IDC : 18 millions d'enceintes connectées en 2018, 45 millions en 2022

Florian Innocente |

IDC dresse un tableau à 4 ans du développement des produits dit "intelligents" à l'intérieur des foyers de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA). Il couvre les téléviseurs connectés, les systèmes d'éclairage, de chauffage, de sécurité ou encore les enceintes dotées d'un assistant électronique.

Dans cette dernière catégorie, qui aura vu 3,3 millions d'unités vendues au troisième trimestre, c'est Amazon qui a raflé la mise grâce, entre autres, au Black Friday. Les Echo se sont arrogés plus de la moitié des ventes, Google a frôlé les 39 % de part de marché.

Apple est le troisième grand acteur. Cependant la capacité de nuisance du HomePod est limitée par sa présence dans un nombre pays encore réduit (Grande Bretagne, puis France et Allemagne et récemment Espagne en attendant l'Italie). Probablement aussi par un positionnement différent à tous les niveaux de celui des autres enceintes.

Pour l'année 2018, IDC table sur presque 18 millions d'enceintes intelligentes vendues à travers la région EMEA, avec un ascendant pris par Google Assistant sur Alexa d'Amazon dans les trois ans à venir. À l'horizon 2022 il se vendrait autour de 45 millions d'enceintes connectées. Quant à la commande vocale qui fait fonctionner ces bestioles, elle ne va cesser de progresser comme mode d'interaction privilégié, assure le cabinet.

De quoi obliger les autres catégories à se plier à cette nouvelle donne. La famille des enceintes est la seconde la plus importante (16,8 % de part de marché) parmi les produits connectés, dans l'analyse d'IDC. En tête, et largement (65,2 % de parts de marché), ce sont les produits dits de "divertissement vidéo" à savoir les téléviseurs, les clefs Chromecast, l'Apple TV ou le Fire TV d'Amazon.

Plus de la moitié des téléviseurs vendus dans les mois à venir vont embarquer un assistant intelligent à reconnaissance vocale, poursuit l'analyse. C'est toutefois un secteur où le renouvellement est plus lent qu'ailleurs, les gens sont prêts à investir plus et gardent plus longtemps leurs acquisitions.

Dans ce domaine le tiercé de tête est formé de Samsung, LG et Google (avec ses clefs HDMI) tous dans un mouchoir de poche, puis Amazon très proche et Sony à distance. Apple, avec son boîtier TV, n'apparaît pas en tant que tel.

avatar occam | 

https://arstechnica.com/gadgets/2018/12/douglas-adams-was-right-get-read...

Il vaut la peine de lire aussi les commentaires.
Les plus appréciés à cette heure sont :

« Frankly, I'd rather have Marvin around the place than Alexa. It comes of (a) being English and (b) feeling I'm living in a dystopia run by idiots anyway, so might as well have someone else around who appreciates the fact. »
——Voyna i Mor

« So "a bunch of mindless jerks who'll be the first against the wall when the revolution comes" seems an apt description of both Amazon and Google at times. »
——Halthek Ars

avatar Perealice | 

Laissez entrer Big Browser dans vos maison...

Et après venez-vous plaindre que vous n’avez plus de vie privée...

.

avatar pagaupa | 

@Perealice

Il est bien trop tard...
On est fiché de partout...
Savoir qu’on bouffe du nutella, qu’on commande des croquettes pour chien ou qu’on regarde arte ne dévoile plus grand chose...

avatar fredazou | 

@Perealice

Ton téléphone a exactement le même comportement. Et pire, il vient avec toi au bureau, part en vacances, avec toi, dort peut-être même dans ta chambre, piste tes achats, tes déplacements...
Il a un micro, une caméra.
Les enceintes connectées sont bien moins intrusives.

avatar caissonbulle2 | 

“45 millions d'enceintes connectées en 2022” !...
Bein voyons !... Et pourquoi pas le double ou le triple ?...
Encore une affirmation calibrée pour les vaporeux marchés boursiers... De quoi influencer les ventes et les investisseurs.

avatar mapiolca | 

@caissonbulle2

Je suis d’avis de relire ton post en 2022, on verra qui a raison, tu pourrais peut être remplacer Ming Chi Kuo et compagnie !

avatar franch77 | 

Je ne comprendrais j’amais à quoi cela peut servir. Dans tous vos différents appareils il y a déjà l’ensemble de es fonctionnent .
Voilà comment crée un besoin totalement INUTILE

avatar frankm | 

Le problème est de se cantonner à ce qui est vraiment utile. Tiens ! Je viens de trouver la solution à la pollution.

avatar stemou75 | 

Beaucoup d’entre nous ont des mini enceintes à la maison depuis quelques années. Alors il est logique que ce produit devienne connecté, notamment à cause du basculement du marché vers les abonnements de musique en streaming.

Perso ce qui me bloque c’est l’assistant vocal. Je trouve que ça me fait perdre du temps. Même pour la cuisson des pâtes j’ai arrêté. Je ne comprends pas cette tendance à vouloir coller des assistants vocaux partout.

CONNEXION UTILISATEUR