Surface Duo : premiers tests et déception générale

Florian Innocente |

Après deux semaines entre les mains des journalistes américains, les premiers tests de la Surface Duo de Microsoft ont été publiés. La tonalité, à l'égard de ce curieux hybride de smartphone Android et de mini tablette, est mitigée. Il y a des idées, de bonnes même, mais leur mise en œuvre est parfois très perfectible et cela participe à desservir grandement ce produit. Mot d'ordre des testeurs : « suivant s'il vous plaît ».

Pour Dieter Bohn chez The Verge, le tarif de 1 400 $ (stylet en option) place la Surface Duo sur le terrain des meilleurs smartphones du moment, hélas le résultat n'est pas à la hauteur en dépit de quelques bons points.

Photos : The Verge

Le matériel est réussi, la charnière qui permet de tourner les deux écrans à 360° et les garder ouverts dans n'importe quelle position est excellente mais les deux écrans sont aussi entourés de grosses bordures. Et quoi qu'en dise Microsoft, les deux écrans ne sont pas exactement calibrés à l'identique et ça peut se voir.

L'appareil photo, pas très commode à utiliser rapidement, n'est pas au niveau du prix demandé. Côté plus, les deux batteries totalisant 3 577 mAh permettent de tenir sans problème la journée, même avec deux écrans à faire fonctionner. Mais c'est aussi le résultat du choix d'un processeur de Qualcomm vieux de 2 ans. Ajouté aux seulement 6 Go de RAM, la partie moteur s'essouffle de temps en temps.

Le volet logiciel essuie également des critiques, avec les bugs tout d'abord, ou avec le glisser déposer entre les deux écrans qui n'est pas toujours aisé à réaliser, ou qui ne fonctionne que dans quelques apps. Quant au mode plein écran, il doit s'accommoder d'une charnière qui coupe l'image en deux. Sans oublier quelques gestes qui ne produisent pas les même effets selon qu'on tienne l'appareil dans un sens ou dans l'autre.

Tout n'est pas mauvais dans ce produit, loin s'en faut, mais il y a beaucoup à améliorer au vu de son prix. Pour son énième tentative dans le domaine des produits mobiles, Microsoft aurait pu proposer une première génération de ce produit bien plus aboutie qu'elle ne l'est.

Chez Android Police, Corbin Davenport ne dit pas autre chose : « Il s'agit d'un produit unique, et bien qu'il réussisse (globalement) à atteindre son objectif d'être une station de productivité mobile, cela reste un appareil de première génération. Il y a des bugs, certaines fonctionnalités manquent et la plupart des gens devraient attendre la Duo 2 ».

Photo : AndroidPolice

Parmi les regrets exprimés il y a l'impossibilité pour la quasi totalité des apps d'utiliser les deux écrans pour afficher deux instances de leurs contenus, à l'exception notable du navigateur Edge qui peut avoir deux pages web ouvertes. La Duo, en l'état, est surtout adaptée à l'usage de deux apps, chacune sur son écran.

Comme ses confrères, Scott Stein de CNET, a essuyé de belles volées de bugs avec le produit reçu il y a 15 jours. La mise à jour transmise par la suite ne les a toutefois pas tous corrigés et c'est cette même version système qu'auront les premiers clients. Ce ne sont pas des bugs nichés dans des coins obscurs, ils provoquent toujours des ralentissements à l'écran, des erreurs dans la détection de l'orientation ou des interactions qui restent sans effet.

D'un test à l'autre (il y en a aussi chez Engadget, au Wall Street Journal, chez Android Authority ou chez TechCrunch) le propos est le même : Microsoft explore une piste intéressante, mais de là à l'emprunter soi-même, dès maintenant, avec son porte-monnaie, il y a un seuil à ne pas franchir… Le produit est lancé aujourd'hui aux États-Unis.

avatar fte | 

@antoinelefrendam

Transformer ton Windows S en Windows Pro. C’est dans les settings, update et sécurité, activation, je crois, dans ce genre.

avatar Gagolak | 

Non c’est vrai ? 🙈

avatar Michaeel | 

Microsoft ça fait 15 ans qu’ils bossent leurs prototypes de ce produit et quand ils sortent leur 1ère generation on leur dit « c’est sympa votre prototype là, mais retournez bosser encore un peu dessus avant que ça soit un produit fini ».

Dur.

avatar Carbonized | 

J'ai pris un Surface Book à sa sortie, je n'avais rien à redire dessus et il fonctionne toujours parfaitement.

avatar Mac13 | 

Il aurait dû lancer vers 2010...

avatar en chanson | 

les fans de la Pomme, apple a innové quand la derniere fois? l'encoche horrible?

avatar Krysten2001 | 

@en chanson

On attend d’Apple un produit fini, pas comme Microsoft.

avatar occam | 

@Krysten2001

"On attend d’Apple un produit fini"

On l’attend. C’est vrai. On l’attend, on l’attend...
Et pour combler notre bonheur, tant de fois qu’on n’a pas fini de l’attendre.

avatar klouk1 | 

@en chanson

"l'encoche horrible?"

En chanson, changes de disque .....

avatar en chanson | 

@klouk1

Argumenté ou ferme 😷

avatar macosZ | 

Quelqu'un a dit Zune ??? non personne ???

avatar rolmeyer | 

@macosZ

Ben on dit pas Zune, car le Zune était une copie de l’iPod.
Là, ils essayent un truc nouveau sans copier. Un peu comme dans toute la gamme Surface. Un écran d’ordi complet touch, puis un écran detachable, avec la Surface Studio ils se sont essayé à l’écritoire, etc.
Ils ont enfin tourné la page à vouloir rattraper les autres sans jamais y arriver.
Fini les lumias zune et autres services de location achat musique video et livres. Ils ont tout arrêté, même l’interface tablette sur Windows 10 qui va clairement s’effacer au fil des mises à jours au bénéfice d’une interface unique optimisée pour pointeur et tactile (doigt ou stylet).

Laissons leur le bénéfice d’essayer des trucs nouveaux. Pour y avoir gouté, j’ai des Surfaces depuis 2014 que j’utilise en tablette et avec le stylet (je dois être le seul au monde a avoir aimé Windows 8 🤣) et pour regretter mes Lumia, ben comment dire...attendons que les essais se transforment. 😁

avatar Aphelion | 

Apple regarde de loin tout ça, attendant sagement que les premiers s'essuient les plâtres d'une technologie pas encore mâture. Quelque part c'est un peu la force d'Apple, prendre une technologie et la rendre agréable et utile pour le grand public. La firme a été que très rarement première à sortir une technologie ou un produit, son innovation réside dans sa capacité à démocratiser une technologie.

avatar Ast2001 | 

C'est comme pour la gamme Office qui n'est vraiment devenue efficace qu'à la troisième génération. Ils croient pas à ce concept depuis longtemps (Cf le device courrier) et il s'y mettre tiennent. Créer un nouvel ecosystème d'Apps ne se fera pas du jour au lendemain (sur mon iPad, j'ai encore un des tonnes d'Apps non compatibles avec les gestes diOS / iPadOS qui sont là pourtant depuis longtemps). Là, c'est surtout le logiciel qui merde et le prix qui ne correspond à rien. Le premier point pourra être partiellement corrigé au fil des maj successives.

C'est clairement un appareil pour un marché de niche aujourd'hui. Bien malin celui qui qui peut prédire ce que sera ce concept dans deux ou trois ans.

avatar lou1987 | 

Bref, 2 iPad mini avec une charnière mais sur Android... 🤢

avatar asheden | 

Surprenant

avatar Puff32 | 

C’est pas pour cette année. Apple va nous étudier tous les concurrents et faire quelque chose de mieux

avatar Doctomac | 

On vous l’avait dit.....

avatar BordelInside | 

A tous les adeptes du "arrêtez de taper sur MS, eux au moins ils innovent" une question :
Si je fabrique un smartphone avec un écran en forme de zob, c'est une innovation ?

Innovant finit par ne plus vouloir dire grand chose et ça n'est pas parce que c'est nouveau que c'est forcément bien ou utile ou attrayant.

Ce produit ne révolutionne absolument rien sur ce qu'est un smartphone en tant que concept d'objet et comment on l'utilise, c'est juste deux smartphones mis côte à côte et dialoguant entre eux (visiblement moyennement en plus) - paie ton innovation quoi...

avatar SebKyz | 

@BordelInside

Le mot innovation n’est pas perçu de la même manière par tout le monde. Certains parlent d’innovation quand c’est hors des sentiers battus, ce qu’est cette machine. Mais c’est tout. Une innovation doit profiter à tout le monde, là ce proto à 1400€ combien de gens vont l’acheter. À mon avis pas bezef...😉

avatar BordelInside | 

@SebKyz
"Le mot innovation n’est pas perçu de la même manière par tout le monde.."

C'est vrai.
Mais perso, justement, je ne trouve pas ce produit si "hors des sentiers battus" que ça - en caricaturant un peu, c'est un bon vieux Motorola à clapet avec le clavier physique remplacé par un deuxième écran :-)

Alors qu'un smartphone avec un écran en forme de zob, comment ça serait hors des sentiers battus...

Pour moi, le Fold (même s'il ne m'intéresse pas plus pour mes usages) est beaucoup plus innovant avec sa technologie d'écrans pliables comme premier step vers des écrans "feuille de papier" pliables, enroulables, etc.
Je pense même que le choix de MS de deux écrans avec une charnière entre les deux est plutôt complètement à rebours du sens de l'histoire - has been dès sa sortie, quoi.

avatar SebKyz | 

@BordelInside

Bien sûr que le Fold est plus innovant même si Samsung ne sait pas nous le vendre. Et surtout à 2k€ laisse tomber.
Pour le Duo, ça ne cours pas les rues ce form factor et les gens sont peut-être lassés des monoblocs que nous avons entre les mains depuis 10ans. Mais perso je ne vois pas du tout d’innovation là dedans.

avatar Cric | 

@BordelInside

Je ne sais pas si c’est de l’innovation mais as tu au moins prévu une position vibreur ?

avatar sachouba | 

Je ne vois pas en quoi le choix d'un processeur de l'année dernière (et non d'il y a 2 ans) aide l'autonomie...
La consommation des processeurs haut de gamme reste à peu près constante chaque année, il n'y a pas d'augmentation avec chaque nouveau modèle. Ce n'est probablement pas la raison de l'autonomie correcte de ce smartphone.

De plus, "seulement" 6 Go de RAM, c'est largement suffisant pour Android 10. 4 Go, c'est un peu juste sur du haut de gamme, mais 6 Go... À moins d'une gestion très mal optimisée, on ne voit pas de différence entre les smartphones équipes de 6 Go de RAM et ceux équipés de 8, 10... 16 Go de RAM.

avatar inumerix | 

C’est du Microsoft quoi...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR