Galaxy Note7 : Samsung cherche encore le coupable

Florian Innocente | | 16:30 |  126

Quelle est l’origine du problème technique qui a conduit Samsung à tirer un trait sur la commercialisation du Galaxy Note7 ? Le fabricant se perd toujours en conjectures et un porte parole l’a admis sans ambages au Financial Times :

Nous essayons d’arrache pied de trouver la cause des problèmes du Note7 auprès de différents canaux, mais nous ne l’avons pas encore trouvée.

crédit : Samsung

Cette chasse infructueuse au bug avait été évoquée plus tôt dans la journée par le New York Times. D’après une source au fait des tests en cours, cette semaine encore les ingénieurs de Samsung étaient dans l’incapacité de reproduire les explosions qui ont alimenté l’actualité à un rythme soutenu.

Une question à plusieurs milliards qui demeure sans réponse un mois et demi après l’annonce du premier rappel des Note7. Le 2 septembre, la situation paraissait pourtant revenue sous contrôle, après que quelques centaines d’employés eurent travaillé à identifier le dysfonctionnement.

Fausse piste

Un communiqué annonçait un programme d’échange des Note7 suite à la découverte d’un « problème avec des cellules de batteries ».

Las, l’incendie médiatique reprenait de plus belle avec les Note7 de remplacement tout aussi prompts à s’embraser et les équipes de Samsung devaient repartir de zéro. Avant son lancement, des centaines de testeurs chez Samsung et les opérateurs avaient évalué l’appareil sans relever de défaut majeur. Ce qui ajoute à l’incompréhension aujourd’hui.

Fin août, le fabricant avait conclu que sa filiale Samsung SDI lui avait fourni un lot de batteries défectueuses. Un document transmis aux autorités sud-coréennes, obtenu par la chaîne de télévision SBS, expliquait que les tranches formant les batteries étaient trop proches les unes des autres. Elles étaient aussi enfermées dans un réceptacle aux coins arrondis.

Ces lamelles, lorsqu’elles se retrouvaient pliées, étaient susceptibles de provoquer un court-circuit. Il y avait en plus des défauts avec l’adhésif isolant dont elles étaient munies, ainsi qu’avec le revêtement recouvrant l’anode.

SDI est la filiale de Samsung qui a fabriqué la majorité des premières batteries. ATL est son autre sous-traitant. Ses composants ont été utilisés dans les premiers Galaxy Note7 puis il est venu en renfort pour les modèles de remplacement — Cliquer pour agrandir

Pendant que Samsung rappelait 2,5 millions de Note7 dans 10 pays, il se tournait vers l’un de ses sous-traitants, Amperex Technology (ATL) pour obtenir des batteries dans les meilleurs délais. ATL avait déjà équipé la première vague de Note7 mais dans des proportions bien moindres que Samsung SDI, numéro 1 des batteries lithium-ion.

ATL est une filiale du japonais SDK. 65 % de son chiffre d’affaires provient de l’équipement en smartphones et la moitié de cette activité est générée par Apple. ATL est le quatrième fournisseur de batteries, juste devant Sony mais derrière LG Chem, Panasonic et Samsung SDI (Apple passe commande au moins chez les quatre premiers).

Malheureusement pour Samsung, les incidents constatés avec les Note7 de remplacement donnent à penser que les batteries fabriqués par ATL ne règlent en rien le problème. Ce qui sous-entend que la raison est peut-être plus profonde, liée à la conception même de ces batteries ou à des éléments périphériques.

L’immense publicité du Note7 sur le CNIT à la Défense a été retirée aujourd’hui — via @grebert

« Le note 7 avait plus de fonctionnalités et il était plus complexe que tout autre téléphone existant. Dans sa course pour surpasser l’iPhone, Samsung semble avoir concentré tellement d’innovations que cela en est devenu incontrôlable », déclare Park Chul-Wan. À la lecture du rapport sur les causes des premières combustions spontanées du Note7, cet ancien directeur du Centre de recherche avancée sur les batteries en Corée s’était montré dubitatif quant à la responsabilité des seules batteries.

Source : Financial Times (1, 2) & New York Times

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


126 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar lply 12/10/2016 - 19:07 via iGeneration pour iOS

J'ai failli m'étrangler de rire en écoutant cette chanson.
C'était prémonitoire!

avatar Nitneuqq 12/10/2016 - 16:33 via iGeneration pour iOS

Donc ils renvoient des téléphones "sans risque" alors qu'ils ne savent pas ce qui cause ce risque?

avatar rolmeyer 12/10/2016 - 16:44 via iGeneration pour iOS

@Nitneuqq :
Oui ils ont modifié le firmware en bridant la batterie. Mais c'était manifestement pas ça.

avatar Sharp 13/10/2016 - 00:37

NON ! Dans un premier temps, avant l'échange, une petite mise à jour limitait les téléphones V1 à 60% de charge.

Les nouveaux téléphones V2 de remplacement ont été envoyés aux clients. Ils étaient équipés avec les batteries supposées bonnes. En effet dans un premier temps ils avaient conclu que c'était bien la batterie SDI qui était en cause.

avatar daxr1der 13/10/2016 - 07:18 via iGeneration pour iOS

@Sharp :
Rien à voir c'est le processeur

avatar frankm 12/10/2016 - 17:53 via iGeneration pour iOS

@Nitneuqq :
Il fallait griller le futur iPhone 7

avatar tkphone 12/10/2016 - 18:22 via iGeneration pour iOS

@Nitneuqq :
Ta sun probleme mental

avatar Le Perroquet 12/10/2016 - 18:59

Je pense que samsung est victime d'un sabotage industriel commandités par les chinois...il n'est pas bien difficile pour ces derniers de fournir et monter une serie de composants trafiqués sur quelques note 7...ce smartphone était parti pour tout exploser...mais jaloux, les chinois ont décidé de ne pas la jouer fairplay...

avatar Caraud 12/10/2016 - 19:14 via iGeneration pour iOS

@Le Perroquet :
La fameuse théorie du complot...comme les attentats des tours jumelles ou de Paris...tout ça c'est du complot. Âneries ou comment semer le trouble en disant tout et n'importe quoi. Le pire c'est qu'il y a des moutons pour le croire. Aïe

avatar Le Perroquet 12/10/2016 - 19:41

Non. Ce que je dis sur un éventuel sabotage est carrément plausible...contrairement à tes exemples sur les attentats...avec ce note 7, samsung devait assoir encore une fois sa suprématie...ce qui devait être perçu d'un très mauvais oeil par d'autre "entreprise état" et fallait stopper leur ascension par tous les moyens...et selon moi, l'empire du milieu est capable de ce genre d'agissement..ils bouffent bien du chien làbas...bon après, ca reste de la spéculation...

avatar fousfous 12/10/2016 - 19:42 via iGeneration pour iOS

@Le Perroquet :
Bah c'est plutôt Apple qui aurait dû avoir des problèmes alors, parce que niveau vente c'est un tout autre niveau l'iPhone, y en a quasiment 10 fois plus...
Ça tient pas debout ce que tu dis... on dirait que Samsung est une religion et que si y a un problème c'est forcément un sabotage...

avatar Le Perroquet 12/10/2016 - 19:56

C'est peut être parce que les chinois ont moins de respect pour les coréens que pour les américains...

avatar fousfous 12/10/2016 - 20:03 via iGeneration pour iOS

@Le Perroquet :
Non tu délires juste complètement la... bon en plus c'est limite raciste ce que tu dis quand même...

avatar Le Perroquet 12/10/2016 - 20:09

il se peut bien que je délire en effet...sinon, pas de racisme...peace...

avatar oomu 12/10/2016 - 20:41

@Le Perroquet

ou ptet parce que les Australiens regardent moins le ciel que les Hongrois

ou que les Turques lacent moins souvent leurs chaussures que les Suédois

ou ptet parce que les Mouettes vont moins à droite que les Pélicans.

Qui sait... hmmhmMMMmmm...

avatar p@t72 12/10/2016 - 20:48 (edité)

"a tient pas debout ce que tu dis... on dirait que Samsung est une religion"

et toi ta religion cest apple !
tu lui excuse tout.

avatar fousfous 12/10/2016 - 21:11 via iGeneration pour iOS

@p@t72 :
Ah bon j'excuse tout à Apple? Bah faudrait que tu me suives plus souvent...
Et contrairement à certains je n'invente pas de théorie du complot pour que le monde tourne comme je veux.

avatar bbtom007 12/10/2016 - 19:45 via iGeneration pour iOS

@Le Perroquet :
Tu as de la chance qu'il bouffe pas du perroquet espèce de mangeur de grenouille

avatar Le Perroquet 12/10/2016 - 19:53

T'inquiète qu'ils en bouffent...mais la on sort du sujet...

avatar oomu 12/10/2016 - 20:39 (edité)

@Le Perroquet

"entreprise état"

ne mettez pas des " ", dites ce que vous pensez vraiment.

et sinon je n'arrête pas de le dire depuis 1875 : les hommes taupes, les hommes taupes ! C'est eux qui ont commandité !

avatar reborn 12/10/2016 - 16:34 via iGeneration pour iOS

Donc les problèmes sont bien réels.

avatar fousfous 12/10/2016 - 16:43 via iGeneration pour iOS

En gros en sachant pas le problème ils se sont foutu de la sécurité des clients en renvoyant d'autres modèles...
Y a pas pire comme comportement je pense...

avatar reborn 12/10/2016 - 16:45 via iGeneration pour iOS

@fousfous :
Mais non, c'est normal.., Les pauvres ils étaient sous la pression de l'iPhone qui est tellement naze..

avatar rolmeyer 12/10/2016 - 16:55 via iGeneration pour iOS

@fousfous :
C'est pas si simple. Ils ont modifié le firmware de la batterie en la bridant un max. TOUS les appareils de remplacement avaient une autonomie catastrophique mais bon c'était pas ça. Clairement les appareils peuvent prendre feu éteints.

avatar Florian Innocente macG 12/10/2016 - 17:45

@rolmeyer : C'est pas si simple. Ils ont modifié le firmware de la batterie en la bridant un max. TOUS les appareils de remplacement

Ce sont les appareils qui n'avaient pas été rendus qui ont reçu cette mise à jour de bridage. De même que celle qui affichait le message du rappel à l'allumage de l'appareil.

avatar bugman 12/10/2016 - 19:06 via iGeneration pour iOS

@rolmeyer :
Informations erronées. Tu es visiblement mal renseigné.

avatar byte_order 12/10/2016 - 17:46

Il n'est pas interdit de penser que les causes peuvent être multiples. En ayant identifier une, on peut penser avoir identifier *la* cause au lieu d"un *des* causes possibles.

Dans un environnement complexe, tout diagnostique définitif est complexe à faire.

avatar oomu 12/10/2016 - 20:43

non, ils ont pensé savoir la raison et on changé le composant concerné. Ils ont certainement fait les tests qualité et on vu que des appareils types se comportaient bien et zou.

Les humains ne savent PAS le futur ni n'ont de connaissance Absolue (omniscience etc c'est à dire: savoir la position de toute particule fondamentale dans l'Univers à un instant donné). Essayez avec vous même, vous verrez : pas de Connaissance Absolue.

Et donc, en bon tas d'humains, Samsung s'est trompée.

avatar awk 12/10/2016 - 20:54 via iGeneration pour iOS

@oomu :
L'omniscience véritable c'est la connaissance de la position et de la quantité de mouvement à chaque instant et pour chaque particule :-)

avatar Neufouad 13/10/2016 - 08:27

Omniscience qui sans omnipotence n'a qu'une relative utilité, donc bon… ;))

avatar reborn 12/10/2016 - 16:36 via iGeneration pour iOS

Ce sont donc de grosses erreurs de conception, qui n'en déplaisent a certains, ne peuvent pas arriver a tout le monde.

avatar rolmeyer 12/10/2016 - 16:51 via iGeneration pour iOS

@reborn :
Euh si. Quand même. Votre téléphone ne marche pas parce que vous le tenez mal. Mais oui. Cependant Samsung s'est coulé lui même par une mauvaise gestion de la crise.

avatar reborn 12/10/2016 - 17:03 via iGeneration pour iOS

@rolmeyer :
Soit, mais encore une fois ce n'est pas le même type de soucis. L'un est extrêmement dangereux, l'autre non.

Le premier n'a surtout pas empêché le téléphone de bien se vendre, comme quoi concrètement ce be fut pas réellement un soucis pour l'utilisateur.

avatar byte_order 12/10/2016 - 17:54

Ben disons qu'entre accepter de devoir mettre son iPhone 4 dans une coque protégeant de faire pont sur l'antenne quand on le tient "mal" et perdre un doigt ou un poumon, c'est sûr que l'incitation à ne pas l'acheter est pas de la même ampleur.

avatar oomu 12/10/2016 - 20:45

je n'ai jamais mis mon iphone 4 dans une coque

et oui les problèmes d'atténuations avec les antennes est un classique de la technologie moderne.

tout comme la complexité et dangerosité (relative, ça n'explose PAS) des batteries est une réalité.

Mais soyons clair et net : non, Apple n'a pas connu un déboire SIMILAIRE à ce que vient de connaitre Samsung.

avatar warmac33 12/10/2016 - 17:54 (edité)

@ reborn
la magie du marketing : ou l'art de vendre des 4x4 en 2 roues motrices ou des téléphones qui captent pas...

avatar fousfous 12/10/2016 - 18:12 via iGeneration pour iOS

@warmac33 :
C'est drôle quand même le nombre de personne avec un iPhone 4 qui n'ont jamais eu de problèmes avec la réception...

avatar max351 12/10/2016 - 18:22

Présent ! Jamais un seul soucis avec mon 4 et c'est avec lui que j'écris en ce moment :)

avatar byte_order 12/10/2016 - 18:32

Après le slogan "parce que vous le valez bien" de Loreal, le slogan "parce que vous le tenez bien" d'Apple ?

;-)

Plus sérieusement, déjà faut être dans des conditions de réceptions dégradées.
Ensuite, si vous utilisez une coque, c'est normal de pas avoir de problème.
Enfin, p'tet que vous telephonez moins qu'avant et que d'autres moyens de communications ont pris plus de place désormais, des moyens supportant des coupures ponctuelles de connectivité ?

avatar p@t72 12/10/2016 - 20:50

moi j’ai pas trouvé ca drôle ....surtout la réponse de jobs!

avatar oomu 12/10/2016 - 20:46 (edité)

la magie du marketing : les médias survendent les événements pour qu'on les lise et affiche des pubs.

Mais peine perdue, je les FILTRE les pubs ! Continuez donc le sensationnalisme, ça m'amuse gratuitement :)

avatar iVador 12/10/2016 - 17:25 via iGeneration pour iOS

@reborn :
Ben si ça peut arriver à tout le monde. L'explosion de la première Ariane 5 était due à un bug dans le software qui avait été porté directement des softs d'Ariane 4.
Erreur manifeste de conception logicielle à plusieurs milliards d'euros.

avatar reborn 12/10/2016 - 17:32 via iGeneration pour iOS

@iVador :
Oui mais visiblement Samsung a clairement était négligent.

avatar Ast2001 12/10/2016 - 17:35

Franchement, qu'en sais-tu ? Tu es dans le secret des dieux ? Tu connais par coeur le processus industriel qui a conduit à la réalisation du Note 7 ?

C'est incroyable de dire des trucs pareils.

Oui, il est possible qu'il y ait eu des négligences. Mais en l'état, personne ne peut l'affirmer.

avatar fousfous 12/10/2016 - 17:39 via iGeneration pour iOS

@Ast2001 :
N'importe qui a le droit de faire une erreur? Tu vas être le premier à sauter sur Apple en disant que c'est des nuls au moindre petite problème...

avatar oomu 12/10/2016 - 20:47

ON NE SAIT PAS !

N'étant pas présent dans tous les bureaux de Samsung, ni moi, ni personne ici (ou alors qu'il se révèle le ninja anti-samsung de macg) ne SAVENT.

avatar GaspardNic92 12/10/2016 - 19:53 via iGeneration pour iOS

@iVador :
Plus précisément, le domaine de variation des information sur Ariane 5 est plus grand: le SW Ariane était ok, mais ne couvrait pas le codage des information de tout les domaines de vol Ariane 5. Erreur de validation système incomplète ...

Errare humanum est.

avatar MayaMac 13/10/2016 - 08:57

Pour Ariane 5:
Probleme de définition du cahier des charge : un calculateur devait être capable de traiter une quantité X de données. Lors du premier vol, il a du traiter une quantité Y de données, Y étant bien supérieur à X => Echec du vol. L'erreur provient de ceux qui ont spécifié les capacités du calculateur en question.

avatar Mac_Gay 12/10/2016 - 16:37 via iGeneration pour iOS

Ah ah, la chanson de Trenet edt à mourir de rire, a posteriori

avatar r e m y 12/10/2016 - 16:38 via iGeneration pour iOS

Si ca pouvait donner à d'autres l'idée que la course à la finesse à des limites à ne pas dépasser...

Pages