Bill Gates a jeté son dévolu sur Android

Florian Innocente |
  • « Donc, pas d'iPhone ? »
  • « Non, pas d'iPhone »

Bill Gates a opéré sa mue et quitté les smartphones sur Windows Phone mais pas pour aller sur un iPhone. À l'occasion d'une interview sur Fox News, le co-fondateur de Microsoft a expliqué avoir switché vers Android.

Un smartphone avec l'OS de Google — aussi adversaire de Microsoft que peut l'être Apple — mais tout de même « rempli de logiciels Microsoft ». Après son échec dans le mobile, l'éditeur, sous la houlette de Satya Nadella, est devenu agnostique en termes de systèmes d'exploitation. Sa suite Office existe à parité sur iOS et Android, tout comme bien évidemment ses clients Outlook, OneDrive, Skype, etc.

De ce que l'on a pu en voir récemment avec des employés de Microsoft, ceux-ci sont toujours équipés d'un Windows Phone fourni par leur employeur, mais aussi d'un terminal avec un OS concurrent qui peut être iOS ou Android.

Source
Tags
avatar   frankm | 

Le traître

avatar   BeePotato | 

@ frankm : « Le traître »

Ça, c’est pas nouveau, remarque. La trahison et la fourberie sont de vieilles habitudes du personnage. :-)

avatar   fte | 

@BeePotato

Opportunisme plutôt.

avatar   BeePotato | 

@ fte : « Opportunisme plutôt. »

Ça, c’est la cause de la trahison et de la fourberie.
On ne trahit généralement pas juste pour le plaisir, mais plutôt par opportunisme.

avatar   C1rc3@0rc | 

Heu pour certains c'est aussi une nature, un atavisme, et semble-t-il un plaisir a observer le désarroi et la colere du trahi... la littérature classique est pleine d'exemple de ce type

Mais en l’occurrence Gates ne trahit personne, car s'il est reponsable a 100% de l'echec de MS dans le mobile, cette activité a ete abandonné par la societe dont il est encre actionnaire et administrateur, mais plus dirigeant. Ses mefaits, il les commet avec sa fondation et de son cote MS se retire progressivement des activite du secteur GP et devient exclusivement une societe B2B.

avatar   watatzor | 

Il ne voulait pas se faire chier avec l’iPhone 8 et ses grésillements... et pas le temps d’attendre le X, il sait déjà que ce sera un échec ...
Pour les échecs de mobile il s’y connaît ...

avatar   Sgt. Pepper | 

@watatzor

Troll 🙄

avatar   frankm | 

Excellent

avatar   totonix | 

Tant pis pour lui...

avatar   Sgt. Pepper | 

Pour moi c logique

Avec android, Microsoft pourra toujours sortir un mobile « Microsoft » avec une sur couche a eux .

Avec iOS, pas de sûr couche possible , une impasse pour eux.

avatar   r e m y | 

@Sgt. Pepper

Bill Gates est un grand garçon, il fait ce qu'il veut et ça n'engage en rien Microsoft!

avatar   Sgt. Pepper | 

@r e m y

Certes 👍👍

mais il est encore influant dans la stratégie MS

Sur CNET ils expliquent qu’il refuse tous les produits Apple à la maison : Watch ...
sûrement un choix plus irrationnel comme une veille rancoeur envers Steve Jobs qui l’a humilié 😆.

avatar   r e m y | 

@Sgt. Pepper

Tu plaisantes! Sans l'accord passé entre Bill Gates et Steve Jobs (injection de cash et surtout, engagement à maintenir une version Mac de la suite Office), Apple ne se serait sans doute jamais redressé.

avatar   BeePotato | 

@ r e m y : « Sans l'accord passé entre Bill Gates et Steve Jobs (injection de cash et surtout, engagement à maintenir une version Mac de la suite Office), Apple ne se serait sans doute jamais redressé. »

Difficile à dire avec certitude (le cash était juste symbolique et le développement d’Office aurait probablement continué même sans accord). La partie la plus importante de tout ça était le symbole et l’opération de communication, et si on ne peut pas nier que ça a été une opération de communication importante, il est difficile de juger réellement de sa portée.

En revanche, je me demande si Bill Gates a par la suite regretté cet accord, au vu de ce qu’Apple, qui lui paraissait alors probablement insignifiante et inoffensive, est devenue quelques années plus tard.

avatar   r e m y | 

@BeePotato

Le développement d'Office n'aurait pas continué car il avait été stoppé et les équipes dédiées supprimées.
Cet accord a conduit à la création de la MacBU et la sortie d'Office 98 dont le développement n'a commencé qu'en raison de l'accord passé.

avatar   BeePotato | 

@ r e m y : « Le développement d'Office n'aurait pas continué car il avait été stoppé et les équipes dédiées supprimées. Cet accord a conduit à la création de la MacBU et la sortie d'Office 98 dont le développement n'a commencé qu'en raison de l'accord passé. »

La MacBU a été créée en janvier 1997, donc suite à une décision prise en 1996 (en réaction à l’accueil peu chaleureux réservé au désastreux Office 4.2).

Sa création, pas plus que celle d’Office 98 (comme en atteste sa date de sortie, qui n’aurait pas pu arriver aussi vite si le développement n’avait débuté qu’en juillet 1997), ne découle donc pas de cet accord.
Au contraire, elle a été utilisée pour rendre cet accord encore plus vendeur (après avoir mis sur pied une nouvelle équipe dédiée au développement pour Mac, ça ne coûtait rien à Microsoft de s’engager à y développer Office pendant 5 ans).

avatar   debione | 

@BeePotato:

Bill Gates n'a sans doute jamais rien regretté... Sans l'accord il se serait passé quoi? Apple aurait simplement disparu, et Microsoft aurait été en partie démantelé. Sans accord c'était lose-lose... Avec un accord c'était win -win.

Après il suffit de regarder le bénéfice de Microsoft au moment de l'accord, et son bénéfice actuel. Apple n'a en fait jamais fait d'ombre à Microsoft, et encore actuellement Apple n'en fait pas. Apple domine le marché du smartphone avec Samsung, mais c'est un marché qu'ils ont créé, pas un marché qu'ils ont pris (ouha si on pourrait dire qu'ils ont coulé Nokia, mais en tout cas pas Microsoft).
La base d'ordinateur installée est toujours autant windowsienne, la suite Office est toujours autant incontournable dans nombre de domaine, ils ont une multitude incroyable de programme dédié que l'on ne retrouve que sur cette plate-forme, ils ont un avenir absolument assuré... D'ailleurs si je devais acheter des actions (ou obligations) à super long terme (genre 20-30ans ans), je pencherais plus pour du Microsoft, car j'y vois plus d'assurance de maintenir une rente sur le long terme qu'Apple qui est sur un marché bien plus versatile. Par contre a court-moyen terme je choisirais plutôt de l'Apple.

avatar   alfatech | 

@debione

"Après il suffit de regarder le bénéfice de Microsoft au moment de l'accord, et son bénéfice actuel. Apple n'a en fait jamais fait d'ombre à Microsoft, et encore actuellement Apple n'en fait pas."

Oui.....Mais pour l’informatique c’est pas aussi simple que ça,  est un revendeur de matériel à la base et marche très bien tandis que Ms est un concepteur de programmes multi marques qui marche tout autant. 2 visions différentes c’est tout (Ms tente de revendre sous sa propre marque mais se ramasse sévère).....  a tout simplement d’autres plans que Ms, cela ne l’intéresse pas de concurrencer Ms.

avatar   debione | 

C'est vrai actuellement... Mais jusqu'à il n'y a pas longtemps (10-12ans), c'était même un de leur credo, suffit de re-regarder les pubs Apple de l'époque pour se rendre compte que tout était fait en direction de Microsoft. Il n'y a que depuis l'envol du smartphone qu'Apple à changé de trajectoire et que concurrencer Microsoft, faire passer leurs produits pour de la daube, n'est plus un leitmotiv... En fait c'est Apple qui a du changer de stratégie, car sur son marché de prédilection Microsoft est tout simplement hors d'atteinte...

Mais oui, nous avons bien deux stratégies différentes, Microsoft ayant l'avantage pour le futur de justement cette interopérabilité qui ne le rendra jamais caduque, et Apple de ne pas avoir à s'occuper des autres (mais du coup c'est aussi plus risqué à terme cet enfermement...)

avatar   BeePotato | 

@ debione : « suffit de re-regarder les pubs Apple de l'époque pour se rendre compte que tout était fait en direction de Microsoft. »

Tout ? Non.
Juste les pubs pour le Mac qui s'appuyaient sur une comparaison avec les ordinateurs concurrents — et donc Windows.
Mais Apple, à cette époque, était déjà plus que juste le Mac.

« concurrencer Microsoft, faire passer leurs produits pour de la daube »

Petite correction : ce n'était pas leurs produits, mais un de leurs produits. Et il ne s'agissait pas de le faire passer pour de la daube, mais juste de rappeler à quel point c'en était. ;-)

avatar   BeePotato | 

@ debione : « Bill Gates n'a sans doute jamais rien regretté... »

Probable, en effet. Surtout, comme tu le fais remarquer, s'il ne juge que sur la base des bénéfices réalisés — là, il faut bien avouer qu'il n'a pas à se reprocher d'avoir mené sa barque dans la mauvaise direction.

En revanche, quand tu dis qu'Apple n'a jamais fait d'ombre à Microsoft depuis cet accord, ce n'est pas tout à fait vrai.
Certes, elle n'a jamais attaqué les gros marchés de Microsoft (Windows, Office et les machins pour entreprises). Mais elle a complètement effacé Microsoft du marché des smartphones, en redéfinissant ce que devait être un smartphone. On se rappelle Balmer qui s'enorgueillissait de maîtriser, lui, ce qu'était un smartphone et ce que les gens voulaient dans ce domaine.
Elle a aussi montré à Microsoft que « tablette » ne signifiait pas « TabletPC ».
Dans ces deux cas, c'est tout de même une grosse ombre qui s'est abattue sur Microsoft et ses efforts.

Et bien sûr, à côté de ça, il y a eu ces moments où l'image de Microsoft a un peu souffert du ridicule provoqué par certains efforts vains de copier Apple, comme avec le Zune.

Mais comme tu l'as dit, ça valait tout de même le coup pour Microsoft, rien que pour pouvoir continuer à avoir une source d'inspiration pour le développement de Windows. ;-)

avatar   fte | 

@BeePotato

"Elle a aussi montré à Microsoft que « tablette » ne signifiait pas « TabletPC »."

Autant sur le smartphone, Microsoft est cuit, autant sur le "tabletPC", c'est pas joué encore.

Microsoft pourrait encore se réinventer et sortir un téléphone cool, mais ça semble délicat.

Tablettes, les usages et clients ont évolué, et je crois que l'iPad n'a pas su évoluer avec les usages. Il correspond très bien aux usages du premier modèle, fidèle au design original. Il correspond beaucoup moins bien aux usages nouveaux ou étendus que sa puissance permettrait. La flexibilité reste un critère important pour beaucoup de gens je pense, et l'iPad ne l'est pas.

Bref. La partie n'est pas terminée autour des tablettes/tablettePC/convertibles/ultrabooks.

avatar   Almux | 

...Et Windows serait resté au stade "lignes de txt" des années 70... Ha! Ha!
Bill Gates a écrit ses premiers logiciels "grand public" (c'est à dire non réservés à une poignée d'informaticiens d'entreprises) pour Steve Jobs et Wozniak...
Souvenirs, souvenirs... C'est vieux, mais ça s'est produit.
Et ce "cher" Bill n'aurait pas amassé ses milliards s'il n'était passé par la case Macintosh.

avatar   frankm | 

Windows se serait appelé Text

avatar   debione | 

@Almux

Ah? Tu penses qu'il n'y aurait jamais eu d'évolution? Non, à moi d'être naïf on sait très bien qu'évolution il y aurait eu... Se rappeler des années 80 d'Atari, Commodore, Amiga etc
Alors certes pas comme elle s'est faite puisqu'on enlève un acteur, mais évolution il y aurait eu.

"Et ce "cher" Bill n'aurait pas amassé ses milliards s'il n'était passé par la case Macintosh."

Et Apple serait morte si Bilou avait préféré voir son entreprise scindée plutôt que d'aider un concurrent... Et il aurait quand même été riche à milliards... (bon un peu moins, mais cela n'aurait fondamentalement pas beaucoup changé, il aurait été quand même une des plus grosse fortune du monde, peut-être pas LA plus grosse pendant quelques années...)

avatar   sebasto72 | 

@r e m y

MS a signé cet accord avec Apple à l’époque surtout parce que MS était en pleine tourmente judiciaire pour abus de position dominante (ie5 et ie6, Java, ça ne vous rappelle rien ?)

MS aidait Apple par du cash et Apple abandonnait ses poursuites.

avatar   Ducletho | 

@Sgt. Pepper

Choisir Apple ou androïd reste un choix irrationnel car ils répondent aux mêmes besoins ( le choix est donc ailleurs)

avatar   McDO | 

@Sgt. Pepper

Euh non. Peut être que les raisons qui l'a poussé vers Android plutôt que iOS sont similaires de celles des clients Android lambda ? Il était peut être rebuté par la fermeture de iOS, le retard techniques des iPhone et le design dépassé (le X vient tout juste rattraper ce la concurrence fait depuis plusieurs années en matière de design et de fonctionnalités), les marges exécrables d'Apple (par principe il veut pas participer à cela), les ports et accessoires propriétaires, la flexibilité risible de iOS, l'absence de port jack, l'image pseudo-luxe que renvoie Apple, le choix exponentiel de modèles de smartphone sur Android qu'on retrouve pas chez Apple, ... Bref il y a pleins pleins de raison de préfèrer Android à Apple...

avatar   ijimax | 

@McDO

Pour ma part toutes ces raisons m’ont fait choisir iOS, en plus des qualités de l’OS lui-même (oui, le pseudo-luxe aussi).
Comme quoi, les goûts et les couleurs...

avatar   alfatech | 

@McDO

"Il était peut être rebuté par la fermeture de iOS, le retard techniques des iPhone"

Si pour toi la « technique » se résume à l’écran tu es encore plus bête que je ne le pensais.

avatar   McDO | 

@alfatech

L'écran LCD complètement daté, l'absence de recharge sans fil, design daté, l'absence de borderless,...

Et la qualité d'un écran est un des éléments les plus important d'un smartphone pauvre abruti

avatar   alfatech | 

@McDO

"L'écran LCD complètement daté, l'absence de recharge sans fil, design daté, l'absence de borderless,...

Et la qualité d'un écran est un des éléments les plus important d'un smartphone pauvre abruti"

perso je préfère la puissance interne (les iPhone sont intouchables), la réactivité (idem:intouchables) , la qualité de l’os, le suivi dans le temps, le SAV ......Bref t’es à l’ouest complet petite bite, et le fait que l’iPhone 8 est le meilleur en photographie doit te dresser les poils, la recharge sans fil????😂😂😂😂 99% des gens s’en battent les steak de cette daube (dispo aussi sur les « vieux iPhone 8 🤡🤡🤡)
Allez gamin, vas jouer aux billes.

avatar   rolmeyer | 

Les Microsoft Store physiques aux States vendent un Samsung Galaxy Microsoft édition pour info

avatar   adrien1987 | 

C'est la suite logique. Quand on est habitué et même le créateur de cette saloperie de Windows on ne pas passer sur iOS d'un coup. Android étant aussi horrible à utiliser que Windows, forcément…

avatar   laurenzobiato | 

@adrien1987

Réponse parfaite

avatar   McDO | 

@adrien1987

"Android étant aussi horrible à utiliser que Windows, forcément…"

Pourquoi les plus ignares sont toujours les fanboy Apple 😦

avatar   adrien1987 | 

@McDO

En quoi je suis un ignare de donner mon avis ?

avatar   Henri_MTL | 

@adrien1987: Parce que tu donnes un avis sur quelque chose que tu ne maîtrises apparemment pas.

un peu comme ceux qui critiquent Blackberry sans n'avoir jamais touché un téléphone Blackberry, ça saoûle, mais on s'habitue à force...

avatar   sebasto72 | 

@Henri_MTL

Pour utiliser les deux, ben si, quand même, c’est plus bordélique sur Android que sur iOS.
Ou si tu préfères, c’est moins bordélique sur iOS que sur Android.

Dans les deux cas ce n’est que mon avis, je n’en fais pas une généralité...

avatar   Henri_MTL | 

@sebasto72: En fait pour ma remarque sur l'ignorance de @adrien1987 je faisais référence à Windows, mais pour Android je suis bien d'accord avec toi, c'est le bordel cet OS !

La position de BG est comique car Steve Ballmer avait sorti un jour qu'il fallait être ingénieur de formation pour savoir se servir d'Android...

avatar   fifounet | 

@McDO

"Pourquoi les plus ignares sont toujours les fanboy Apple "

Comment fais tu ta stat pour conclure "toujours" ?

Je connais plein d’ignares fanboy Android aussi , ou pas Fanboy du tout (les pires)

avatar   stefhan | 

Android suit la même voie que Microsoft : être installé et installable sur un grand nombre de smartphone.

Assez logique en somme.

avatar   CNNN | 

@stefhan

Instable ? C'est à dire ?

avatar   anonx | 

Ou peut être qu'il a déjà un iPhone 6... 😂

avatar   musicien | 

Le système Android est battit sur une philosophie plus semblable à Microsoft que le système fermé d'Apple, la réaction de Bill est normale ...

avatar   lepoulpebaleine | 

@musicien

> Le système Android est battit sur une
> philosophie plus semblable à Microsoft que
> le système fermé d'Apple, la réaction de Bill
> est normale ...

iOS fermé, on est d’accord. Mac un peu moins.
Mais Windows ouvert pas vraiment !
Enfin ouvert aux virus si 😜.
#WannaCry

avatar   vivientaupas | 

Pas étonnant, vu qu’Android possède tous les défauts des premiers Windows (bugs en pagaille, foutoir complet, manque d’intuitivité).

avatar   McDO | 

@vivientaupas

Soit t'es resté bloqué en 2008 soit tu as le QI d'une moule.

avatar   Ast2001 | 

Ou peut-être les deux... Va savoir.

avatar   alfatech | 

@McDO

"Soit t'es resté bloqué en 2008 soit tu as le QI d'une moule."

L’hôpital qui se fou de la charité 😂😂😂.... Toi qui est incapable de sortir un post cohérent tu ne devrais pas trop là ramener.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR