Les apps sur le coronavirus doivent être soumises par des organismes officiels

Mickaël Bazoge |

Dans le contexte actuel où l'épidémie de coronavirus suscite énormément d'interrogations, on peut vouloir se tourner vers des applications pour se renseigner sur le virus, ses modes de contamination, ses effets, etc. Apple, qui a récemment modifié ses guidelines dans ce sens, rappelle aux développeurs que les apps consacrées au coronavirus doivent être approuvées par des organismes gouvernementaux, des ONG axées sur la santé, des entreprises spécialisées en matière de santé, des établissements médicaux ou éducatifs.

Pas question de trouver sur l'App Store des apps de charlatans qui propagent de fausses nouvelles durant cette crise sanitaire mondiale. Apple refuse également les jeux et les apps de divertissement autour du COVID-19. Pour mettre le plus vite possible les applications autorisées entre les mains du maximum d'utilisateurs, la boutique encourage les développeurs à indiquer lors de la soumission que leurs apps sont liées à un événement urgent. Ainsi, elles obtiendront la priorité.

Les donneurs d'ordre sont également invités à ajouter à leur compte Devs l'équipe en charge du développement de leurs applications. Les ONG, établissements d'enseignements accrédités et organismes gouvernementaux peuvent bénéficier de la gratuité des frais d'admission au programme de l'App Store. Toutes les infos à consulter ici.

Tags
avatar Khrys | 

Excellente initiative!
Ça permettra peut-être que certains fassent circuler de fausses informations, ou pire, s'enrichissent sur le dos de personnes incrédules face à la pandémie actuelle.

avatar bibi81 | 

Excellente initiative!

Finalement c'est bien la dictature où le discours est très encadré...

Mais bon, je ne suis pas sûr que quand on cherche une information sur quelque chose on cherche en premier sur le store de son smartphone (pour installer une application dans laquelle il faudra ensuite faire la recherche)...

avatar fousfous | 

@bibi81

Mais si dans les apps tu peux trouver des conseils et tout comment te protéger!

Dans une app j'ai vu qu'il fallait se laver les mains et ne pas tousser sur les gens! C'est n'importe quoi jamais je fais ça! C'est une invasion de ma liberté individuelle pour m'empêcher de penser librement!

avatar bibi81 | 

Mais si dans les apps tu peux trouver des conseils et tout comment te protéger!

Je n'ai jamais dit le contraire...

avatar Khrys | 

@bibi81

"Finalement c'est bien la dictature "

Tu vois de la dictature et moi de la modération afin de limiter les excès et abus de natures différentes.

avatar bibi81 | 

Ça reste de la communication contrôlée comme dans le cas d'une dictature. Et puis bon quand il y a organismes gouvernementaux dans la liste...

avatar Seb42 | 

@bibi81

Si tu ne contrôle pas de la communication pour des personnes dont une grande partie ne savent même plus réfléchir analyser, c’est mieux c’est ça ?
Allez au dodo les complotistes et les donneurs de leçon.
Décidément il n’y a pas une seule situation même celle ci où les gens ne veulent pas comprendre.
Merci à vous pour le stade 3

avatar bibi81 | 

Si tu ne contrôle pas de la communication pour des personnes dont une grande partie ne savent même plus réfléchir analyser, c’est mieux c’est ça ?

D'où l'intérêt de leur apprendre à vérifier l'information...

Décidément il n’y a pas une seule situation même celle ci où les gens ne veulent pas comprendre.

En effet j'ai du mal à comprendre que parce "des personnes dont une grande partie ne savent même plus réfléchir analyser" il faille une dictature.

Mais bon, on est sur un site Apple, monde dans lequel Apple veut tout contrôler et ne surtout pas laisser de libre arbitre à ses clients.

avatar IceWizard | 

@bibi81
"Mais bon, on est sur un site Apple, monde dans lequel Apple veut tout contrôler et ne surtout pas laisser de libre arbitre à ses clients."

Po'v petit facho !
Les clients Apple ont la liberté de choisir le système qu'ils veulent. En brave petit doctrinaire, tu leur reproche d'avoir fait un choix différent du tien ! Oui, je sais, l'exercice du libre arbitre c'est choisir d'avoir la même approche de la technologie que toi, utiliser les mêmes logiciels que toi, compiler Linux 17 fois par jour comme toi, apprendre à utiliser les 2765 commandes textes du mode moniteur comme toi, etc ..

Apple c'est une tentative (pas toujours réussie) de faire une informatique pour monsieur tout-le-monde. T'aimes pas, t'es un geek canal historique ? Ça tombe bien, il y a une informatique pour toi .. Tu te sens dévalorisé et méprisé parce qu'il existe AUSSI une informatique simplifiée pour les gens ordinaires ?

Faire des choses simples pour être utilisable par tous, c'est de la dictature ? C'est surtout une perte de pouvoir social pour les technos militants, d'où cette colère incessante déployée sur les forums par une légion de rageux.

avatar Sindanárië | 

@IceWizard

Et poum
👍🏽

avatar Malouin | 

@IceWizard

BRA-VO ! + 100

avatar bibi81 | 

Ah apparemment j'en ai vexé quelques uns. C'est dur la vérité...

avatar Malouin | 

@bibi81

Nos gouvernements sont élus démocratiquement ! C’est parfois bon de le rappeler. Insinuer que nous vivons en dictature est (comment dire ça poliment ?) une grosse connerie.

avatar bibi81 | 

Nos gouvernements sont élus démocratiquement !

Tu parles du gouvernement chinois ?

Insinuer que nous vivons en dictature est (comment dire ça poliment ?) une grosse connerie.

Je ne dis pas que nous vivons en dictature d'ailleurs ce n'est pas notre gouvernement qui empêche quiconque de faire une application sur le coronavirus, c'est bien Apple qui le fait (et pas à la demande de notre gouvernement) ;) Il ne faut pas inverser les rôles ;).

avatar Malouin | 

@bibi81

Je ne parle évidemment pas du gouvernement chinois...

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

C'est bien :
Il faudrait bloquer en premier l'OMS, premier émetteur de fake news.
Compromis par la Chine, elle a trop longtemps nié que nous étions face à une pandémie. Ce n'est qu'après que la Chine ait "perdu son leadership", que l'OMS a déclaré "une pandémie principalement européenne"
Le blocage de Wuhan a permis de sauver la Chine d'une propagation du virus dans les autres provinces, et pourtant au même moment l'OMS refusait aux autres pays d'établir les mêmes règles pour se protéger, prétendant que ce serait mauvais pour l'économie mondiale et qu'il ne fallait pas ostraciser la Chine.
Pourquoi l'OMS a refusé au monde d'appliquer les règles qui ont permis à la Chine de maîtriser l'épidémie ?

avatar YAZombie | 

"au même moment l'OMS refusait aux autres pays d'établir les mêmes règles pour se protéger"
L'OMS n'a aucune autorité qui la mènerait à "refuser" ou pas quoi que ce soit.
De plus, pour citer le Dr Anthony Fauci du CDC, "utiliser le terme de pandémie est à la limite du jeu sémantique".
Ce que confirme le Dr Tedros de l'OMS: “Décrire cette situation comme une pandémie ne change en rien l'évaluation de la menace posée par ce coronavirus par l'OMS. Cela ne change rien à ce que fait l'OMS, et cela ne change rien aux mesures que les différents pays devraient prendre.”

La situation est suffisamment grave, merci de ne pas faire les yakafaucon, surtout à si évidemment mauvais escient.
Il y a deux menaces réelles, le virus et des margoulins sans ma moindre morale. Restons-là.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ YAZombie "L'OMS n'a aucune autorité qui la mènerait à "refuser""
Précision exact (sémantique), j'aurais donc du écrire déconseiller ?préconiser ? car l'OMS a bien rejeté au début de l'épidémie les blocages de frontières. Contre productive ? dangereuse pour l'économie ? et ostracisant la Chine ? Ma mémoire est-elle en défaut ?
(Je ne cherche pas la polémique mais la réflexion)

avatar fousfous | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Et l'OMS continue de la dire, fermer les frontières est très peu efficace (les contaminations se font via l'intérieur du pays), et les quarantaines ont tendance à faire de gros mouvements de population comme en Italie avec le résultat qu'on connaît.
Et d'ailleurs la panique en France avec la ruée (inutile) dans les magasins risque d'être problématique.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ fousfous
Une quarantaine (réelle) est impossible à réaliser à l'intérieur d'un pays ou de l'Europe contrairement à Wuhan(sans un état militaire). Par contre une quarantaine entre la Chine et le reste du monde fin janvier était réalisable et probablement nécessaire. Les arguments de l'ONU qui applaudit la mise en quarantaine de Wuhan et son rejet d'une mise en quarantaine de la Chine sont contradictoire.

avatar YAZombie | 

Tu aurais raison de mettre en cause le pouvoir chinois, qui semble bien avoir tout fait pour bloquer l'information sur les cas de maladies étranges détectés avant l'identification du coronavirus.
Pour l'OMS, je pense que leur réponse a été un peu tardive, mais que les pouvoirs publics de chaque pays - la France n'est vraiment pas la seule à mettre en cause - sont avant tout responsables des politiques de santé publique, et ce n'est pas comme si on manquait d'épidémiologistes, et des bons!
Tout ce que je veux dire c'est que personne - je parle de tout le monde ici, pas des responsables politiques - n'avait envie de venir voir ce truc, et qu'il est très compliqué de naviguer entre la tentation de paniquer et la tentation de minimiser. Après (comme dit plus haut) il y a les cas chinois (initialement), mais également américain, qui sont clairement à montrer du doigt.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ YAZombie
Une mesure est aussi efficace que son maillon le plus faible. Les états qui ont mis en quarantaine la chine mais qui ont des contacts avec le reste du monde retardent probablement l'épidémie sur leur sol, mais je crains que ce retard ne soit que provisoire (Israélien qu'avec la progression Russe on peut-être étonné par sa résistance. Blocage de ses frontières ? pays faiblement cosmopolite ? ou chiffre d'épidémie erronée ?
Ce que je veux dire, c'est qu'une décision au niveau de la France ne saurait aucunement la protéger. C'était à l'OMS de donner des consignes clairs, alors qu'ils ont oser dire : "ce n'est pas une urgence sanitaire mondiale", "prenez exemple sur la Chine", "lavez-vous les mains", "ne fermez pas vos frontières". C'est pour moi (hors compromission) une attitude incompréhensible.

avatar McFlan | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

La Chine n’est pas sauvée. Ils ont neutralisé temporairement la propagation. Mais ils ne pourront pas empêcher la reprise, sauf vaccin, tant que la majorité des Chinois n’auront pas été touchés.

avatar Trillot | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

J'en crois pas mes yeux de lire vos âneries!

;-)

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Trillot & @YAZombie & Ali Ibn Bachir Le Gros
J'aime la contradiction, car quand j'écris des choses erronées, j'apprécie que l'on me corriger et qu'ainsi on aide les lecteurs à ne pas me suivre dans mes erreurs,
mais me traiter de "yakafaucon... margoulins sans ma moindre morale" ou dire que j'écris des "âneries" ne sont pas des éléments qui valorisent vos points de vue. De plus ces insultent ne répondent pas à la question que je posais ingénument : pourquoi l'ONU a déconseillé au monde d'appliquer les mesures qui ont permis à la Chine de maîtriser l'épidémie ? Pourquoi a-t-elle tardé à décréter l'urgence sanitaire mondiale ? Relisez les atermoiements de l'OMS depuis deux mois.
(quels sont les rapports de dépendance entre 'OMS et la Chine ?)

@McFlan
Je suis bien d'accord, la Chine n'est pas "sauvée". (il reste à craindre un rebond (si/quand les quarantaines s'arrêteront) . Mais nous serons d'accord que tous les pays contaminés seraient ravis des taux de contamination actuelle de la Chine

avatar YAZombie | 

@J'en_crois Pas_mes yeux: je trouve parfaitement condamnable la réponse de Trillot. Pour le yakafaucon, je veux dire par là que, oui, tu viens "après la bataille" parce que tu ne la mènes pas, c'est mécanique. Mais ça n'était pas particulièrement agressif. Et "margoulins sans ma moindre morale" était destiné à ceux qui proposent des apps comme cités dans l'article donc rien à voir avec toi.
Ne te trompe pas de style de réponses.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ YAZombie
pas de problème, c'est pourquoi je t'ai fait une réponse séparée (m'étant aperçu que tu avais bien (aussi) bâti une contradiction constructive.)

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Il faudrait bloquer en premier l'OMS, premier émetteur de fake news.

À ce niveau de stupidité je me demande comment tu fais pour ne pas t'enfiler le caleçon sur la tête le matin.

avatar fousfous | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

On n'en sait rien de ça... Je sors oui

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros
merci, je te rajoute donc à la liste des destinataires de mon précédent message
(qui préfèrent l'insulte à la contradiction)
Est-il possible d'apporter la contradiction sans insulter ?
Ce serait tellement préférable à ce que vous faites : insulter sans apporter de contradiction !

avatar Insomnia | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Depuis quand l OMS à le droit de refuser qu’un pays puisse se protéger ? Jamais se sont des consignes et chaque pays font leur choix .

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Insomnia
Bien d'accord avec toi, mais tu me reprend sur le terme (erroné) et non sur l'idée
j'aurais du écrire "déconseiller et non refuser" tu as raison... ceci dit cela ne répond pas à ma question ! pourquoi l'OMS déconseille les mesures appliquées en chine (quarantaine) qui ont permis à la Chine de maîtriser l'épidémie ?

23 janvier : "L’OMS déconseille ‎d’appliquer à la Chine des restrictions aux voyages"

avatar fte | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"Pourquoi l'OMS a refusé au monde d'appliquer les règles qui ont permis à la Chine de maîtriser l'épidémie ?"

L’OMS n’a rien refusé au monde, ni n’a l’autorité de refuser quoi que ce soit. Les nations sont souveraines.

L’OMS a hésité à appeler cette pandémie une pandémie pour diverses raisons exposées quotidiennement dans leurs live streams, que tu n’as visiblement pas suivi. Le terme pandémie n’est pas clairement défini, sinon très vaguement que plusieurs régions étendues et distantes doivent être touchées mais sans vraiment définir comment. Ils ne voulaient pas non plus créer plus de panique qu’il n’y en avait déjà en nommant l’apocalypse. Ils ont en outre quotidiennement dénoncé les nations qui ne faisaient pas assez pour contrôler la propagation, et exposé l’état des connaissances sur le virus, la maladie et la progression.

Je t’invite à te renseigner avant de propager tes croyances.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@fte
"Je t’invite à te renseigner avant de propager tes croyances."
Ce que j'écris n'a rien à voir avec des croyances car si tu m'as bien lu, dès le départ j'encourage la critique afin de corriger mes erreurs et de répondre aux questions que je me pose. Merci @fte pour ton aide :-)

"L’OMS n’a rien refusé au monde"
Là tu nous fais perdre notre temps à tous les deux : j'ai déjà corrigé mon erreur sémantique à plusieurs reprises, j'aurai du écrire : "L’OMS "déconseille" ‎d’appliquer à la Chine des restrictions aux voyages" (et cela d'une manière discontinue depuis le 31 décembre)

Je viens de faire une recherche sur internet et l'on peut retrouver les articles qui nous rappelle les tergiversations incroyables de l'OMS pour appeler un chat (une urgence sanitaire mondiale/pandémie)
Ouest France Publié le 23/01/2020
"« Ne vous y trompez pas, c’est une urgence en Chine. Mais ce n’est pas encore une urgence sanitaire mondiale. Cela pourrait le devenir », a déclaré, ce jeudi soir, lors d’une conférence de presse le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. L’organisation mondiale de la santé a estimé qu’il était « trop tôt » pour décréter que le coronavirus apparu à Wuhan qui a commencé à se répandre dans le monde constituait une « urgence de santé publique de portée internationale » .
Il n’y a « aucune preuve » d’une transmission entre humains en dehors de la Chine, a également indiqué l’OMS. « Nous savons qu’il existe une transmission interhumaine en Chine, mais pour l’instant elle semble être limitée à des groupes familiaux et à des travailleurs de la santé qui s’occupent des patients infectés. Pour l’instant, il n’y a aucune preuve de transmission interhumaine en dehors de la Chine, mais cela ne veut pas dire que cela n’arrivera pas », a développé Tedros Adhanom Ghebreyesus.
L’OMS ne recommande pas plus de restrictions des déplacements, ni des échanges commerciaux, jugeant appropriées les mesures déjà prises en Chine."

avatar fte | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Je ne vois rien de critiquable dans ce que tu rapportes, ni de contradiction avec leurs live streams.

Ils n’ont pas parlé de pandémie pour des raisons claires et évoquées quotidiennement avant que le terme ne soit approprié selon les interprétations larges classiques.

Ils se basent sur des faits et les connaissances du moment. Ils n’excluent pas des possibles, ils les évoquent comme tels... ils ont parlé très tôt de distance sociale efficace, contrairement au bouclement des frontières.

N’ont-ils pas tiré l’alarme assez tôt ? Sachant ce qu’on sait aujourd’hui, on est sûrement en position de se poser la question. Mais ils ont tiré l’alarme avec ce qu’ils savaient au moment de tirer l’alarme, pas en sachant ce qu’on sait aujourd’hui. Ça change drastiquement la perspective lorsqu’on fonctionne sur des faits avérés.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/01/29/coronavirus-la-chine-a...
A l'époque, la communauté scientifique savait que cette épidémie avait un potentiel dévastateur.

avatar fte | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"A l'époque, la communauté scientifique savait que cette épidémie avait un potentiel dévastateur. "

Ce que des huiles de l’OMS ont relayé tôt. Potentiel dévastateur n’est pas un fait avéré cependant, mais une probabilité.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ fte
Lit l'article du journal Le Monde (et bien d'autres)
Lit la définition de "Urgence de santé mondiale" (donnée par l'OMS)
relit les informations de l'époque sur l'évolution de l'épidémie
et tu conviendras que le refus de l'OMS de dire la gravité de l'épidémie était un choix politique qui lui fait porter une grave responsabilité sur l'évolution de l'épidémie

Ce n'est pas à moi que tu dois porter la contradiction mais à l'article du journal Le Monde.

"Lors des réunions des 22 et 23 janvier, le docteur Tedros aurait invité les ambassadeurs des qua­tre pays les plus concernés par l’épidémie à ce moment – Chine, Thaïlande, Corée du Sud, Japon – à se joindre comme observateurs aux quinze membres et six con­seillers du comité d’urgence. C’est à cette occasion que le représen­tant chinois aurait d’emblée exercé une pression sur le comité et par voie de conséquence sur le directeur général, affirmant qu’« il était hors de question de déclarer une urgence de santé publique de portée mondiale », indiquent au Monde deux sources concordan­tes, qui confirment que les débats ont été particulièrement houleux."

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Coronavirus: l'OMS a-t-elle voulu épargner Pékin?
Par Delphine Dechaux le 04.02.2020
Challenges
"Le suspense a pris fin le 30 janvier : l’Organisation mondiale de la santé a enclenché le niveau maximal d’urgence sanitaire en déclarant le nouveau coronavirus « urgence de santé publique de portée internationale ». Alertée dès le 31 décembre de l’apparition d’une nouvelle forme de coronavirus dite « 2019n-Cov », l’organisation aura donc attendu un mois. Tandis que la Chine prenait des mesures drastiques en imposant le confinement à 56 millions de personnes, l’OMS a-t-elle réagi à temps ? Quels étaient les enjeux sanitaires mais aussi politiques et économiques derrière sa décision ?
« Ce qui paraît étonnant, c’est la discordance entre les mesures de gestion des risques très radicales prises par Pékin et les prises de position extrêmement prudentes de l’OMS, s’étonne un expert en santé publique. Soit l’institution s’est auto-censurée par déférence vis-à-vis de la Chine, soit elle a réagi de façon appropriée et dans ce cas, la Chine a surréagi dans sa gestion de la crise », analyse-t-il.
« La Chine a fait des pressions énormes sur l’OMS pour retarder le plus possible la décision », renchérit un analyste."

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

wouhaa !
J'ai continué mes recherche et viens de trouver un article encore un article passionnant qui répond à de nombreuses questions que je me posais sur les courbes de transmission.

https://usbeketrica.com/article/covid-19-il-aurait-fallu-s-inspirer-de-t...

"« Depuis le début de la crise, la Chine semble avoir exercé une grande pression sur l’OMS pour que celle-ci ne recommande pas de contrôles stricts aux frontières à ses Etats-membres, alors même que la Chine les appliquait à l’intérieur du pays et aussi à ses frontières extérieures depuis peu, analyse Sebastian Veg, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et professeur d’histoire intellectuelle de la Chine du XXe siècle. Les Taïwanais disent aujourd’hui qu’ils ont si bien réussi parce qu’ils n’étaient pas membres de l’OMS... »"

avatar La Bulle | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

J’ai lu avec la plus grande attention tes diatribes anti OMS et ta vision des événements. Chacun est libre de penser ce qu’il veut, mais il ne t’a certainement pas échappé qu’une somme d’opinions ne fait pas une vérité. Tu nous balance des articles, généralement de la presse la plus généraliste qui soit, pas une seule critique émise par un épidémiologiste, un infectiologue ou spécialiste de santé publique. Tu n’es sans doute pas sans savoir que le Covid-19 n’est pas la seule épidémie en cours sur la planète, n’est pas la seule sans vaccin ou traitement efficace et n’est pas la seule contre laquelle se battent les États avec le soutien de l’OMS. Tu nous assène tes vérités, fondées sur les observations a posteriori de non-experts marchands d’angoisse et de stress. Je serai ravi de lire tes analyses sur le palu, la méningite, la maladie du sommeil ou la drepanocytose. Je serai ravi que tu te souviennes des maladies réputées incurables que l’OMS a contribué à éradiquer, comme la variole ou l’onchocercose. Alors commence par faire confiance à la recherche, par appliquer les mesures barrières et cesser de contribuer à la panique.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@La Bulle "des articles, généralement de la presse la plus généraliste qui soit"
Heu... oui on peut dire que Le Monde est "une presse la plus généraliste qu'il soit.
(je trouve que c'est généralement de l'excellente vulgarisation pas toi ?)
"Tu nous assène tes vérités, fondées sur les observations a posteriori de non-experts marchands d’angoisse et de stress" ???
Heu... non les articles du Monde on été écrit "à chaud" au jour le jour des déclarations de l'OMS. Et je n'aurai pas mis ce journal dans la liste des "marchants d'angoisse et de stress" !

Mais comme j'écrivais, si tu as de meilleurs articles à nous proposer venant de sources plus fiables, qui viendraient contredire ceux que j'ai proposés, nous sommes preneurs et t'en remercions.
Les articles cités ne remettent en question les scientifiques qui travaillent à l'OMS. Ils déplorent la compromission de sa direction aux pressions chinoises.

Enfin mes analyses sur le trypanome (j'ai travaillé moi-même en 1973 dans une région du Cameroun anglais infectée), l’onchocercose ? pareille mais c'était dans la région des lacs de Haute-Volta (devenue Burkina Fasso) ou autres filarioses, etc. Je ne vois pas ce qu'elles pourraient apporter au débat. Tu devrais te concentrer à démontrer les erreurs de ces articles et non à perdre du temps sur moi.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@fte "Le terme pandémie n’est pas clairement défini, sinon très vaguement"
Faux :-) Les Définitions de l'Urgence de santé mondiale et des pandémies sont incroyablement précises (site OMS)

Les pudeurs de gazelles de l'OMS : une constance depuis le début de l'épidémie :
refus d'appeler à « urgence de santé publique de portée internationale », suivi du refus à déclarer l'état de pandémie. Crainte de créer une panique ? La Novlang pour lutter contre les virus ? C'est ce que pratique la Chine depuis le début de l'épidémie et l'OMS dans la foulée. l

"Ils ont en outre quotidiennement dénoncé les nations qui ne faisaient pas assez pour contrôler la propagation, et exposé l’état des connaissances sur le virus, la maladie et la progression.
Peux-tu m'aider à trouver des traces des dénonciations des 2 cas les plus graves
1 - écart date de connaissance de l'existence de l'épidémie par la Chine et son partage
2 - écart date de connaissance de transmissions interhumaines par la Chine et son partage

La Chine a eu un retard criminel, mais les retards de l'OMS sont questionnable

avatar fte | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"mais les retards de l'OMS sont questionnable"

Franchement, je ne sais pas.

Le directeur de l’OMS tweetait début février que ce qu’on voyait à ce moment n’était que la pointe de l’iceberg et il parlait déjà de la nécessité de confiner le virus, pas simplement de le ralentir.

Quant à la Chine, elle est ce qu’elle est, et je suis très mal placé pour commenter ses actions et communications. Je n’en sais rien.

On peut voir le mal partout, la manipulation partout, on peut imaginer que l’OMS mente. Ou l’inverse. Choix de croyance.

Je me base sur les live streams ou les tweets des huiles de l’OMS et sur les publications diverses de l’OMS. Ça me semble objectif, ça me semble basé sur des faits informés et établis, il me semble que des opinions sur l’ampleur de la crise ont été exprimées assez tôt sans en faire une communication officielle car non basées sur des faits établis... c’est j’imagine ma croyance.

Au final oui, absolument tout est questionable. A chacun son choix de questions et l’orientation d’icelles.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ fte Tu confonds le Blablas et les actes. (il y a les paroles et les actes)
Déclarer l'urgence mondiale ou une Pandémie ce ne sont pas des paroles, ce sont des actes, qui ont des conséquences objectives. Ces deux concepts ont été clairement et minutieusement définis. Le retard pour prendre ces actions, s'il a été causé par des considérations politiques (ne pas froisser la Chine) est criminel.
(lire l'article du journal Le Monde 30_01_2020 qui l'affirme)

avatar fte | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"Tu confonds le Blablas et les actes."

Je ne crois pas.

Il me semble qu’ils ont acté lorsque les faits ont été établis. Clairement pas avant, en effet. Si c’est ce que tu leur reproches. Ni avec retard.

Établir les faits n’a probablement pas été simple au départ, en particulier en Chine.

On pourrait scruter les actions des divers gouvernements également.

Je pense qu’il y aura des bilans à tirer de cette crise et de sa gestion, à tous les niveaux.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

JoFranceInfo + Le Monde
Coronavirus : la Chine aurait fait pression sur l'OMS. Face à l'épidémie de coronavirus, l'OMS n'a toujours pas proclamé l'urgence de santé publique de portée internationale. La Chine aurait pesé dans cette décision.

"Il n'y a pas d'état d'urgence internationale. C'est la conclusion de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) face à l'épidémie de coronavirus. "Selon certains propos recueillis par le journal Le Monde, la Chine aurait contraint les autres membres de l'OMS à ne pas classer l'épidémie dans la catégorie de l'urgence mondiale", rapporte la journaliste Justine Jankowski depuis Pékin (Chine). "

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Comme je me méfie de ma mémoire voici quelques Extraits de journaux parus le 23 janvier. IL est facile d'en trouver d'autres et nombreux allant dans le même sens.

"L’OMS déconseille ‎d’appliquer à la Chine des restrictions aux voyages ou aux échanges ‎commerciaux. Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a rappelé les gestes simples à faire pour se « protéger les uns les autres, comme se laver les mains, se couvrir la bouche"...
"En revanche la Chine a « mis en quarantaine » la ville de Wuhan"...
"L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a rendu sa décision jeudi 23 janvier. Les mesures prises par la Chine sont jugées suffisantes pour l’instant. La Cité interdite à Pékin est fermée. L’urgence de santé publique internationale n’est pas déclarée. "

avatar YAZombie | 

Tu sais, tout ce que ça veut dire c'est que ce sont des situations extrêmes complexes à évaluer hein…

avatar Link1993 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Le questionnement que tu fait est pertinent sur le sujet. Le complotisme que tu fais derrière avec l'OMS qui diffuse des fake News, moins...

Tout ça est compliqué. Ils ont prient tout ça rapidement au sérieux, et on voit pas mal les résultats en chines, ou ça s'estompe pas trop trop mal.

Est ce que en revanche ils ont tout bien fait, non ! Et justement, c'est pour ça que l'oms a déclaré par la suite la pandémie. Trop tard en revanche...

Mon plus gros reproche, serait plutôt du côté de la communication. Que ça soit l'oms, ou l'état français aussi. Assumer une erreur en disant "nous avons mal évalué, on va faire plus drastique !" Aurait bien plus calmé le jeu, et aurait été très honnête. Ce que finalement les gens attendent : la vérité, bonne ou mauvaise.

Bon, et sinon, mon dernier commentaire critique un peu hors sujet, mais qui me mets en rogne : l'état aurait du repousser les municipales. C'est pour moi une preuve que même si l'état prends ça au sérieux, ils ne le prennent pour autant toujours pas totalement au sérieux... (ou alors, expliquer et assumer cette décision)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR