Surface Duo : deux écrans pour transformer l'avenir de la mobilité

Florian Innocente |

Microsoft va revenir sur le marché du mobile cette semaine avec le lancement de la Surface Duo. Un appareil qui mélange les fonctions de smartphone et de tablette grâce à deux écrans de 5,6" séparés par une charnière mécanique. Pas d'écran pliable comme ailleurs, mais un pari sur un autre type de design. Et pour le système sous l'écran, c'est l'Android du concurrent Google qui a été préféré à Windows.

Photo : The Verge

Quelques-uns des responsables de la Surface Duo ont raconté à The Verge les conditions de la naissance de ce produit et justifié certains de ses choix. La Surface Duo sort demain aux États-Unis mais, hormis des présentations de son aspect matériel, aucune prise en main de son fonctionnement logiciel n'est parue. L'embargo sur les tests des médias américains n'a pas été encore levé (lire Microsoft montre les possibilités de la Surface Duo).

La Duo aurait dû être accompagnée d'une grande sœur, la Surface Neo, basée sur le même principe mais avec deux écrans de 9" et Windows 10X plutôt qu'Android. Elle sortira finalement plus tard.

Surface Neo (Windows 10X) et Surface Duo (Android)

La genèse de la Surface Duo a pris six ans, après que Microsoft a décidé d'annuler la sortie d'une petite tablette de 8" sur Windows RT, la Surface Mini. A suivi alors le développement d'un concept, baptisé « Andromeda », et basé déjà sur deux écrans. Puis de cela est né le projet de la Surface Duo.

Rapidement, l'idée d'aller vers un écran pliable a été abandonnée, l'exemple malheureux du premier Galaxy Fold ayant prouvé les limites de ce concept, explique Steven Bathiche, responsable matériel et innovation :

Ce n'était pas difficile de réaliser que prendre un écran et le plier n’était pas la bonne option pour ce produit. Nous voulions du verre. Nous voulions du verre qui ne se raye pas, car nous voulions également proposer un stylet. Nous voulions aussi une charnière à 360 degrés, et nous voulions y arriver sans compromettre l'épaisseur de l'appareil.

Tenir l'objectif d'un produit assez fin s'est avéré un challenge et le sujet de nombreuses discussions et oppositions (ouverte la Surface Duo ne fait que 4,8 mm d'épaisseur pour 250 grammes, pour comparaison un iPad mini affiche 6,1 mm et 300 grammes). Il convenait également d'équilibrer les masses entre les deux panneaux pour ne pas instaurer un déséquilibre lors de la tenue en main. Par conséquent, il n'y a pas de troisième écran sur l'une des faces extérieures, comme c'est le cas sur le Galaxy Z Fold 2.

D'autres designs ont été testés, comme d'avoir un format de smartphone avec deux écrans de chaque côté ou encore une liaison sans-fil entre deux écrans détachés.

Cela s'est conclut sur un produit fin, léger, équilibré, symétrique lorsqu'il est ouvert et de l'encombrement d'un carnet Moleskine. Panos Panay, le patron de Windows et du matériel chez Microsoft, raconte qu'il s'est promené plusieurs mois avec une maquette en métal de la Duo, pour en éprouver le design, le poids « est-ce que ça rentre dans une poche, est-ce qu'on peut s'assoir avec », la taille et ce principe d'avoir à constamment l'ouvrir pour l'utiliser.

La pièce de métal articulée avec laquelle se promenait Panos Panay

Après avoir préféré l'OLED au LCD pour des questions de finesse notamment, les ingénieurs de Microsoft se sont rendus compte, avec les premiers prototypes, qu'avoir deux écrans distincts côte à côte n'était pas une solution de facilité : « Les écrans sont comme des flocons de neige, il n'y en a pas deux identiques ».

Autrement dit, il n'y avait pas d'uniformité entre les deux images. Ce qui pouvait passer inaperçu avec un design à un seul écran, posait problème avec deux écrans que l'on pouvait voir selon des angles différents. Il a fallu travailler avec le fabricant pour améliorer l'angle de vue et calibrer les dalles afin d'obtenir des niveaux de contraste et de couleur uniformes et un bon alignement des pixels de part et d'autre de la charnière.

Des protoypes

Ces décisions d'aller vers un produit fin et léger ont conduit à des compromis importants. Le processeur Qualcomm Snapdragon 855 a deux ans d'âge, il n'y a pas de NFC, pas de 5G et la caméra ne devrait concurrencer aucun modèle des smartphones Android actuels (la capacité de stockage est de 128 Go et la RAM de 6 Go). Un produit innovant mais rempli de composants pas tout à fait de la dernière fraîcheur (la Duo coûtera 1 400 $).

Et puis il y a eu ce choix d'Android. Microsoft se retrouve à vendre une gamme de matériels informatiques reposant sur deux systèmes d'entreprises différentes : on aura des portables Surface sur Windows, cette petite Surface Duo sur Android et sa grande cousine, la Surface Neo, de nouveau sur Windows.

Une app par écran ou une app répartie sur les deux écrans

Microsoft a travaillé étroitement avec Google pour optimiser Android à ce design d'appareil, en concevant et en partageant l'accès à des API sur mesure. La Surface Duo utilisera une version quasi pure d'Android et Microsoft assurera la compatibilité de sa Duo avec trois versions majeures (ce qui est considéré comme très bien dans le monde Android).

Panos Panay et ses Duo

Mais pour ce qui est d'avoir opté pour Android plutôt que Windows, Panos Panay ne tourne pas autour du pot: « les apps ». Autant Windows a sa carte à jouer sur des appareils grand format proches des portables PC, autant sur des appareils plus mobiles Android est incontournable, et il offre toutes les apps, celles de Microsoft comprises, dont ont besoin les utilisateurs. Donc Android sur la Surface Duo.

L'avenir de cette gamme va continuer de passer par ce principe de deux écrans attachés, assure Panos Panay, avec d'autres tailles d'écrans. Un jour, peut-être, les dalles pliables pourront utiliser un verre plus résistant, mais d'ici là Microsoft s'en tient à son idée.

On attendra de voir ce qu'en disent les tests, mais la Surface Duo pose question quant à son intérêt et sa cible. Pour l'utilisateur type qui dispose déjà d'un smartphone et d'un portable PC, n'est-elle pas trop petite pour remplacer le PC (qui plus est avec Android) ? Ou trop grosse et malaisée à utiliser pour remplacer le smartphone (notamment pour téléphoner avec).

Ou encore, peut-on imaginer ajouter ce troisième appareil à ceux que l'on transporte déjà avec soi ? À moins qu'elle ne soit en mesure de s'imposer chez certains comme un produit à tout faire, capable de remplacer les autres. Pour Panos Panay, il ne fait aucun doute en tout cas que ce produit, avec son physique particulier, est à même de bousculer l'avenir.

[MàJ] : ajout du prix de la Duo : 1 400 $.

avatar raoolito | 

moi je me souviens surtout de la présentation par Panos Panay.
Ca me donnait l'impression de me faire remonter les brettelles par un cadre supérieur en public, alors que non. En fait il présentait un truc censé etre super excitant :)

avatar Furious Angel | 

@raoolito

Moi il me fait penser à un mauvais vendeur Darty qui vend un aspirateur comme si c’était une merveille de la NASA.

avatar occam | 

@Furious Angel

Le problème, c’est qu’il vend un beau morceau de technologie comme si c’était un vulgaire aspirateur.
Woz, je crois, disait de Panos Panay qu’il n’arriverait pas à vendre un distributeur de Cola au milieu de la Death Valley.

avatar monsieurg33K | 

@raoolito

C’est clair que c’était triste.

avatar Franck971 | 

Microsoft s’était déjà tiré une balle avec les Windows phone qui n’ont jamais décollé faute à un lancement presque anonyme, campagne pub presque inexistante, développeurs laissé sur le carreau... pourtant le potentiel était juste énorme, rien que pour la flotte d’entreprise et l’environnement Windows + 365 ils aurait pu rafler une sacrée part à Google/Apple
Là finalement ça va rester un terminal de plus sur Android qui ne va pas bouleverser les choses faute de plus value significative.

avatar vince29 | 

On a pas du voir la même chose.

$550 millions de pub pour les windows phone
https://www.businessinsider.com/heres-the-vast-sum-of-money-microsoft-sp...

$300 million was the total cost of Microsoft’s marketing and advertising strategy for Windows 95.
https://www.neowin.net/news/trivia-tuesday-windows-95s-golden-days/

avatar Franck971 | 

@vince29

Les chiffres ne sont pas parlant ils ont fait de la pub oui mais très mal...
d’ailleurs tu n’as qu’à me dire si tu te souviens avoir vu autant de spot télé placardage dans les rues, transport en commun etc... que les pour les iPhone ou galaxy qui sortaient à l’époque !
Pire étant dans le domaine ils auraient été parfais dans le monde de l’entreprise et pourtant et là encore ils ont pas pris le coche... Samsung en a même fait plus avec Dex !
Qui pour rappel permettait de retrouver un environnement de travail simplement en connectant son tel à un écran...

avatar vince29 | 

Je me souviens des affiches dans les boutiques opérateur et de la pub 'parents' pour le Lumia alors que je suis incapable de citer une pub samsung.

avatar Furious Angel | 

Une merveille technologique. Mais probablement aucun intérêt pour 99,9% des utilisateurs.

avatar romainB84 | 

@Furious Angel
Une solution qui est un parfait exemple de compromis entre modularité de la taille de l’écran et complexité technologique.
Le soucis/défaut de la tranche entre les deux écrans (à mon avis) pourrait faire comme l’encoche des iPhone : « seuls ceux qui ne l’ont jamais eu diront que c’est un problème 😅 »

avatar Furious Angel | 

@romainB84

L’écart entre les deux écrans n’a pas vocation à être comme le pli sur l’écran de Samsung. Microsoft met surtout en avant des usages avec deux apps différentes, plutôt qu’une vidéo étalée sur les deux écrans. Donc je pense que la séparation ne sera pas trop un problème.

Pour moi la question est plutôt : qui a besoin d’afficher deux apps différentes en permanence ?

avatar romainB84 | 

@Furious Angel

Bah visiblement pas mal de monde vu que tout le monde semblait attendre avec IMPATIENCE le PIP sur l’iPhone et les widgets (qui est ni plus ni moins qu’une manière déguisée d’avoir plusieurs apps qui tourne en // et qui affichent des informations en même temps) !
Même si je te rejoins que ce n’est pas mon usage !

avatar Furious Angel | 

@romainB84

Oui mais ce sont pour des usages ponctuels. Là le hardware ancre le fait que ce soit permanent (même si on peut utiliser un seul écran, mais bon, sinon achete ça c’est pour utiliser les deux).

Et le PiP de l’iPhone ou le multi fenetrage de l’iPad (qui a le PiP depuis longtemps) permettent d’avoir plusieurs tailles, plusieurs positions... Alors que là encore, le concept de Microsoft ancre la taille de tout dans le hardware.

On en revient à l’idée du premier iPhone. Le clavier n’est là que quand on en a besoin, on ne l’impose pas en permanence dans le hardware.
Je préfère des solutions logicielles qui offrent plus de possibilité.

avatar romainB84 | 

@Furious Angel

J’ai pas creusé plus que çà mais il doit bien y avoir moyen d’afficher n’importe quelle appli en full screen sur les 2 écrans ? (Avec un tranche au milieu OK... à voir si c’est si gênant que ça : le rageux dira que oui avant même de l’avoir eu dans les mains 😅) ou alors une seule appli qui exploiterait intelligemment les 2 écrans.
Genre photo : avec la photo affichée d’un côté et tous les outils de retouche et autre sur l’autre OU un affichage full size sur les 2 écrans 🙂.
Bref à tester et à voir ce que ça donne (mais à tester SOI MÊME, ne pas écouter les avis des autres... l’usage de l’un n’est pas l’usage de l’autre)

avatar Furious Angel | 

@romainB84

Oui mais quel intérêt d’avoir deux écrans sur ça ? Si on veut retoucher une photo, je pense qu’il est mieux d’avoir la photo en grand et les outils plus petits sur le côté. C’est encore un cas où ce form factor imposé par le hardware est plus une limitation qu’un avantage.

avatar romainB84 | 

@Furious Angel

L’intérêt c’est d’avoir une surface d’affichage de 10 pouces ou 5 en fonction du besoin 😉

avatar rolmeyer | 

@romainB84

Tu peux, mais si j’ai compris c’est pas n’importe quelle app, mais elle doit être prévue pour s’afficher en 8 pouces. Et ce sera rare, j’ai eu 2 tablettes Nexus, ce fût un désastre au niveau soft car y a tout simplement pas d’apps pour tablette, enfin pour un affichage tablette. Alors que le hardware fût chouette.
C’est bien le problème des tablettes non Apple c’est très limité au niveau de l’offre software.

avatar romainB84 | 

@rolmeyer

Ça c’est effectivement le soucis, si les devs ne suivent pas! Parce que en soit, le concept d’avoir une tablette si besoin ou un smartphone en même temps est plaisant (avec un vrai écran qualitatif et pas un truc en plastique des écrans pliants - oui oui... il y a une couche en verre ... mais au final t’as du plastique sous les doigts ^^)

avatar sebas_ | 

@Furious Angel

"On en revient à l’idée du premier iPhone. Le clavier n’est là que quand on en a besoin, on ne l’impose pas en permanence dans le hardware"

Ben c’est phare il ici: tu met ton tel en horizontale, tu as le clavier en bas. En vertical, tu as une autre app (voir l’agenda, la météo, un chat...) en plus de ta « vraie » app.
Qui m’a pas rêvé d’utiliser un iPhone comme clavier pour iPad?

avatar occam | 

@Furious Angel

"qui a besoin d’afficher deux apps différentes en permanence ?"

Moi. Par exemple. Constamment.
N’était le prix, qui m’incite à attendre plutôt la grande soeur WX, ce serait l’unique appareil Android qui me tenterait actuellement.

avatar Godverdomme | 

Pourquoi mettre ce commentaire systématqieuement sur chaque article parlant d'innovations non APple?

avatar Furious Angel | 

@Godverdomme

Si Apple sort des gadgets inutiles dans ´e genre, je le dirai aussi

avatar reborn | 

ce principe d'avoir à constamment l'ouvrir pour l'utiliser.

ahah

Le processeur Qualcomm Snapdragon 855 a deux ans d'âge, il n'y a pas de NFC, pas de 5G et la caméra ne devrait concurrencer aucun modèle des smartphones Android actuels

Ahahah

avatar Le gabian | 

Yep le Galaxy fold 2 fait quand même plus rêver (à part le prix 😅)
Dommage parce que l'idée de départ était plutôt sympa mais il sort avec 2 ans de retard...

avatar louisb | 

@Le gabian

Euh tu vis dans le futur ? Tu vois déjà un appareil comme celui-ci depuis 2 ans dans la rue ?
Et le Fold 1 c’était un proto, le 2 c’est une V1, alors on est plutôt à l’an 0 😅

avatar rolmeyer | 

Oui enfin on a la clairement un buizness device. Je ne vois que des vieux (dont moi) intéressés par ça. Pourquoi pas.
Cela dit l’emphase de Panay est absolument insupportable. On dirait un CPE de Lycée....ça doit plus s’appeler comme ça de nous jours...🤣🤣.
Mais bon ça va resté cantonné à un usage buizness, si jamais ça décolle ce qui n’est pas acquis. 1300 dollars tout de même.

avatar koko256 | 

@rolmeyer

Non maintenant on dit surveillant général... non je blague c'est encore CPE.

avatar BordelInside | 

Je ne comprends toujours pas quel peut être l'intérêt ou la cible de ce produit.

avatar zcomzorro | 

@BordelInside

Pareil!

avatar Furious Angel | 

@BordelInside

Les gens qui ont en permanence besoin de deux applis (pas une, pas trois). Donc... ouais, personne.

avatar BordelInside | 

@Furious Angel

En fait, la question que je me pose, c'est pourquoi ?
Qu'est-ce qui a fait, chez Microsoft, qu'ils se sont dit : OK, on le fait !

Soit, c'est basé sur de solides études de marché et de prospectives et dans ce cas, je ne suis tellement pas la cible que ça m'intéresserait de savoir qui l'est et dans quelles proportions.

Soit c'est une espèce de "ballon d'essai" ou un concept-car ou un POC - un truc pour prouver quelque chose, voir les réactions, tenter un truc et j'aimerais savoir les intentions derrière, pourquoi celui-là plutôt qu'un autre parce que, là encore, je ne suis tellement pas la cible, que j'aimerais vraiment savoir ce qui a motivé ce choix.

Mais bon...
Je suppose qu'aucun décideur de ce truc chez MS ne commente sur Macg pour m'apporter un éclairage sincère et non marketing.

avatar BordelInside | 

Et je ne parle même pas du modèle plus grand prévu pour le même design général mais pas le même système d'exploitation - là, j'avoue, c'est la cerise sur le gâteau du "je pige que d'alle aux intentions de MS avec ce produit" :D

avatar Furious Angel | 

@BordelInside

Je pencherai quand même pour la deuxième solution. La preuve, c’est que plusieurs constructeurs lancent des produits pliants ou à deux écrans (le truc bizarre de LG, les deux types de smartphones pliants de Samsung, celui de Huawei) et chacun a un form factor totalement différent. On sent que ça tâtonne, qu’on explore des voies et qu’on analysera plus tard. J’ai aussi l’impression qu’on lance des produits juste parce que c’est techniquement possible.

J’ai aussi l’impression (ce que je disais dans un autre commentaire) que c’est dur d’innover sur le smartphone classique, qui se rapproche de la perfection. Et ils sont plusieurs à chercher le nouveau relais de croissance, dont Microsoft qui a totalement raté le virage du smartphone. Je dis pas que l’histoire est un éternel recommencement, mais avant le lancement de l’iPhone, c’était dur de faire évoluer le téléphone portable « classique » et on voyait des tonnes de concepts délirants.

Mais j’ai l’impression de voir un concours Lépine sans vision claire, avec parfois des concepts grotesques (le truc de LG, franchement...). A mon avis le prochain relais de croissance ne viendra pas du smartphone mais d’un autre produit (montre connectée, lunette, AR... j’en sais rien, même si l’AR ne m’a jamais emballé).

D’ailleurs la stratégie d’Apple montre l’envie d’explorer nouveaux marchés. Les services, mais aussi les AirPods, le casque etc. C’est moins farfelu que les autres, peut-être moins excitant, mais probablement plus concret.

avatar pat3 | 

@Furious Angel

"Mais j’ai l’impression de voir un concours Lépine sans vision claire, avec parfois des concepts grotesques (le truc de LG, franchement...)"

Moi aussi.
Mais ce n’est pas que la surface du haut ne soit pas un produit fini, c’est qu’elle semble ne rien apporter en termes d’usage à un prix qui ne permet pas, à la majeure partie de la clientèle possible, de se dire « je vais essayer ».

avatar BordelInside | 

@Furious Angel
"J’ai aussi l’impression (ce que je disais dans un autre commentaire) que c’est dur d’innover sur le smartphone classique, qui se rapproche de la perfection. "

Motorola a essayé il y a quelques années avec un smartphone "modulaire" mais j'ai l'impression que ça a fait un épouvantable bide.

Pour le reste, je suis assez d'accord avec toi - dans l'état actuel des technologies et des usages, le smartphone et la tablette tels qu'ils existent me semblent des concepts aboutis et indépassables.

Et vu de ma fenêtre (avec tous les risques de me planter en beauté que cela comporte évidement), essayer de trouver un peu au hasard le prochain game changer en tablant sur une simple évolution des deux concepts sus-dit est voué à l'échec (ce qui n'implique pas forcément un échec commercial)

Comme le dirait sûrement un vieux proverbe chinois : "Si tu veux sortir le nouvel iPhone, fait qu'il ne ressemble pas à un iPhone" ;-)

avatar Furious Angel | 

@BordelInside

Totalement d’accord. Et ça ne veut pas dire que le smartphone n’évolue plus (on peut toujours améliorer la puissance, le stockage, les photos et surtout l’autonomie) mais le form factor me paraît difficilement dépassable. D’ailleurs ce n’est pas pour rien que tout le monde a adopté ce concept, que tous les smartphones se ressemblent et que des concepts alternatifs (comme les BlackBerry) ont disparu

avatar lmouillart | 

À mon sens ils devraient cibler une clientèle pro, et avoir une version d'Android type LTS pourrait également être bien (pas de grosse maj système, par contre des maj de sécurité sur une longue période).
Vu de loin le produit à l'air sympa pour une V1, a voir si cette gamme perdura dans le temps.
Un équivalent du Dex de Samsung pourrait aussi être assez utile, je pense.
Le SOC un peu vieux n'est pas trop problématique, les récents HDG sont souvent bien plus rapide que nécessaire. Par contre la RAM c'est ce qu'on a sur du moyen gamme Android, ils auraient dû mettre 8Go.

avatar rolmeyer | 

@lmouillart

Avec l’app my phone ils copient la fonction DEX, mais c’est pas pareil. D’autant que Windows phone avait Continuum, un Dex avant l’heure.
Il sera intéressant de voir s’ils sortent un Continuum pour la Surface Duo, ou mieux encore pour la Neo qui a déjà un clavier physique et un trackpad virtuel.

avatar vince29 | 

Dans 15 jours: Un duophone pour 25 dollars ?
un fabricant chinois sort une coque de protection articulée dans laquelle glisser 2 smartphones et une application pour les faire communiquer.

avatar Fredouille14 | 

@vince29

+1

avatar Brice21 | 
avatar Mike Mac | 

Dans le dernier spot pub en date, manipuler une Surface Duo donne des doigts de fée ou de magicien !

https://tinyurl.com/y5qgacfs

Et des petits malins ont fait des prises en mains chez les revendeurs partenaires contournant les embargos journalistes jusqu'à demain.

https://tinyurl.com/y44qktr2

https://tinyurl.com/y62p66md

J'aime assez les usages permis par ce couple d'écrans.

A voir dans la vraie vie par la suite.

avatar Fredouille14 | 

6 ans pour ça, cela laisse songeur

avatar pat3 | 

@Fredouille14

"6 ans pour ça, cela laisse songeur"

C’est aussi ce que je me suis dit. Ces boîtes ont tellement de fric qu’elles peuvent se permettre de faire travailler des dizaines d’ingénieurs pendant six ans pour sortir un produit à l’utilité douteuse qui probablement finira aux oubliettes deux ans plus tard.

avatar Biking Dutch Man | 

Moi je trouve plutôt réussi en tout cas plus durable qu’un écran durable. Si l’un des écrans fait clavier ce serait sympa. Espérons que le soft soit mieux que sur la Surface.

avatar rolmeyer | 

@Biking Dutch Man

Mais il fait clavier. Tu bascules le truc en mode paysage et l’écran du bas devient clavier grand format. Sur la Neo ce sera pareil, sauf qu’ils ont développé en plus un clavier physique à mettre par dessus le deuxième écran.
Y a une demo d’une demi heure sur la chaine Youtube de MS. Avec presque pas de Panos dedans, ouf 😂.
Et le soft c’est Android. Pas Windows comme sur la Surface, donc un soft fait pour le touch.

avatar Mike Mac | 

@Biking Dutch Man

"Si l’un des écrans fait clavier ce serait sympa".

Je suis allé sur Youtube et j'ai trouvé cette vidéo où tu verras qu'à 2'20, le clavier peut automatiquement venir s'ajuster à l'un des deux écrans en mode horizontal. Un peu plus de confort donc qu'avec un smartphone usuel pour rédiger certains documents.

https://tinyurl.com/y2kefqs7

Il y a 10 ans... Retour vers le futur. Esprit "Courier" es-tu là ?

https://tinyurl.com/y2q86u9v

https://tinyurl.com/yxwql4m7

avatar Inconnu-Soldat | 

Personne pour dire : processeur deux ans d’âge (une éternité) pas de 5G, autonomie ? Et pour 1.400 $ ! Foutage de gueule.

avatar Mike Mac | 

@Le soldat inconnu (pas tant que cela d'ailleurs)

Oui mais 3 ans de garantie sont offerts.

C'est mieux que 2 ans d'Apple Care payant - de 99 à 229 € pour un iPhone & hors options - non ?

Mais c'est Panos Panay qui a plein de choses à dire pour tenter de te séduire...

https://www.inputmag.com/design/exclusive-interview-panos-panay-how-surf...

avatar Glop0606 | 

Bon on dirait plus un prototype qu'un produit finit avec son pocesseur daté, son appareil photo banal, son prix WTF, et tout ce que les commentaires ont relevé. Pour moi un truc vraiment réhibitoire c'est le fait de devoir ouvrir son téléphone pour voir qui appelle. Après c'est une Version 0.5 et si Microsoft pour une fois s'accroche, y'a moyen d'en faire un truc très sympa. Je pense même que le but sera de créer à terme une gamme de téléphone Surface bi-écran comme mono écran. Associé avec MS 365, je pense que c'est pourrait intéresser le monde de l'entreprise. En tout cas, c'est assez impressionant comme MS a changé son image de marque.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR