Hadopi : gros budget, résultats modestes

Mickaël Bazoge |

Depuis sa création dans la douleur en 2009, la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet — alias Hadopi — se bat pour prouver une utilité qui déjà à l'époque n'avait rien d'évident. La principale mission de l'autorité est de prévenir la justice lorsqu'un internaute n'a pas suffisamment sécurisé sa connexion internet, permettant ainsi le partage d'œuvres protégées par le droit d'auteur sur les réseaux P2P.

Ce bilan annuel permet de souligner les coûts de la Haute Autorité. Sur un budget 2019 de 9,4 millions d'euros, les dépenses se sont montées à 8,4 millions d'euros, pour des recettes équivalentes. Celles-ci proviennent à quasiment 100% de subventions du ministère de la Culture. D'après Next INpact, en dix ans d'existence la Hadopi a coûté un total de 82 millions d'euros au contribuable. Depuis 2009, l'organisation a fait parvenir 12,7 millions d'avertissements aux internautes indélicats, dont 830 000 en 2019. Dans 70% des cas, aucune réitération des faits n'a été constaté après un premier avertissement.

En 2019, la Hadopi a traité plus de 9 millions de saisines provenant des ayants droits (contre 14 millions en 2018). 1 748 dossiers — les plus réfractaires — ont été transmis au procureur de la République par la Commission de protection des droits de l'autorité. « Depuis 2011, le montant total cumulé des amendes prononcées et portées à la connaissance de la Commission est de 87 000 €, dont près du tiers pour la seule année 2019 », explique la Hadopi dans son rapport. En termes de rendement, ce n'est pas terrible (il faut savoir que la contravention maximum s'élève à 1 500 €).

Des saisines, demandes d'identification et identifications d'IP en baisse continue depuis 2017, en raison de l'émergence d'une offre légale attractive.

La mission de la Hadopi parait aujourd'hui presque désuète, à l'heure de l'IPTV et des formules légales de streaming et d'accès à des contenus vidéo comme musicaux. En mai, une décision du Conseil constitutionnel demandait au législateur de fixer les règles pour garantir l'exercice des libertés publiques dans sa réponse à une question prioritaire de constitutionnalité qui intéressait les opposants à la Hadopi (lire : Ce n'est pas le grand soir pour les opposants à la Hadopi).

Au delà des résultats sonnants et trébuchants très modestes de son versant sécuritaire et de son rôle de gendarme, la Hadopi exerce également une activité d'études, d'analyses et de sensibilisation au marché de la consommation de contenus en ligne qui mériterait sans doute un peu plus de publicité. Denis Rapone, le président de l'organisation, se félicite du renforcement des moyens d'action pour lutter contre le piratage évoqués durant la discussion sur la loi relative à la communication audiovisuelle et à la souveraineté culturelle à l’ère numérique. Le texte vise aussi à créer un nouveau régulateur issu de la fusion entre le CSA (audiovisuel) et la Hadopi, l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique.


Tags
avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Même François hollande n’aurait pas pondu un tel ramassis de langue de bois mélangée à des circonvolutions pathétiques...

Tu sors de Science Pipeau non ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

"Tu sors de Science Pipeau non ?"

Nope je suis de la doctrine Yves Rocard face aux choix d’études de son fils Michel.

Pour le reste encore un marqueur de la phraséologie populiste dans cet usage de sobriquets pour nommer les choses et ce mépris grossier pour un ancien PR dont tu es loin de posséder les premises de la culture, de la maîtrise du verbe et de l’art de la réthorique 🤢

avatar pagaupa | 

@Steve Molle

Sciences pipeau ! 😂
Non je le vois plutôt sorti d’une école de commerce merdique...😜

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"Non je le vois plutôt sorti d’une école de commerce merdique...😜"

Ce qui prouve, si besoin était, que tu me lis fort mal.

Sur les sujets techniques rare sont les produits d’école de commerce pouvant avoir des échanges de qualité avec Occam, fte, oomu ... bref les rares survivants ayant de sérieuses connaissances en sciences informatiques 😎

Je suis du camp Yves Rocard pas Michel.

Formation scientifique plutôt réputée jusqu’au PhD complétée des années après par un MBA west coast 🤓

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

La culture, c’est comme la confiture...

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"La culture, c’est comme la confiture..."

Plutôt comme un parachute : quand on n’en a pas, on s’écrase 😃

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Je suis du camp Yves Rocard pas Michel. »
Le sosie d’Hitler? 😂

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Formation scientifique plutôt réputée jusqu’au PhD complétée des années après par un MBA west coast 🤓 »
C’est bien ce que je dis! L’argent pourrit tout!

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"C’est bien ce que je dis! L’argent pourrit tout!"

Dit le défenseur des intérêts économique des bailleurs 🤑

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Dit le défenseur des intérêts économique des bailleurs »
Disons que tu m’as ressenti ainsi...
Moi je ne défends personne... j’ai juste pointer l’indécence d’Apple.
Et si Apple était mon locataire, je l’enverrais chier avec ses 1800 milliards bien au chaud.
Si un loyer est trop cher, on devient propriétaire...

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"j’ai juste pointer l’indécence d’Apple."

Tiens de la mauvaise foi flagrante 🤢

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Tiens de la mauvaise foi flagrante 🤢 »
Si tu le dis...

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"Si tu le dis..."

nope c’est toi qui,le dit : « Depuis quand le locataire fait la pluie et le beau temps? »

avatar Steve Molle | 

@pagaupa

J’ai hésité entre les deux j’avoue :))

avatar pagaupa | 

@Steve Molle

« Pour le reste encore un marqueur de la phraséologie populiste dans cet usage de sobriquets pour nommer les choses et ce mépris grossier pour un ancien PR dont tu es loin de posséder les premises de la culture, de la maîtrise du verbe et de l’art de la réthorique 🤢 »

Une tête à faire tomber pour notre prochaine révolution ! 😜
La mort de Marie-Antoinette n’a servi à rien visiblement ! Il y aura toujours des méprisants du peuple!

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"Une tête à faire tomber pour notre prochaine révolution ! 😜"

Tiens un tigre de papier de plus 🤢🤮

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Tiens un tigre de papier de plus »
Tu crois que Marie-Antoinette aurait employé cette expression si elle avait existé à son époque ? 😜

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"cette expression"

Elle est de Mao et défini assez bien une certaine typologie d’agitées qui ne sont que des idiots utiles (Là c’est peut-être de Lénine)

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Elle est de Mao »
Waouhhh un scoop! 😂

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"Il y aura toujours des méprisants du peuple!"

Le mépris du peuple c’est de croire que la vulgarité et la médiocrité est son marqueur.

La connerie est un invariant de classe hélas.

Et le populisme est une trahison du peuple qui l’instrumentalise.

Imaginer que Trump,est au service du peuple est le plus délirant des fantasmes.

Tous les mouvements populiste ont historiquement trahi le peuple qui n’est qu’un instrument utile pour prendre le pouvoir.

Pour finir la révolution française n’est en rien la prise du pouvoir par le peuple, mais le transfert du pouvoir de l’aristocratie à la bourgeoisie 🤓

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Pour finir la révolution française n’est en rien la prise du pouvoir par le peuple, mais le transfert du pouvoir de l’aristocratie à la bourgeoisie 🤓 »
C’est bien pour cela qu’il y en aura une autre...

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"C’est bien pour cela qu’il y en aura une autre..."

Attention à tes intérêts de rentier et de bailleur 😀

Une révolution ne fait jamais que déplacer les injustice, elle ne les règle pas.

Et au vu du niveau intellectuel des mouvements néo-insurrectionnels actuels et de leurs représentants ici c’est très prometteur 🤢

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Attention à tes intérêts de rentier et de bailleur 😀 »
Avant que le français se réveille, il y a bien longtemps que j’aurai tout bouffé et que je mangerai les pissenlits par les racines...😂😂

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Et au vu du niveau intellectuel des mouvements néo-insurrectionnels actuels et de leurs représentants ici c’est très prometteur 🤢 »
En tout cas, ce n’est certainement pas à ceux actuellement en place de leur jeter la pierre...😂

avatar Steve Molle | 

@pagaupa

Ha on y vient...le mépris de classe.

Bouark

avatar pagaupa | 

@Steve Molle

Oui un pote à Hollande, il ne doit pas aimer les sans dents! 😜

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

Doctorat en philosophie ! Ah bin tout s’explique !
J’étais pas loin d’une analyse! 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"Doctorat en philosophie"

??? 😳

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

"Doctorat en philosophie"
??? 😳

Putain, il a lu PhD... :D :D :D

Mais nous ne savons rien de rien, dit-il.

Faut admettre que des fois, je te comprends.

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

« Putain, il a lu PhD... :D :D :D »
Doctorat ou pas, balancer ses soi-disants diplômes à la volée ne témoignent pas d’une grande intelligence...

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

"balancer ses soi-disants diplômes à la volée"

Nul argument d’autorité de ma part, c’est toi qui a abordé le sujet avec l’élégance qui te caractérise : ""Non je le vois plutôt sorti d’une école de commerce merdique...😜""

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

En tout cas j’ai maintenant clairement identifié la typologie de ceux que j’insupporte.

Ils sont des archétypes de la pseudo-pensée populiste, vulgaire et primaire, anti-intellectualistes primaire, suppôt de la post-vérité ...

Et ici comme ailleurs ils ont petit à petit conquis le cyber-espace 🤢

Ils foulent au pied des siècles de pensée et de connaissances et ne contemple que leurs aigreurs rances.

Ils ne vivent que par les bouc-émissaires qu’ils peuvent stigmatisés et ne supporte pas qu’on puisse leur apporter une contradiction articulée.

Ils ont fait le trumpisme, ils ont fait la régression de la rationalité et de la pensée scientifique, ils ont fait l’ère de la post-vérité 🤮

Avant ils ne déversaient leur logorrhée que dans des bars, le web leur a donner un espace facile à conquérir 🤯

Ils sont des dangers pour la civilisation 😖

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"Putain, il a lu PhD... :D :D :D"

🤣🤣🤣🤣🤣

avatar fte | 

@pagaupa

"J’étais pas loin d’une analyse! 😉"

Je serais surpris si tu en étais proche. L’analyse n’est pas ton fort...

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"L’analyse n’est pas ton fort..."

Pas plus que la synthèse d’ailleurs, une énergumène de bel engeance 😳

avatar pagaupa | 

@YetOneOtherGit

« Tu constatera un net ralentissement de la croissance sur notre territoire clairement concomitant à l’application de la loi 😎 »
Instruis-nous! Envoie-nous un lien sur ces courbes!

avatar byte_order | 

@YetOneOtherAlias (pardon, @YetOneOtherGit)

> C’est l’effet initial de la loi : un réel coup de frein sur la croissance du piratage

Via P2P.

> et l’élargissement de sa base.

Attention, cela a aussi contribué à l'émergence d'autres offres, certaines toujours illégales (VPN, direct download, streaming illégal), d'autres légales (et assez paradoxalement, montrant qu'une licence globale aurait rapporté plus aux ayants droits nationaux, alors que là cela file chez Netflix, Amazon, Spotify... bon, ok, y'a Deezer c'est toujours ça de pris).

Cela a mis un frein au P2P illégal, oui, chez une majorité de gens.
Est-ce que ce frein a réellement stopper la croissance du piratage d'oeuvre, quelque soit le moyen utilisé, perso, j'en doute. Rien que par le partage illégal de compte Netflix & co entre "amis", cela doit représenter pas mal.
Bref, les technos ont évoluées, l'offre légale comme illégale aussi, il apparait difficile d'estimer si le téléchargement illégal a réellement été stoppé ou pas par Hadopi ou si c'est juste ce qui est observé / surveillé par Hadopi n'est plus autant d'actualité de nos jours...

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

👍

avatar pagaupa | 

@byte_order

« @YetOneOtherAlias »
J’adore! 😂😂😂

avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

"Elle est où la difficulté du téléchargement illégal "

Où diable ai-je parlé de difficultés ?

Je parle de prise de conscience de l’illégalité. et de peur du gendarme.

Mais bon, quelqu’un qui. est un fier complice d’actes de vol 🤢🤮

avatar byte_order | 

@YetOneOtherGit
> complice d’actes de vol

C'est pas du vol. C'est de la contrefaçon.

avatar Bigdidou | 

@Nesus

Pour la musique, il y a quand même pas mieux que les torrents russes.

Je dis ça, mais je n’ai naturellement aucune information ni expérience particulière du sujet.

avatar Nesus | 

@Bigdidou

Ça dépend de quelle période on parle, à cette époque, ça a bougé très vite. Napster, remplacé par limewire, remplacé par emule, puis par les gros site tel que pirate bay. Ce ne sont que des exemples tiré sur la période précise où hadopi a été annoncée.

avatar Bigdidou | 

@Nesus

“Ça dépend de quelle période on parle, à cette époque,”

Maintenant.
Je me fous un peu de savoir ce que j’aurais pu télécharger et où il y a 5 ans, ou même la semaine dernière.

avatar pagaupa | 

@Nesus

Laisse tomber! 😜
Peine perdue...

avatar Valiran | 

Totalement faux...
La peur du gendarme a poussé les gens a ne plus télécharger d'eux même, mais à se faire passer des HDD USB pleins à ras bords de films ou autre téléchargés par ceux qui savent télécharger sans se faire gauler.
Et ceux qui ne voulaient pas se prendre le choux à stocker et à organiser de manière à ce ce que tout le monde dans le foyer puisse mater des films facilement sont passés sur Netflix
Comme dit plus haut, HADOPI a eu 0 (proche de) impact sur le piratage. Par contre, il a permit aux file hoster d'engranger un max de pognon.
10 ans après, le torrent cartonne toujours, le direct download cartonne toujours, et le xdcc probablement aussi.

avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

"La seule chose qui a fait baisser le piratage, c’est l’offre."

c’est un élément clef j’y faisais référence, mais de là à prétendre que c’est la seule chose est peut-être aller un peu vite en besogne 😉

avatar Nesus | 

@YetOneOtherGit

Ce n’est même pas mon propos. C’est celui des professionnels de l’industrie audio-visuel. Et c’est tout à fait logique. Quand avant pour un film il fallait débourser 20€, maintenant pour ce prix, tu peux en voir des milliers pendant plusieurs mois. Et même si ce que tu regardes ne te plait pas avec tout le contenu disponible, tu finiras bien par être satisfait.
Ce n’est pas pour rien si le streaming est le plus gros générateur de revenu et que l’industrie du cinéma n’a jamais été aussi prospère. Cerise sur le gâteau, celui des séries est devenu aussi important que celui des films. Mais bon, c’est sûrement parce que ça manque d’argent.

Le pire ? C’est que les professionnels en parlaient déjà avant hadopi (à l’époque ça s’appelait la licence globale), personne n’a voulu en entendre parler. Elle s’est faite sans eux et nous, nous nous sommes joyeusement fait tondre la laine sur le dos.

avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

"Ce n’est même pas mon propos."

Celui que tu énonces en suite ne m’est pas étranger et je le met aussi en avant.

Par contre tu caricature les propos de la profession en faisant tout reposer sur la montée en puissance des offres légales;

Tu peux lires les divers rapports de la SACEM, de la SCAM, de la SACD ... tu verras des propos bien plus nuancés.

Nous ne sommes en désaccord que sur le radicalisme de ton propos qui est pour moi un peu manichéen,😉

PS : je découvre finalement que tu es de ceux qui sont complices du piratage et le défendent. Tu es aussi de ceux qui en tirent des profits financiers en volant la propriété intellectuelle d’autrui ?

avatar Nesus | 

@YetOneOtherGit

Je les ai lu et à l’inverse de vous je les ai lu pendant des années. Et pendant des années ça a été, pas de changement, ah si nos fichiers hameçons ne servent à rien. Et puis spotify est arrivé et ils ont commencé à dire : y a du mieux !
Et maintenant ils disent, tout va bien, même s’il y a encore des méchants qui téléchargent parce qu’on en voit sur des sites, mais c’est toujours aussi compliqué de les faire fermé parce qu’ils ont appris à ne plus être hébergé en France.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR