

Je suis dans le même cas. Arte propose un service de qualité. De plus, le tout est gratuit

avatar C1rc3@0rc | 

Si je me trompe pas Arte est un service public franco-allemand, donc payé avec les impots des populations des deux cotés de la frontiere.
Sachant que pas mal de leurs contenus sont rachetés a des groupes de productions anglosaxon (Learning Channel, BBC, Channel 4,...) que va-t-il se passer lorsque l'Etat français va s'en desengager comme Manu-le-liquidateur n'y manquera pas?

avatar toto_tutute | 

Ça sent le 🎄pour ce service. RIP Molotov.

avatar caissonbulle2 | 

@toto_tutute
J'en ai bien peur...

C'est balot, z'ont dus dernièrement bien bosser sur la qualité de leur service car depuis deux-trois semaines, j'ai de moins en moins (presque plus aucun) problème de connexion, de frizzze, de pixellisation, de latence entre les zappings, voire de décalage son/image. Molotov a été mis à jour dernièrement... ;-)
Que du bonheur : je commençais à entrevoir la possibilité d'acheter un bouquet ou deux, mais...

Oui, j'ai bien peur que TF1 et M6... coupe le tuyau vers Molotov afin que les clients se fasse un p'tit Salto, mais si c'est payant, pas sûr que cela prenne... Bon, ils partent a priori d'une feuille blanche, on a encore quelques mois devant nous...

Ce qu'il y a de terrible, c'est que rien ne dure et qu'à tout moment, on peut nous couper le service (j'avais acquis une Apple TV 4K aussi pour Molotov) : ce monde devient flou et illisible (c'est la pensée du jour) !...

avatar bidibout | 

Si c'est comme le reste ils ne prendront même pas la peine de sortir une app pour tvOS.

avatar Pyjamane | 

Si Molotov s'arrête, c'est simple pour moi : je n'aurais plus qu'un écran qui me servira pour Netflix et Infuse. Fini les programmes TV, tant pis pour tout le monde !!

avatar Papagaiou | 

Et toujours du geofencing?

avatar C1rc3@0rc | 

@Papagaiou

Moais, alors que cela viole tous les traités et lois internationales et cela sans que l'ONU ni l'OMC n'y disent rien.
D'un autre coté l'industrie du divertissement appartient aux plus gros et puissants milliardaires de la planete, ils decoupent bien le monde comme ils le souhaitent donc..

avatar fernandn | 

Ah ! Salto le feu service HBBTV qui était gratuit! Payer ? Niet !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR