Témoignage : un iPad Pro à la place d'un MacBook Pro 15"

Florian Innocente |

Arnaud a remplacé depuis un mois son MacBook Pro par un iPad Pro. Ce lecteur de MacG exerce la profession de conseiller en gestion de patrimoine. Ses besoins en puissance informatique sont relativement modestes. L'impératif est surtout de pouvoir travailler confortablement en mobilité. Il nous a dressé un premier bilan de son expérience avec la grande tablette d'Apple, et la manière dont il a réorganisé son mode de travail.

Avant à gauche, après à droite

« À la sortie de l'iPad, Steve Jobs nous avait vendu la tablette comme étant l'ordinateur du futur, mais il faut bien avouer qu'à l'époque, se servir d'un iPad comme d'un ordinateur restait assez anecdotique. Mais au fil des années, avec l'amélioration régulière d'iOS et le développement d'apps de productivité, cette proposition devient de plus en plus crédible.

Je vais d'abord vous expliquer, en simplifiant, en quoi consiste mon métier de conseiller en gestion de patrimoine que j'exerce à mon compte. C'est d'abord un métier de proximité avec son client. Il faut être présent pour l'accompagner dans ses projets financiers : placements, crédits, optimisation patrimoniale (transmission, impôts, etc).

En amont, il faut tisser un réseau de partenaires pour offrir un choix de réponses personnalisées à chacune des problématiques du client. Les conditions juridiques et fiscales ainsi que les conditions de marché étant sans cesse fluctuantes, il faut régulièrement se mettre à jour et tenter de trouver de nouveaux partenariats innovants.

La très grande majorité des rendez-vous se déroulant chez le client ou sur son lieu de travail, il faut être en mesure de présenter les solutions de manière professionnelle tout en étant en mobilité.

Puis, en aval, une fois les projets validés par le client, il faut mettre en œuvre les solutions : souscription et modification des contrats, vérification du bon déroulé des opérations, compte rendu et suivi régulier du client.

Dans la pratique, aucune de ces tâches ne nécessite une puissance de calcul importante. Pour l'essentiel, il s'agit de prise de notes (sur les offres des partenaires fournisseurs, sur le dossier des clients), de consultation d'informations sur des extranets, de recueil de documents, de préparation de rapports et de suivi de dossiers, essentiellement par email et par téléphone.

Avant l'iPad Pro

Depuis plusieurs années, je suis dans une approche qui limite au maximum les papiers. Je scanne tous les documents que je reçois, c'est-à-dire les factures, les documents clients, les relevés de banque, relevés de commissions, contrats, etc. Tous ces documents sont stockés à l'intérieur de dossiers Clients, Fournisseurs, Administratif. Mes comptes-rendus d'entretiens sont rédigés sur Pages et enregistrés sur iCloud.

J'utilisais comme ordinateur un MacBook Pro 15" Retina (fin 2012), pour la qualité de l'écran, son confort d'utilisation et pour les présentations à mes clients. Mais en aucun cas je ne l'avais choisi pour sa puissance de calcul. Pour travailler en mode zéro papier, le mieux est également de travailler sur deux écrans. Un iPad Air me servait à visualiser les documents scannés et les pièces jointes des mails, notes, calendriers, pendant que je rédigeais rapports et courriels sur mon ordinateur.

Dans cette configuration avant/après, l'iPhone a toujours sa place. Un 6s 64 Go avec Free comme opérateur (très bonne couverture en 4G sur la Côte d'Azur). L'iPhone me sert essentiellement à téléphoner, échanger des messages, profiter de hotspots Wi-Fi, prendre des photos, scanner des documents avec Scanner Pro. Ou bien encore, avoir accès à tous mes dossiers lorsque c'est plus rapide ou plus discret, ou si je n'ai pas de tablette sous la main.

Avec l'iPad Pro

Depuis le début décembre, j'ai remplacé mon portable de 15" par un iPad Pro de 12,9" (2 kg contre 713 grammes, sans clavier). L'iPad Air aussi a cédé sa place à un iPad mini en version cellulaire. L'avantage de ce dernier c'est qu'il tient dans une petite sacoche. Lorsque je me déplace il peut me servir de grand écran pour la navigation en voiture, en le fixant au tableau de bord. Orienté en paysage, il devient une console pour utiliser Apple Music ou Plans pour mes trajets après avoir appelé Siri pour demander un itinéraire. J'espère que Coyote va intégrer Split View pour avoir le guidage et les radars en simultanée.

Clavier

J'ai changé également ma manière de travailler lorsque je suis à mon bureau. Sans portable il me fallait tout de même de bonnes conditions de saisie de texte et donc un vrai clavier. Ceux que l'on trouve pour l'iPad Pro ne me satisfaisaient pas du tout. Le Logitech CREATE est trop lourd et le Smart Keyboard d'Apple fait un peu gadget, en plus d'être uniquement en disposition anglaise.

Je me suis tourné vers l'Apple Magic Keyboard (109 €). Parfaitement ergonomique, il présente un espacement de touches et une solidité idéale. Il se connecte très facilement en Bluetooth avec l'iPad. La plupart des touches sont fonctionnelles, y compris celles de fonctions (contrôle de la luminosité, du son et de la vidéo).

le clavier Apple et deux supports compacts pour les iPad

Quasiment tous les raccourcis clavier fonctionnent et l'on a les Cmd + Tab pour passer d'application en application, les raccourcis de couper, copier, coller, les touches directionnelles, la touche d'effacement, etc. De même, en maintenant Cmd appuyé et en utilisant les touches directionnelles, il est très facile sur l'iPad de sélectionner une portion du texte. Sans oublier la touche pour masquer le clavier ou la possibilité de régler le clavier dans une langue et avoir une correction orthographique dans une autre.

L'autonomie est bluffante, plus d'une semaine en utilisation normale (on devrait plutôt tendre vers un mois d'après Apple, ndlr) et la recharge se fait par le port Lightning, comme pour les iPad ou encore le Pencil.

Support d'écran

Pour positionner les écrans sur mon bureau de manière à pouvoir les consulter confortablement, j'ai retenu le support d'iPad Encore de Just Mobile (48 €) qui maintient parfaitement tous les iPad, y compris l'immense iPad Pro. Lorsque je suis en mobilité, j'ai avec moi deux supports pour mes tablettes, ceux de JETech (8 € pièce).

"Encore" de Just Mobile — Cliquer pour agrandir
JETech — Cliquer pour agrandir

Protection de la tablette

Pour protéger l'iPad mini j'ai pris une enveloppe en micro fibre "My iPad mini enveloppe" (42 €), conçue et fabriquée en France par Arthur Lhermite de la société Striiiipes (Aperçu de l'étui My iPad Mini Envelope). Pour l'iPad Pro, Arthur m'a confectionné spécialement une enveloppe, encore au stade du prototype, incluant une poche spéciale pour ranger le Pencil. Cette pochette, comprenant aussi un logement pour le Pencil, sera commercialisée courant janvier.

"My iPad mini enveloppe"

Cloud, apps et périphériques

L'usage de la tablette comme ordinateur principal nécessite l'utilisation abondante des services de stockage dans le nuage. Pour les documents stockés dans une architecture classique, type Finder, j'utilise Dropbox, très bien intégré avec la plupart des applications de productivité. Il permet de classer les documents à l'intérieur d'une arborescence de répertoires. En outre, même avec un abonnement gratuit, on dispose de 30 jours d'historique pour retrouver un document supprimé par erreur ou à la suite d'un vol d'identifiant avec volonté de nuire.

En l'état actuel, iCloud Drive que je pensais assez naturellement utiliser n'est pas une solution viable. Il ne propose pas assez de niveaux de dossiers et sous-dossiers. Le déplacement d'un fichier d'un dossier à un autre n'est pas opérationnel. Surtout, il ne bénéficie d'aucun historique de suppression de fichiers. De plus, et même si je suis totalement satisfait de l'écosystème d'Apple, l'emploi d'iCloud Drive est spécifique à Apple.

Je ne connais pas les possibilités de OneDrive de Microsoft en particulier en matière de récupération de fichier effacés, mais il présente lui aussi l'avantage d'être multiplateforme (OneDrive a une corbeille et une fonction de restauration ainsi qu'un historique de 30 jours, ndlr).

Restauration sur OneDrive

Pour la bureautique j'utilise actuellement les logiciels d'Apple, Pages et Numbers, même si je réfléchis à me tourner vers Office maintenant que cette solution est disponible sur iOS (et Android), surtout au vu de sa double compatibilité avec Dropbox et OneDrive. Car si l'enregistrement de documents dans Dropbox depuis Pages et Numbers est possible, cela reste très fastidieux, avec beaucoup trop d'étapes.

Pour la gestion des PDF, l'application PDF Expert (4,99 €) est un must (lire aussi Readdle fait passer PDF Expert d'iOS à OS X). Outre le remplissage des formulaires PDF, elle permet d'annoter les documents, de simuler un tampon commercial ou d'apposer une signature scannée quasi indétectable à l'impression.

PDF Expert

Un scénario classique est celui où l'on va recevoir par email un PDF qu'il faut imprimer, remplir à la main, signer et renvoyer scanné. Avec cette app, on évite facilement les étapes d'impression et de scan. Vous annotez à la main ou, mieux encore, au Pencil, vous signez avec la signature préenregistrée ou bien au fil de l'eau, vous apposez votre tampon et renvoyez une copie modifiée du document. Qui plus est, dans une qualité supérieure à celle d'une impression suivie d'un scan.

Pour imprimer et scanner, une imprimante compatible AirPrint (impression sans fil depuis un appareil iOS, ndlr) est quasiment indispensable. Il en existe de toutes sortes. Dans mon cas, en usage professionnel, avec la nécessité de scanner des piles de documents, j'ai pris une Canon Pixma MX925 (131 €).

Pour scanner, il est nécessaire d'utiliser une application propriétaire de l'imprimante (ici Canon Print). Elle permet de contrôler très facilement l'imprimante. En revanche l'étendue des réglages est plus restreinte que sur un ordinateur et les fichiers scannés sont un peu plus volumineux (400 Ko par page A4 en couleur, contre 150 Ko avec un bon réglage sur ordinateur).

À noter enfin que si vous devez absolument accéder à un site développé en Flash, il existe sur l'App Store des navigateurs intégrant un traitement de Flash réalisé à distance via un serveur, comme Puffin Web Browser.

Sécurité

Avec le MacBook Pro, j'avais une Time Capsule qui permettait une sauvegarde incrémentale automatique et en temps réel. Ce type de sauvegarde n'est pas disponible sur tablette. Il y a actuellement une sauvegarde quotidienne sur iCloud qui efface la sauvegarde précédente, ce que je trouve moins satisfaisant. Mes dossiers clients sont par conséquent sauvegardés sur Dropbox et bénéficient de fait de l'historique de suppression de 30 jours.

Tout le contenu apps, vidéo, musique acheté sur l'App Store peut se re-télécharger à volonté. Les contenus non téléchargés sur l'App Store doivent être stockés sur un disque dur de réseau (NAS) ou sur un service de stockage en ligne.

Pour les photos, j'utilise la photothèque iCloud avec en parallèle une sauvegarde automatique via Dropbox, dans l'hypothèse d'une suppression intempestive ou malintentionnée.

Reste la question des données issues d'applications comme Pages et Numbers. Si ces logiciels bénéficient de versions permettant de revenir en arrière, ils ne sont pas protégés contre une suppression malencontreuse ou malveillante des fichiers. C'est la raison principale pour laquelle j'étudie l'emploi d'Office avec une copie sur Dropbox et/ou OneDrive pour améliorer la sécurité de mes sauvegardes.

Ceci ne concerne pas les PDF enregistrés au sein de dossiers clients, uniquement les fichiers bureautiques. Soit, en pratique, le travail de quelques jours sur les dossiers en cours : comptes-rendus de rendez-vous avec des fournisseurs ou clients. Ce n'est donc pas aussi sensible que les fichiers clients, mais leur gestion reste un point à améliorer.

Enfin, j'utilise Touch ID et un mot de passe complexe (majuscule, minuscule, chiffres et symbole) que je modifie tous les ans, à chaque renouvellement d'iPhone.

Usage Privé

En dehors de l'usage professionnel, il fallait que la tablette puisse remplacer mon ordinateur en usage privé aussi. La facilité d'utilisation de l'iPad n'est plus à démontrer pour les contenus audio/vidéo. Une bonne app comme Infuse permet de lire quasiment tous les formats de fichiers. Pour la gestion des photos j'utilise comme indiqué précédemment la photothèque iCloud. Pour retoucher les photos, Pixelmator (4,99 €), qui est très simple de prise en main et très puissante, ou encore iMovie pour le montage des films de vacances.

Les limites et les contraintes

Après 3 semaines où je n'ai utilisé que l'iPad Pro, je ne vois actuellement que peu de limites et contraintes à m'en servir comme machine principale à la place de mon MacBook. Mais on peut en lister quelques-unes.

Il n'existe à ma connaissance aucune application permettant de saisir la comptabilité de manière autonome. Il faut être rattaché à un logiciel sur PC ce qui obligerait à acheter un petit portable pour cela. Ou bien confier cela à un cabinet comptable mais ce sera payant.

Il y a ensuite les points évoqués plus haut à propos de la sauvegarde, le scan de documents qui produit des fichiers moins optimisés et par conséquent des pièces jointes en mail plus lourdes. Et d'une manière générale, mieux vaut ne pas être allergique aux solutions dans le nuage car il faut y recourir à de multiples occasions.

J'aimerai aussi pouvoir gérer complètement un site internet type WordPress, ce qui n'est pas aussi simple encore aujourd'hui sans ordinateur.

S'agissant du clavier, je formulerai quelques petites critiques. Il faut appuyer sur n'importe quelle touche et attendre un très court instant pour réactiver la connexion Bluetooth. Ensuite, l'absence de trackpad est pénalisante au début. Lorsqu'on ne se repose pas uniquement sur l'écran tactile, le fait de taper sur le Magic Keyboard fait revenir les réflexes acquis avec le MacBook Pro. C'est déstabilisant sans trackpad de passer d'une app à l'autre, de pointer sur l'écran, etc. Cependant, de nouveaux mécanismes de compensation se mettent en place rapidement avec des raccourcis clavier et de pointage au doigt ou avec le Pencil.

Ce qui manque le plus c'est le retour sur l'écran d'accueil. Devoir toujours cliquer sur le bouton home s'avère contraignant.

Les avantages

Le principal attrait bien entendu, c'est le confort d'une tablette en format "Pro" au bureau ou en rendez-vous client. Et le format "mini" pour une consultation n'importe où, n'importe quand, avec un iPad qui se glisse dans une pochette de petite taille.

C'est une solution 100 % mobile, très peu encombrante, avec 10 heures d'autonomie et pesant au total 1,6 kg (iPad Pro, iPad mini, clavier externe, Pencil, protections et 2 supports d'écran) et qui reste toujours très pratique en usage fixe.

Quant au Pencil, j'en ai un usage plutôt anecdotique à l'heure actuelle. Mais cela permet de tapoter à l'écran sans le salir et de manière plus précise et démonstrative pour le client. Ça intrigue et intéresse beaucoup… alors pourquoi ne pas en profiter. C'est aussi ultra efficace pour les signatures dans PDF Expert. Ce qui reste un usage important mais peu régulier. »


Tags
avatar Domsware | 

Merci pour cet article que j'ai trouvé intéressant et très détaillé. Je vais le transmettre à une amie qui a la même activité que toi.

Je me suis demandé si tu avais une machine sous OSX à domicile ou non. Car dans ce cas là, tu n'as plus de soucis de sécurité pour tes données, Time Machine prenant en compte iCloud lors des sauvegardes. De plus avec un outil comme Hazel il est possible d'effectuer de bien belles choses automatiquement.

avatar arnaud06 | 

En tout cas merci à tous pour vos commentaires. Ce n'est pas forcément facile de livrer un témoignage et votre accueil est très chaleureux, cela fait très plaisir !

avatar algounet | 

J'aimerais bien une explication sur le fait d'avoir une machine à 2200(+?)€ pour faire du txtedit et de la consultation de sites internet. A part vouloir à tout prix tous les produits Apple... Cette utilisation n'entre pas vraiment dans la cible "pro" des portables Apple.
Un pc (récent ou ancien) voire un macbook(pro) de 2008 avec un ssd aurait les mêmes performances pour ces tâches pour un prix divisé par 4. Ou l'utilisation de tablette qui semble être un très bon compromis d'après son témoignage, voire la meilleure solution dans cet optique d'avoir un appareil facilement accessible, transportable et ou on peut modifier les documents à la volée un peu partout dans la maison/ en déplacement.

avatar arnaud06 | 

@algounet :
L'écran Retina de 15 pouces. Venant d'un MacBook Air de 13' ... Il n'y avait vraiment pas photo.
A l'époque j'ai switché depuis un PC car seul Apple proposait des logiciels de bureautique utilisable sur IPad et IPhone et synchronisés entre PC et iPhone. Évidemment l'IPhone 4 m'avait aussi convaincu par sa facilité d'utilisation ... Surtout venant d'un Samsung BlackJack (comme un Blackberry)

avatar pat3 | 

@arnaud06 :
Merci pour ce témoignage,qui montre qu'il y a autant de configurations possibles que d'utilisateurs.

Disons que pour ton usage, ce qui me surprends, c'est le prix de ta configuration finale - mais on comprend vite aussi que le prix n'est pas un problème. Du coup, c'est une configuration pro-pour-se-faire-plaisir, ce que je conçois aisément, mais qui n'est pas la norme.

Personnellement, j'adore l'iPad, mais j'ai beau l'utiliser régulièrement, et l'intégrer de plus en plus à mon flux de travail, dès que j'ai des tâches "lourdes" de production (rédiger un article de sciences humaines, préparer un cours de fac), je passe au MacBook, en plus en configuration double écran, clavier et trackpad externe (donc beaucoup plus confort que la moyenne, me semble-t-il).
En fait, l'iPad m'est de plus en plus utile dans les phases préparatoires de lectures et de prises de notes (mais du coup, je n'ai pas du tout le besoin d'un iPad pro).

Ce serait vraiment. Intéressant que tu nous fasses un retour dans quelques mois, pour voir si ta configuration tient dans la durée…

avatar arnaud06 | 

@pat3 :
Pas de soucis, je vous ferai un suivi d'ici quelques mois avec plaisir ;-)

Attention pat tu me sembles en pleine tablèïte aiguë ... J'en suis au stade final ou la tablette phagocyte le MacBook !

Pour la compta, avec les suggestions de Thomas (par e-mail) et d'Iply, je vais profiter des vacances pour tester :
- la web application Fizen
- l'app anglaise Easy Book

En revanche Sellsy.fr est destiné aux pme avec des équipes de ventes et ne gère pas la compta (juste les notes de frais) moi je suis juste une TPE, mais merci littlesushi pour la suggestion ;-)

Enfin, merci à Atariebloc pour le raccourcit clavier ... Même si je retourne à la préhistoire de l'informatique comme le dit rikiki finefleur, ça reste super pratique ;-)

avatar Oby1 | 

Personnellement je n'ai pas l'utilité d'un iPad Pro et je pense que cet iPad peut très bien satisfaire certaines personnes. J'ai plein d'idées sur l'utilisation que je pourrais en avoir au boulot, mais ma boîte n'est pas encore prête pour accueillir ce genre d'appareil.
Je ne me permettrais pas de me prononcer sur ton choix, mais au vue de l'article et des réponses données en commentaire, c'est un choix mûrement réfléchit et qui correspond au mieux à ton besoin. C'est le principal :-) C'est très intéressant d'avoir les plus et les moins car ça met en lumière bcp de chose et notamment celles qui peuvent être amélioré (sans parler des solutions données en commentaire).
Je me suis donc régalé à lire l'article et merci donc à toi Arnaud, mais aussi à MacG pour cela. Vivement le prochain !

avatar Lonsparks23 | 

Bonjour Arnaud, super témoignage et super bien écrit.

En ce qui me concerne je me retrouve carrément dans ton discours. Je suis encore étudiant et je bosse aussi dans le marketing. Globalement j'ai lâché mon MacBook Pro 13' et maintenant un iPad me suffit amplement ! Pour la bureautique le 9,7 est suffisant avec un clavier externe (oui le clavier virtuel ne couvre pas la moitié de l'écran du coup !). D'ailleurs, niveau raccourcis ça change effectivement la donne (perso sur mon modèle "Éject" est équivalent au bouton Home !) et permet de faire énormément de choses.

iCloud Drive + Pages/Keynote + Adobe (visu) et en profitant toujours de l'écran tactile.

En soirée me mets sans mon lit et hop un petit film simplement (ça aussi le streaming a beaucoup évolué et est beaucoup plus simple sur iPad maintenant).

Je pense maintenant que l'iPad est mature, et selon les besoins, un iPad peut largement couvrir la plupart des besoins des utilisateurs si on se sait se délier de ses habitudes !

avatar NestorK | 

Sans parler de l'ergonomie (terriblement discutable), quelle solution couteuse : un iPad mini 4G, un iPad Pro, un iPhone 6S, le clavier, le pencil et j'en oublie...

Perso, à lire l'article, je lis davantage quelqu'un qui se fait plaisir. On en reparle d'ici une bonne année de boulot ?

Quant aux autres - les "pauvres", ils se contenteront d'un iPhone et d'un MacBook Air

avatar Gepat | 

Oui je suis assez d'accord avec toi ;)

avatar Zash_FX | 

Et les appareils iOS couplés à un NAS syno ? Avec toutes leurs app (des file, des photos, des notes, etc.) et services (serveur VPN, serveur mail, cloud, etc.) ça permet d'être productif ? Des témoignages ?

avatar Laurent-Apple | 

Pour ma part il me fait un Mac , tout en tactile ca peut être sympa mais pas aussi efficace qu'un trackpad souris.

Le tout tactile à ses limites, souvent toucher l'écran quand même et moins précis qu'un curseur

avatar philiipe | 

Je sais pas si cela a été écrit (les commentaires sont si nombreux) : le support ENCORE est passé à 60 EUR ! Grâce à la pub de Macg ?

avatar kitetrip | 

Étant professionnel, je ne ferais pas confiance à Apple sur la pérennité de ses solutions software... Souvenez-vos de Aperture, IPhoto ou MobileMe ! Pour du perso oui, mais pour du pro, soyons un peu sérieux...

avatar totonix | 

Faut vraiment avoir confiance pour confier ses données à Dropbox.
Ok pour faciliter le transfert mais utiliser pour du stockage, non merci...
Et puis question sécurité bof bof...

avatar bsr43 | 

@arnaud06 Le petit raccourci clavier pour revenir à l'accueil sans appuyer sur le bouton home est Cmd+Shift+H ;)

avatar WilliamG | 

Bravo, bon compte rendu. Néanmoins, on s aperçoit quand même qu il manque dans la gamme Apple une tablette qui puisse avoir un "Finder", un trackpad et une connectique capable de communiquer avec des sources extérieures (clé usb ou disque externe). Je suis presque sur qu Apple nous sortira une "surface killer " avec un iOS avec des "options" pour l iPad pro.

avatar Yttuhej | 

C'est clair !

Je me demande aussi sans jailbreak comment on fait avec un ipad pour :

Télécharger un film/série sans passer par iTunes ni netflix
Télécharger des sous-titres pour une série, tout ca sans ordinateur.

Comme il le disait justement, comment créer un WP depuis un ipad (mamp, etc...)
Peut-on ouvrir et éditer un PSD sur un iPad

Créer un document excel et y ajouter des images ?

Bref l'iPad pro ca n'existe pas, ou alors il s'appelle le macbook et encore avec le macbook on a pas de stylet dont il faudrait prendre une tablette graphique....

Faut revoir sa copie Apple !

avatar joneskind | 

@Yttuhej

- Avec un iPad t'as accès à tout un tas de sites de streaming. Au pire tu prends une box internet qui sait télécharger des torrents depuis l'app et le streamer (Freebox Révolution + Companion + FreeSubtitle pour les sous-titres

- Avec iTransmit y a aucune difficulté à installer un WP. Tu utilises Safari pour configurer ta BDD et c'est parti. Et si tu veux modifier ton WP comme sur un ordinateur, l'interface web de WP est fonctionnelle.

- Pour ajouter des images à un document ça marche comme n'importe quelle autre app. Soit elle est dans ta bibliothèque Photos et tu vas la chercher là-bas, soit tu fais un copier coller.

- Ouvrir et éditer un PSD, il me semble que PixelMator le fait. La suite Affinity iOs qui arrive bientôt le fait aussi. Sinon les app Adobe...

Bref, l'iPad Pro existe, c'est juste que tu sais pas t'en servir ^_^.

Faut revoir sa copie @Yttuhej !

-

avatar Yttuhej | 

@joneskind :
Oui oui ok mais non ! Rien que la première manip c'est trop compliqué, ils auraient dû foutre OSX dessus point !

On en reparle l'année prochaine voir combien de pro ont abandonné leur pc et Mac !

L'iPad prod ou normal reste une machine d'appoint... C'est sur que pour la grand mère ça fait le taff (et encore) mais pour des pros, fat oublier !

avatar thebarty | 

@arnaud06:
Super témoignage très complet.
Par contre, avec ton activité, je me pose une question sur la conformité.
Avec Safe Harbour, le Patriot Act, FATCA ans Co, est-il vraiment légal de stocker des documents financiers, confidentiels, sur un service Cloud quelconque, dont les serveurs peuvent être n'importe où dans le monde ? En informes-tu tes clients et fournisseurs ?

avatar arnaud06 | 

@thebarty :
Concernant FATCA, je n'ai aucun client US person. Je ne démarche pas cette clientèle. Maintenant je ne suis pas à l'abri qu'un de mes clients s'installe la bas.
Jusqu'à ce jour mes données étaient sauvegardées sur une Time capsule, sur Dropbox et sur mon mac. Toutes les sauvegardes étaient sécurisées (filevault pour Time capsule et le mac, AES 256 pour les fichiers Dropbox y compris lors des échanges par internet).
A compter de demain j'aurai un NAS répliqué avec SSL 256 en plus du Dropbox, mes appareil iOS sont cryptés comme chacun a pu le découvrir avec l'actualité récente.
Je ne vois pas en quoi je n'aurai pas le droit de stocker les données de cette manière ... Pour quelle raison brandis tu des épouvantails ? Sais tu a quoi cela correspond ?

avatar thebarty | 

@arnaud06 :
Oui, je sais à quoi cela correspond. J'y suis confronté tous les jours. Et il ne me viendrait pas à l'idée de stocker sur Dropbox (ou tout autre Cloud) des donnes financières sensibles (données Luxembourg,...)
Mais Safe Harbor, même si c'est la petite gueguerre, c'est contraignant.
Je suis sur la mise en place d'une offre de services financiers en mode SaaS et, dans ce contexte notamment, utiliser un Cloud externe est hors de question.

avatar diegue | 

En réunion j'évite d'utiliser un iPad car dans certains contextes il fait un peu dilettante et superficiel !

avatar mateodu13 | 

L'iPad pro aurait dû intégrer OS X.
L'iPad pro correspond parfaitement aux besoins " basiques " liés à une utilisation bureautique, à un prix raisonnable.
Les MacBook pouvant continuer à squatter le moyen et haut de gamme des portables de la marque.

avatar Chris K | 

Article intéressant.
Ceci dit je m'interroge un peu quant à la pérennité des données et leur confidentialité.

J'utilise le même service que vous (Dropbox), avec iPad mais aussi un ordi en supplément.
Pratiquement, tous mes documents pro sont sur Dropbox. Mais pour ceux que je juge ultra sensibles (ma compta par exemple, ou infos. bancaires), ceux ci sont encapsulés au préalable dans un volume chiffré sur OS X. C'est le dit volume qui est stocké sur Dropbox.
L'ordi lui même est sauvegardé (avec les données Dropbox qui y sont synchronisés).

avatar superopticien | 

Beaucoup semblent dire qu'ios est trop limité pour remplacer un ordinateur, surtout dans un cadre professionnel. Je pense que le type de métier rentre en jeu, ainsi que les vieilles habitudes. Moi, je suis heureux de voir un OS se développer et évoluer sans système de fichiers, ou presque. J'aime manipuler mon contenu en tactile, de façon plus directe qu'avec le combo clavier/souris.
Besoin de travailler un fichier ? J'ouvre l'app correspondante.
Besoin de le partager ? Depuis iOS 8 les options sont nombreuses et facilement accessibles.
Besoin de le sauvegarder ? iCloud le fait très bien, sans mon intervention et assure la synchro avec l'iPhone.
Pour la musique: le streaming ; pour les photos: iCloud Photo Library ; pour les séries: Netflix

Je ne dis pas que cela peut convenir à tous, mais je gère mon entreprise et ma vie 2.0 avec un iPad mini depuis des années et tout se passe bien; j'en ai même fini par vendre mon mac.

Je terminerai en disant qu'ios m'a fait découvrir des tonnes d'apps innovantes: Spark, Wunderlist, 1password, evernote, Pixelmator etc etc qui ont su jouer le jeu d'iOS pour me permettre d'utiliser l'informatique d'une autre façon.

Merci pour ce témoignage très complet qui m'a pas mal éclairé sur l'utilisation de l'iPad pro au quotidien.
En ce qui me concerne j'aime iOS et j'assume.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR