HomeKit : un nouvel interrupteur pour contrôler les ampoules Wemo

Anthony Nelzin-Santos |

Belkin présente un nouvel interrupteur Wemo compatible HomeKit. Vous avez l’impression d’un déjà vu ? C’est normal : les interrupteurs Wemo sont déjà compatibles HomeKit. Mais — et c’est un grand mais — uniquement s’ils sont connectés au Wemo Bridge. Ce nouvel interrupteur, sobrement baptisé Wemo Light Switch, prend lui-même en charge HomeKit.

Wemo Light Switch. Image Wemo.

Avec la mini-prise Wemo Mini Smart Plug et le variateur Wemo Smart Dimmer, le Wemo Light Switch achève la révision complète de la gamme d’accessoires domotiques de Belkin, et sa parfaite compatibilité avec HomeKit. Le Wemo Light Switch est annoncé à 39,99 $ en version unipolaire, et 49,99 $ en version tripolaire1, et sera disponible au printemps ou à l’été.

Les prix en euros sont encore inconnus, et pour cause : la gamme Wemo est réduite à la portion congrue en Europe. Les nouvelles prises, les interrupteurs et le pont sont réservés au marché nord-américain. Seules les prises Wemo Insight et les caméras Netcam, ainsi que le boîtier Wemo Maker qui permet de contrôler des appareils à basse tension, sont disponibles dans nos contrées.

  1. Les interrupteurs tripolaires permettent de contrôler la même ampoule, ou le même groupe d’ampoules, depuis plusieurs endroits. Ils sont généralement installés à deux bouts d’une grande pièce ou d’un couloir, ou aux deux extrémités d’un escalier. ↩︎
avatar Ded77 | 

Perso j’attend avec impatience les interrupteurs « Friends of Hue » avec un format français (carré et non rectangulaire comme les Dimmer).

C’est prévu pour le début de l’année.

avatar bazino | 

@Ded77

Pareil...

avatar kman | 

Et moi, de mon côté, j’attends avec impatience un interrupteur HomeKit qui soit étanche, pour en faire une sonnette, un interrupteur pour le robinet extérieur ou autre fantaisie...

avatar iSimon12 | 

Curieux de savoir si le fil de neutre est requis.

avatar iDanny | 

En France on dit plus souvent interrupteur va-et-vient non ?

avatar iSimon12 | 

@iDanny

Oui.

avatar marc_os | 

@iDanny
Un « interrupteur va-et-vient », ça n'a pas de sens.
On parle de montage « va-et-vient », un montage électrique spécial qui permet de commander une lampe grâce à deux interrupteurs. Par exemple l'éclairage d'un couloir via deux interrupteurs chacun étant placé à une extrémité. (Un interrupteur simple permet de commander une ampoule par un interrupteur.)
Si on veut plus d'interrupteurs, en général on utilise un relais positionné sur le tableau électrique. Chaque "interrupteur" est en fait un bouton poussoir qui quand on le presse va faire basculer le relais d'une position à l'autre (allumé vers éteint et vice-versa).

avatar iSimon12 | 

@marc_os

Bah dans le langage courant si, c’est bien un va et vient. Ok ce n’est pas rigoureux d’un point de vue électrique.

avatar iDanny | 

@marc_os

C’est sûr qu’UN SEUL interrupteur va-et-vient ça ne veut rien dire, ça va toujours par 2 (comme les témoins de Jeovah 😬).

Mais interrupteur tripolaire, quand tu cherches sur Google apparemment c’est plutôt des interrupteurs à 3 positions !

Mais bon au final, maintenant avec les interrupteurs connectés on peut en mettre 36 pour commander la même ampoule donc je vois même pas pourquoi ils proposent 2 versions ici, en fait 🤔😊

CONNEXION UTILISATEUR