SNCF Connect : l'application qui les rassemblera toutes disponible en janvier 2022 🆕

Stéphane Moussie |

La SNCF va enfin simplifier l'accès à ses services en les rassemblant tous dans une seule application mobile et un seul site web. En janvier 2022, la nouvelle plateforme SNCF Connect servira de guichet unique pour planifier un itinéraire, avoir l'info trafic en temps réel, mais aussi acheter son billet de train, son abonnement, gérer ses annulations…

SNCF Connect remplacera ainsi OUI.sncf, destiné aux réservations, Assistant SNCF, centré sur l'info voyageur et la planification de trajets, mais encore OUIGO, pour les TGV à bas prix, TGV INOUI PRO, pour les trajets pro en TGV. Les clients OUI.sncf retrouveront leurs réservations en cours sur la nouvelle app grâce à leur compte client « Mon Identifiant SNCF ».

Rectificatif

La SNCF nous a précisé que SNCF Connect n'allait pas remplacer l'application OUIGO ni TGV INOUI PRO. Bien que la nouvelle app soit présentée comme un « service digital unique » et qu'elle gère les OUIGO, les apps OUIGO et TGV INOUI PRO resteront disponibles à part entière. Le choc de simplication n'est pas total.

OUI.sncf et Assistant SNCF seront bientôt fusionnés

La future plateforme SNCF Connect vise bien l'exhaustivité tant en matière de billetterie que de services aux voyageurs. Le groupe promet qu'elle « réunira tous les titres de transport, les abonnements et les informations pour organiser, réserver et modifier son trajet avec TGV INOUI, OUIGO, Intercités, TER, Thalys, Eurostar, TGV Lyria, les transports publics en Île-de-France dont Transilien, les bus longue distance, le covoiturage…, du premier au dernier kilomètre. »

Dans un marché du transport ferroviaire qui s’ouvre à la concurrence, Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, reconnait que le groupe doit « être toujours plus simple pour les voyageurs ». Outre un énième changement de cartes avantages censé simplifier les choses, c'est notamment sur SNCF Connect que repose cette grande mission.

La seule image de SNCF Connect disponible à ce jour

Rassembler toutes les applications en une seule facilitera le premier contact des usagers avec les services de la SNCF, mais il faudra voir si cette app unique parvient à rester simple en gérant l'intégralité des aspects des voyages. L'interface n'a pas encore été dévoilée.

SNCF Connect a été développé en moins d’un an — un motif de satisfaction puisque c'est souligné dans le communiqué de presse — par près de 200 personnes. L'application mobile a été développée avec Flutter, le framework d’interface multiplateforme de Google. D'après le groupe, l'usage de cette technologie à cette échelle est inédit en France.


avatar marc_os | 

@ oomu

> tout concentrer dans une seule app sur un petit écran de poche risque de pondre une interface trop dense et difficile à naviguer

Et pourquoi donc ?
Quand je prends un billet, quelle que soit l'app je choisis le départ et la destination et les dates, et l'app m'affiche la liste des voyages disponibles avec les correspondances. A priori cela ne devrait pas changer non ? Sauf que certains trains ne seront pas exclus de la liste de résultats si j'ai bien compris. (Sinon ça ne servirait à rien.)

avatar fransik | 

@oomu

…ça y est, il a fondu un boulon.
Mais c’est pas faux…

200 personnes sur une année, vu d’ici ça semble être un sacré investissement.
Le cahier des charges permet de se faire une idée de l’objectif visé, pas le nombre d’employés.
Mince quand même, si ils se donnent réellement ces moyens, pourquoi ne pas faire du natif?

Sérieusement, SNCF+Flutter=2022?
Il faudra bien patienter pour voir.
Parions que ce sera reporté et fonctionnel seulement beaucoup plus tard…

avatar oomu | 

j'utilise l'app sncf pour suivre les horaires et les annonces des lignes

c'est efficace, ça marche bien.

J'ai rien de plus à dire sur ce sujet.

avatar calicoskies | 

On dirait votre logo 😎

avatar Stéphane Moussie | 

@calicoskies

Il y a de ça en effet. :-)

avatar calicoskies | 

@stephmouss

Un mélange de vous et TheiCollection 😜

avatar marc_os | 

Avec OUI truc on ne peut pas acheter de billet Paris - Gan. Uniquement Paris - Pau. Une fois à Pau, il faut prendre un 2nd billet en gare. Ou prendre un taxi qui vous amène directement à votre destination...
J'espère que la nouvelle app comblera cette lacune.

PS: L'app OUI marche très bien. De plus, habitué à prendre mon billet à la dernière minute j'ai souvent des billets en 1ère pour 2 à 5 euros de plus. Et on peut alors choisir son siège, pas uniquement fenêtre/couloir. Par contre, sur la ligne que je prends, je constate souvent une fois dans le train que beaucoup moins de places sont occupées que ce qu'indiquait l'interface de choix de places. Est-ce dû aux abonnements et aux gens qui n'en profitent pas ? C'est curieux car je trouve que ça ferait vraiment beaucoup de monde qui réserve une place pour finalement ne pas l'occuper.

avatar Clayne | 

Y’a

avatar pagaupa | 

Ça promet un joyeux bordel! 🥶

avatar dscreve | 

Moi j’utilise l’application SNCF…qui ne sera donc pas remplacée…encore un projet sous contrôle on dirait….

avatar dscreve | 

Déjà, un développement avec un framework « cross-plateforme » en dit long sur la démarche applicative : le projet a été piloté par les coûts et pas sur l’UX….ensuite, la même application sur iOS et Android donnera une app qui utilise le plus petit dénominateur commun des 2 plateformes en matière d’UI. Donc, soit ça sera pourri sur l’une des 2 plateformes (iOS et Android ) er bien sûr l’autre, soir ça sera très moyen sur les 2….

avatar spockyss | 

@dscreve

J’adhère tout à fait.
L’intérêt d’un framework est de baisser les coûts de développement, au détriment des performances et/ou fonctionnalités de l’application.

Donc je reste sceptique.

Mais je n’espère qu’une chose : changer d’avis lors de la disponibilité de l’application.

avatar Bigdidou | 

ENFIN !
Ça devenait infernal, la multiplication des apps (et des sites).

avatar odemeusy | 

Impatient de voir ça

avatar gillesb14 | 

Étant dans un domaine où l’on développe beaucoup de soft, j’avoue être songeur quand on annonce 200 personnes pendant un an pour une app!!!
A titre de comparaison un applicatif industriel avec des critères de qualité extrêmement élevés en raison des risque pour la sécurité humaine, et qui compte +/- 300 000 lignes de code en C++ a été devellopé en 6 mois par 8 dev!!!!

Mais bon c’est la sncf …. Tout prend beaucoup plus de temps y compris leurs trains !!!

avatar headoverheel | 

@gillesb14

L’arrogance du développeur qui vient donner des leçons. C’est vrai qu’on a jamais vu une application planter. Vous êtes un modèle pour tous les autres secteurs d’activité. Vous savez qu’à la SNCF, il existe des personnes pour qui la sécurité est le cœur de métier ?

avatar fbCasa | 

Pourquoi en France, on est aussi peu doué en informatique grand public, et particulièrement quand c’est l’Etat et les services publics qui sont derrière ?
Des usines à gaz bugées et à l’ergonomie catastrophique. Pas de quoi être fier…

avatar perick | 

Ils se sont inspirés du logo macge!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR