Le futur petit iPad Pro réalisé en impression 3D

Florian Innocente |

TechSmart a réalisé une maquette en volume de ce que pourrait être le prochain petit iPad Pro espéré ce 21 mars. Pour réaliser cette impression 3D, l’équipe est partie d’un étui supposément adapté aux lignes de ce modèle. De quoi donner au final l’illusion d’une vraie tablette (à 1 min 20 s dans la vidéo).

Cet iPad de pacotille passe à 4 son nombre de hauts-parleurs et les voit logés près des extrémités des tranches supérieure et inférieure. De la même manière que sur le Pro. En orientation paysage, lorsqu’on tient son iPad par le milieu des tranches, les mains ne couvriraient plus ces petits haut-parleurs.

Il y a aussi le Smart Connector sur une autre tranche pour y brancher de nouveaux périphériques, et l’ajout d’un flash au dos, sous l’appareil photo. La couleur rouge est tout ce qu’il y a de plus fantaisiste, mais d’aucuns aimeront peut-être


Source
Tags
avatar zoubi2 | 

C'est mignon... :)

avatar Ken-de-barbie | 

les dummy de cet iPad sont dispo depuis au moins 1 semaine a Shenzhen

avatar captainBDO | 

Quid du port jack ??
Pourquoi ne le supprimeraient-ils pas ??

avatar fousfous | 

@captainBDO :
C'est vrai que celui de mon iPad ne sert jamais.

avatar Vanton | 

@captainBDO :
Parce que ça fera beaucoup plus de bruit quand ils le feront sur l'iPhone en septembre, ce qui devrait leur donner une médiatisation exceptionnelle à ce moment là. On va en entendre parler partout !

Sur l'iPad ça fera moins hurler donc ils préfèrent garder ça sous le coude.

avatar Vanton | 

Sinon on est d'accord que c'est bêtement ce qu'aurait dû être l'iPad Air 3 ?

avatar Samesoule0 | 

@Vanton :
On est d'accord.

avatar p@t72 | 

et le moyen...c'est pour quand ? :)

avatar Baptiste3d | 

Cet article démontre à lui tout seul les nombreux problèmes qui se posent déjà quant au respect de la propriété intellectuelle avec l'impression 3D. Même si la démocratisation grand public de cette technologie a été largement survendue par la presse et surestimé par les médias spécialisés ( http://www.primante3d.com ), rien n'empêche aujourd'hui quelqu'un d'imprimer un objet à l'effigie d'une marque. A l'image des sites illégaux de streaming, je crains que l'on ne voit apparaitre des plateformes du même genre où l'on pourrait télécharger des contrefaçons.

CONNEXION UTILISATEUR