Apple ne veut pas de références à Pebble sur l'App Store

Mickaël Bazoge |

En ce jour de débarquement de l’Apple Watch, la tentation pourrait être forte du côté de Cupertino de déprécier les plateformes concurrentes. Le développeur de l’application SeaNav US [3.2.6 – US – 19,99 € – iPhone/iPad - Pocket Mariner Ltd.], qui permet de programmer sa prochaine sortie en mer, en a en tout cas fait l’amère expérience. Une mise à jour du logiciel a été rejetée sous prétexte que le descriptif faisait mention de la prise en charge des montres connectées de Pebble.

Le développeur a expliqué sur le forum de Pebble qu’Apple avait motivé son refus en avançant la clause 3.1 du guide de bonne conduite des développeurs d’apps iOS. Cette clause interdit de citer, dans les applications comme dans les métadonnées, toute mention d’une autre plateforme mobile. « Fournir des informations sur la compatibilité à venir avec d’autres plateformes, ou des références à d’autres plateformes, n’est pas approprié sur l’App Store », a écrit Apple, qui a demandé de retirer les références à Pebble partout où elles étaient présentes.

L’application, disponible depuis deux ans, n’a jamais rencontré de souci particulier avec l’équipe de validation de l’App Store, et la mise à jour fautive ne change rien au support de la Pebble. Le logiciel est toujours commercialisé dans la boutique en ligne… en conservant dans son descriptif des mentions à la toquante concurrente ! Il est probable qu’il s’agisse ici du coup de sang isolé d’un membre de l’équipe de validation, ce d’autant que l’app officielle Pebble Smartwatch reste elle toujours bien en ligne.

Tags
avatar treizep | 

C'est ce genre de comportement qui me fait de moins en moins apprécier Apple.

avatar killerofgta | 

C'est un cas isolé je pense

avatar warmac33 | 

malheureusement je ne pense pas que ce soit un cas isolé : on retrouve depuis le début de l'appstore de nombreuses app recalées car mentionnant leur présence sur d'autres plates-formes, et que dire de ce magazine spécialisé android qui n'a jamais eu le droit d'être en vente pour ios.
De la censure, ni plus ni moins...

avatar Frodon | 

Tous ces cas que tu mentionnes ont tous quasiment été des cas isolés liés à un coup de sang de l'équipe de validation à moment donné, et qui sont pour la quasi totalité ensuite validés sans soucis

avatar Ast2001 | 

Attention, si c'était généralisé je serai d'accord mais là c'est sans doute plus les règles imprécises de validation des Apps et une intervention humaine pas forcément très diplomate.

avatar jojo5757 | 

@treizep :
Exact ils commencent aussi a m'énerver, entre ce totalitarisme watch, leur finesse a tout crin, le soudage des ram partout, le MacBook sans mag safe, Yosemite bien bugge, etc. La "boîte cool" l'est de moins en moins et le côté "évident, facile, naturel " de leurs soft n'est plus du tout ce qu'il était. Ya qu'à regarder le bord.. sans nom des préférences sur l'iPhone par ex ou on ne s'y retrouve plus mais ce n'est qu'un exemple. Apple perd de son adn a force de vouloir faire le bling bling et ca me correspond de moin en moins.

avatar broc_058 | 

@jojo5757 :
Franchement arrêtez vous délire. Vous achetez une application pour un iphone. Pourquoi parlez Android, ou d un objet laid comm la peeble. Cette pratique est courante dans les marques de haut de gamme. Vous n allez pas faire référencer a des produits de masse. Les produits sont beaux mais chers. Si on achète apple, on sait qu on paye la marque et surtout la facilité et l ergonomie du produit. Après il s'agit de relation client fournisseur. Quand on fournit un produit, on accepte les règles. Je trouve du apple n est pas encore assez sévère sur la qualité des applications ou leur utilité.

avatar gwen | 

@broc_058 :
Laid comme la Pebble. Bon, on a le troll du jour. Pourquoi ne pas avoir juste marqué Pebble sans qualificatif qui n'a de valeur qu'à tes yeux. Car niveau laideur, l'Apple Watch se positionne bien pour beaucoup de monde. Chacun ses goûts hein.

avatar warmac33 | 

@ gwen
+ 1

avatar Gregoryen | 

@gwen :
-1

avatar warmac33 | 

"Pourquoi parlez Android, ou d un objet laid comm la peeble"
je pense que la subjectivité méprisante se passe de commentaire
oser prétendre qu'il n'est normal de censurer la mention de quelque chose parce qu'on le considère trop laid... c'est ça le nouveau think different d'apple ?

"Cette pratique est courante dans les marques de haut de gamme. Vous n allez pas faire référencer a des produits de masse"
Des exemples? et quitte à te décevoir les produits apple restent quand même des produits de masse, y'a qu'à voir les chiffres de vente.

"surtout la facilité et l ergonomie du produit."
C'est justement un argument qui s'effrite de plus en plus, y'a qu'à voir les réglages d'iOs et ce springboard fourre-tout, et que dire de l'organisation de l'appstore.

"Je trouve du apple n est pas encore assez sévère sur la qualité des applications ou leur utilité"
oui en gros le client est trop stupide pour savoir ce qui est bon ou pas pour lui, moi je propose maxi 50 apps sur le store soigneusement sélectionnés par apple, c'est plus sûr.

avatar Gregoryen | 

@warmac33 :
Rien qu'à lire le pavé qui reprend en citation le commentaire, ça me gonfle d'avance. LOL

avatar oomu | 

"oui en gros le client est trop stupide pour savoir ce qui est bon ou pas pour lui, moi je propose maxi 50 apps sur le store soigneusement sélectionnés par apple, c'est plus sûr."

avec + ou - de bonheur, Apple a tendance à se voir comme un curateur. Effectivement souvent l'entreprise a la prétention de savoir ce qui est mieux pour l'utilisateur

PIRE : elle estime que si on l'achète c'est parce qu'ELLE fait ce genre de choix. Sinon on achèterait du pc windows. Ou Apple ferait du pc lambda, et à ce moment là, qu'elle différence apporterait Apple, quelle raison d'être sur le marché ? aucune

donc oui, Apple a tendance a considéré que sa valeur ajoutée c'est de prendre des décisions à la place des utilisateurs, idéalement la Bonne Décision.

Bref, mieux vaut ne pas encourager Apple :)

avatar Gregoryen | 

@broc_058 :
+111

Ah merci enfin quelqu'un d'intelligent ici !

avatar treizep | 

Ce n'est pas la modestie qui t'étouffe en tout cas.

avatar byte_order | 

Vous avez raison.

Là, au moins, la sévérité d'Apple permet de savoir que l'application SeaNav pour iOS actuellement disponible sur l'AppStore de Apple ne fonctionne pas encore avec l'Apple Watch mais uniquement avec d'autres smartwatches.
La version rejetée apportait comme seule nouveauté de supporter *également* l'Apple Watch.
Quelle ironie...

C'est bien, qu'ils continuent à être tyranique comme ça, c'est excellent, cela simplifie de beaucoup la vie de l'utilisateur d'iPhone en effet. Et surtout le choix de sa prochaine plateforme mobile...
Cachez cette marque non Apple que je ne saurais voir.

Et merci de laisser libre les clients de décider seul ce qu'ils leur convient, ce qu'ils trouvent beau ou laid, parce que c'est ce type de dictat "moi je sais ce qui est bon pour vous, pas vous, alors admirez-moi, vénérez-moi, payez-moi" repris en coeur par des fans aveugles qui dégage cette odeur persistante de secte Applemaniaque...

Odeur qui m'a fait fuire depuis longtems mais qui semble résister au lavage du temps.

avatar Domsware | 

@byte_order :
Merci de respecter les personnes qui ne sont pas de ton avis. Cet espace d'échange n'étant ni un défouloir ni une poubelle.

avatar byte_order | 

Je vois pas en quoi dire "je considère normal que cette entreprise décide au nom de ses clients de ce qui est utile, innovant et beau" relève selon moi d'un comportement aveugle de type sectaire relève du commentaire poubelle ou du défoulement ?

Pour ne pas manquer de respect à des comportements sectaires, on ne doit pas en parler !?

Si c'est pour l'usage du mot "odeur", désolé si l'aspect purement rhetorique n'était pas assez évident. J'imaginais pas que l'on puisse le prendre au premier degré...

avatar Domsware | 

@byte_order :
S'il te plait, relis mon commentaire : cela évitera de répondre à côté.

avatar byte_order | 

Précise ta (on se tutoie, hein?) remarque alors, cela m'évitera de répondre sur ce que j'ai cru être le sujet de ta remarque.

avatar byte_order | 

> Vous achetez une application pour un iphone.
> Pourquoi parlez Android, ou d un objet laid comm la peeble.

Parce que le monde est bien plus vaste que celui d'un iPhone, que celui de l'univers Apple.
Et qu'un objet connecté comme l'iPhone a d’intérêt premier d'être... tadaaaa... connectable ?

Oups, désolé, j'ai dit un sacrilège là !?!

La réalité reste la réalité, que vous fermiez les yeux ou pas, cela ne la change pas.

avatar oomu | 

j'avoue que l'iMac Dalmatien, je m'en suis toujours pas remis non plus.

avatar béber1 | 

On a quand même echappé au zèbre, c'est déjà ça

avatar oomu | 

"C'est ce genre de comportement qui me fait de moins en moins apprécier Apple."

alors pourquoi l'avez vous appréciez avant ? comment avez vous pu apprécier Apple en fait ?

Cette clause est quasi d'origine et a régulièrement posé des soucis aux développeurs tiers. Apple n'a jamais bougé de cette clause.

Ensuite Apple n'a jamais été arrangeante avec les développeurs tiers. NI AVANT le Mac, ni APRES le MAc.

Ni après Steve Jobs, ni après Steve Jobs 2.0.

Ni en 90s, ni en 200s.

Apple est l'entreprise qui a par exemple sciemment refusée de mettre un mode "terminal" (à la dos ou cpm) dans le Mac pour forcer les développeurs à créer des applications graphiques mettant en valeur l'affichage et la souris du nouveau Macintosh.

Cette attitude que vous dites subitement détester chez Apple est ancienne. elle fait partie de son ADN, de sa culture:

- zéro commentaire (autant que possible, jusqu'à ce que la baleine tombe sur le bateau)
- frappe d'abord, regarde ensuite ("hu Marie-Antoinette.. y a du bruit sur twitter" "pff..")
- aucune considération pour les développeurs tiers hors de la WWDC _payante_
- toute la politique développeur d'Apple a toujours été dans le but de mettre en valeur les produits Apple. PAS de créer un marché Libre pour le Bonheur de l'Humanité.

l'App Store est une boutique privée, pas un marché Hautement Compétitif Libre et Non Faussée (ha!)

avatar warmac33 | 

Dans les années 90 j'installais tout ce que je voulais sur mon mac, les développeurs n'avaient pas besoin de l'amen d'apple pour rendre leurs apps dispos.
Sur iOs c'est exactement l'inverse qui se passe, et sur OSX il faut aller décocher une case pour le faire (c'est pas grand-chose mais sur le principe ça me gave).

avatar jojo5757 | 

@warmac33 :
Exact, et ça se referme: la case décochée se recouche toute seule au bout d'un moment si tu n'as pas installé d'app d'éditeurs tiers. Un changement de Yosemite. Petit à petit le Mac se referme et bientot ca sera comme l'iPhone ou l'iPad: il ne sera plus possible d'installer de logiciel hors Apple Store (pour des raison de sécurité diront ils...)

avatar warmac33 | 

@ jojo5757
tiens je savais pas pour yosemite (je suis sous mavericks). No comment...

Et ce jour là je quitterai le mac, comme j'ai quitté ios...

avatar Michaël. | 

Je ne vois pas bien le problème. Est-ce que sur les paquets de Kellogs vendus chez Carrefour, vous pensez qu'on pourrait voir "disponible également chez Leclerc, et moins cher" ?
Je comprends qu'Apple n'ait pas envie qu'on dise que l'app est aussi dispo ailleurs, sur d'autres plateformes. C'est pas le lieu. L'AppStore c'est pas un média de communication pour sa marque...

avatar Strix | 

@Michaël. :
Je pense que tu as tout dit :)

avatar warmac33 | 

Analogie bancale : "Cette clause interdit de citer, dans les applications comme dans les métadonnées, toute mention d’une autre plateforme mobile."
on est pas dans de la publicité pour la concurrence mais l'interdiction de toute mention, il y a clairement un palier de différence. Et puis l'app ne dit pas qu'elle est moins sur le playstore, elle précise l'étendue de ses fonctions
Je vois par pourquoi kellog's parlerait de leclerc sur ses paquets tandis que dans ce cas on est clairement dans une demande d'altération de l'app : je trouve pas bien logique que le concepteur ne puisse préciser que son app fonctionne avec une pebble

avatar oomu | 

de base, vous ne pouvez pas espérer que la FNAC puisse laisser DARTY ou un partenaire de DARTY faire la pub de DARTY via les magasins et sites FNAC.

Essentiellement, c'est ce que la charte de l'app store essaie de faire. Sauf qu'Apple doit faire la part des choses entre communiquer sur un concurrent et faire le support matériel d'un produit d'un éventuel concurrent avec l'iphone.

avatar byte_order | 

Analogie encore ratée.

FNAC et DARTY sont tous deux des distributeurs, en concurrence.

Ici, c'est un magasin (AppStore) et un produit de type Application distribué par ce magasin, produit qui indique sur sa boite qu'il est compatible avec pleins de produits de type objet connecté non distribués dans ce magasin. Ce qui n'a jamais posé de problème au magasin en question... jusqu'à ce que celui propose enfin à son tour *son* objet connecté.

Si la FNAC refusait de vendre un produit Apple parce que Apple France a écrit sur la boite "fonctionne avec tous les routeurs Wifi y compris LiveBox, FreeBox, ou... >>> DartyBox <<<" juste au moment ou la FNAC se mettrait à vendre sa FnacBox, vous seriez d'accord !?

Non.
Alors arrêtez d'accepter quand c'est Apple et non la FNAC.
Un peu d'intégrité morale et intellectuelle, parfois, cela fait pas de mal.

avatar warmac33 | 

"Ici, c'est un magasin (AppStore) et un produit de type Application distribué par de magasin qui indique sur sa boite qu'il est compatible avec pleins de produits de type objet connecté non distribués dans ce magasin. Ce qui n'a jamais posé de problème au magasin en question... jusqu'à ce que celui propose enfin à son tour *son* objet connecté."
voilà c'est ce que je voulaas dire, mais ton explication est nettement plus claire, merci.

avatar Michaël. | 

@warmac33 :
Je ne vois pas l'intérêt de préciser que son app fonctionne ailleurs, alors qu'on est dans l'AppStore. Ça apporte quoi, concrètement ? Ça pollue. L'AppStore n'est pas une tribune pour les développeurs.

avatar byte_order | 

Analogie ratée.

C'est plutôt comme si Carrefour, un magasin, refusait de vendre certains produits sous prétexe qu'ils indiqueraient être compatibles avec une large gamme de marques de piles AA et pas uniquement celles vendues désormais par Carrefour sous sa propre marque.

avatar Michaël. | 

Non, ici ce que vend Apple, ce ne sont pas des piles, mais les rayons de son magasin. C'est donc bien comme si sur le produit qu'on trouve dans les rayons d'Apple, il y avait écrit "vous pouvez également trouver notre produit dans un magasin concurrent".

avatar byte_order | 

Apple vend à la fois les rayons de son magasin d'application iOS AppStore, *et* ses propres produits de sa propre marque dans son magasin dédié à cela, Apple Store. Deux magasins disctincts.

Le produit NavSea, vendu dans le premier magasin, y est refusé parce qu'il fait référence dans sa description comme capable de fonctionner avec un autre produit tiers, désormais concurrent de l'Apple Watch vendu par Apple dans leur second magasin dédié.

Désolé, mais non, vous semblez vouloir dire que vendre sur l'AppStore une application iOS compatible avec un équipement non vendu par Apple serait defacto la même chose que de vendre soit-même cet équipement via un autre réseau de distribution.

Cela ne tient pas debout.

avatar Michaël. | 

@byte_order :
Le problème n'est pas de proposer sur l'AppStore une app compatible avec autre chose qu'un produit Apple, le problème c'est de fanfaronner autour du fait que l'app existe aussi pour une plateforme concurrente. On s'en fout, et comme je disais, l'AppStore n'est pas le lieu pour donner ce genre d'infos.

avatar byte_order | 

Par ailleurs, si tu ne vois pas bien le problème, c'est justement parce qu'il y a un problème récurrent : a force de tout accepter les yeux fermés, on cède son libre arbitre, et oh bonheur, on ne voit plus aucun problème.

Normal, quand on ferme les yeux, on voit plus rien.

avatar Michaël. | 

Rien à voir, je n'accepte pas tout les yeux fermés, je fais juste un effort pour comprendre la situation.

avatar death_denied | 

De la jalousie de la part d'Apple, la Pebble leur fait clairement de l'ombre. En tout cas pour ma part quand on compare les 2 montres, la Peeble gagne le rapport, rien que sur des points cruciaux comme l'autonomie, l'étanchéité et le fait d'afficher l'heure en permanence sans avoir à secouer son poignet comme un malade (comme on peut le voir dans les véritables tests qui arrivent de plus en plus).
Et comme dit par d'autres plus haut le comportement d'Apple me dégoute de plus en plus, je leur fait les même griefs que jojo5757 auxquels j'ajoute le fait qu'Apple a tourné le dais aux clients qui ne veulent pas de smartphone de grande taille.

avatar béber1 | 

"De la jalousie de la part d'Apple, la Pebble leur fait clairement de l'ombre."

même pas.
Ils vont sabrer tout support ou référence à Pebble ou pour tout autre smartwatch concurrente à l'Apple Watch.
RIP Android Wear for iOS.

Du Apple classique, telle qu'elle a toujours agi depuis le retour de Jobs.
Mes produits, mon Monde, mon Univers

avatar byte_order | 

La réponse est très simple :

PAS mon argent.

avatar béber1 | 

ton choix

j'achète selon mes finances, l'utilité, la praticité et de coté agréable du produit,
que ce soit Apple, pierre paul jacques ou pas

avatar byte_order | 

ton choix.

Moi j'ai ajouté dans cette liste une clause morale : a savoir suis-je d'accord pour soutenir financièrement le comportement d'une entreprise.

Quand la réponse est négative => Pas d'argent.
Peu importe l'utilité, le pratique et l'agréable d'un produit par ailleurs, je ne suis pas prêt à tolérer "tout" pour seulement avoir ça.

Les anglosaxons disent "put your money where your mouth is".
Ici on dit votez avec votre porte monnaie.

avatar béber1 | 

je comprends très bien,

et ce serait le cas pour moi si Apple devenait hégémonique et enrayait la liberté générale du commerce, de l'expression, etc
ce qui est loin d'être le cas puisque ses produits et son commerce sont toujours à part, et très localisés.

Pour ceux qui semblent se réveiller et se rendre compte des pratiques intolérables, anti-concurrentielles de la firme à la Pomme depuis le retour de Jobs qui voulait déclencher une guerre nucléaire à Google et son Android, qui a toujours favorisé ses produits en faisant procès à Psystar et autres, leur prise de conscience semble tardive et il me semble qu'ils veulent l'excuser par le fait qu'Apple connaitrait une dérive et serait de moins en moins cool.
C'est vraiment avoir la mémoire courte.

Si j'ai toujours des produits Apple, c'est que depuis longtemps je mets délibérément toutes ces considérations affectivo-morales au second plan (parce qu'elles sont là depuis looooogtemps je le répète. À un moment donné, il faut être cohérent, n'est-ce-pas?), du moment qu'Apple ne participe pas activement au massacre de la foret ou des bébés phoques, et qu'elle arrive encore à me proposer des produits attractifs qui satisfassent mes besoins.

Le dernier MB ne les remplit pas, je n'en achèterais pas. Point.
Et si Win 10 est agréable et pratique, je ne vois pas pourquoi j'irais pas me prendre un bon Asus Alu, que je pourrais transformer en hackintosh au besoin.
Je n'ai pas d'exclusive

avatar Michaël. | 

La Pebble fait de l'ombre à l'Apple Watch ? On aura tout lu.

Les clients de la Pebble ne sont pas la cible d'Apple. Les clients de l'Apple Watch sont en revanche la cible de Pebble. Pebble gagne beaucoup de clients grâce à l'Apple Watch, mais ce sont des clients qu'Apple n'aurait jamais gagné. C'est la même chose avec les iPhone, les clients qui n'ont pas les moyens de se prendre un iPhone prennent autre chose de moins cher, et tout le monde est content. Apple ne perd pas de vente avec ces personnes, qui n'auraient jamais représenté de vente de toute façon.

avatar SMDL | 

@Michaël. :

Oui enfin ils ont vendu un million de leurs montres avant qu'Apple n'en livre une seule.

avatar Michaël. | 

@SMDL :
Et ils vont probablement s'arrêter où, ou presque. Pas à cause d'Apple, mais des montres Android, qui vont se mettre dans la roue d'Apple.

1 millions d'unités, en volume c'est une journée ou une demi-journée de ventes pour Apple. En valeur, c'est environ 2 heures. On a connu plus grosse menace.

avatar Gregoryen | 

@death_denied :
Lol

Pages

CONNEXION UTILISATEUR