GameClub : les vieux jeux iOS ont de l’avenir

Mickaël Bazoge |

Le jeu vidéo a largement participé du succès de l’App Store, de l’iPhone… et donc d’Apple. Lorsque la boutique a ouvert ses portes en 2008, les utilisateurs ont pu goûter aux joies des premiers jeux mobiles ! Malheureusement, la plupart de ces titres ont disparu ou sont laissés en friche. GameClub se propose de les faire revivre.

Apple n’a pas raté la révolution du jeu mobile (contrairement au jeu sur Mac, mais c’est une autre histoire). Le constructeur a compris très vite qu’il lui fallait soutenir ce secteur naissant, en mettant souvent les jeux en avant sur la page d’accueil de l’App Store et dans le contenu éditorial de la boutique.

Hook Champ (Rocketcat Games, 2009)

Avec iOS 11, les jeux ont même gagné leur propre onglet ! Et ça ne va pas s’arrêter en si bon chemin, avec le service Apple Arcade qui va permettre de jouer, sur toutes les plateformes du constructeur, à une centaine de jeux exclusifs (lire : Apple Arcade : une vitrine ludique pour les plateformes Apple).

Tout n’est pas rose pour autant. L’App Store a eu plusieurs effets pervers qu’Apple a encouragé en grande partie : les prix tirés vers le bas ; la domination presque sans partage des jeux freemium avec leurs mécanismes débilitants ; la présence de la publicité de plus en plus envahissante ; la propension sans fin aux achats intégrés…


Tags
avatar nicoplanet | 

J’avais lu gamecube ! ?

avatar alexis83 | 

@nicoplanet

Toi aussi ?

avatar romainB84 | 

@nicoplanet

J’y ai cru aussi ?

avatar yasuo87 | 

@nicoplanet

tout pareil

avatar pat3 | 

Peu joueur, j’ai passé quelques heures assez fun sur des jeux mac avec les gamins (ah, Nanosaur!) quand ils étaient… gamins. Parmi eux, il y a un jeu que j’avais retrouvé sur iPhone et qui a disparu: Abuse. Si quelqu’un pouvait faire revivre ce titre, je lui en serais très reconnaissant :-)

[edit] en plus il est dans le domaine public maintenant…

avatar Paul_M | 

@pat3

NANOSAUR ???

avatar AllanZ | 

Super idée ! Mais je me pose quelques questions...

Qu’est ce que les auteurs de ces vieux jeux y gagnent à céder leurs litres ?

Est-ce que la reprise ne concerne que des petits jeux de développeurs indépendants ou ou pourrait-elle concerner des gros titres comme ceux d’Electronic Arts par exemple ?

Pour ma part, les jeux que j’aimerais le plus revoir aujourd’hui sont deux titres d’EA... « Monopoly » sur mobile était top, et « Command & Conquer: Red alert »

avatar Soner | 

@AllanZ

Je vois vraiment pas EA lâcher ses licences...

avatar Nesus | 

S’ils refont aurora feint, je signe direct.

avatar Adrienhb | 

S’ils pouvaient mettre à jour les excellents geoDefense, geoDefense Swarm et geoSpark...

avatar iPop | 

Il y a un jeux que j’adore, c’était comme sur Commando : Le but était de faire passer des soldats sur un champ de bataille. Vraiment ingénieux , graphisme simple et top.

avatar Gregoryen | 

J’aimerais tellement que les manettes 8bitdo soient compatible Apple TV !! ?
Serais-ce l’occasion avec Apple Arcade ?

avatar ClownWorld 🤡 | 

« Mais il y a pire. L’évolution à marche forcée du matériel et d’iOS laisse sur le carreau bon nombre de jeux anciens pour lesquels les développeurs n’ont pas le temps ou les ressources de les maintenir »

Mdr ces pauvres développeurs qui n’ont pas la VOLONTÉ de maintenir ces jeux aussi, car beaucoup de jeux 32-bit ont été mis à jour en 64-bit, je salue CES développeurs.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Pour les vieux jeux j’avais encore mon iPad 2 mais il a rendu l’âme cet hiver. J’ai gardé les fichiers .ipa de mes vieux jeux en attendant un émulateur de vieux iPhone et iPad.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

@clownworld
Il arrive que les créateurs aient mis la clé sous la porte, comme BulkyPix par exemple. Ou bien que la licence ne soit pas renouvelée, comme pour les jeux basés sur les livres dont vous êtes le héros de Steve Jackson ( le britannique et non l’américain).

avatar hautelfe | 

Ah... Souvenir de tous mes jeux achetés qu'Apple a décidé de me retirer du jour au lendemain sans aucune compensation. Cela a été l'une des raisons secondaires de mon départ définitif d'ailleurs.

CONNEXION UTILISATEUR