Ils adorent l'iPhone mais ne veulent pas d'un Mac

Florian Innocente |

Peut-on être amateur, voire fan d’iOS, sans pour autant posséder un Mac ? Oui, bien sûr. Il est évident au vu de la proportion de Mac et d’iPhone/iPad vendus tous les ans, que l’énorme majorité des clients iOS ont un PC ou pas d’ordinateur du tout.

Mais chez ceux qui utilisent activement leur ordinateur, pourquoi ne pas être allé au bout du chemin, pourquoi ne pas avoir franchi la dernière étape et devenir un switcher : abandonner son PC pour un Mac ?

crédit : jakeludington.com

C’était la question du dernier appel à témoins dans nos forums (la discussion y est toujours ouverte). Un peu moins de vingt réponses ont été fournies. Il en ressort principalement trois critères : le prix, les configurations et les capacités d’évolution.

Acheter un Mac de bureau à un peu plus de 500 € ou un portable Apple autour de 800 €, c’est possible. Pour l’un ce sera du Mac mini et pour l’autre un MacBook Air 11" (dans la grande distribution ou sur le refurb ils sont même un peu moins chers). Sauf que… à ce tarif on a des machines anciennes de quelques années (fin 2014 pour le Mac mini !). Elles restent belles, d'une fabrication soignée, elles accepteront le prochain macOS Sierra et elles sont même assez uniques dans leur genre. Mais voilà, à ce prix du neuf on peut légitimement avoir le sentiment d’acheter du vieux.

Ptinicotine explique avoir souvent hésité à franchir le pas, mais « la raison » a toujours repris le dessus. Comme plusieurs lecteurs qui ont répondu, il est joueur et cela complique les choses :

Pourquoi mettre environ 1 300 € pour avoir un excellent portable qui ne te servira qu’en ordinateur secondaire ? Jouer sur Mac est compliqué OU très, très cher. Pour avoir une config’ très performante actuellement sur PC, juste pour la tour tu as une tuerie pour 1 500/1 600 €. Côté Mac, il faut se rapprocher aisément des 2 000/2 200 € pour une puissance équivalente sous Windows via Boot Camp. Car la majorité des jeux sont exclusivement sous Windows.

Flo699 justifie aussi son refus du Mac par cette comparaison tarifaire :

Au même prix qu’un Mac, j’ai un ordinateur 3 fois plus puissant. Quand je vois des Mac à 2 000 € sans GPU, je me dis WTF… Au même prix chez MSI, vous avez limite une machine pour faire du mining de bitcoins et faire tourner n’importe quel jeu en Ultra…

Cette critique des prix prohibitifs au vu des équipements proposés en entrée ou milieu de gamme, Pocketalex ne la conteste pas, mais il la nuance. Il distingue les machines de bureau des portables :

Le Mac mini est vendu avec un disque dur 5 400 t/min qui le rend totalement inutilisable. Une fois les bonnes options sélectionnées (Core i7, SSD, RAM) on se retrouve avec une machine intéressante et performante, mais vendue à un prix totalement délirant (1 300 € au mieux, ndlr).

Même son de cloche pour l’iMac : « Des composants au ras des pâquerette, le tout enfilé-collé à l’intérieur d’un sublime écran non démontable. Et une fois la machine obsolète, ce qui arrivera vite au vu des configs vendues, tout est bon pour la benne. ». Idem pour le Mac Pro : « excellente machine, mais son manque de mise à jour devient cruel » (lire aussi Le Mac Pro désespère les pros).

Par conséquent, estime-t’il, rien ne vaut un Hackintosh à l’heure actuelle, c'est à dire une solution plus puissante et évolutive pour moins cher.

Cliquer pour agrandir

Par contre, notre lecteur est moins sévère sur les portables MacBook, MacBook Air et MacBook Pro qui compensent certains de leurs composants anciens par une très bonne tenue générale : « Apple propose 3 types de machines vraiment intéressantes et très variées, pour différents types d’usages, mais tout le temps avec une belle “expérience OS X”. Les composants ne sont peut-être pas de dernière génération, mais ce n’est pas un point primordial. »

Critique nuancée également chez Sometime. Il juge globalement les Mac bien chers comparés à des solutions équivalentes, mais il pointe des avantages qui n’apparaissent pas sur l’étiquette et que l’on apprécie par la suite : « prise en charge en Apple Store, un matériel qui dure ou une fabrication de qualité ».

Ianos, qui est depuis toujours chez Apple, avant même l’arrivée du Mac, insiste sur cette longévité :

Je vois mes confrères sous PC (portables DELL entre autres) qui changent de machines très régulièrement (environ tous les 2/3 ans), alors que pour moi (malgré le fait d’utiliser Archicad) je change de Mac environ tous les 6 ans… Donc oui c’est plus cher, mais cela dure plus longtemps !

Un Mac mini sans évolutions depuis 2014 et un écran qui vient de sortir du catalogue

Sometime complète son propos précédent en jugeant qu’Apple a tendance à sous-équiper ses machines d’entrée de gamme pour les rendre plus attractives financièrement parlant. Mais c’est au risque de se contredire sur le message de qualité qu’elle déroule régulièrement dans sa communication :

On peut certes considérer que tout le monde dans l’industrie s’arrange avec ses marges et cherche à maximiser son profit. Mais Apple avec ses discours grandiloquents, ses slogans “on adore nos clients” et ses justifications franchement limites me laisse un sentiment désagréable.

Quand Apple justifie que ses machines sont taillées - et conviennent - pour une certaine utilisation, alors que certains modèles indigents poussent par effet de gamme à passer au modèle supérieur, je trouve que l’on est dans le cynisme. Et je trouve ça en décalage avec le discours et l’image générale que veut donner la marque.

C’est un point que l’on a eu l’occasion de soulever dans le test du dernier iMac Retina 4K mais qui s’applique aussi aux iPhone année après année. Le vrai prix de l’entrée de gamme doit être calculé après avoir ajouté quelques options absolument indispensables. Un formidable écran 4K ne rime à rien associé à un piètre disque dur plutôt qu'un Fusion Drive ou un SSD. Et que dire des iPhone 5c de 8 Go vendus jusqu'à l'année dernière ou des iPhone versions "Plus" en 16 Go à des prix qui frôlent les 800 à 900 €.

Quelques lecteurs citent d’autres raisons qui les ont poussés à rester sur PC. Parlonzen aime l’interface et la convivialité de son iPhone mais il est rebuté par iTunes : « L’image que donne “Apple en fonctionnement sur un ordinateur” passe par iTunes, et imprime chez les utilisateurs la certitude que l’ergonomie et le confort d’utilisation ne concernent que les appareils mobiles de la marque. »

Pour Gilles07, on est dans le cas de l’occasion manquée. Lui qui a 4 iPad dont un “Pro”, 5 iPhone, une Apple TV, trois bornes AirPort et une Apple Watch acier : « J’ai longtemps attendu le (nouveau, ndlr) MacBook Pro 15", je voulais franchir le pas, mais keynote après keynote pas d’annonce ! Alors j’ai pris un Dell XPS 15 survitaminé à 2 700 €. Par contre j’aurais fait tourner Windows. »

Dell XPS 15

Plus singulière, la réponse de chronos790 qui cite l’interface comme problème. On s’attendrait à ce que le très vieux principe d’une interface, de codes graphiques et de comportements homogènes d’une application à l’autre soient des avantages historiques du Mac pour les utilisateurs, eh bien non :

Sur Mac, c’est quasiment tout au même endroit, avec les mêmes couleurs ternes ou icônes ayant trop de “relief” si je puis dire (pas besoin de pseudo effets 3D, ce qui est visuellement fatiguant). J’ai besoin de voir que mes soft sont différents (ça aide à appliquer une logique et une utilisation à chacun d’eux). J’ai aussi besoin de faire un peu de gymnastique mentale, en m’adaptant à chacun, pour ne pas “m’ennuyer”.

À l’inverse, il apprécie cette uniformisation dans iOS : « Sur un appareil si petit, et si mobile dans son utilisation, aller à l’essentiel est un avantage. »

Il était quasiment joué d’avance que les prix d’Apple allaient rester une barrière difficile à franchir pour ces utilisateurs. On notera qu'à une exception près, c'est le matériel qui concentre les piques, le système d'exploitation est épargné. À cela, s’ajoutent maintenant les critiques sur une évolutivité de plus en plus réduite. Allez donc gonfler le SSD d’un iMac actuel ou d’un MacBook Pro et a fortiori (on peut le redouter) de son successeur…

Apple n’est pas la seule à contraindre ses machines à des régimes sévères, d’autres fabricants jouent aussi du bistouri pour affiner tant et plus leurs PC (lire Que vaut le HP Spectre 13, le concurrent Core i7/Thunderbolt 3 du MacBook ?).

Mais leurs gammes sont en général plus variées et offrent davantage de solutions de repli. Leurs choix sont moins radicaux aussi, avec des PC moins spartiates sur la connectique ou sur le niveau des composants. Ce sont deux philosophies qui s’opposent et qui n’ont pas fini de le faire. Au moins, pour le bonheur de chaque camp, l’iPhone et l’iPad savent garder une certaine neutralité dans ce débat et convenir à tous.

avatar JLG01 | 

Il y a donc les joueurs et les travailleurs.
Pour les joueurs, ils ne pensez que puissance et carte graphique.
Pour les travailleurs, l'objectif est le confort et la stabilité.
Curieusement, ces derniers sont plutôt OSX.
Utilisateur des 2 systèmes, le choix est vite fait.

avatar Ghaleon111 | 

En même temps pour les travailleurs
http://www.dell.com/fr/entreprise/p/precision-t7910-workstation/pd?oc=cu...
http://www8.hp.com/us/en/workstations/z840.html
http://shop.lenovo.com/fr/fr/workstations/thinkstation/p-series/p900/

Donc tout n'est pas noir ou blanc
J'ai une préférence pour osx mais ceux qui prennent du windows, ça se comprend

avatar NestorK | 

@JLG01

Confort et stabilité ?
Je bosse sur Final Cut évidemment sur macOS et sur Premiere Pro sur Windows 10 selon les projets et le contexte.
Dans les deux cas, confort et stabilité, rien à dire.
Une chose cependant : l'iMac crache et souffle tout ce qu'il peut pendant les phases lourdes alors que le PC est d'un silence absolu pendant l'effort.

avatar Lawliet | 

Quand on met un i7 6700 dans une enveloppe il faut pas s'étonner. Ca marche bien dans un relatif silence tant qu'il n'est pas sollicité trop longtemps. C'est là qu'on voit le confort que procure une tour bien ventilée, c'est silencieux quelque soit la charge de la machine.

avatar mat 1696 | 

@Lawliet :
Ben non, parce que ce genre de tour, il y a toujours un petit bruit de fond, alors que le Mac c'est seulement en cas de grosse charge et pendant quelques secondes...

avatar Lawliet | 

Avec un régulateur sur les ventilateurs du boitier tu peux avoir quelques choses de vraiment très silencieux. Mais je suis d'accord, tu auras toujours un bruit de fond plus important qu'un mac.

Pour le mac ça dépend de la charge. Si ton calcul dure 30 min, c'est le temps que tu passes avec les ventilateurs à fond, et c'est très désagréable si tu compares à une tour.

Enfin, dans tous les cas l'iMac est très mal ventilé. Les composants peuvent monter à 90°, chose qui n'arrive jamais sur une tour bien conçue. Si les composants tiennent la route ça va, mais ça augmente les risques de pannes. Et quand on sait ce qui se passe quand une seule pièce vient à tomber en panne sur un iMac.

avatar pelipa91 | 

Moi j'ai les deux mais je me séparerai plus facilement de mon iPhone que de mon Mac.

avatar Gaillard | 

Ta toute à fé rèzon prend un s7 il et + plus plus mieu sa va te changè la vit iphon c pr les pigeon illetre loooool

avatar bonnepoire | 

Quand on voit comment tu écris, tu dois avoir un cerveau atrophié. Pas étonnant que tu achètes samsoule.

avatar reborn | 

L'UI d'os x me rebute aussi, je desteste les fonction et comportement du dock, la barre de menu en haut de l'ecran et qui affiche uniquement celle de l'app au premier plan, pas de clavier num etc..

Bref si un macbook 15 sort je switch mais avec le soft ubar 3 ^^

avatar Doctomac | 

@reborn :
Bien Microsoft a copié le fonctionnement du Dock de macOS dans Windows 7, on se demande pourquoi ?

Ensuite la barre des menus affiche les menus de l'app en premier plan, comment cela pourrait être autrement ?

avatar robrob | 

"Bien Microsoft a copié le fonctionnement du Dock de macOS dans Windows 7, on se demande pourquoi ?"
Peut-etre parce que ce n'est pas copie sur le Dock...
Allez une analyse detaillee pour que tu arretes de dire des betises:
http://arstechnica.com/information-technology/2009/01/dock-and-windows-7...

"Ensuite la barre des menus affiche les menus de l'app en premier plan, comment cela pourrait être autrement ?"
Ben comme sur les autres interfaces graphiques d'autres OS, une barre de menu par application. Je trouve pas ca mieux personnellement mais c'est clairement un concept different d'OS X.
Du coup ca repond a ton comment ca pourrait etre autrement.

avatar Doctomac | 

Tu n'es pas capable d'expliquer les choses au lieu de poster des liens ? Je n'ai pas dit que tout était identique.

En l'occurence, avant Windows 7, la barre des tâches affichait toutes les fenêtres ouvertes d'une application. Le Dock a toujours affiché uniquement l'icône d'une application, les fenêtre étant "attachées" à l'icône (si on fait un clique droit sur un icône du Dock ou un double tap avec la souris sur l'icône, on a toute les fenêtres de l'app ouverte).

Et bien, la barre des tâches de Windows 7 reprend exactement le même principe. Elle n'affiche plus toutes le sfenêtres d'une app mais uniquement l'icône de l'app et si on clique dessus on voit les fenêtres ouvertes de l'app.

Tu es au moins d'accord avec ça ?

"Ben comme sur les autres interfaces graphiques d'autres OS, une barre de menu par application. "

Bien j'ai horreur de ça. Je trouve la barre des menus uniques bien plus facile à manipuler (en accord avec la loi de la loi de Fitts LOL). Surtout que curieusement, la barre des menus par application tente à disparaître dans les les applis Windows, comme IE ou même la suite Office.

avatar k43l | 

@Doctomac

Ce que tu dis est faux... La fonction de regroupement des fenêtres dans une icône a toujours exister sur Windows (enfin du moins depuis XP au moins). Sauf que son fonctionnement était conditionné au nombre de fenêtre.
Donc en gros si t'avais que deux fenêtre pas de regroupement, 10 fenêtres regroupement. Et comme 7 quand il y a regroupement, suffit de cliquer dessus pour voir tout les intitulés des dossier ou fenêtre.

La seule chose entre guillemet que l'on peut dire de copier c'est l'épinglage de raccourcis dans la barre de tache. Et encore depuis XP (encore) il y avait déjà une zone de lancement rapide dans la barre de tache (c'est son nom), dans lequel on pouvait mettre des raccourcis.

avatar byte_order | 

@Doctomac
> Le Dock a toujours affiché uniquement l'icône d'une application, les fenêtre étant
> "attachées" à l'icône (si on fait un clique droit sur un icône du Dock ou un double
> tap avec la souris sur l'icône, on a toute les fenêtres de l'app ouverte).

Ce type de présentation regroupée était déjà présente dans le Deskbar de BeOS dès 1997, c'est loin d'être une nouveauté "inventée" par Apple.
Au mieux, on peut remonter à NextStep, c.a.d. des années avant son rachat et sa renaissance sous la forme du Dock.

Quand aux raccourçis, c'est possible dans le taskbar de Windows depuis Windows 98, via la zone dite des Quick Launch.

avatar mat 1696 | 

@reborn :
Biensûr qu'il y a un clavier numérique sur Mac. Et tout ce que tu cites comme inconvénients au Mac, sont pour moi (et beaucoup d'autres) des gros avantages du Mac par rapport à Windows

avatar LordJizzus | 

Standard. Ça parle du jeu vidéo et du prix principalement. Donc les jeunes gamers fauchés n'ont pas de Mac.

avatar robrob | 

@LordJizzus
La tres grosse majorite des utilisateurs d'iPhone et d'iPad n'ont pas de Mac. Ca ne doit donc pas se reduire de maniere aussi simpliste aux gamers fauches.

avatar daxr1der | 

@robrob :
C'est ça, j'utilise beaucoup le pack adobe cc, je ne fais pas que jouer.
Par contre c'est vrai que si je suis son délire, cela veut dire qu'il est pas fauché mais qu'il peut pas jouer ^^
En sachant qu'avec un pc puissant tu fais tourner les derniers jeux en 4k à 50 im/s en ultra, sur mac c'est infaisable car c'est souvent des configs bureautique.

Apple c'est juste de la hype, en terme de puissance prix c'est une grosse savonnette

Autant les iphone et ipad, c'est bien, parce que tu as un store bien fournis et heureusement parce que niveau config c'est pas ça non plus. En terme de photo, autonomie etc... La concurrence fait mieux, par contre niveau apple, android et surtout windows phone sont à la ramasse.

avatar LordJizzus | 

@robrob :
Ici, si.

avatar Flash | 

@LordJizzus

Faut surtout être un couillon pour jouer sur Mac, ça n'a rien à voir avec fauché, faut juste savoir être pragmatique. Les mac sont des ordi non évolutif, non réparable, techniquement complétement dépassé, 3X plus cher qu'un PC à puissance équivalente, les grosses cartes graphiques du style 970, 980ti n'existent pas sur Mac, etc.

avatar RayD | 

J'ai switché du PC au Mac en 2011 avec un iMac 27 haut de gamme. Avant comme dit dans de nombreux témoignages je changeais régulièrement de PC ou de composant (et donc ça coûtait cher). La j'ai juste changé moi même le disque dur de mon iMac par un SSD en 2014 (et ce ne fut pas si compliqué). Depuis il tourne comme une horloge et quand je compare avec mon PC professionnel (un XPS Dell supposé surpuissant) je préfère 100 fois mon Mac. Impossible d'apprécier Windows en comparaison d'OSX. Je joue beaucoup et sans problème. Mais j'ai la chance de n'apprécier que les jeux de type starcraft, diablo, dota, HoTS qui sont dispo sur Mac. Bref étonnamment l'informatique me coûte moins cher depuis que je suis sur Mac. Mais j'admets que je dois être un cas particulier. Apple devrait faire plus d'effort pour imposer le Mac car je ne veux surtout pas être obligé de repasser sous windaube.

avatar daxr1der | 

@RayD :
Un pc pro DELL ? mdr

avatar Ghaleon111 | 

http://www.dell.com/fr/entreprise/p/precision-t7910-workstation/pd?oc=cu...
ça c'est pas du pro peut être ?!
Ultra évolutif et silencieux, jusqu’à 44 cœurs et 2to de ram et double cg pro 24go de ram!!!!! plein de ssd pci express et totalement optimiser logiciels pro avec toutes les certifications avec en prime 3 ans de service prémium
Toujours mdr ?

avatar Link1993 | 

@Ghaleon111 :
T'as oublié de parler des Tesla... celles là sont pas faites pour jouer ! ^^

avatar bonnepoire | 

@daxr1der
Langue de pute!

avatar Flash | 

@RayD

"La j'ai juste changé moi même le disque dur de mon iMac par un SSD en 2014 "

Essaye de faire ça avec un iMac 2015, tu vas rigoler...
C'est soit 500€ le SSD soit tu gardes le disque dur à vie. Perso j'étais aussi très content de mon iMac 27 jusqu'à que les ventilo deivennent bruyant, que l'iMac chauffe plus par la poussière accumulée dans la machine après plusieurs années, que des taches grisâtres sont apparues dans l'écran, que la carte graphique a grillé toute seule et par le prix totalement et volontairement délirant des réparations...

Si tu montes de tes propres mains un PC avec des composants choisis judicieusement chez des marques de renom, ta machine sera infiniment plus fiable qu'un Mac. Pour avoir déjà ouvert mon ancien iMac 27, il n'y a que du noname dedans.

avatar MacGruber | 

L'argument le plus récurrent après le prix, pour ceux qui ont un iPhone mais ne veulent pas de mac, est l'environnement qu'ils déterminent comme étant fermé.

avatar bonnepoire | 

Sauf qu'avec un Mac tu as toutes les applications qu'il faut pour bosser.

Ajoute Office, antivirus, anti-spyware et autres à la facture d'un PC et on rigolera un peu moins de la différence de prix.

avatar feefee | 

@bonnepoire :

"Ajoute Office, antivirus, anti-spyware et autres à la facture d'un PC"

Je viens de coller mon oreille contre le sol et j'étends un bruit lourd, répétitif grandissant ...
planquez vous !

avatar fosterj | 

Je suis tout a fait d'accord avec le cynisme. On sent chez les décideurs d'Apple, une tendance a être complètement en dehors des réalités économiques.. de se foutre royalement des demandes utilisateurs et ce côté on change le monde, on aide les autistes mais a un prix enculesque et on lâchera rien sur notre marge tout en payant le moins d'impôts possible devient vraiment de plus en plus insupportable. Je répète toujours et encore la même chose mais comme Apple ne change rien ..

avatar Flash | 

Pour ça que je ne suis plus leur client. Chez les autres marques, elles tentent de satisfaire le client en leur offrant des performances décentes à un prix abordable ou du moins en adéquation avec le marché.

Chez Apple, ce sont des produits médiocres à prix exorbitant. J'ai l'impression qu'ils tirent sans cesse sur la corde pour voir jusqu'où elle va céder. Comme l'augmentation des prix, les ordi préhistoriques vendus prix plein, les disques durs 5400, les mémoires iDevice 16Go, les chipset comme carte graphiques...
C'est vraiment la philosophie du: "on fait le moins possible afin de maximiser notre marge et on voit jusqu'où on peut aller. Tout en vendant cette merde dans un bel écrin pour tromper le consommateur". Je ne connais pas beaucoup d'entreprise high tech qui font ça.

avatar bonnepoire | 

Médiocres, carrément! Tellement que ça fait rêver tout le monde.

avatar jazz678 | 

@fosterj :
Persévérez. Ça finira par payer...ou pas

avatar Nesus | 

La critique de l'entrée de gamme me fait rire. Ces machines sont systématiquement des best-sealer. Pourquoi ? La masse veut un Mac pour faire bien, mais refuse de mettre le prix dedans. Trop pauvre un radin pour. Je n'ai jamais vu personne dire qu'il fallait baisser le matériel des bmw pour qu'elles soient moins cher.
Une fois que cela a été fait, les gens se sont mis à vouloir le haut de gamme au prix de bas de gamme. Tout va bien. Arrêtez d'acheter le bas de gamme et vous qu'apple arrêtera de construire ce genre de machine. Et oui, l'entrée de gamme sera plus chère, mais parfaite.
Quand à la marge, Apple ne vend pas des pizza. La marge faite sur ces dernières est bien supérieure à celle d'Apple.

avatar romain90 | 

@Nesus :
Et quelle entreprise de pizza à 200 milliards de $ sous le coude ?

avatar ActionScript | 

@Nesus :
La différences c'est que BMW n'utilise pas les même pièce que Dacia
( cf le Mac-mini)

avatar Lawliet | 

Ajoute l'iMac avec son CPU de Macbook Air, disque dur et son Fusion Drive qui sent bon la magouille pour gratter encore sur le stockage SSD. On peut rajouter les cartes AMD au rabais quand Nvidia à une archi bien plus efficace en termes de conso/perfs.

Autant j'aime pas les comparaisons avec l'automobile, autant là ça colle assez bien. :-)

avatar en ballade | 

@Nesus :
Si Appl€ faisait des voitures , ils vendrait des "Audi" avec des moteur de Clio au prix d'une "Rolls"

avatar feefee | 

@en ballade :

"Si Appl€ faisait des voitures"

Se faire chier à écrire Apple a chaque fois avec € c'est vraiment du lourd ca :-)
Ha ok tu as un raccourci clavier ? Mea culpa alors ... :-)

avatar feefee | 

"Se faire chier à écrire Apple a chaque fois avec € c'est vraiment du lourd ca :-)"

Et j'imagine ton stress si il t'arrivais d'oublier le signe magique qui a lui seul résume ta pensée gravée dans le marbre ...

avatar byte_order | 

C'est comme pour "windaube", "androïde", "samsoul" et autre "Micro$oft" : c'est lourd.

Je vois pas de raison à ce que seul Apple échappe à l'aspect lourdingue de ce type d'utilisation, alors que cela semble parfaitement toléré pour les autres.

avatar feefee | 

@byte_order :

"Je vois pas de raison à ce que seul Apple échappe à l'aspect lourdingue de ce type d'utilisation, alors que cela semble parfaitement toléré pour les autres."

Ai je dit que seul Apple devait y échapper ?? Si ? Noooooon !
Après pour les autres fait comme moi ne te prive pas :-)
Et si tu me dis que tu as autre chose à faire alors efface ton commentaire précédent :-)

avatar Doctomac | 

"Des composants au ras des pâquerette, le tout enfilé-collé à l’intérieur d’un sublime écran non démontable. Et une fois la machine obsolète, ce qui arrivera vite au vu des configs vendues, tout est bon pour la benne. »."

Des témoignages ok mais si c'est pour lire des âneries, ce n'est pas la peine. Ok l'iMac entrée de gamme fait tâche avec son DD 5400 mais le reste de la gamme est très intéressante. Apple propose des machines uniques avec de beaux écrans et des configurations tout à fait à la page (les iMac adoptent les derniers proc Inte) et désolé, elles valent largement leur prix car il faut ajouter à ça des qualités de fabrication excellentes (ce dont les personnes en dehors du monde Mac, comme notre ami, n'ont pas toujours conscience).

Par ailleurs, dire que la machine va être rapidement obsolète est d'une ignorance inqualifiable et là encore cela témoigne à quel point les utilisateurs PC sous-estiment le Mac.

J'ai un iMac 27 pouces late 2009, acheté en janvier 2010. La machine a donc plus de 6 ans et elle se comporte merveilleusement bien sous El Capitan. En plus de ça, je suis sûr que j'en tirerai un bon prix lors de sa revente.

avatar Christophe Laporte | 

@Doctomac Tu penses le renouveler prochainement ? Et si oui tu sais par quoi ?

avatar Doctomac | 

@cl97 :

Je pense l'iMac toujours 27 pouces 5K. Mais je pense garder mon iMac encore un an.

avatar John McClane | 

@Doctomac :
Avez-vous mis un SSD dans votre iMac 2009? Car moi j'ai un iMac 2010 avec disque dur, et il broute tout le temps sous El Capitan... J'hésite à faire installer un SSD car je crains de le faire moi-même.

avatar Doctomac | 

Non c'est un DD plateau mais de 7200 t/min.

avatar Lawliet | 

El capitan avec un DD qui "se comporte merveilleusement" c'est pas crédible. Vu l'âge de ta machine ça doit être du Core2Duo en plus non ?
J'ai un MBP en C2D et vieux SSD. C'est un moulin qui se traine.
La même config sur W10 roule pourtant bien mieux :-(

avatar Doctomac | 

Non c'est un corei7 avec 16 Go de Ram. Oui, désolé, mon iMac tourne très bien malgré le DD mécanique (il faut arrêter, OS X a été conçu et à passer des années à tourner sur des DD mécaniques).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR