Somfy : du retard dans la compatibilité HomeKit de la passerelle Tahoma

Stéphane Moussie |

Annoncée début 2018, la prise en charge de HomeKit par la box domotique TaHoma se fait toujours attendre. Face à l'impatience de ses clients, Somfy s'est exprimé sur le sujet la semaine dernière.

Box TaHoma. Image Somfy.

Le fabricant explique que la compatibilité HomeKit est soumise à des « exigences particulières », exigences qui ont évolué en cours de route et demandé au fabricant de faire évoluer ses développements. Le processus de certification en cours concerne la box TaHoma de deuxième génération.

« De nombreux développements requis ont d’ores et déjà été effectués par les équipes Somfy et validés par les équipes Apple au cours des derniers mois. Cela a nécessité beaucoup de travail et beaucoup d’échanges mais ce n’est pas terminé. Nous entamons une nouvelle phase de certification en 2020 », explique le fabricant. TaHoma est une passerelle permettant de centraliser et commander de nombreux équipements connectés de la maison. Elle est vendue 299 € (promo en ce moment sur Amazon à 264 €).

Les équipements potentiellement contrôlables par les applications d’Apple (application Maison ou Siri) seront ceux sous protocole io-homecontrol uniquement, car HomeKit permet de contrôler via une box domotique uniquement des équipements en radio bidirectionnelle, prévient le fabricant. Les produits io-homecontrol sont par exemple les prises et les volets roulants.

« Les équipements en protocole RTS monodirectionnel sont exclus ainsi que les motorisations pour portail, porte de garage, fenêtre et serrure », indique Somfy.

Finalement, le spécialiste de la domotique ne préfère pas s'engager sur une date de compatibilité éventuelle : « le process de certification Apple est long et exigeant. Les équipes Somfy restent mobilisées sur cette compatibilité mais il ne nous est pas possible de donner, ni de date, ni de périmètre de compatibilité. »

avatar SquallX | 

A oublier en somme... Presque rien ne sera compatible, et ce qui le sera ne le sera pas avant 1 an. Bref autant oublier cette marque si vous souhaitez du HomeKit. Perso j’attends avec impatience les MAJ de netatmo.

avatar Franck971 | 

@SquallX

Netatmo n’est pas bien mieux...
Ils ont vendu un produit soit disant compatible HomeKit et Alexa ( le idiamont) et finalement pour alexa ça marche pas il faut faire des règles IFTTT pour contourner le problème... et depuis Legrand/netatmo on fait un rétropédalage indiquant avec une belle astérisque... via IFTTT sur les dernière docs officielles qui ont été mises à jour. 😡

avatar totoguile | 

D'un côté, difficile de passer à côté (le nombre de volets roulants et/ou velux ...). Ceux qui le peuvent, demander de l'IO et non pas du RTX.
Mais quand même, un protocole fiable et standard, ca existe (au hasard Z-Wave en 868MHz à la place de IO, ou Zigbee/Thread sur le 2.4GHz)
C'est le retour de bâton des industriels qui ont silo-isé leurs marchés et qui doivent s'ouvrir à marche forcé.
Leur force: le nombre d'installateurs qui ne savent poser que du somfy ou du velux ...

Bref, le smarthome, dans 10 ans on aura les mêmes discussions

avatar pagaupa | 

@totoguile

Peut-être parce qu’avec Somfy eg Velux on n’est pas emmerdé!

avatar totoguile | 

@pagaupa

Tout à fait, les ouvrants et les moteurs sont d’excellente qualité ! Ils n’ont pas volé leur succès .
Par contre pour la partie commande radio, ils ont choisi de développer leur propre protocole , comme les voisins delta dore avec x2d et x3d, et consorts, au lieu de participer à un standard commun. Et la ou tu as un Google Apple Amazon et Zigbee qui lancent CHIP, bah la marche est plus haute pour rattraper le coup.

avatar Tournicoti | 

@totoguile
Somfy à certains aspects de leur stratégie me fait penser à iMessage. Bien conçu mais fermé et au final pas utilisable par tous à cause de sa fermeture.
Même entre iPhone j'utilise de plus en plus WhatsApp du fait de l'interopérabilité. Déjà que j'ai parfois des échecs d'un MMS simple vers un téléphone Android, alors dans des discussions à plusieurs, ce n'est pas la peine.
Là pareil, Somfy s'acharne dans le propriétaire en pensant gagner des parts de marchés, mais se créera une limite car ils n'auront jamais tout le marché.
Par contre d'une manière générale, je trouve que les grands acteurs sont assez lents sur le sujet. Prudence et maitrise, soit, mais que ça prenne plusieurs années de nos jours pour développer ce qu'il se fait ailleurs en s'acharnant sur du propriétaire, pas très convaincu par la stratégie.

avatar AFLC7 | 

Au lieu de l’ouvrir pour donner péremptoirement leur avis dont, au passage nous n’avons que faire, villipender le travail d’ingénieurs qui ne sont pas geeks à smartphone branchouille et dire je préfère untel ou untel certains feraient mieux de la fermer... Ceci étant dit, ce qui est intéressant c’est le protocole IO home control qui n’est pas limité à Somfy, si ce protocole devient compatible HomeKit, c’est la domotique que l’on trouve en grande distribution qui devient compatible... et ça c’est plus intéressant : par exemple les stores et les motorisations Velux deviennent compatibles, les télécommandes disponibles en tête de gondole des grandes surfaces de bricolage aussi. Ça vaut le coup d’attendre un peu... et puis, que tous les fanas de techno se posent une question : à quoi sert HomeKit sinon à pas grand chose ? Ses fonctions d’automatisation sont très basiques alors que ce devrait être le « cœur de métier de cette application », HomeKit n’est même pas capable, par exemple, d’utiliser les détections de lumière et de température d’un capteur Hue, compatible HomeKit, car ces données ne sont pas accessibles à la programmation. Je ferais le même constat pour Raccourcis qui n’est pas capable de créer une macro commande dans toutes les applications pilotant un appareil connecté comme un climatiseur connecté. Dommage pour qui veut automatiser un store avec un peu « d’intelligence »...

avatar totoguile | 

@AFLC7

C’est à moi que tu demandes de la fermer ? Je suis resté poli, je bosse dans cette industrie depuis plus de 10ans, si mon avis ne mute plaît pas, c’est ton droit mais on peut échanger de manière un peu plus amicale tu ne crois pas ?
On peut ne pas avoir le même point de vue sur ce marché. Je viens du monde telco et suis passé au SmartHome, tu peux venir du monde dès ouvrants ou de l’industrie et avoir un autre point de vue.

avatar eplus | 

@AFLC7

Le problème ne vient sans doute pas des ingénieurs français mais de leurs dirigeants et de leurs support client !
Pour les dirigeants : quelle idée de balancer des protocoles incompatibles avec les GAFAM ?
Pour les supports client : quel dédain lorsqu’on pose une question de comptabilité avec Siri ou même la Freebox Delta !
Au moins chez Apple tu es bien reçu et les interfaces des logiciels sont claires.
À Somfy : METTEZ-VOUS AU NIVEAU DE L’UTILISATEUR !

avatar ManuGG | 

Désolé de "Vilipender le travail des ingénieurs", je suis toutefois mal alaise de constater que le communiquer de Somfy est mensongé. Alors comme vous semblez défendre les ingénieurs ce sera certainement la faute de la communication ou de la direction. Il est toutefois amusant de se rendre compte que les déclarations de ce communiqué "Vérité sur HomeKit" indique que les portails et les porte c'est interdit par Apple.Pourtant la société Nice (société Italienne, c'est pas loin) vend ses portails compatibles et pas en utilisant des astuces de dévelopeur mais en configurant bien leur portail en portail, commandable à distance et en local via HomeKit. Quand aux verrous des porte d'entrées, pas besoin d'aller loin, un tour chez Leroy Merlin finira de démontrer le mensonge (Nuki par exemple). Dès lors je pense inutile de croire plus avant cette déclaration dont on ne précise pas le matériel compatible, l'échéancier ou le niveau de compatibilité.Ceux qui ont acheté la box v2 à grand frais pour la compatibilité HomeKit se sont fait roulés.
Un point c'est tout ! (à lire sur un ton péremptoire, LOL)

avatar celtik44 | 

Déjà leur application on dirait une version window’s 98. 🤦‍♂️
Alors, de là qu’elle soit compatible HomeKit, on peut tjrs attendre.

avatar alastorne | 

@celtik44

Je suis bien d’accord ! J’aime bien aussi la comparaison avec l’iPhone 3G faite par un autre macuser. C’est si compliqué de sortir une interface qui ressemble à quelque chose ? 😓

avatar powerjaja | 

Mieux vaut utiliser la gamme Céliane with netatmo de Legrand.
C’est beaucoup plus discret : une prise de courant avec un petit « machin » au dessus (ou en dessous – il suffit de retourner la prise). Le petit « machin » joue le rôle de passerelle et le tour est joué.
Ça fonctionne déjà avec les moteurs de volets roulants filaires Somfy.

Seule tristesse, j’ai fais changer mon volet roulant il y a quelques mois et c’est une autre marque.
Du coup je peux demander à Siri d’ouvrir ou fermer les volets, ça marche très bien. Mais je ne peux pas demander de fermer les volets à 75% ou de les ouvrir à 50% par exemple. C’est seulement une ouverture complète ou fermeture complète.
Bon je peux quand même, en pleine montée ou descente, stopper le volet là où il est rendu dans l’app maison (après appui long sur le bouton du volet) ou, bien sûr, avec la commande murale connectée en filaire, comme avant.

avatar jrmy21 | 

Une catastrophe la domotique Somfy, ils m’ont fait investir dans la soit disant nouvelle box Connexoon pour la porte de garage qui devait être « bientôt » compatible il y a 1,5an de cela ... au finale une application lente avec aucun investissement iOS (pas de FaceID, pas de raccourcis, pas de widget ... nada) avec une interface digne de l’iPhone 3G ... à fuir ... dommage c’était français

avatar taiko | 

La solution Homebridge permet de très bien patienter... « dis Siri ferme les volets » et hop 😊
Bon après c’est vrai que ça fait un peu mal aux fesses d’acheter une box TaHoma 250€ pour se farcir plusieurs soirées de config du raspberry ensuite...

avatar hellotonio | 

@taiko

Avez vous réussi à faire une configuration ? J’ai abandonné pour ma part, n’étant pas expert

avatar taiko | 

@hellotonio

Je suis parti d’un échange très complet entre 2 utilisateurs d’un forum somfy, chercher « tahoma + homebridge » chez Google, et après qq tâtonnements ça roule tt seul. Certaines étapes du processus, notamment l’enregistrement sur le site tahoma, nécessitent de patienter qq heures pour prendre effet, ça m’aurait aidé de le savoir dès le début 😊

avatar jipeey | 

Il n’aurait pas été absurde de livrer les compatibilités au fur et à mesure, à commencer par les périphériques où il y a le plus de crispations !

avatar ManuGG | 

+1

avatar dje49230 | 

moi j’ai abandonné l’idée que somfy tahoma soit compatible avec homekit un jour mais j’utilise quand même siri pour ouvrir mes volet (rts)

avatar warmac33 | 

Ma maison est en somfy RTS, avec google assistant je pilote tous mes volets à la voix, et quel kiff d'ouvrir le portail avec mes jabra lorsque je rentre de mon jogging !

avatar Smoky | 

Un RPI avec le plug-in Tahoma et ça marche très bien le RTS de Somfy avec Siri et l’app maison 😉

avatar Q | 

Toujours le même blabla ...

avatar totoguile | 

J'ai cherché un peu ce qu'il y avait dans la Tahoma, et je n'arrive pas à trouver une photo de la carte électronique.

Aux USA, visiblement Somfy a une gateway qui s'appelle Tahoma beacon, FCC ID : DWNBEECON

Le proc à l'intérieur est un ATMEL AT91SAM9G25 et je pense qu'il est raisonnable de penser que Somfy a réutilisé un processeur connu, i.e., je suppose que la Tahoma box FR utilise un processeur du même type.

Premier point noir de ce processeur : il n'y a pas de ARM trust Zone, i.e. d'enclave sécurisée.
Deuxième point noir, l'OS: il est possible de faire tourner Linux dessus, mais si Somfy utilise Linux, il y aurait un dépot quelque part sur le net pour lister les package opensource qui seraient utilisés (si quelqu'un a un ien pointant vers des lib opensource utilisées par Tahoma je suis preneur).

Je pense que, comme bien souvent dans ces industries, ils ont fait confiance à leur OS temps réel qu'ils utilisent depuis toujours et qu'ils ont choisi les composants à l'économie (là je suis un peu dur, ca reste un ARM926 à 400Mhz).

Le surcout pour un SoC ARM avec trustzone + de la Flash + RAM pour installer un Linux c'est moins de 10USD, et vu les prix de vente, c'est négligeable.

L'avantage de Linux, c'est que justement tous les Apple/Google/Amazon proposent des packages pour supporter leurs protocoles. L'autre avantage, c'est qu'il y a plus de développeurs, et notamment des juniors très compétents et souvent à alaire plus bas que les vieux de la vieille qui bosse sur des RTOS.

Là, je ne serais pas surpris que Somfy soit en train d'essayer de porter des protocoles à la main sur une archi qu'il faut rendre secure, avec des gens qui essaient de ne pas se faire retirer les roulettes de leurs chaises.

Il serait intéressant de demander à Somfy :
- quel processeur est utilisé dans la Tahoma
- quel OS est utilisé
- quel est la configuration RAM+Flash

CONNEXION UTILISATEUR