Entre Qualcomm et Apple, une solution est proche (selon le patron de Qualcomm)

Mickaël Bazoge |

Les relations entre Apple et Qualcomm font les montagnes russes. Un jour c’est la guerre froide, le lendemain ça se réchauffe… Bien que ces derniers temps, l’ambiance entre les deux partenaires ait été polaire, Steve Mollenkopf laisse penser qu’une résolution du conflit est proche.

Dans une interview à CNBC, le CEO de Qualcomm a assuré que les deux entreprises continuaient à se parler malgré les plaintes croisées qui encombrent les tribunaux depuis le début de l’année 2017. Selon lui, on approche de la fin du match : « Nous avons toujours dit que dans la seconde moitié de l’année ou au début de l’année prochaine, nous serions tout proches de trouver une résolution, et nous ne voyons pas les choses différemment ».

Ce n’est pas la première fois que Steve Mollenkopf tend une branche d’olivier : déjà en juillet 2017 le patron de Qualcomm avait tenté sa chance auprès d’Apple, sans succès. La perspective du déploiement de la 5G, le gros dossier actuellement sur la table de tous les équipementiers réseau et des constructeurs, devrait permettre de pacifier les relations entre les uns et les autres, croit-il encore. « Nous adorerions travailler avec Apple » sur le sujet. Malheureusement pour Qualcomm, il semble bien que ce soit Intel qui ait raflé le marché.


avatar monsieurg33K | 

Il y a tellement de blé à se faire qu’ils sont prêts à revoir leurs prétentions à la baisse je pense.

avatar corben | 

@monsieurg33K

Ou pas

Ce n’est pas comme si Apple n’avait aucune alternative en dehors de Qualcomm. Aujourd’hui Qualcomm a plus besoin d’Apple que l’inverse

avatar monsieurg33K | 

@corben

Oui on est bien d’accord, c’est dans ce sens là que je le mentionnais : Qualcomm est prêt à revoir ses prétentions à la baisse.

avatar corben | 

@monsieurg33K

Autant pour moi :)

avatar Baptiste_nv18 | 

@corben

Bah justement, il parle de Qualcomm là pas d’Apple

CONNEXION UTILISATEUR