Le Galaxy Note10 coince la bulle

Mickaël Bazoge |

C'est une fois de plus au cœur de l'été que Samsung secoue le marché du smartphone avec son nouveau flagship, l'imposant Galaxy Note10. L'appareil, ou plutôt les appareils puisqu'il y a deux modèles, capitalisent sur le Galaxy S10 avec le principe d'une bulle (centrée, cette fois) qui permet à l'écran Infinity-O d'en mettre plein la vue.

La famille Galaxy Note est traditionnellement l'occasion pour le constructeur coréen d'aligner les caractéristiques techniques haut de gamme, et le cru 2019 ne fait pas exception à la règle. Si vous aimez les fiches de spécifications longues comme un jour sans iPhone, alors vous allez être servi !

À l'instar du Galaxy S10, Samsung a mis le paquet pour qu'on ne voie que l'écran : le Galaxy Note10 intègre une dalle de 6,3 pouces (1 080 x 2 280, 401 pixels par pouce), son grand frère le Galaxy Note10+ un écran de 6,8 pouces (1 440 x 3 040, 498 ppp). Le constructeur coréen a fait appel à la technologie AMOLED, les écrans ont un ratio de 19,5:9 et ils sauront afficher les couleurs éclatantes du HDR10+. Comme avec le Galaxy S10, le capteur d'empreintes digitales est positionné sous l'écran.

Comme à son habitude, Samsung s'appuie sur deux familles de processeurs en fonction du pays de commercialisation. C'est encore le cas cette année : dans certains coins du monde, les Note10 et Note10+ embarquent un 9825 (8 cœurs et 64 bits gravés en 8 et 7 nm) ; ailleurs, ce sera un Snapdragon 855 (Note10).

Le Galaxy Note10 sera moins bien nanti en mémoire vive et en stockage (8 Go de RAM et 256 Go de stockage) que le plus grand modèle (12 Go de RAM et de 256 à 512 Go de stockage). Le port microSD, qui n'est plus disponible que sur le Note10+, permet de pousser jusqu'à 1 To de stockage. Point commun entre les deux appareils : l'absence de port jack ! La pub « Ingenius » de Samsung qui moquait la disparition de ce port sur l'iPhone a bien mal vieilli.

Écran total

Depuis la cagade du Galaxy Note7, la batterie est un sujet sensible pour cette famille de produits. Cela n'empêche pas Samsung de glisser des batteries de grosse capacité dans les nouveaux modèles : 3 500 mAh pour le Note10, 4 300 mAh pour le Note10+. Les deux terminaux, dont le châssis est en verre, savent se recharger par induction, jusqu'à 12 watts sur Note10, et 20W sur le 10+. Ils peuvent également remplumer la batterie d'un autre appareil Qi.

Une des caractéristiques singulières des Galaxy Note, c'est leur fonctionnement avec un stylet. Les Note10 ne dérogent pas à la règle avec un S-Pen qui se range à l'intérieur du smartphone. Samsung a bonifié les fonctions liées au périphérique qui gagne au passage un accéléromètre, on pourra ainsi activer davantage d'options depuis le stylet.

Dans le poinçon centré en haut du Galaxy Note10 prend place un capteur de 10 mégapixels (ƒ/1.7). C'est à l'arrière que les choses sont intéressantes, avec trois capteurs photo : un principal de 12 mégapixels à double ouverture (ƒ/1.5 et ƒ/2.4), un téléobjectif de 12 mégapixels (ƒ/2.1 avec zoom optique x2), et un ultra grand angle de 16 mégapixels (ƒ/2.2). Le Note10+ ajoute un capteur temps de vol pour la réalité augmentée.

Les deux nouveaux Galaxy Note10 seront disponibles dans le commerce à partir du 23 août. Les prix débuteront à 959 € (Note10) et 1 109 € (Note10+), il est possible de précommander dès à présent.

avatar Rodolphe69 | 

Plus de MicroSD, plus de port jack dans le Note 10...ça va râler sur FrAndroid^^
Sinon c’est un superbe appareil. J’attends septembre pour savoir si je prends le Note 10 ou le iPhone .

avatar iBaby | 

@Rodolphe69

C’est pas important l’OS pour toi ?

avatar Rodolphe69 | 

@iBaby

Si et j’aime bcp iOS et en plus je suis entièrement Apple chez moi mais je me dis que j’aimerai bien tester un haut de gamme Android

avatar AhRiMaN | 

Si le reste de ton matos est en iOS , sans vouloir jouer les oiseaux de mauvaise augure , je ne donne pas cher avant ton retour chez iPhone...

avatar Godverdomme | 

C'est bizarre comme affirmation
Il est très agréable de vivre avec du matos Apple et un bon Android (a part la Watch)

avatar Nesus | 

@Godverdomme

À part la Watch, AirPlay, iCloud, le flux de photos, Apple Music, iTunes Match, copier/coller entre appareil, continuity, prise de photo sur le mac avec l’iPhone, partage de trousseau, contrôle de HomeKit...

Perso, ça me rend dingue, mais bon, ce n’est que mon avis ;-)

avatar Godverdomme | 

Bien a la place, tu auras des alternatives qui te permettent de faire certaines choses en plus et d'autres choses en moins sur un système que tu peux changer du jour au lendemain

C'est fou hein ?

avatar iBaby | 

@Rodolphe69

C’est ce que j’ai fait avec le Google Pixel 3 XL. Très bon, excellent smartphone, bourré de qualités. Malheureusement au bout de trois semaines de convolage, iOS m’a subitement manqué. Retour depuis lundi sur iOS, avec un iPhone Xr flambant neuf. Heureux et soulagé.😊

avatar Godverdomme | 

Oui mais si beaucoup sont d'accord avec toi, beaucoup ont fait l'inverse.
Ce n'est pas évident de savoir a l'avance le choix des autres

avatar Domiino9 | 

@iBaby

Justement si. C'est pour ca que je suis passé chez android il y a 3 ans. Pour rien au monde je reviendrai sur IOS. Revenir m'enfermer dans cet écosystème...une prison dorée. Le seul materiel Apple qui me reste est mon mac.

avatar AlexG | 

@Domiino9

Qu'est-ce qui a fait que tu as trouvé qu'iOS était une prison dorée ? Il y a des choses que tu peux faire avec Android que tu ne pouvais pas faire avec iOS ?

avatar debione | 

@Alexg
Acheter a un prix abordable, pouvoir agencer le bureau de mon smartphone comme bon me semble. J'ai un iPad (que j'adore) a chaque fois que je l'utilise je suis effare de la rigidité de l'os... C'est ce qui m'a marque en passant sur Android, l'impression de retrouver la flexibilité d'un os de bureau, un peu comme si je retrouvai macos sur smartphone... Difficile de revenir en arrière...

avatar Domiino9 | 

@alex

Pleins de choses:
L'ecosysteme des apps Google. Optimise, ouvert et accessible tellement plus performant que celui d'Apple.
On va me dire....Oui mais la confidentialité de tes données... Pour l'avoir sur Apple il ne faut utiliser que les apps d'Apple...dès lors que l'on utilise une autre app telle que Google maps où un autre moteur de recherche...c'est fini...donc c'est complètement utopique et n'est finalement qu'un argument pour obliger les clients Apple a rester.
La possibilite de configurer son bureau. Avoir un clavier numérique! ( On est en 2019 !!!). Avoir Acces a tous types de fichiers, tous les formats. L'écran divisé en 2 postes de travail hyper pratique.. pour jongler entre deux documents, on ne peux plus s'en passer une fois adopté.
Je dois en oublier certainement ...il faut que tu essaies pour te faire une idee ;)

Je tiens aussi à corriger qqchose. Oui l'ecosysteme Google permet la même chose que celui d'Apple mais en beaucoup mieux!
Idrive, Googlephotos, googlemaps, Gmail, Google keep, googlemessage.

Après je comprends que ceux qui ont une Apple watch soit bloqués....avec un iOS très rigide et frustrant d'où cette prison dorée ;) les Idevices apple sont hors de prix et déconnectés de la realitéJ'étais un grand fan d'Apple avant car les produits etaient sans concurrence, innovant avec tarifs metrisés.

avatar klouk1 | 

@Domiino9

"Je tiens aussi à corriger qqchose. Oui l'ecosysteme Google permet la même chose que celui d'Apple mais en beaucoup mieux!
Idrive, Googlephotos, googlemaps, Gmail, Google keep, googlemessage."

Ca tombe bien toutes ces applications sont disponibles sous iOS . On a le meilleur des deux mondes...
Dire que l'écosystème de Google permet la même chose, c'est un peu exagéré. Quid des applications de Mao sous Android qui sont inexistantes, justement à cause de l'os tout moisi ?

avatar guilpa | 

@AlexG

Le dex, qui permet tout simplement de te séparer de la box, du mac, du clavier, de la souris

avatar iBaby | 

@Domiino9

Tant mieux ou tant pis. Le principal intérêt d’Apple, outre sa facilité d’usage, c’est son écosystème. Si tu t’y sentais mal, c’est probablement le contraire du but recherché.

avatar debione | 

@ibaby
Android est tout autant simple d'usage, c'est juste les réflexes qui sont différent.

avatar raoolito | 

@debione

Faut toujours comparer les utilisations, continuity et l'intregration avec le mac est simplement incomparable.
Meme si on peut retrouver point par point les memes fonctions en ajoutant ici ou la des trucs, chez apple tout y est de base.
Ceux qui s'y sentent " prisonniers " ne savent pas en tirer partie c'est tout ( en profiter devrais-je dire)
Pour aller plus loun, j'ai installé Unlox récemment et déverrouiller son mac en approchant iphone ou ipad c le must ( et pourtant c pas apple qui l'a fait, c un éditeur tiers)

avatar debione | 

@raoolito
Ceux qui s'y sentent " prisonniers " ne savent pas en tirer partie c'est tout ( en profiter devrais-je dire)

Ou plus simplement n’en n’ont strictement aucune utilité?
Perso, je vois pas l’utilite, mais alors absolument pas ( pour moi s’entends). Tout comme je n’ai strictement aucune utilité de la touchbar, ou du tout USB C... par contre j’ai une énorme utilité du port USB À , du port jack, du HDMI ou de la Sd card...

avatar raoolito | 

@debione

Disons que si j’enleve le mac, une bonne tripoté de fonctions perdent leur interet, je l’admet.
Mais justement c’est une notion d’écosystème : pour rerpoduire l’equivalent (car ces fonctions me sont utiles) je devrais m’offrir en sacrifice à google plutot qu’apple, et sans doute installer des trucs à droite et à gauche sous windows
Bon c pas impossible, mais voilà, finalement la question devient « pourquoi tout cela » autant faire au plus simple et rester sous apple

avatar webHAL1 | 

@raoolito
« [...] finalement la question devient "pourquoi tout cela" autant faire au plus simple et rester sous apple. »

Et la réponse est :
- Pour payer mon cher son appareil.
- Pour avoir le choix permis divers modèles proposant des fonctionnalités différentes.
- Pour ne plus être enfermé par un système où, 12 ans après, il n'est toujours pas possible de choisir ses applications par défauts, de positionner ses applications où on le souhaite, où il n'y a pas de widget sur l'écran d'accueil et où le fabricant sort des mises à jour furtives qui dégradent les performances des appareils dont la batterie est "usée".

Ah, ben finalement il y a de bonnes raisons. ;-)

avatar raoolito | 

@webHAL1

Nan mais là c’est de la mauvaise foi. Les mises a jour qui degradent les perfs yen a partout, sur android, sans meme parler de la surcouche des constructeurs.
Comme j’achete en reconditionné le prix n’est plus délirant, exactement comme on disait plus haut que certains ne voient pas l’interet des fonctionnalités specifiques à ios, ben je ne vois aucun interet à ce dont vous parlez, ca vous manque de mettre vos icones n’importe ou ? D’accord, bon ben oui alors, prenez un android

Ah oui les fonctionnalités différentes suivant le constructeur : je passe quelques heures à comparer les modèles et les options pour savoir ce que je veux trouver. Maintenant je peux comprendre que certains aiment y passer leurs semaines, leurs mois, et plus car en un mois on a toujours des nouvelles versions qui sortent.
Là encore c comme le store de dell et celui d’apple, on a tant d’option qu’à la fin je ne suis pas certain à 100% de ce que j’achete chez dell

avatar webHAL1 | 

@raoolito
« Les mises a jour qui degradent les perfs yen a partout, sur android, sans meme parler de la surcouche des constructeurs. »

Non. Apple est le seul des grands fabricants de téléphones portables à avoir sorti une mise à jour furtive spécifiquement destinée à ralentir les processeurs des appareils dont la batterie était "usée" pour éviter des extinctions inopinées. Ils font d'ailleurs face à de nombreuses actions en justice à travers le monde pour ça.

avatar raoolito | 

@webHAL1

Dont aucune n’a encore abouti
Et samsung a fait interdire son telephone dans les avions opur des risques d’explosion, et opurtant j’ai pas le souvenir d’avoir vu des actions en justice
Comme quoi, on tape sur apple car c plus mediatique c’est tout

avatar webHAL1 | 

@raoolito
« Et samsung a fait interdire son telephone dans les avions opur des risques d’explosion, et opurtant j’ai pas le souvenir d’avoir vu des actions en justice »

Ça n'a strictement aucun rapport, et ce n'est d'ailleurs pas Samsung qui a fait interdir le Galaxy Note 7 dans les avions.

avatar raoolito | 

@webHAL1

Je reformule : samsung s’est fait interdire son telephone dans les avions et dans certains lieux public
Et j’ajoute : dnoc une fonction douteuse, mais qui a le mérite d’eviter que ton telephone plante d’un coup, est plus grave qu’un telephone avec un risque enorme d’explosion, c cela ?

Soyons plus clair car on s’eloigne du sujet : vous ne trouverez pas votre bonheur sur android, pas plus que vous ne le trouverez sur ios, c’est totalement subjectif. Moi je suis serein avec le matos apple, et je gagne du temps de setup avec (2 macs, un ipad et 2 iphones), et je ne parle meme pas d’une prod gérée avec icloud, alors bon, soyez heureux avec android, mais n’essayez pas de descendre apple qui finalement n’est ni pire ni meilleur que les autres, au mieux je lui accorde une philosophie du tout en un qui me plait car elle m’arrange

avatar webHAL1 | 

@raoolito
« Et j’ajoute : dnoc une fonction douteuse, mais qui a le mérite d’eviter que ton telephone plante d’un coup, est plus grave qu’un telephone avec un risque enorme d’explosion, c cela ? »

Ah oui, le risque était "énorme" ? Pourrais-tu s'il te plaît me donner tes sources qui te permettent d'affirmer cela ? Et rappelle-moi : combien de Note 7 ont explosé déjà ?
Et sinon, Samsung a rappelé ses appareils et a remboursé les utilisateurs. Qu'est-ce qu'Apple a fait de son côté ?

avatar raoolito | 

@webHAL1

Nan mais les compagnies aériennes qui interdisent les samsung l’ont fait par amour d’apple c connu (et pi attention : on parle de toutes les dgac du monde hein ?)
http://www.leparisien.fr/economie/le-note-7-interdit-dans-les-avions-13-...

Mais prenez donc un galaxy note 7 dans un avion aux usa et quand on vous mettra 165000$ d’amende et jusqu’à 10ans de prison vous expliquerez que c’est un malentendu, ce sont les possesseurs d’iphone bridés qui devraient porter plainte...

App;e a proposé l’echange à 30€ pour tous les possesseurs d’iphone bridés, je le sais j’en ai profité et je l’ai toujours cette nouvelle batterie qui a maintenant 2 ans..
Et enfin apple a mis un patch avec explications et reglages

Bref, oui c critiquable et oui on regarde cette histoire d’un mauvais oeil, mais crotte, arretez de pretendre que android et sa profusion de telephone c’est forcement mieux et destiné à sauver le monde.
Et arretons cette discussion sterile
Je dis juste qu’on peut aimer ios et apple et qu’on n’y gagne pas plus sur android/samsung ou d’autres c tout. Les features ios/macos sont installées par defaut et de bonne qualité, alors que sous android faut tout setuper à la main, pour moi c une eprte de temps, surtout quand on a de nombreux devices. Mais voilà, c’est tout

avatar webHAL1 | 

@raoolito
« Nan mais les compagnies aériennes qui interdisent les samsung l’ont fait par amour d’apple c connu [...] »

Encore une fois, ça n'a aucun rapport. Mais absolument aucun. Vous comparez une situation qui n'était absolument pas voulue par Samsung à un choix qu'a fait Apple.

« App;e a proposé l’echange à 30€ pour tous les possesseurs d’iphone bridés, je le sais j’en ai profité et je l’ai toujours cette nouvelle batterie qui a maintenant 2 ans.. »

En effet, Apple s'est fait un peu moins de marge sur la vente de batterie de remplacement. En quoi en tant que consommateur floué cela m'a aidé ?

« Et enfin apple a mis un patch avec explications et reglages. »

Après avoir été prise la main dans le sac. Et, comme pour la réduction de sa marge sur les batteries, pour redorer son image.

« [...] arretez de pretendre que android et sa profusion de telephone c’est forcement mieux et destiné à sauver le monde. »

Je voudrais volontiers arrêter, mais pour cela il faudrait que j'aie commencé. Pouvez-vous me dire où j'ai affirmé qu'Android et sa profusion de téléphones "c’est forcement mieux" et "destiné à sauver le monde" ? Je suis curieux. Merci.

Et j'attends encore les sources qui me montrent que le risque d'explosion du Note 7 était "énorme".

avatar raoolito | 

@webHAL1

Pour les sources, j’ai tendance à croire les organismes de contrôle aerien qui ont tous interdits les samsung note7
Désolé si vous etes du genre à demander plus

30€ c le prix coutant de la batterie, simplement, donc apple payait le remplacement mais pas la batterie. Faisant partie de ces consommateurs « floués », la nouvelle batterie n’a plus de probleme, donc visiblement je suis satisfait.

Aucune idée ou ca a commencé, c’est trop loin dans la discussion, par contre, la question reste la meme : je ne cautionne pas vos raisons comme quoi le switch aurait un interet. Il en a, on a vu les features qui ne sont pas exploités dans les cas, par exemple, ou on utilise un pc avec un iphone et pas un mac avec un iphone, mais les 3raisons que vous avez donné, non désolé, ca ne me convainc pas.

Rappel : le prix : acheter du reconditionné
Le choix : entre toutes les qualités et trop d’options qui font chercher durant des siecles son smartphone »ideal »
Le fait de bouger les icons : bon ok
L’option douteuse de la batterie : certes, réparée depuis, samsung aurait-il rappelé ses telehpnes s’ils n’etaient pas interdits partout ? Vous dites que c’est sans lien avec, etonnament que mon telephone explose dans ma poche je considere ca comme plus grave que lorsqu’il etait bridé et ne poussait pas dans les pics de puissance sur antutu.

avatar webHAL1 | 

@raoolito
« Pour les sources, j’ai tendance à croire les organismes de contrôle aerien qui ont tous interdits les samsung note7 »

Encore une fois, merci de citer une source où ce risque est démontré comme étant "énorme". Car on peut lister l'ensemble des objets interdits dans un avion, en aucun cas cela ne prouvera qu'ils représentent un risque énorme.

« 30€ c le prix coutant de la batterie, simplement, donc apple payait le remplacement mais pas la batterie. »

Sur ce point aussi, j'aimerais que vous apportiez une preuve que 30€ est le "prix coûtant" d'une batterie d'iPhone.

Évidemment, c'est assez facile de balancer des affirmations à tord-larigot, mais si vous voulez être un minimum crédible il faut qu'elles reposent sur du concret. Merci par avance.

avatar Bigdidou | 

@webHAL1

« des affirmations à tord-larigot »

Attention de ne pas te servir d’un tire boyaux en pensant boire un tord boyaux.
L’effet sera pas le même ;)

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou

http://www.expressio.fr/expressions/a-tire-larigot.php

France (Franche-Comté) : A tord-larigot

:-)

avatar Bigdidou | 

@webHAL1

« France (Franche-Comté) : A tord-larigot »

Pas facile de tordre un larigot..
Mais shooté à la cancoillotte, tout est sûrement possible ;)

Et dans les clubs de jazz de Franche Comté, la bonne pancarte, du coup, c’est « ne tordez pas le pianiste » ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Encore une fois, merci de citer une source où ce risque est démontré comme étant "énorme".

Tu as franchement besoin d’une source qui cite que le note 7 représentait un risque énorme pour les compagnies aériennes en raison des risques d’incendie ?

le mot « énorme » te paraît exagéré ?

Majeur ?
Très important ?
Sérieux ?
Très sérieux ?
Très très sérieux ?

avatar fte | 

@jazz678

"Tu as franchement besoin d’une source"

L’évaluation des risques réels est difficile et la plupart des humains sont très mauvais à ce jeu.

Le risque réel était minuscule, absurdement insignifiant. Mais le risque d’image et de pertes financières était considérable parce que les gens sont mauvais à estimer les risques réels, justement. C’était un sérieux risque marketing.

As-tu vraiment besoin d’une source pour justifier ce paragraphe ?

avatar jazz678 | 

@fte

« Le risque réel était minuscule, absurdement insignifiant »

Tu n’en sais absolument rien. Moi non plus.
Il n’a pas été évalué.
Tout ce qu’on peut donc en dire c’est qu’il n’était pas nul puisqu’il y avait des précédents.

Après on peut aussi s’interroger et mettre sur la balance les conséquences de cette prise de risque, même minuscule ou absurdement insignifiant.
C’est ce qui avait amené Samsung à prendre ces mesures de pure précaution radicales.

C’était le sens de ma question

avatar fte | 

@jazz678

"Tu n’en sais absolument rien. Moi non plus."

Tu saurais en réfléchissant.

Il y avait des stats de ventes à ce moment. Ou plus exactement, la part de marché. On savait le nombre de passagers et de vols. On savait le nombre d’incidents répertoriés. On peut prendre un multiplicateur de 10 pour se prémunir contre une sous-estimation ou un biais involontaires.

Donc je n’en sais pas absolument rien. J’en sais un peu. Il y a moyen d’en savoir plus.

Mais tu préfères mettre la tête des gens dans le sable plutôt que de te servir de la tienne. Vas-y, cherche et estime et montre que j’ai tort.

p.s. 92 cas enregistrés, majoritairement des surchauffes, 35 cas officiels, pour 1.2 mio d’appareils vendus, selon USA Today. Un appareil pour 200 habitants.

avatar jazz678 | 

@fte

« Il y avait des stats de ventes à ce moment. Ou plus exactement, la part de marché. On savait le nombre de passagers et de vols. On savait le nombre d’incidents répertoriés. On peut prendre un multiplicateur de 10 pour se prémunir contre une sous-estimation ou un biais involontaires.
Donc je n’en sais pas absolument rien. J’en sais un peu. Il y a moyen d’en savoir plus. »

C’est ce que j’appellerais du bricolage statistique et de la manipulation des faits.
Juste pour arriver à la conclusion que tu souhaites.

« Mais tu préfères mettre la tête des gens dans le sable plutôt que de te servir de la tienne. Vas-y, cherche et estime et montre que j’ai tort. »

Tu te crois sûrement plus intelligent..soit.
Mon point de départ était qu’il n’y avait pas besoin de source particulière pour affirmer que le risque était important.
Dans le sens avec des conséquences potentiellement gravissimes. J’ai précisé mon propos.

« p.s. 92 cas enregistrés, majoritairement des surchauffes, 35 cas officiels, pour 1.2 mio d’appareils vendus, selon USA Today. Un appareil pour 200 habitants. »

J’ai un chiffre. Un seul.

Un Note 7 a pris feu dans un avion de Southwest Airlines le 05/10/16 aux US. Après la campagne de rappel. La catastrophe a été évitée de peu. L’avion n’avait heureusement pas quitté le tarmac et les passagers ont été évacués. Samsung a reconnu les faits et récupéré l’appareil pour l’analyser.
Tu aurais sûrement su expliquer à ces passagers que le risque était « minuscule » et « absurdement insignifiant » puisqu’on savait le nombre de passagers et de vols. Qu’on savait le nombre d’incidents répertoriés. Qu’On peut prendre un multiplicateur de 10 pour se prémunir contre une sous-estimation ou un biais involontaires.

Dans le contexte peu importent le CA et autres multiplicateurs de 10 pour se prémunir d’une sous-estimation de je ne sais trop quoi. Le seul qui vaille est que le risque, si infime soit-il, n’était pas nul par définition et potentiellement désastreux.
C’est tout ce qui fallait prendre en compte dans le contexte

Je fais le parallèle avec le médicament. Certains événements rares mais potentiellement graves liés à leur prise ont justifié leur retrait du marché.

avatar fte | 

@jazz678

"C’est ce que j’appellerais du bricolage statistique et de la manipulation des faits."

Tu appelles ça comme ça t’arrange. Les évaluations statistiques sont toujours des évaluations approximatives, euh... statistiques... de faits que l’on ne saurait connaître en totalité avec exactitude.

"Juste pour arriver à la conclusion que tu souhaites."

Tu présumes beaucoup trop. Pour arriver à la conclusion qui t’intéresse à mon propos ?

Tu ne sais pas si je souhaite une conclusion, ni quelle conclusion me plairait.

Pourquoi parles-tu de moi plutôt que de ma proposition d’évaluation ?

"Tu te crois sûrement plus intelligent..soit."

Tu présumes encore beaucoup. Tu ne sais pas ce que je crois, tu ne fais qu’imaginer. Pourquoi voudrais-tu que je croie ça ? Ça servirait ton discours ? Tu ne sais pas mon QI, ni moi le tien.

"Mon point de départ était qu’il n’y avait pas besoin de source particulière pour affirmer que le risque était important."

D’accord. Le mien est qu’il n’y a pas besoin de source pour affirmer que le risque était faible. (Non, ce n’est pas mon point, mais jouons.)

Sauf que je propose une approche pour se faire le début d’une nano-idée, juste histoire de ne pas contester par pur plaisir de contester.

"Dans le sens avec des conséquences potentiellement gravissimes. J’ai précisé mon propos."

Ah, sophisme de la pente glissante. Tu n’es pas le premier à en abuser.

Fait : il n’y a eu aucun incident aérien avec des conséquences gravissimes. On ne peut rien affirmer d’autre. On peut évaluer des trucs par contre, discuter de la méthode.

Mais ça aurait pu être la fin du monde. Donc c’était gravissime. Pas besoin de source ni de preuve ni d’évaluation des risques. Parce que pente glissante.

avatar jazz678 | 

@fte

« Fait : il n’y a eu aucun incident aérien avec des conséquences gravissimes. »

Samsung aurait dû attendre qu’il y en ait ?

Tu parles de faits et je te parle de risques, de probabilité et de principe de précaution

Autre fait : Samsung a retiré tous les Note 7 de la vente et stoppé sa commercialisation sur la base de faits et de risques pour les clients.

Ils n’ont pas eu besoin d’autres sources

avatar fte | 

@jazz678

"Autre fait : Samsung a retiré tous les Note 7 de la vente et stoppé sa commercialisation sur la base de faits et de risques pour les clients. "

C’est une supposition, pas un fait.

Étais-tu dans le(s) meeting(s) où cette décision a été prise, et au fait des motivations menant à cette décision ? Si tu le confirmes, je m’incline.

Que ce soit l’une des motivations, je n’en doute pas. La seule ? Je suis certain que non, les choses ne sont jamais aussi simples. Les risques d’image sont certainement une motivation.

Laquelle était au sommet de la liste ?

Le sais-tu ?

Moi pas.

avatar jazz678 | 

@fte

« tu ne fais qu’imaginer. »
Pourquoi voudrais-tu que je croie ça ? Ça servirait ton discours ? Tu ne sais pas mon QI, ni moi le tien. »

Tu as fait référence à la manière dont j’utilisais ma tête

J’ai cru..

Sorry

avatar jazz678 | 

@fte

« Sauf que je propose une approche pour se faire le début d’une nano-idée, juste histoire de ne pas contester par pur plaisir de contester. »

Ton approche est biaisée puisque tu pars de ta conclusion.

Tu n’es pas le 1er à abuser de cette méthodologie

avatar fte | 

@jazz678

"Ton approche est biaisée puisque tu pars de ta conclusion."

Quelle conclusion ? Je n’ai aucune conclusion.

Je conteste qu’il n’y a aucun besoin de source pour conclure à un risque majeur.

Il y a besoin de source. On ne sait pas si c’était majeur, ni pour quoi ça aurait pu l’être. L’image plus que la catastrophe humaine, sans doute.

Réduire l’affaire à on a évité la fin du monde est un peu simpliste. Je force le trait évidemment, hein, tu imagines bien.

avatar jazz678 | 

@fte

Bon...on tourne en rond

Ne refaisons pas l’histoire. Surtout qu’on en connaît l’issue

Je te laisse à ta quête (vous serez au moins 2)

avatar fte | 

@jazz678

"La catastrophe a été évitée de peu."

C’est combien "de peu" ?

Catastrophe de quelle ampleur ? Ah oui, on ne sait pas, la catastrophe ne s’est pas produite.

avatar jazz678 | 

@fte

« Catastrophe de quelle ampleur ? Ah oui, on ne sait pas, la catastrophe ne s’est pas produite. »

Qu’y a-t-il de compliqué à comprendre dans la notion de risque ?

avatar fte | 

@jazz678

"Qu’y a-t-il de compliqué à comprendre dans la notion de risque ?"

Son évaluation.

C’est vachement compliqué d’évaluer un risque avec justesse.

Horriblement compliqué.

avatar Bigdidou | 

@fte

« Catastrophe de quelle ampleur ? Ah oui, on ne sait pas, la catastrophe ne s’est pas produite »

Si, on sait, un incendie. C’est une ampleur catastrophique. En analyse de risque et en qualité, on a heureusement pas besoin d’attendre que la catastrophe se produise pour analyser le risque.
C’est même le principe,de l’analyse du risque.
Tu frises ici le sophisme.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR