Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Le Galaxy Note10 coince la bulle

Mickaël Bazoge

Wednesday 07 August 2019 à 22:03 • 262

Android

C'est une fois de plus au cœur de l'été que Samsung secoue le marché du smartphone avec son nouveau flagship, l'imposant Galaxy Note10. L'appareil, ou plutôt les appareils puisqu'il y a deux modèles, capitalisent sur le Galaxy S10 avec le principe d'une bulle (centrée, cette fois) qui permet à l'écran Infinity-O d'en mettre plein la vue.

La famille Galaxy Note est traditionnellement l'occasion pour le constructeur coréen d'aligner les caractéristiques techniques haut de gamme, et le cru 2019 ne fait pas exception à la règle. Si vous aimez les fiches de spécifications longues comme un jour sans iPhone, alors vous allez être servi !

À l'instar du Galaxy S10, Samsung a mis le paquet pour qu'on ne voie que l'écran : le Galaxy Note10 intègre une dalle de 6,3 pouces (1 080 x 2 280, 401 pixels par pouce), son grand frère le Galaxy Note10+ un écran de 6,8 pouces (1 440 x 3 040, 498 ppp). Le constructeur coréen a fait appel à la technologie AMOLED, les écrans ont un ratio de 19,5:9 et ils sauront afficher les couleurs éclatantes du HDR10+. Comme avec le Galaxy S10, le capteur d'empreintes digitales est positionné sous l'écran.

Comme à son habitude, Samsung s'appuie sur deux familles de processeurs en fonction du pays de commercialisation. C'est encore le cas cette année : dans certains coins du monde, les Note10 et Note10+ embarquent un 9825 (8 cœurs et 64 bits gravés en 8 et 7 nm) ; ailleurs, ce sera un Snapdragon 855 (Note10).

Le Galaxy Note10 sera moins bien nanti en mémoire vive et en stockage (8 Go de RAM et 256 Go de stockage) que le plus grand modèle (12 Go de RAM et de 256 à 512 Go de stockage). Le port microSD, qui n'est plus disponible que sur le Note10+, permet de pousser jusqu'à 1 To de stockage. Point commun entre les deux appareils : l'absence de port jack ! La pub « Ingenius » de Samsung qui moquait la disparition de ce port sur l'iPhone a bien mal vieilli.

Écran total

Depuis la cagade du Galaxy Note7, la batterie est un sujet sensible pour cette famille de produits. Cela n'empêche pas Samsung de glisser des batteries de grosse capacité dans les nouveaux modèles : 3 500 mAh pour le Note10, 4 300 mAh pour le Note10+. Les deux terminaux, dont le châssis est en verre, savent se recharger par induction, jusqu'à 12 watts sur Note10, et 20W sur le 10+. Ils peuvent également remplumer la batterie d'un autre appareil Qi.

Une des caractéristiques singulières des Galaxy Note, c'est leur fonctionnement avec un stylet. Les Note10 ne dérogent pas à la règle avec un S-Pen qui se range à l'intérieur du smartphone. Samsung a bonifié les fonctions liées au périphérique qui gagne au passage un accéléromètre, on pourra ainsi activer davantage d'options depuis le stylet.

Dans le poinçon centré en haut du Galaxy Note10 prend place un capteur de 10 mégapixels (ƒ/1.7). C'est à l'arrière que les choses sont intéressantes, avec trois capteurs photo : un principal de 12 mégapixels à double ouverture (ƒ/1.5 et ƒ/2.4), un téléobjectif de 12 mégapixels (ƒ/2.1 avec zoom optique x2), et un ultra grand angle de 16 mégapixels (ƒ/2.2). Le Note10+ ajoute un capteur temps de vol pour la réalité augmentée.

Les deux nouveaux Galaxy Note10 seront disponibles dans le commerce à partir du 23 août. Les prix débuteront à 959 € (Note10) et 1 109 € (Note10+), il est possible de précommander dès à présent.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner